Open top menu
10 bonnes raisons de partir en WHV en Australie

10 bonnes raisons de partir en WHV en Australie

Vos réseaux sociaux sont envahis de photos de kangourous, vos amis s’enthousiasment à l’idée d’aller cueillir des bananes ? Et vous, vous vous demandez d’où vient cette idée folle de partir un an en Australie en Working Holiday Visa ? Allez, on tente de vous convaincre !

 

Améliorer son anglais

Cela peut paraître évident mais la langue reste l’une des motivations principales pour partir en WHV. Dans un marché du travail toujours plus globalisé, maîtriser l’anglais devient incontournable. Et quel meilleur moyen que l’immersion et la pratique quotidienne ? Pendant une année de Working Holiday Visa, vous parlerez anglais tous les jours : au travail, en auberge, en faisant vos courses… En quelques mois, vous donnerez un grand coup de pouce à votre anglais. Vous pourrez même devenir bilingue et vous ouvrir de nouvelles portes : travailler à l’étranger ou dans une entreprise internationale, voyager sans barrière de la langue et même regarder vos séries préférées sans les sous-titres ! Mais attention cela n’est pas non plus automatique… Il faut parfois savoir “éviter” les français et faire des efforts pour parler anglais !

 

Sortir de sa zone de confort

Après de longues études ou quelques années à travailler, une routine peut s’installer et votre chemin vous sembler tout tracé. Partir en Australie avec un Working Holiday Visa est une aventure unique pendant laquelle vous pourrez retirer le mot « ennui » de votre vocabulaire… Des aventures dont vous n’avez pas idée vous attendent. Et vous ne pouvez vivre cette expérience que jusqu’à vos 31 ans ! C’est une parenthèse dans votre vie qui vous permettra de vous dépasser et de devenir indépendant. Car à des milliers de kilomètres de votre famille et de vos repères, vous ne pourrez compter que sur vous-même pour gérer des situations compliquées et stressantes. On vous voit partir à reculons mais ne vous inquiétez pas…

mécanique 1

 

Des démarches simples

Contrairement à ce qu’on pourrait penser, il n’est pas si compliqué de partir en WHV en Australie ! Bien sûr il vous faudra faire vos démarches en anglais mais vous ne serez pas totalement dépaysés : ouverture d’un compte en banque ou d’une ligne téléphonique, recherche d’un logement, les étapes indispensables sont les mêmes qu’en France. Pour des démarches plus complexes comme votre demande de visa ou votre déclaration d’impôt, il existe des tutos en ligne. Et en cas de besoin, la communauté francophone est bien présente sur les réseaux sociaux ou dans la vraie vie. En ville, vous trouverez facilement vos repères et constaterez des similitudes dans les modes de vie. Quant à ceux qui cherchent un dépaysement total, c’est possible aussi !

 

Vivre des expériences hors du commun

L’Australie, pays de tous les possibles. Avec moins de 6% de chômage, le marché de l’emploi est bien plus dynamique qu’en France et votre diplôme importe peu. Si vous montrez que vous en voulez, on vous donnera votre chance. À vous de faire vos preuves ! Les expériences insolites ne manquent pas : travailler dans une ferme de crocodiles, dans un ranch dans le désert, dans un Resort 5* sur une île paradisiaque ou devenir conducteur de tracteur, vos possibilités sont infinies. Vous pouvez travailler très dur pendant 2 ans et revenir en France avec une somme confortable pour un projet. Passer tout votre temps en auberge de jeunesse pour rencontrer des Backpackers de la terre entière. Acheter un van et faire le tour de l’Australie, vous installer en ville pour découvrir les trépidantes Sydney, Melbourne ou Adélaïde… Pendant ces une ou deux années, vous aurez l’occasion de vivre plusieurs vies et des aventures dont vous ne vous seriez peut être jamais cru capable.

 

Un salaire intéressant

Le salaire minimum australien est plus élevé qu’en France. Comptez au moins 20$ de l’heure, qui peuvent très vite grimper selon votre domaine (construction, hospitality, mines…). Vous trouverez aussi de nombreuses situations qui vous permettront d’économiser beaucoup d’argent. Ainsi une position de Farm hand (aide dans des fermes laitières ou élevage) ne semblera au premier abord pas aussi bien payée à l’heure que d’autres jobs mais vous serez logés, nourris et vivrez à l’écart de toute civilisation. Le meilleur contexte possible pour économiser et repartir avec un joli pactole en poche pour voyager tranquillement pour plusieurs mois ! Le fruit picking peut aussi vous permettre de mettre de l’argent de côté, les fermes se trouvant souvent à l’écart des villes. Complétez dès le début de votre séjour vos 88 jours pour le second Visa, vous aurez ensuite tranquillité d’esprit et porte monnaie rempli, le combo idéal pour visiter l’Australie.

 

Des paysages magiques

Quelques soient vos goûts, vous aurez des étoiles dans les yeux en Australie. La liste de ses richesses est interminable : forêts tropicales, Uluru et désert rouge, plages de sable blanc et eaux turquoises, l’ambiance far west de l’outback, l’agitation joyeuse de la côte est, les vignobles de Margaret River, la petite et la grande barrière de corail, la nature sauvage de la Tasmanie, la neige sur les Blue Mountains, les gorges du Kimberley, des villes à l’identité unique… Vous n’aurez pas assez de 2 ans pour découvrir tout ce que l’Australie a à offrir. Mais quelques soient les merveilles que vous choisirez de visiter, vous repartirez avec des souvenirs inoubliables et vous tomberez sûrement amoureux de la beauté de ce pays.

 

Découvrir une nouvelle culture

L’Australie peut au premier abord ne pas sembler très dépaysante : grandes chaînes de magasins, centre ville à l’américaine, héritage européen… Mais si vous quittez les grandes villes et que vous partez à la rencontre de l’Australie authentique, vous goûterez à une culture et une mentalité totalement différente. Quand vous aurez gagné leur amitié, les habitants de l’outback vous montreront comment homme et nature se confrontent. Le manque d’eau, les feux, les serpents, kangourous et dingos, la vie à l’écart de toute civilisation et le ravitaillement difficile, font partie des problématiques auxquelles ils sont confrontés, bien loin de nos préoccupations habituelles. Si vous ne souhaitez pas vous aventurer si loin, goûtez à la douceur de vivre de l’Oz. Les australiens sont chaleureux, toujours prêts à vous offrir une bière et partager un barbecue en bord de plage avant une session de surf. Et évidemment, n’oubliez pas la culture aborigène, ses traditions, son art et ses chants que vous pourrez découvrir notamment dans le centre rouge.

 

À la rencontre du monde

Pendant une année de Working Holiday Visa en Australie, vous aurez l’occasion de rencontrer des backpackers venus de tous horizons. Cette année peut être une vraie chance de découvrir des cultures différentes en vivant aux côtés de gens de votre âge ayant eu une vie et des expériences totalement différentes de la vôtre. Ouverture d’esprit garantie ! En auberge de jeunesse, les repas internationaux où chacun cuisine un plat de son pays est également une bonne occasion pour découvrir d’autres cultures. Et après quelques mois, vous saurez jurer en une dizaine de langues différentes, le signe que vous êtes devenu un backpacker accompli ! Des amitiés de longue date se créent en voyage, nées de galères et de fous rires partagés. D’années en années, vous pourrez vous retrouver partout autour du globe et vous souvenir de cette année hors du commun.

 

Visiter l’Asie

Vivre à l’autre côté de la terre a des avantages auxquels on ne pense pas tout de suite. Ainsi vous vous retrouverez à seulement quelques heures d’avion de l’Asie du Sud-Est, avec ses nombreuses destinations à petit budget. Après quelques mois à travailler dur en Australie, embarquez pour la Thaïlande, Bali, le Cambodge… Votre salaire australien vous permettra de vivre plusieurs semaines (ou mois !) sur place avec un rythme de vie plus confortable qu’en Australie. Cocktail sur la plage, randonnée sur un volcan, découverte des temples ou party toute la nuit… Libre à vous de choisir l’ambiance de votre voyage. Et quand les sous viennent à manquer, sautez dans un avion et entamez votre deuxième année !

 

Le pays du road trip

L’Australie reste la destination incontournable pour parcourir des milliers de kilomètres les cheveux au vent dans un van au nom exotique. Le fantasme du road trip reste l’une des raisons principales de choisir l’Australie comme destination de Working Holiday Visa. En effet, le pays est particulièrement bien adapté aux voyages en van. Vous trouverez des aires de camping gratuites partout le long des routes, l’essence est moins chère qu’aux États Unis ou en Europe, les routes sont en bon état et le pays compte d’innombrables parc nationaux où s’aventurer pendant plusieurs jours. Vous trouverez facilement le van aménagé de vos rêves dans toutes les grandes villes du pays. Après quelques frayeurs en prenant les ronds points du mauvais côté, vous serez prêts à partir à l’assaut de ce pays immense.

 

On vous a donné envie ? Alors que l’aventure commence !

 

Ecrit par Emilie Mika

10 bonnes raisons de partir en WHV en Australie
5 (100%) 3 votes

Aucun commentaire trouvé.

Personne n'a encore laissé de commentaire pour cet article !

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.


34 Partages
Partagez34
+1
Tweetez
Enregistrer