En réponse à une problématique que rencontre les travailleurs en Australie, le gouvernement a lancé l’application : « Record My Hours ». En effet, il arrive régulièrement que les employés soient sous payés en raison d’une mauvaise comptabilisation des heures travaillées. Ainsi l’organisme gouvernemental Fair Work a mis au point cette solution innovante qui permet de protéger de nombreux travailleurs, et surtout backpackers en Australie !

L’application « Record My Hours »

Le gouvernement encourage depuis des années les travailleurs, et particulièrement les jeunes, à noter leurs heures de travail. C’était jusqu’à lors la seule manière de s’assurer un salaire représentatif des heures travaillées. Toujours est-il que même en écrivant ses heures manuellement, l’employeur ne pouvait pas s’assurer de la bonne foi de l’employé. Alors difficile de se sentir légitime en montrant son bout de papier en tête à tête avec son employeur ! 

De nos jours, beaucoup de jeunes travailleurs étrangers sont victimes d’abus de la part des employeurs. Cela principalement car ils ne connaissent pas leurs droits ou encore parce qu’ils ne maîtrisent pas bien la langue. Afin de lutter contre cela, le gouvernement, par le biais du Fair Work a lancé l’application Record My Hours pour assister les travailleurs.

Tout travail mérite salaire. Et à l'inverse, tout salaire mérite travail. #WHV #PVT #App'Recordmyhours' Cliquez pour tweeter

Comment fonctionne l’application ? 

Après l’avoir téléchargé, il faut tout d’abord ajouter un ‘Job’. Vous devrez rentrer les détails de l’entreprise qui vous emploie : nom, adresse, ABN, le type d’emploi (full time / casual), ainsi que l’industrie ou encore vos temps de pause non rémunérées.

« Record My Hours » permet ensuite d’enregistrer automatiquement le temps passé sur son lieu de travail grâce à l’option de géolocalisation intégrée au système. L’application détermine ainsi l’heure à laquelle vous arrivez et partez du travail. 

Les informations enregistrées sont stockées sur l’application (détails de l’entreprise, nombres d’heures travaillées, photos etc). Elles peuvent être transférer instantanément à l’employeur (par exemple si la paie vous semble inexacte). 

Le transfert de données peut se faire par email. Les informations peuvent être partagées avec son employeur ou envoyées à Fair Work Ombudsman si l’employé à une question en rapport à ses droits

Evidemment, pour que l’application puisse recueillir vos heures de travail automatiquement, il faut activer le service de localisation sur votre smartphone. 
En revanche, la difficulté persiste pour les personnes qui n’ont pas un lieu de travail fixe ou qui ne possède pas le Wifi au travail. L’application permet pour ces cas de figure d’inscrire manuellement les heures.

Outre la comptabilisation automatique des heures de travail,  l’application vous permet de : 

  • Recevoir des notifications à propos de votre planning à venir, réunions, etc…  
  • Ajouter des listes de tâches dans le calendrier
  • Prendre des photos d’informations qui vous concerne comme votre fiche de paie
  • Sauvegarder les données recueilli sur iCloud ou Dropbox et les récupérer facilement
  • Enregistrer d’autres types d’informations telles que des accords avec votre employeur par exemple, le nombre de missions réalisées sur une période de temps ou encore la position de votre (vos) lieu(x) de travail sur la carte… 
Application fairwork record my hours

Télécharger l’application « Record My Hours »

Le téléchargement de l’application est gratuit et peut s’effectuer sur les « App Stores » comme Itunes ou Google Play stores. Celle-ci est disponible en français.
Peut-être vous permettra t-elle d’éviter de perdre de l’argent qui vous est dû… À vous de jouer 😉 

A qui s’adresse l’application ? 

Cette application va venir en soutien aux petites et moyennes entreprises qui n’ont pas les moyens d’investir dans des systèmes de pointage automatisés. En particulier dans les secteurs de la vente, de l’hôtellerie ou la restauration par exemple.  
Pour les employés, l’application s’adresse en particulier aux travailleurs qui ne sont pas originaires du pays dans lequel ils travaillent afin de les aider à faire valoir leurs droits. 

Pour les jeunes en WHV / PVT en Australie, l’application permet également de prouver que vous avez travaillé dans une certaine zone géographique et cela peut également aider à prouver le calcul des 88 jours effectués. Elle aide ainsi a garder des preuves de son emploi (photos, détails de l’entreprise etc).

Source : www.fairwork.gov.au
Article mis à jour le 12/09/2019 – Initialement publié le 02/04/2017

5/5 - (1 vote)