Notre Road Trip en Australie

Voici un bref résumé de notre road trip en WHV autour de l’AustralieUn Road Trip en Australie de plus d’un an et demi !

Avant le départ

Nous sommes partis le 15 décembre 2009 en destination de l’Australie. Après une petite escale d’une semaine à Singapour et une autre en Thaïlande, nous sommes arrivés à Sydney le 31 décembre, juste à temps pour fêter New Years Eve. 

Puis, c’est à bord de ce superbe Toyota Coaster 1976 que l’aventure a commencé !

van-road-trip-en-australie

L’arrivée en Australie

Evidemment après avoir passé quelques mois dans un garage, le bus n’avais plus la pêche ! C’est donc en le poussant que nous avons fait nos premiers pas en Australie…

Nous avions décidé de prendre la route vers le nord en longeant la côte. Premier mauvais choix ! Un cyclone nous attendait au nord du Queensland, et ce n’était pas la bonne saison pour le picking… un demi tour s’imposait !

Arrivés à Brisbane, nous nous rendons compte que la rego du bus avait expiré, les plaques d’immatriculation n’existaient donc plus ! Nous avions donc conduit un bus fantôme pendant 1 mois…et avions enfin trouvé son nom “Casper” !

rego-vehicule-australie

 

Le road trip

Après 1 mois de vacances sur la gold coast sans une goutte de pluie, il est temps pour ne trouver un petit job. Premier boulot de ferme pour tous les deux… pas si facile !

Après avoir économiser assez d’argent, nous continuons notre route vers le sud, Melbourne, Adélaide, Kangaroo Island … puis arrive la traversée du Nullarbor… Une route sans fin qui traverse une plaine sans fin…

Une expérience unique, avec, à seulement 50km de la fin une petite crevaison ! Rien de méchant mais avec un cric non adapté et un bus de plus de 3 tonnes… cela devient vite un challenge ! Heureusement un 4×4 s’arrête pour nous donner un coup de main, ils sont cools ces Australiens !

Nous arrivons ensuite à Albany  (sud ouest du WA) pour travailler dans le fruitpicking dans une récolte de fraises. Travail très difficile pour le dos et mal payé ! Tant pis, ce sera ça ou rien !

Nous reprenons la route jusqu’à Perth et retrouvons du boulot à Gingin. On y ramasse des oranges, citrons et mandarines ! Les proprios sont des gens adorables, l’équipe est sympa, et c’est assez bien payé. Nous y restons 2 mois avec de superbes moments partagés et des souvenirs plein la tête…

La route continue ensuite vers le nord où l’on découvre cette sauvage et wonderful West Coast ! Arrivés à Broome, nous rencontrons un couple de français, nous voyagerons ensemble jusqu’à Darwin, en passant par le Litchfield National Park et le Kakadu. Nos routes se séparent après un mois d’aventure partagée et nous continuons alors en direction du Red Centre !

Découverte d’un monde à part, où la terre est plate et ocre ! Lieu où un de nos plus forts souvenirs prendra forme !! En effet, à quelques kilomètres d’Uluru de grosses pluies s’abattent en pleine nuit et inondent notre camp spot ! Le lendemain matin nous nous retrouvons enlisés, seuls et sans réseau.

van-uluru-road-trip

Après quelques tentatives, nous décidons de faire du stop pour rejoindre le centre touristique d’Uluru. En arrivant nous pouvons enfin contacter notre assistance. La réponse est assez simple, 1000$ pour qu’une dépanneuse vienne nous sortir de là ! Nous refusons cette offre alléchante et penchons plutôt pour une mini pelle à 25$ ! 
Nous passons notre journée à creuser sous des nuages menaçants, mais rien ne bouge…
L’appel à l’aide est notre dernière chance. Nous rejoignons le bord de la route et arrêtons les quelques automobilistes qui passent… Le 3ème sera le bon. Un bon 4×4 d’australiens nous sort de là en 2 minutes ! Sauvés !
Le lendemain, le beau temps revient et après avoir retrouvé le moral, nous profitons du fabuleux Uluru- Kata Tjuta National Park.
Nous continuons ensuite vers le sud, jusqu’à Coober Peddy, où l’on redécouvre l’univers de Mad Max !

Arrivés à Adélaide nous trouvons un job de picking de cerises, cette fois…
Une équipe superbe, des fruits faciles à picker, des proprios tops, beaucoup d’heures de travail (60/semaine) et donc beaucoup d’argent. Nous y restons 1 mois et demi avant de partir pour Melbourne pour Noël !

2ème année

Après un nouvel an à 40°C à Melbourne, nous prenons le ferry direction la Tasmanie.
Magnifique découverte, paysages sauvages, beaucoup de verdure… ça nous change !

Nous décidons de travailler une dernière fois avant d’aller dans le Queensland (car suite aux inondations, les récoltes ont été fortement endommagées). Nous cueillions des pommes, dans des conditions assez difficiles avec une paie au rendement… Pas mal de pluie, ni toilettes, ni douche à disposition. Heureusement nous avons accès à une prise et avons donc du courant dans notre bus. Les premiers jours sont peu glorieux, il faut choper le coup de main et le proprio est assez exigeant (chiant ?). On finit par s’en sortir et partons au bout d’un mois et demi.

Retour sur le main land, l’hiver est proche. Nous rejoignons la côte est, et le temps d’arriver à Canberra nous commençons à nous geler !!! Avec des nuits à -3°C nous devons faire un choix… continuer à longer la côte est vers le nord, ou prendre par les terres en allant le plus au nord possible et ensuite longer la côte vers le sud ?

Il fait trop froid, nous choisissons de rejoindre les tropiques par les terres ! 2 500km à parcourir à travers l’outback australien. Des paysages sans fin, certes monotones mais qui constituent en même temps une expérience unique. Après une semaine de route, nous arrivons enfin à Townsville. Du soleil, 27°C, ou comment passer de l’hiver à l’été en une semaine !

En parallèle, le Guide des Backpackers commence enfin à prendre forme…

Dans le nord du QLD, nous re-profitons enfin de l’océan en longeant cette côte magnifique. On y découvre alors la grande barrière de corail et les Withsundays Islands. Après avoir découvert l’Australie tropicale avec ses crocos et ses forêts luxuriantes, il est temps de faire demi-tour !

Le retour en direction de Sydney, n’a plus la même saveur, ça sent la fin. Le bus est déjà en vente et on se remet à penser à l’avenir…

Arrivés dans une petite ville, non loin de Rockhampton, une personne semble très intéressée par notre bus. Avec une offre plus qu’alléchante, nous décidons de nous en séparer… un moment difficile, un dur retour à la réalité !
Nous louons une voiture afin de terminer la côte jusqu’à Brisbane. Nous y restons plusieurs semaines, avant de trouver un véhicule en relocation jusqu’à Sydney…

Et voilà le résultat :

road trip en australie

Presque 2 ans passés sur les routes, de nombreuses rencontres, des paysages incroyables, des galères, des joies, un immense sentiment de liberté… et surtout une certitude : si c’était à refaire… on repartirait sans hésiter !

Pour découvrir les expériences et conseils d’autres voyageurs en Road Trip en Australie, RDV ici :

Expériences et conseils Road Trip en Australie