A partir du 1er juillet 2016, les jeunes titulaires du Working Holiday Visa en Australie ne pourront plus être considérés comme résident fiscal. Ils seront donc taxés dès leur premier dollar gagné sur le territoire, et ne bénéficieront plus du même « tax refund » qui leur permettait de récupérer l’argent des taxes qu’ils ont payé (2 500$ en moyenne).

Mise à jour 27 Septembre 2016 : le Gouvernement australien a abandonné ce projet ! Dès 2017, un nouveau barème de taxation à 19% (dès le premier $ gagné) sera imposé aux backpackers – Toutes les infos sont ICI. 

Le système de taxes actuel pour les working holiday visa

Jusqu’à maintenant, les backpackers étrangers pouvaient bénéficier du même statut que les australiens du point de vue des taxes : à partir de six mois passés sur le territoire australien (et sensiblement dans la même région), les jeunes WHV étaient considérés comme « résident ». Ce statut implique une diminution des impôts payés à l’état. Voici les barèmes d’imposition en Australie :

Non résidents de 0 à 80 000$,  32,5% d’imposition par dollar perçu.
Résidents : de 0 à 18 200$ pas d’imposition

Cela signifie qu’en étant considéré comme « résident » par l’immigration australienne au moment de sa déclaration de taxes en Australie, les backpackers pouvaient bénéficier d’un remboursement des 32,5% qui leur avaient été taxé durant l’année sur l’ensemble de leurs salaires. En moyenne, les backpackers récupèrent 2 500$ à la fin de leur WHV. Pour beaucoup, ce retour de taxes représente une somme considérable et sur laquelle ils comptent pour rentrer en France ou continuer à voyager à la fin de leur Working Holiday Visa.

Cette loi sera mise en application le 1er juillet 2016, donc tous ceux qui auront travaillés avant cette date, pourront récupérer leurs taxes (à condition d’avoir le statut de résident). Ensuite tous les salaires perçus à partir du 1er juillet 2016 seront taxés à 32,5% (et non remboursés).

Une évolution dans le système de taxes en Australie

À partir de juillet 2016, les titulaires du working holiday visa et student visa ne pourront plus être considérés comme « résident » du point de vue des taxes en Australie.

Ce changement signifie que les jeunes travailleurs seront taxés à 32,5% sur leurs salaires, et qu’ils ne récupéreront rien de cet argent à leur départ d’Australie. Fini le « tax refund ».

Le trésorier Joe Hockey affirme dans son discours du 12 mai sur le budget : « Tous ceux en working holiday en Australie devront payer des taxes à partir de leur 1er dollar gagné, plutôt que de profiter d’une exemption de taxes en dessous du seuil des 20,000$ gagnés à l’année. Cette mesure permettra d’économiser 540 million de dollars« 

Comme le remarque Miragenews, ces changements font surface au moment du scandale sur l’exploitation des jeunes en WHV en Australie qui mettait en lumière le profit que tire certains fermiers du travail des immigrés.

Le gouvernement s’attend donc à économiser 540 millions de dollars, une mesure dont les backpackers vont faire les frais. En espérant que ces économies serviront en partie à financer le contrôle et la vérification des bonnes conditions de travail des travailleurs étrangers dans les fermes.

Sources :

5/5 - (1 vote)

9 Commentaires

  1. Une question car la date de 2016 n apparait pas sur le discours du tresorier : selon cet article on pourra toujours etre resident fiscal pour l annee 2015 – 2016 et recuperer son taxback pour cette meme annee apres juillet 2016? Ou non? Merci de nous eclairer si vous avez plus d infos 🙂

        • Salut Pedro,
          L’article a été mis à jour depuis. Le changement s’effectuera le 1er juillet 2016 donc pas de souci pour ta déclaration de taxes ! Par contre je précise que la déclaration de taxes s’effectue chaque année à partir du 1er juillet, et non pas par visa (comme tu précises qu’il te reste 13 jours sur ton premier visa..)
          Cheers

  2. Sachant que les backpackers sont déjà «taxés» (pas payés) jusque + de 50% de leur salaire légal par les employeurs frauduleux qui profitent de leur statut d'étranger.. J'espère réellement pour les générations de voyageurs futurs que cet argent sera investi dans Fair Work et le développement de l'information sur les droits des voyageurs.

    Ce beau pays devient de moins en moins beau, une mesure qui ne va faire qu'encourager le travail en notre et encore plus d'exploitation.. bravô le gouvernement 🙂

  3. Ça va peut etre vous faire economiser plus de 540 millons de dollar mais vous aller perdre tous les futurs voyageurs qui pensaient venir travailler en australie et voyager ici sans travailler c’est presque impossible, alors adieu à une bonne partie de votre 540 millions. Moi qui vient d’arriver en australie pour passer 1 an de travail, je pense bien lever les voiles dans 2 mois finallement.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.