Open top menu
Le Fruit Picking en Australie

Le Fruit Picking en Australie

Le Fruit Picking est un terme global qui rassemble tous les travaux relatifs au domaine agricole (le picking, mais aussi le packing, pruning, thining, planting…). Le Fruit Picking en Australie est très populaire chez les WHV car il permet travailler quelques semaines pendant son séjour et financer son road trip.

Ces jobs sont les plus adéquats pour ceux qui souhaitent travailler pour de courtes ou moyennes durées afin de financer leur voyage en Australie et plus particulièrement ceux qui voyagent en van. Ils sont très prisés des voyageurs en Working Holiday Visa car ils ne demandent pas de compétences particulières ni d’un super bon niveau d’anglais.
Chaque état d’Australie offre une importante variété de fruits et légumes à récolter tout au long de l’année.
Ces emplois permettent de rencontrer des australiens de tous les états ainsi que des backpackers du monde entier.
Sachez qu’ils impliquent en général des positions de travail pénibles mettant à l’épreuve votre condition physique.Vous travaillerez parfois penché à hauteur du sol ou encore sur une échelle les bras vers le ciel. Le travail sera souvent répétitif et fatiguant.

Travailler dans les récolte de fruits australie

Fruit picking en Australie

 

Trouver un fruit picking job

Chaque année des milliers de voyageurs parcourent le pays à la recherche d’emplois dans le milieu agricole. Pour trouver un emploi dans le picking, différentes méthodes peuvent être utilisées, mais le mieux est encore de les multiplier pour mettre le plus de chances de son côté.

Tout d’abord, il est indispensable de se renseigner sur les saisons des récoltes suivant les régions. Cela vous permettra de programmer votre voyage et d’arriver au bon moment afin de vous donner un maximum de chance pour trouver un job ! Effectivement il n’est pas rare de voir arriver des backpackers après le démarrage de la saison, et se retrouvent au mieux sur une liste d’attente.

Avec le Guide des Backpackers, vous aurez accès à de nombreux contacts de fermes (près de 500 sur tout le territoire) vous permettant de maximiser vos chances de trouver un job ! De plus en les contactant directement, ils pourront vous donner des informations précieuses sur la condition de la saison pour tel ou tel fruit (date de démarrage, pertes des récoltes éventuelles liées à des catastrophes naturelles…), ou vous orienter vers un autre fermier qui lui pourrait avoir besoin de main d’oeuvre. Nous avons également intégré dans le guide quelques techniques pour améliorer son rendement. Car même si ce n’est pas un travail compliqué, il existe de nombreuses techniques qui permettent d’être plus efficace. Surtout que de nombreuses fermes payent leurs employés au rendement, et non pas à l’heure !

Sinon vous pouvez consulter la Carte Fruit Picking Australie qui recense près de 400 contacts et adresses de fermes en Australie. Un bon moyen pour savoir où se situent les fermes et les contacter par téléphone, ou vous rendre sur place !

CARTE FRUIT PICKING AUSTRALIE

Afin de trouver un job dans les récoltes, il est indispensable de consulter le Calendrier des récoltes. Il vous permettra de vous rendre toujours au bon endroit, et au bon moment !

Calendrier des récoltes

 

Trouver un job dans le Fruit Picking – Témoignage de backpackers

 .

Salaire et conditions de travail

Les salaires varient selon les fermes et les emplois occupés. Ils peuvent être payés sur des bases hebdomadaires, à l’heure, ou selon le rendement (au panier, à l’arbre, à la barquette…). Les salaires sont en général plus elevés pour les plus gros fruits.

Salaire moyen : de 12 à 20$ de l’heure (le plus souvent autour de 15$).
Les employeurs payent en général les pickers toutes les semaines ou toutes les deux semaines.

Il est important de savoir que ces jobs impliquent une bonne condition physique générale car ils feront souvent appel à des muscles de votre corps que vous ne pensiez même pas exister ! La plupart des fruit picking jobs se font dans des conditions climatiques difficiles. Néanmoins ce type de travail reste accessible à tous, il n’est pas nécessaire d’être un grand sportif. Parfois même les femmes seront plus agiles que les hommes dans certaines tâches.

Tout le monde peut donc trouver sa place dans ce type d’emploi, à condition d’avoir de la volonté et un peu de courage.


Retrouvez dans le Guide :
– Tous les différents jobs autour du Fruit Picking,
– De nombreux conseils pour trouver un job dans les récoltes,
– Les trucs et astuces pour améliorer son picking,
– Le calendrier des récoltes,
– Près de 500 contacts de fermes dans tout le pays !

TÉLÉCHARGEZ LE GUIDE DES BACKPACKERS

5 (100%) 1 vote

29 Réponses au commentaire

  1. Avatar
    juillet 01, 2012

    Bonjour,

    Tout d abord merci à vous pour votre blog, j adore
    Pour le picking job faut – il avoir le TFN avant de se rendre sur place ou il y a la possibilité de le faire sur place?

    MERCI

    Répondre

    • Avatar
      juillet 01, 2012

      Salut,
      Merci pour ce petit mot! Qu’entends-tu par “sur place” ? En Australie ou dans la ferme ?
      La demande de TFN se fait en arrivant en Australie. Mais saches que tu as 3 semaines pour transmettre ton numéro de TFN à ton employeur.
      Pour faire ta demande, tu peux aller dans un bureau de l’ATO ou sur internet : https://iar.ato.gov.au/
      A bientôt.

      Répondre

      • Avatar
        juillet 09, 2012

        je suis en Australie, oui directement dans une ferme.

        merci pour l’information

        bne soirée

        Répondre

  2. Avatar
    août 24, 2013

    A partir de quel age peut on travailler pour le fruit picking en australie?

    Merci

    Répondre

  3. Avatar
    février 11, 2014

    Bonjour,

    Et jusque quel âge? Quelqu’un m’a parlé d’une limite d’âge de 30ans, pour obtenir un Working Holiday Visa…?

    Merci d’avance!

    Répondre

  4. Avatar
    mai 03, 2014

    Bonjour,

    Mon copain et moi sommes très intéressés par cette expérience. Avez-vous des sites à nous conseiller pour nous aider à nous placer à un endroit?

    Merci!

    Répondre

    • Avatar

      Bonjour,

      Il n’y a pas vraiment de sites internet gratuits pour trouver un job dans le fruit picking. Certaines annonces sont publiées sur Gumtree mais attention aux arnaques!
      La meilleure solution reste de se rendre sur place et de faire du porte à porte ou encore de les contacter directement, tu trouveras notamment une liste contacts de fermes sur notre Guide.
      Bon voyage 🙂

      Répondre

  5. Avatar
    juillet 03, 2014

    Bonjour, votre site est vraiment cool.
    Je suis sur melbourne actuellement et je m’étais déjà informer auprès de vous sur byron bay mais finalement je n’ai pas de destination de choisie. Je voulais monter vers Brisbane ou cairns (sacrément indécis), que me conseillerez vous sachant que mon anglais est encore limite et j’aimerais travailler dans les fermes (peu importe la difficulté) avec si possible une plage dans les enivrions. Je suis preneur de tous contacts ou tout bon tuyaux
    Merci 😉

    Répondre

  6. Avatar
    novembre 20, 2014

    ce guide est interressant

    Répondre

  7. Avatar
    avril 03, 2015

    Donc y a pas moyen de réserver les jobs à l’avance? Je voudrais bien me protéger en programmant à l’avance et ainsi éviter la situation d’un long trajet pour finalement être refusée.. Ou Est-ce que arriver à la bonne saison, on a pour sûr une place? Y a pas trop de concurrence?

    Répondre

    • Avatar

      Salut Rachel,
      Non c’est presque impossible de réserver un job à l’avance, enfin depuis la France en tout cas. Les récoltes sont étroitement liées avec les saison et la météo, donc les fermiers ont tendance à recruter presque au dernier moment. Mais comme tu dis, aller de ferme en ferme cela prend beaucoup de temps et coûte de l’argent. C’est pour cette raison que l’on a intégré une liste de 500 contacts de fermes dans le Guide des Backpackers. Car ça permet de passer quelques coups de fil avant d’aller dans telle ou telle région. Au mieux tu trouves un job pas téléphone, au pire le fermier te donneras de précieuses informations (à condition de lui poser qqes questions) “non c’est trop tôt la saison n’a pas commencée” / “non c’est trop tard” / “rappelle dans 2 jours” etc… Nous c’est que nous faisions en tout cas. On passait quelques coups de fil dans une région pour “tâter le terrain”, puis on se rendait sur place si on sentait qu’il y avait du potentiel. Et parfois on trouvait direct par téléphone.
      Arriver à la bonne saison c’est effectivement primordial (donc consultez le calendrier des récoltes) mais cela ne suffit pas, car il y a effectivement de la concurrence.

      Répondre

  8. Avatar
    avril 23, 2015

    Chers Ami(e)s Travelers

    Je pars le 18 mai en direction de Byron Bay, et je souhaiterai savoir si il y en a paris vous qui ont des adresses de plans de fruit picking à me conseiller pour cette période??Evidemment je suis preneuse de tout type d’adresse pas forcement dans le NewSouth Wales..
    Merci à vous et bonne route

    Répondre

    • Avatar

      Salut Ana,
      Si tu veux il y a plus de 500 adresses de fermes dans le Guide des Backpackers (dans toute l’Australie). Il coûte 15€ mais il sera vite remboursé avec toutes les réductions et astuces pour faire des économies !
      Cheers
      La Team.

      Répondre

  9. Avatar
    juin 30, 2015

    Salut,
    J aimerais partir avec un ami et j ai une question concernant les conditions du visa.
    Il y a comme limite de travail “6 mois avec le meme employeur”, on ne peut faire que 6 mois ET avec le meme employeur ou on peut changer de ferme plusieurs fois suivant la saison?
    Merci

    Répondre

    • Avatar

      Bonjour Thomas,
      Oui avec le WHV on ne peut travailler plus de 6 mois avec le même employeur. Ce qui n’est d’ailleurs pas un problème avec le Fruit Picking car la saison des récoltes dure rarement plus de 3 mois. Mais vous pouvez évidemment travailler moins de 6 mois pour un employeur. En général les backpackers travaillent entre 3 semaines et 2 mois dans une ferme, puis repartent voyager quelques mois, puis retravaillent etc..
      Bon trip à toi !
      Cheers

      Répondre

  10. Avatar
    mars 25, 2016

    CHERCHE UN TRAVAILLE A AUSTRALIE MERCI POUR VOS AIDES FRIUT PICKING

    Répondre

  11. Avatar
    avril 27, 2016

    Bonjour , je voudrait saboir si il fallait obligatoirement le working holiday visa pour travailler dans le fruitpincking.Merci.

    Répondre

    • Avatar

      Non pas forcément, mais pour travailler en Australie il faut un visa travail. Et le Working Holiday Visa est le plus accessible pour les étrangers.

      Répondre

  12. Avatar
    mai 20, 2016

    Bonjour,
    Je trouve votre site vraiment bien comparé à d’autres 🙂
    J’ai 18 ans et je pense que je serai être en Australie à partir de septembre pour faire du fruitpicking. En fait j’ai vu quelques sites qui parlaient d’une taxe sur les backpackers de 35% dès le premier dollar gagné au lieu de seulement 15% après 18200 dollars gagnés sur le territoire. Apparemment la taxe a été évoqué en début d’année et doit être appliquée en juillet mais le ministre de l’agriculture essaye de la décaler…donc je voudrais savoir : est-ce que vous pensez qu’elle va être décalée voire supprimée?

    Répondre

    • Avatar

      Salut Pierre,
      Effectivement ce projet de loi a été repoussé, donc pour l’instant difficile de savoir si ça va être appliquer et quand..
      Et honnêtement même si c’est le cas, cela ne doit pas remettre ton projet en question je pense. Surtout que même maintenant, tout le monde ne peut pas prétendre être “résident” fiscalement, donc une bonne partie des backpackers sont déjà taxés à 32.5%. Car il faut théoriquement avoir vécu au moins 6 mois dans la même région. Donc tous ceux qui arrivent après le mois de janvier par exemple, ne peuvent pas prétendre cela lorsqu’ils font leur demande de taxe en Juillet…

      Répondre

  13. Avatar
    mai 21, 2016

    Salut,
    je en comprends pas pourquoi vous dites que la taxe sur les backpackers est en ce moment de 325% alors que justement je pensais qu’elle n’était que de 15% après les 18200 dollars gagnés. Il y a deux taxes?
    Je veux dire : je ne vais pas là-bas pour gagner de l’argent, mais j’espérais quand même en avoir pour faire un minimum de choses quand je serai sur place…honnêtement, vous pensez que je ne gagnerai presque rien?
    Et à partir du moment où la nouvelle taxe est décalée et que je suis en Australie avant qu’elle soit appliquée : c’est possible que comme je sois déjà sur le territoire je n’ai pas à la respecter ou qu’elle soit diminuée?
    Merci 😉

    Répondre

    • Avatar

      Oui selon si tu es considéré comme résident ou non résident il y a 2 principaux taux d’imposition. Tu devrais regarder notre article dédiés aux taxes en Australie : Taxback – Déclaration de taxes en Australie
      Lorsque la nouvelle loi sera appliquée, si tu es en Australie et que tu as travaillé, oui tu devras respecter cette nouvelle règle. Mais encore une fois, il ne faut pas croire que tu ne vas rien gagner à cause de ça… Dans tous les pays il y a des impôts à payer, comme en France. Sauf qu’en France tu les payes à la fin de l’année fiscale, alors qu’ici ils sont prélevés directement sur les salaires.

      Répondre

      • Avatar
        mai 23, 2016

        D’accord merci pour ces infos j’ai compris 😉
        Je veux juste savoir, même si ça n’a pas grand chose à voir…à votre avis, étant donné que j’ai 18 ans : est-ce que vous me conseillez de partir seul ou avec une organisation?

        Répondre

        • Avatar

          Salut Pierre,
          Difficile à dire, car l’âge n’est pas le seul critère à prendre en compte. Tout dépend si tu te sens prêt, mais honnêtement si tu te prépares bien tu ne devrais pas avoir trop de mal à te débrouiller. Les démarches administratives ne sont pas très compliquées et les australiens sont assez patients et très sympas.
          Le plus important est de pouvoir trouver un job, et les organisations ne t’aideront pas réellement à y arriver. Et même si tu as besoin d’un coup de main pour ça, tu pourras trouver un organisme sur place. Maintenant si ça peut te rassurer et que tu as un peu de budget pour partir avec un organisme ça peut être bien aussi.
          Voilà fais comme tu le sens, en tout cas une fois sur place tu ne resteras pas seul très longtemps 😉
          Voici une vidéo de témoignages de backpackers qui sont partis seuls en Australie : https://www.youtube.com/watch?v=qv9fym9zSJo
          Bon trip à toi !

          Répondre

  14. Avatar
    juin 19, 2016

    j’ai un soucis dans une ferme de Caboolture proche de Brisbane. Mon employeur en plus refuse de me donner les fiches de paye avant la fin de la saison des fraises. De plus lorsqu’il y a un ecart de gramme dans une de mes boites il me donne 20 boites supplementaire gratuite donc sans paye en guise de punition… Je suis coince je ne sais pas comment faire car en plus il nous paye en decalage donc si je pars je perdrai deux semaines de salaire. Pouvez vous m’aider ?

    Répondre

    • Avatar

      Salut Julien,
      Si tu as des soucis avec ton employeur, je te recommande de t’adresser au fairwork. C’est le seul organisme gouvernemental destiné à la protection des travailleurs en Australie. Mais avant de faire cela, peut être devrais-tu essayer d’obtenir ce que tu veux en discutant avec ton boss. Je ne sais pas si la punition est “illégale” ou en tout cas assez grave pour risquer quelque chose. Mais pour les fiches de paye c’est bien une obligation et les salaires doivent aussi être payés à la fin de chaque période. Il semblerait qu’il utilise ces 2 “techniques” pour faire en sorte que les backpackers restent plus longtemps dans la ferme.. Sache que le gouvernement chasse ce type de pratiques abusant les backpackers, pas mal d’articles ont d’ailleurs fait le buzz sur internet. Donc à toi de voir. Soit tu essayes d’obtenir ce que tu souhaites (sans éveiller de soupçons), soit tu le menaces de le dénoncer au fair work (mais dans ce cas il faut être prêt à perdre son job), soit tu contactes le fairwork et attend de voir ce qu’ils te disent/ conseillent..
      J’imagine que tu n’es pas seul dans cette ferme ? Qu’en pensent les autres ?
      Bon courage à toi en tout cas.
      Tiens nous au courant.

      Cheers

      Répondre

Laisser un commentaire


111 Partages
Partagez109
Enregistrer2
Tweetez