Home Conseils Voyage Le retour en France après un PVT en Australie

Le retour en France après un PVT en Australie

0
Le retour en France après un PVT en Australie

Qui dit voyage, dit retour en France, enfin dans la majorité des cas ! Et si on abordait le sujet ? Le retour en France n’est pas toujours un moment facile à vivre. Il amène parfois une bonne dose de stress et de questionnement. C’est pour cela qu’il faut y être bien préparé. Voici quelques conseils pour vous permettre de réussir en douceur votre retour à la maison après un PVT en Australie.

Avant de quitter l’Australie pour rentrer en France

Les démarches administratives

Avant de quitter le territoire australien, il est important de penser à bien faire toutes les démarches administratives. En effet, fermeture de compte en banque, arrêt de sa ligne téléphonique et ou assurance, vente de ses biens, impôts et taxes, transfert d’argent peuvent prendre un peu de temps. Pour certaines de ces démarches, il ne faut pas s’y prendre à la dernière minute. Profitez d’être encore sur place pour les faire, pour vous simplifier la tâche. Par exemple, pour votre banque, pensez à les informer que vous quittez le territoire à telle date. Dans la majorité des cas, vous aurez besoin de recevoir un SMS pour effectuer des transactions, pensez donc à désactiver cette option.

Dresser un bilan de son voyage

Les semaines s’enchaînent à toute vitesse. Les derniers jours et derniers moments de votre aventure arrivent. C’est maintenant le moment de vous poser pour faire le point sur cette expérience. Comment avez-vous évolué tout au long du voyage ? Qu’est ce qui a changé en vous ? Avez- vous développé de nouvelles compétences ou expériences professionnelles ?

Faire le point sur le voyage que vous venez d’effectuer va vous permettre de fermer la boucle. Pouvoir réfléchir à ce que vous voulez pour votre avenir et définir de nouveaux projets et un bon moyen de revenir motivé et positif.

« Qui a l’habitude de voyager… sait qu’il arrive toujours un moment où il faut rentrer »

Préparer son projet de retour en France

Rentrer en France, oui mais qu’allez-vous y faire ?

Il est important de se concentrer sur le chemin que l’on veut prendre et la destination qui nous intéresse (on parle ici de nouveaux projets, de recherche d’emploi, de changement de carrière, d’orientation scolaire, de retour en France…). Connaître ses envies est la clé pour réussir vos futurs projets.

Chacun procède comme il le souhaite pour son retour en France. Mais nous vous recommandons de préparer et d’anticiper le retour pour ne pas perdre de temps à l’arrivée.

Pour cela il est important de définir ses objectifs de retour en France (reprise d’étude, recherche d’emploi, projet de création d’entreprise, retour temporaire…).

Voici quelques questions qui peuvent vous aider dans la préparation de votre retour en France :

  • Quand est prévu le retour en France ? Pour combien de temps ?
  • Dans quelles villes ou régions souhaitez-vous vous installer ?
  • Quelles solutions de logement avez-vous envisagé ?
  • Qui peut vous aider dans vos démarches ? familles, amis, connaissances, professionnel du secteur ?
  • Quel est votre budget retour et pour votre installation en France ?

La période de transition

Quitter l’Australie pour rentrer en France après plusieurs semaines ou mois de voyage est une période de transition. Le meilleur conseil que l’on peut vous donner et de ne pas subir son retour, mais le vivre à fond !

Vous devez rentrer en France, certes ! A contre cœur peut être, parce que c’est la fin du visa ou parce que vous pensez que c’est le meilleur moment pour le faire.

Dans tous les cas, vous devez être ACTEUR de votre retour. Toutes les possibilités sont ouvertes à vous et vous pouvez réaliser tous vos objectifs ou rêves.

Si vous cherchez un emploi, ne vous contentez pas de juste chercher du travail MAIS cherchez le job de vos rêves. Si vous avez toujours eu envie de créer votre propre activité, profitez en pour faire des démarches dans le but de faire aboutir ce projet. C’est vous qui DECIDEZ !

Le retour tant redouté 

Un marathon administratif

Si les démarches administratives au moment de quitter l’Australie seront faciles à effectuer, préparez-vous au marathon administratif qui vous attend au retour en France.

Armez-vous de patience ! Il va falloir vous accrocher afin de faire toutes vos démarches administratives. Traitement de votre dossier Pole emploi ou CAF, trouver un assureur qui vous couvrira à votre retour, la recherche de logement ou encore votre recherche d’emploi etc.

La recherche d’emploi

Voici une TO DO LIST que vous pouvez utiliser dans votre recherche d’emploi :

⮚ Une fois sur place, il faut se remettre du décalage horaire, se mettre à l’heure française, prendre des bons petits déjeuner pour bien commencer la journée !

⮚ Il faudra s’inscrire ou se réinscrire à Pole emploi (à faire facilement sur le site internet de Pole emploi, prévoir environ une heure voir plus pour fournir la totalité des informations). Il vous faudra actualiser votre situation auprès de Pole emploi, fournir vos justificatifs d’emploi pour percevoir une allocation ARE si votre cas le permet.

Une recherche d’emploi organisée : créer un planning de recherche d’emploi, noter noir sur blanc toutes les démarches à faire, les lieux, la durée… Par exemple-> lundi matin: faire de la veille informationnelle, lundi après-midi: consulter les offres d’emploi….

⮚ Créer ou mettre à jour vos profils sur les sites de recherche d’emploi (bien penser à actualiser régulièrement pour apparaître en 1er dans la recherche des employeurs !)

Activer votre réseau personnel ou professionnel : contacter vos anciens collègues de travail ou camarades de classe, anciens tuteurs de stage ou anciens employeurs, amis, famille… en quelque sorte toutes les personnes qui pourraient vous donner un coup de pouce dans la recherche.

⮚ Regarder les offres d’emploi sur les sites de recherche d’emploi

⮚ Effectuer des candidatures personnalisée (CV et lettre de motivation personnalisés en fonction de l’offre d’emploi). La qualité des candidatures est beaucoup plus importante que la quantité de candidature envoyée.

⮚ Effectuer des recherches sur les entreprises qui vous intéressent et faire des candidatures spontanées. C’est en quelque sorte vous qui proposez vos services à l’entreprise.

⮚ Tenir un tableau à jour de toutes les démarches effectuées pour effectuer un suivi de sa recherche d’emploi et pour procéder ensuite aux relances suite aux candidatures effectuées.

⮚ Créer un groupe d’entraide et de soutien avec des amis ou connaissances qui sont aussi à la recherche d’un emploi

⮚ Lire la presse spécialisée de son domaine afin de se ternir informer des nouvelles lois, procédures, méthodes, recherches…

⮚ Trouver un équilibre entre le temps consacré à sa recherche d’emploi, ses intérêts, ses activités et sa vie privée. Une recherche d’emploi de qualité prend beaucoup de temps mais il faut continuer de profiter de la vie !

Prévoir un suivi médical

Qui dit retour en France, dit accès aux soins gratuits !

Une fois que ton retour est planifié, pense à prendre tes rendez-vous médicaux car on le sait tous, les soins à l’étranger coûtent cher. Il faut parfois attendre des mois pour obtenir un rendez-vous chez certain médecin spécialiste en France. Alors n’attendez pas la dernière minute pour prendre rendez-vous d’autant plus si le retour en France est temporaire.

Dans tous les cas, sachez que si vous êtes partis plus de 1 an du territoire français, vous ne pourrez pas bénéficier de la Sécurité sociale automatiquement à votre retour. Il est possible que vous soyez soumis à un délai de carence de 3 mois selon votre situation. Renseignez-vous auprès de votre caisse locale.

Positiver son retour

Il faut toujours trouver du positif dans tout ! L’un des points positifs dans ce retour est de pouvoir profiter de la nourriture française illimitée ! A vous le bon vin, le fromage et foie gras sans oublier un bon croissant pour le petit déjeuner et un délicieux mille-feuilles ou fraisier pour le dessert. Après plusieurs mois à l’étranger, vous allez définitivement apprécier chaque bouchée.

Mis à part le plaisir gustatif retrouvé, vous allez retrouver ce lieu familier où vous avez vécu pendant des années. Retrouver la famille, les amis et les habitudes. Vous allez apprendre ou réapprendre à profiter de votre pays et de votre ville. Vous allez rentrer dans cet environnement familier mais avec un œil nouveau, un regard de voyageur, un regard curieux, alors profitez de chaque instant.

Gérer les hauts et les bas

Parfois lorsque l’on est en voyage et loin de nos racines, il y a des hauts et des bas, on se prend même à imaginer la possibilité de rentrer en France dans les mauvais moments.

La situation inverse va se produire lors de votre retour. Vous serez ravis de retrouver votre famille, vos amis et vos habitudes mais vous aurez aussi ces moments de nostalgie en repensant à votre voyage ou en visionnant les photos de l’autre bout du monde.

Se faire aider par un professionnel

Parfois, il faut accepter de se faire aider et guider dans des domaines que l’on ne maîtrise pas. L’activité de coach est en plein développement et il est donc très facile de trouver une personne pour vous accompagner avec écoute et bienveillance sur des sujets tels que le retour en France, la recherche d’emploi, l’orientation professionnelle, la définition de projet professionnel, l’aide à la création d’entreprise, la recherche de logement pour l’installation sur place…..

Pourquoi se faire accompagner ? Tout simplement pour être guider par une personne neutre qui va vous aider à clarifier et à définir vos objectifs de retour en France. Elle peut vous orienter vers les bonnes personnes pour réaliser vos différentes démarches et vous apporter bon plans et conseils.

Si vous ne voulez toujours pas rentrer même avec tous ces conseils, n’hésitez pas à lire cet article : rester en Australie son WHV / PVT

5/5 - (2 votes)
Passionnée par le voyage, le développement personnel et les relations humaines, j’accompagne les voyageurs et les expatriés lors du retour en France. Je me base sur une méthode que j’ai testé lors de mes deux retours en 2015 et 2017. Ainsi que sur mon expérience professionnelle de plus de 5 ans en France en tant que conseillère emploi. Pour plus d'information : info.retourenfrance.emploi@gmail.com