Accueil Travailler en Australie en 2024

Travailler en Australie en 2024

L’Australie offre de nombreuses possibilités aux travailleurs, qualifiés ou non. En effet, le pays possède une économie dynamique et un taux de chômage bas, idéal pour l’emploi. Mais pour trouver un job et travailler en Australie, il est tout de même essentiel de savoir où chercher et comment s’y prendre. La démarche n‘est pas la même si vous décidez de travailler en ville ou en zone rurale. De manière générale, il est assez facile de trouver un petit boulot avec un Working Holiday Visa (PVT) ou un Student Visa. Pour les emplois qualifiés, il faut en général plus de détermination mais pas de panique, de nombreuses opportunités existent dans tous les domaines. Vous voulez travailler en Australie ? Alors suivez le guide !

Travailler en Australie en 2024

L’Australie est un pays qui dépend beaucoup de la main d’oeuvre étrangère. Avec la pandémie de Covid, de nombreux secteurs ont été touché par le manque de main d’œuvre. Venir travailler en Australie en 2024 offre donc de nombreuses opportunités car il y a de nombreux secteurs en manque de main d’œuvre.

Les secteurs en manque de main d’œuvre

  • Agriculture
  • Bâtiment
  • Hôtellerie / restauration
  • Tourisme
  • Santé
  • Education
  • Domaine des technologies et de l’information.

Les profils recherchés en Australie

Certains profils sont plus recherchés que d’autres en Australie. Selon vos qualifications et expériences, vous entrerez plus ou moins facilement dans le monde du travail. Chaque année, le gouvernement australien publie un rapport dans lequel sont listés les tendances avec les domaines et régions qui recrutent d’avantage. Ce rapport est également très utile pour avoir un aperçu des salaires selon les types de profil. Vous pouvez le consulter depuis cet article : Job recherchés en Australie.

Enfin, pour tous ceux qui souhaitent immigrer en Australie sur le long terme, il vous sera nécessaire de trouver un sponsor (famille, entreprise). Pour savoir si votre métier est un métier recherché en Australie, vous pouvez consulter les listes mises à disposition par le gouvernement australien: Short-Term Skilled Occupations List (STSOL) et Medium and Long-term Strategic Skills List (MLTSSL). 

Si votre métier est présent dans une de ces listes, vous pourrez aussi postuler à un Visa à points (189 ou 190). On vous en parle plus bas dans cet article.

Travailler plus de 6 mois avec le même employeur avec un WHV ?

Depuis le 1er janvier 2024, et jusqu’à de nouvelles décisions gouvernementales, vous pouvez travailler pour le même employeur en Australie pendant plus de 6 mois sans demander d’autorisation si votre travail :

  • se déroule dans différents endroits (pour l même compagnie) et le travail dans un même endroit ne dépasse pas 6 mois
  • concerne la culture des plantes et l’élevage des animaux n’importe où en Australie
  • se situe dans certaines industries, y compris les soins aux personnes âgées et aux personnes handicapées, la pêche et la perliculture, l’abattage et la culture des arbres, la construction et l’exploitation minière, uniquement dans le nord de l’Australie
  • est lié à l’aide à la reconstruction après des catastrophes naturelles
  • se trouve dans des secteurs critiques, y compris l’agriculture, la transformation des aliments, la santé, les soins aux personnes âgées et handicapées, et la garde d’enfants, n’importe où en Australie
  • appartient au secteur critique du tourisme et de l’hôtellerie n’importe où en Australie.

Conseils pour trouver un job en Australie

Faire son CV à l’australienne

Première étape avant de commencer vos recherches : mettre à jour votre CV ! Oubliez les règles françaises, le CV australien est quelque peu différent. Premièrement, il ne se résume pas à une page. Vous pouvez détailler vos expériences professionnelles sur 3 à 5 pages pour que cela soit apprécié. Il n’est pas nécessaire de mettre votre photo ou d’indiquer votre âge.
Enfin, les références de vos anciens employeurs sont particulièrement appréciées.

Découvrez tous nos conseils pour réussir son CV à l’australienne sur notre article dédié.

Les démarches administratives

Pour travailler en Australie, il est impératif de posséder un numéro TFN (Tax File Number). Il vous enregistre au bureau des impôts australien. La démarche se fait gratuitement en ligne. 

Selon les secteurs d’activités, des certifications payantes sont nécessaires pour :
– Travailler dans le bâtiment : White Card
– Travailler dans la restauration : RSA
– Et travailler dans les casinos : RCG

Favoriser le face à face

Si vous cherchez un job en relation directe avec une clientèle (hôtellerie, restauration, vente), présentez-vous en personne dans l’établissement qui vous intéresse. Les australiens apprécient le contact direct. Soyez souriant, renseignez-vous sur l’entreprise, demandez s’il est possible de parler directement au manager. Montrez votre ouverture d’esprit et votre accessibilité. 
De même dans la construction et dans les fermes, n’hésitez pas à vous rendre directement sur les chantiers ou dans les champs pour vous présenter.

 Parcourir les sites d’offres d’emploi

Nous vous conseillons de faire vos recherches sur ces plateformes qui publient régulièrement des offres d’emploi : Seek / Jobsearch / Indeed / Mycareer / Gumtree (équivalent du ‘Bon Coin’. A privilégier pour des jobs ponctuels (construction, peinture, babysitting)).

Ces sites sont généralement bien connus des backpackers. La concurrence est rude, mais vous avez toutes vos chances de vous démarquer ! Cela vous permet également d’avoir un aperçu des offres, des attentes des employeurs et des salaires proposés.

User du bouche à oreille

Les Australiens adorent rendre service, le bouche à oreille est donc une méthode qui peut s’avérer très efficace. Parlez de vos recherches d’emploi à ceux que vous rencontrez : backpackers, locaux, commerçants… Il y a toujours quelqu’un, qui connait quelqu’un… ! Faites-vous également des contacts en auberge de jeunesse et profitez des bons plans des backpackers sur place.

S’inscrire dans une agence de recrutement

Comparables aux agences d’intérim en France, les « recruitment agencies » ou « job agencies » sont une autre solution pour trouver un job en Australie. Elles sont souvent spécialisées par secteur : restauration, construction, vente… Allez-y directement avec votre CV. Certaines agences vous feront passer un entretien pour connaître vos motivations. Si votre profil les intéresse, ils se mettront en contact avec vous pour vous faire parvenir des offres d’emploi.

Les « contractors » peuvent aussi servir d’intermédiaires entre l’employeur et l’employé. Ce système est d’ailleurs répandu dans le Fruit Picking.

S’adresser directement au Manager

Pour les petits boulots comme la vente ou la restauration, demandez à déposer votre CV entre les mains du manager. Sinon, votre demande risque de ne pas être transmise à la bonne personne, ou de se perdre. De plus, si un bon feeling s’installe entre le responsable et vous, vos chances d’être embauché augmentent ! 

Ne pas hésiter à relancer !

La concurrence est forte et montrer sa motivation peut faire la différence. Il est primordial de montrer l’intérêt que vous portez au job pour lequel vous postulez. Après avoir déposé votre CV, n’hésitez pas à téléphoner ou à envoyer un email pour savoir s’il a été transmis à la bonne personne. Sans nouvelle après quelques jours, retournez voir votre intermédiaire en personne. Toujours avec le sourire !

Éviter les lieux très fréquentés des backpackers

Pour le travail en ferme, les régions telles que Sheparton, Waikerie, Mildura et Bundarberg sont très prisées par les backpackers. La concurrence est rude et les arnaques sont nombreuses.

Préférez la côte Ouest ou la Tasmanie, que la côte Est pour le fruit picking. Choisissez des coins reculés, et allez-y avant la haute saison. En ville, les mois de septembre, octobre et novembre sont des périodes propices à la recherche d’un emploi à l’approche de l’été.

Élargissez vos recherches dans les banlieues si vous souhaitez travailler dans un centre commercial, un café, un shop… De très bonnes opportunités sont à prendre en dehors des centres-villes.

Soyez également originaux dans votre recherche. Pensez aux caravan park, aux golfs, aux usines, aux carwash etc..

N’attendez pas le dernier moment

Si nous n’avions qu’un conseil à vous donner : an-ti-ci-pez ! Beaucoup de backpackers se retrouvent piégés lorsqu’ils ont rapidement besoin d’argent et acceptent des jobs qui ne leur correspondent pas. Anticiper en commençant vos recherches à l’avance vous permettra de ne pas vous retrouver dans une situation d’urgence. Cela vous donne aussi l’option de refuser un job qui ne correspond pas à vos critères. N’attendez pas d’arriver au bout de vos économies avant de chercher du travail. Conservez toujours un minimum de votre budget à la sûreté. Le coût de la vie en Australie est élevé, ne vous laissez pas surprendre ! 

Les pré-requis pour travailler en Australie

Selon le type de travail que vous souhaitez faire et la durée pendant laquelle vous souhaitez travailler en Australie, vous aurez des besoins différents.

Un visa de travail

A moins que vous soyez un citoyen australien, vous aurez besoin d’un visa de travail valide pour travailler dans le pays. En effet, un simple visa de tourisme ne vous permet pas de travailler légalement. Heureusement, l’Australie propose une multitude de visas permettant de travailler. Voici une sélection des principaux visas de travail temporaire :

  • le Working Holiday Visa (WHV) : valide 1 an, il permet aux jeunes de 18 à 35 ans (30 ans pour les Belges) de pouvoir travailler pour financer leur séjour en Australie. Le WHV est renouvelable jusqu’à 2 fois sous conditions.
  • le Student Visa : pour ceux qui font des études en Australie (jusqu’à 5 ans). Le Student Visa permet aux étudiants de travailler en dehors des cours, jusqu’à 48 heures par période de 15 jours.
  • le Temporary Skilled Shortage Visa (TSS) : pour les travailleurs qualifiés. Et cela dans un domaine pour lequel une entreprise australienne ne trouve pas de travailleur australien qualifié pour occuper le poste à pourvoir. On dit que l’entreprise « sponsorise » le travailleur. Ce visa temporaire peut être valide jusqu’à 4 ans.

Un bon niveau d’anglais ?

Il n’est pas forcément nécessaire d’être bilingue pour trouver du travail en Australie. Cependant, dans la plupart des jobs, vous devrez être capable de comprendre les gens et interagir avec eux en Anglais. Par ailleurs, vous serez très certainement amenés à passer des entretiens en anglais.

Si apprendre l’anglais fait partie de vos objectifs de voyage, mettez-vous dans des situations où vous serez obligé de parler Anglais. Autrement dit, isolez-vous des francophones pour progresser.

🧑‍🎓 INFO : Pour vous aider, nous avons mis en place des cours d’anglais à Brisbane une fois par mois avec un professeur Australien (pour vous aider à assimiler l’accent local). Vous apprendrez à vous présenter pour un job, déposer votre cv dans un commerce et étendre votre vocabulaire. Pour en savoir plus, cliquez-ici.

En revanche, il est tout aussi possible de travailler dans des environnements où parler français est apprécié, voire demandé. Par exemple, votre équipe ou votre management communique en français, vous enseignez le français, ou encore votre clientèle est francophone. Cela est notamment le cas dans les restaurants français ou encore les hôtels accueillant des clients internationaux.

Les démarches administratives

Une fois votre visa en poche, voici les démarches indispensables avant toute recherche d’emploi :

Obtenir des certifications

Pour travailler dans certains domaines, il est obligatoire d’obtenir certaines certifications. Par exemple :

  • le RSA (Responsible Service of Alcohol) est nécessaire pour travailler dans l’hôtellerie / restauration et notamment pour pouvoir servir de l’alcool. Dans ce secteur, une formation de Barista peut être également appréciée.
  • la White Card est nécessaire pour travailler dans la construction, le bâtiment. Vous pouvez la compléter par d’autres certificats tels que :
    • la Forklift licence pour conduire un chariot élévateur
    • le Working at Heights certificate pour travailler en hauteur
    • le Confined space certificate pour travailler en espace confiné
    • la Blue Card (Traffic Control Course) pour devenir Traffic Controller
  • le RCG / RSG (Responsible Service of Gambling) pour les personnes souhaitant travailler dans l’industrie des jeux d’argent (casinos, pubs avec machine à sous etc).
  • le WWC Check (Working With Children Check) est nécessaire si vous souhaitez travailler dans des structures avec les enfants. Les tests sont différents selon l’état où vous souhaitez travailler. Le nom du certificat va aussi différer selon les états. Par exemple dans le Queensland, on vous parlera de Blue Card.
  • le First aid and CPR qui sont les formations aux premiers secours peuvent être recherchées.

Ces formations et certificats sont payants mais l’investissement est rapidement rentabilisé car vous accéderez plus facilement à certains jobs. De plus, ces dépenses sont considérées comme des dépenses de formation et sont donc déductibles de vos impôts à la fin de l’année fiscale.

@australieguide

Tu savais qu’il faut passer des formations afin de taffer dans certains secteurs d’activité en Australie ? Aujourd’hui on te donnes les 3 formations les plus courantes 1ère formation la White Card : ⁃ Certificat obligatoire pour travailler en Construction ⁃ Concerne toutes les personnes qui on l’envie de travailler dans le domaine de la construction ⁃ Possibilité de le passer en ligne ou en dans un centre de formation ⁃ Plusieurs compagnies sont disponibles pour le passer et une fois le certificat obtenu, il sera valable dans tous les états d’Australie – Selon les états, les tarifs pour le passer en ligne varient entre 40$ et plus de 200$. En classe, comptez environ 150$ ⁃ Aucune date d’expiration à la white card (sauf si tu ne l’utilise pas pendant 2 ans) 2ème formation RSA : ⁃ Concerne toute personne qui travaillent en contact direct avec de l’alcool ⁃ Le But principal pour ton employeur est de se garantir que tu maîtrises la législation australienne en terme de ventes d’alcool ⁃ Obligé de le passer si tu comptes travailler dans la restauration (serveur, barman…) ⁃ Chaque état australien possède son propre RSA ⁃ Le prix varie selon les États (en moyenne entre 30$ – 150$) 3ème formation Barista :  ⁃ Dédié à tous ceux qui on pour projet de taffer dans un café en tant que barista (…spécialiste du café). ⁃ Cette formation prouvera à ton employeur que tu maîtrises bien toutes sortes de café (cappuccino, latte, espresso, moka…) ⁃ C’est une Formation valable dans toute l’Australie ⁃ Aucune formation en ligne tout se passe en physique ⁃ Le prix est d’environ 200$ ⁃ Tu as la possibilité de le passer dans toute les villes d’Australie Si tu es concerné par l’une de ces formations on te conseilles d’effectuer cela dès tes premières semaines d’arrivé. Sur notre site tu pourras trouver des réductions pour toutes ces formations, donc hésites pas à checker ça 😉 #pvtaustralie #jobaustralie #pvtaustralietravail #travailaustralie #australie

♬ son original – Australie Guide Backpackers

Travailler en ville : jobs et salaires

Vous pensiez que l’Australie n’était faite que de bush ? Eh bien non, il y existe aussi des grandes villes (Sydney, Melbourne, Brisbane, Perth, Adélaïde, Cairns, Darwin). Comme dans toutes les métropoles du monde, les opportunités de travail sont nombreuses et variées. Vous pourrez donc y trouver votre bonheur dans bien des domaines. En revanche, faire valoir ses qualifications n’est pas toujours évident et peut vous faire perdre un temps précieux. C’est l’une des raisons pour lesquelles de nombreux backpackers font le choix d’un travail moins qualifié pendant leur PVT en Australie.

Sachez qu’il existe en Australie de nombreux emplois accessibles à tous dès lors que l’on est motivé. Les secteurs de l’hôtellerie / restauration et du tourisme, par exemple, sont créateurs de nombreux emplois saisonniers. Ils pourront vous permettre de gagner de l’expérience et de l’argent. Voici une sélection non exhaustive des différentes possibilités de jobs en Australie.

Travailler dans l’hôtellerie et la restauration

L’hôtellerie et la restauration emploient de nombreux jeunes voyageurs, surtout pendant la saison estivale. Vous pourrez travailler en tant que réceptionniste, serveur, chef, aide en cuisine, plongeur, bartender, barista, employé polyvalent (all-rounder), etc. Ces emplois sont généralement rémunérés entre 23 et 25$/h + pourboires, et les taux horaires augmentent le soir et le week end.

Pour tous les emplois qui impliquent de servir de l’alcool (serveur, barman, etc.), le RSA (Responsible Service of Alcohol) vous sera demandé. Ce certificat uniquement valable dans l’état où il a été délivré. Comptez environ 100$ et une journée entière de formation portant sur la législation australienne

travailler en australie

Travailler dans le housekeeping

Le housekeeping consiste à nettoyer des habitations, hôtels ou bureaux. Ces emplois sont souvent à temps partiel et payés environ 25$/h. Cela augmente si vous travaillez le week-end ou encore les jours fériés (50$ de l’heure). Ce type de job ne demande pas forcément une bonne maîtrise de la langue anglaise. Privilégiez les auberges de jeunesse ou campings (caravan parks) qui sont plus ouverts à embaucher des backpackers.

Les compagnies de nettoyage (cleaning) peuvent également proposer des jobs, cependant elles demanderont une expérience dans le domaine et que vous soyez disponibles pour travailler pour eux pour plusieurs mois.

Travailler comme chauffeur ou livreur

Si vous cherchez un job aux horaires flexibles, les jobs de chauffeurs ou de livreurs sont une bonne opportunité de gagner un peu d’argent. Il vous suffira d’avoir un ABN, un bon smartphone, un véhicule et une bonne assurance.

Si vous avez une voiture, vous pourrez travailler comme chauffeur pour les entreprises Uber, Didi ou Ola en Australie. Pensez également à UberEats pour la livraison de plats à emporter.

Si vous avez un vélo ou un scooter, UberEats et Deliveroo proposent des jobs de livreurs à vélo.

Travailler dans un commerce / service

De nombreux jobs sont également disponibles dans les commerces (magasins de prêt-à-porter, petites boutiques etc.). Un bon niveau d’anglais est cependant nécessaire car vous serez en contact direct avec les clients. Le salaire varie entre 23 et 26$/h (payé plus le week end et jours fériés).

Les supermarchés peuvent aussi être une possibilité, environ 23$/h (à la caisse, magasinier etc). Les principales chaînes de supermarchés en Australie sont Woolworths, Coles, Aldi et IGA. Pour trouver un job dans ces grandes enseignes, il est recommandé de postuler dans les petites villes ou régions rurales car dans les grandes villes elles ont plus tendance à embaucher des Australiens.

Travailler avec les enfants

Si vous aimez les enfants, travailler au pair peut être une bonne occasion de combiner travail et expérience australienne. Vous serez payé autour de 350$/semaine + logé et nourri par une famille qui vous demande de vous occuper des enfants en échange. Un job de nanny (nounou) est une autre option, la différence étant que vous ne résidez pas avec la famille.

Si vous avez de l’expérience et des références, pensez aussi à aller voir les écoles ou les centres de loisirs (vacation cares), qui ont parfois besoin de surveillants ou d’animateurs.

Pour la plupart de ces jobs, vous devrez avoir un WWCC (Working With Children Check pour le NSW ou Blue Card pour le QLD) auprès du site internet de votre État de résidence ainsi qu’un certificat de formation aux premiers secours (First Aid Certificate).

Travailler dans la construction

Si vous avez des qualifications et/ou expériences dans la construction, n’hésitez pas à tenter votre chance en Australie. La main d’oeuvre est en demande et les salaires sont plus élevés que dans le service par exemple. Comptez au moins 30$ de l’heure. Evidemment ce sont des jobs plus difficiles, mais si c’est votre domaine foncez !

Sachez que pour travailler dans le bâtiment en Australie, il vous faudra obtenir un certificat (White Card) suite à une courte formation. Ce certificat est obligatoire en Australie pour tous les emplois liés au chantiers / construction. Il est valable dans tout le pays. En ville, vous pourrez également prétendre au poste de Traffic Controller pour gérer la circulation aux abords des chantiers de construction.

A noter que travailler dans la construction peut permettre de renouveler votre visa PVT selon les zones géographiques.

Travailler dans un Call Center ou customer service

Le télémarketing est un secteur qui recrute souvent de la main d’oeuvre temporaire. Il s’agit la plupart du temps de travailler sur un plateau téléphonique. Il s’agit souvent de prospecter des clients pour le compte d’une entreprise ou d’une association. Vous pouvez aussi être amenés à faire du service client, auquel cas il vous faudra répondre aux appels entrants.

Dans tous les cas, même si le discours à tenir est souvent déjà écrit, vous devrez avoir un niveau minimum d’anglais pour ce type de job, et des compétences de base en informatique.

Travailler en usine

Travailler en usine est aussi un bon moyen pour gagner de l’argent. Il s’agit généralement d’usines alimentaires et les conditions de travail peuvent être difficiles (froid, horaires etc). La pratique de l’anglais n’est en revanche pas indispensable. Les salaires sont en général autour de 25$/h.

Trouver un job qualifié

Selon vos qualifications et votre visa, vous pourrez également postuler pour trouver un job qualifié en Australie. Si vous avez un WHV, vous ne pourrez travailler que 6 mois avec le même employeur dans certains domaines, mais si le job est dans votre domaine, cela peut être un bon moyen de faire vos preuves et de bénéficier d’une expérience en Australie. Au delà de ce laps de temps, l’employeur devra vous transférer dans une autre succursale ou vous offrir un sponsor (visa TSS).

Faire son CV australien

Vous voulez mettre toutes les chances de votre côté pour trouver un job en Australie ? Suivez notre guide pour adapter votre CV au marché australien.

Travailler en ferme ou dans les mines

Travailler en ferme

Les jobs en ferme se trouvent la plupart du temps en zones rurales éloignées des grandes villes, dans l’outback. La majorité des emplois dans les fermes concernent la production maraîchère, l’élevage, la culture de céréales ou de coton, la pêche… Ces jobs impliquent souvent des positions de travail pénibles mettant à l’épreuve votre condition physique. Le travail sera souvent répétitif et fatiguant. En général, les fermes vous proposeront de loger sur place (gratuit ou payant).

Pour les détenteurs d’un WHV/PVT et qui souhaitent le renouveler pour rester un an de plus, il est nécessaire de travailler durant 3 mois en zone rurale (région éligible). Pour ceux voulant étendre leur visa PVT pour une troisième année, il faudra alors travailler 6 mois dans les emplois et régions éligibles durant votre second visa.

Fruit picking

Le fruit picking est un terme global qui rassemble tous les travaux relatifs à la production de fruits et légumes (picking, packing, thinning, etc). Ces emplois sont idéaux pour ceux qui souhaitent travailler pour de courtes ou moyennes durée afin de financer leur voyage . Ils permettent de rencontrer des Australiens de tous les états ainsi que des backpackers du monde entier.

Un job en ferme ne demande pas de compétences particulières et de nombreuses offres sont disponibles sur tout le territoire australien tout au long de l’année. Les salaires varient grandement selon le type de fruits ou légumes récoltés. Vous pourrez être payé à l’heure ou encore au rendement.

La carte du fruit picking – Contacts de fermes

Vous êtes à la recherche d’un job dans le fruit picking ? Accédez gratuitement à plus de 400 contacts de fermes via notre carte interactive.

Autres travaux agricoles

Même si le Fruit Picking est une activité agricole très répandue car elle nécessite beaucoup de main d’oeuvre saisonnière, il existe des tas d’autres jobs en ferme en Australie !

Il est ainsi possible de travailler au contact d’animaux ou être ouvrier agricole dans une exploitation céréalière. Dans les fermes laitières, les fermes d’élevage (bœufs, moutons, chèvres, cochons, et même crocodiles !), il faudra s’occuper des animaux sur place et donner un coup de main aux travaux quotidiens de la ferme. Si vous avez des qualifications d’ouvrier agricole, que vous savez conduire un tracteur et que le travail physique ne vous fait pas peur, pensez aussi à ces possibilités de job en Australie.

Travailler dans une ferme solaire

Depuis ces dernières années, l’Australie a investi dans des projets de fermes solaires. Il s’agit de grandes exploitations dont l’activité est de produire de l’électricité grâce à des panneaux solaires. Ces exploitations sont souvent implantées dans des zones reculées et la main d’oeuvre ouvrière pour la maintenance ou l’installation est recherchée et bien payée. Les salaires sont autour de 30$/h + primes.

Sachez qu’il vous faudra la White Card pour travailler dans une ferme solaire.

Travailler dans les mines

Le secteur minier en Australie est un pilier de l’économie nationale. La main d’oeuvre y est très bien payée car travailler dans une mine nécessite un rythme de travail intense et parfois physique. Les mines en Australie sont souvent situées dans des zones reculées. La plupart des employés des mines travaillent en rotation, ce que l’on appelle FIFO (Fly In Fly Out). Les salaires sont donc assez élevés, de $35/h à $45/h pour les ouvriers les moins qualifiés.
Les jobs possibles dans une mine sont très variés. D’ouvrier à ingénieur, en passant par conducteur d’engin ou encore cuisinier, agent d’entretien…

Faire un stage en Australie

Pour faire vos preuves après vos études ou pour avoir une première approche du pays, vous pouvez faire un stage en Australie. Sachez que la situation en Australie est différente de celle de la France. Alors qu’en France, le stage est considéré comme une expérience professionnelle, en Australie il est plutôt envisagé comme une expérience d’observation bénévole en entreprise. C’est pourquoi la plupart des stages en entreprise sont non-rémunérés ou offre simplement une petite compensation. Dans tous les cas, faire un stage en Australie sera une bonne expérience. Et pourra en plus vous ouvrir de nombreuses portes sur le territoire.

À lire aussi : Faire un stage Australie

Faire du bénévolat

Le volontariat est de manière générale une pratique très commune en Australie. Avoir une ou plusieurs expériences de bénévolat en Australie peut s’avérer utile car c’est souvent très apprécié des recruteurs. De nombreuses associations recherchent des volontaires pour leur prêter main forte, et cela dans tous les domaines.

Le Wwoofing

Le Wwoofing est une pratique très populaire en Australie. Le principe est simple : vous êtes logé et nourri en échange d’un travail en général à la ferme. Vos hôtes vous fournissent un toit (caravane, chambre, tente, …) et vous nourrissent. En échange, vous les aidez dans la gestion de la propriété.

Pour faire partie du programme, il est nécessaire de s’inscrire sur le site du Wwoofing. L’inscription est payante et vous donne accès à tous les contacts du site.

Le HelpX 

Le HelpX est un programme qui repose sur le même principe que le Wwoofing. Là encore, il est nécessaire de devenir membre pour avoir accès aux annonces proposées. Vous travaillez pour une ferme, un ranch, une propriété en échange d’un toit et de repas. Vous pouvez vous inscrire sur le site du réseaux HelpX.

WorkAway

Workaway est une autre plateforme qui permet aux voyageurs de profiter d’expériences culturelles uniques en séjournant chez des hôtes du monde entier en échange de leur aide pour diverses tâches. Que ce soit en aidant dans une ferme, en enseignant une langue ou en contribuant à des projets communautaires, Workaway offre l’opportunité de s’immerger dans la vie locale tout en réduisant les frais de voyage. Vous pouvez vous inscrire sur le site : w.workaway.info.

Travailler comme indépendant (freelance)

Travailler en tant que freelance, c’est avoir la liberté d’exercer son activité où l’on veut ou d’avoir un complément de revenus. Il est tout à fait possible de travailler à son compte avec un visa de travail temporaire. Il vous suffit de demander un numéro ABN (Australian Business Number). La procédure est simple et gratuite et se fait en ligne. Une fois en possession de votre ABN, vous serez en mesure de facturer vos clients, qu’il s’agisse de particuliers ou d’entreprises.

Vous devrez respecter quelques règles pour émettre vos factures, comme avoir un TFN pour déclarer votre revenu annuel à l’ATO (Australian Taxation Office). Pensez à majorer vos tarifs horaires en comparaison à un travail salarié car vous devrez vous-même mettre de côté pour vos impôts (impôts sur le revenu, retraite et assurance).

Notez qu’il est possible d’exercer une activité de freelance en complément d’une activité salariée. Il vous faudra simplement penser à additionner vos revenus lors de votre déclaration d’impôt (tax return).

La fiscalité en Australie

Les taxes

Qui dit travail, dit salaire et qui dit salaire dit impôts sur les revenus. En effet, l’Australie prélève des impôts sur vos salaires. C’est l’ATO (Australian Tax Office) qui s’occupe de cela. La bonne nouvelle c’est que c’est votre employeur qui paie les taxes, donc l’impôt est prélevé à la source. Il est donc normal que celui-ci vous demande votre numéro TFN lorsqu’il vous propose un job et vous avez 28 jours pour le lui fournir après votre embauche.

Selon votre statut fiscal, vous serez taxé différemment au cours de l’année fiscale. Par exemple, les personnes en WHV sont taxées 15% et cela dès le 1er dollar perçu. Votre employeur devra vous déclarer comme travailleur WHV pour que ce barême vous soit appliqué.

Taux de taxes appliqué aux personnes en WHV 2023–24

Taxable incomeTax on this income
0 – $45,00015c for each $1
$45,001 – $120,000$6,750 plus 32.5c for each $1 over $45,000
$120,001 – $180,000$31,125 plus 37c for each $1 over $120,000
$180,001 and over$53,325 plus 45c for each $1 over $180,000

À la fin de l’année fiscale (le 30 juin de chaque année), vous devrez déclarer vos revenus de l’année à l’ATO. En fonction du montant total des revenus perçus (de votre tranche salariale), votre taux d’imposition sera différent. Dans certains cas vous pourrez être amené à récupérer une partie des taxes versées.

Au moment de cette déclaration, vous pourrez également demander le remboursement de la Medicare Levy si vous ne bénéficiez pas du système de santé australien (payé automatiquement par votre employeur au cours de l’année). Vous pourrez aussi déduire toutes les dépenses liés à votre emploi (formation, frais de matériel etc).

La Superannuation

Dans tous les cas, votre entreprise devra vous payer votre superannuation (11% en plus de votre salaire). La superannuation est en résumé votre cotisation retraite et doit être payée en plus de votre salaire. La part obligatoire de superannuation devrait passer à 12% d’ici 2028. 

Vous pourrez demander à récupérer votre superannuation à votre départ d’Australie. Gardez en tête que vous serez taxés sur la somme (à hauteur de 65%).

💡 Conseil

Pensez à conserver votre compte bancaire australien après la fin de votre séjour pour bénéficier du remboursement de votre superannuation. Une fois la somme récupérée, vous n’aurez plus qu’à re-transférer votre argent dans votre pays de résidence. Et fermer votre compte australien.

Vos droits en tant que travailleur

Droits et responsabilités

Commencer un nouveau job peut être une période excitante mais aussi un peu stressante. Bien que chaque lieu de travail soit différent, certains droits et responsabilités s’appliquent à tous les employés et employeurs en Australie. Pour éviter l’abus d’employeurs peu scrupuleux envers les jeunes travailleurs étrangers, rappelons quelques droits et règles du travail en Australie :

  • la durée légale du travail en Australie est de 38h par semaine
  • les congés payés annuels sont de 4 semaines + 1 semaine supplémentaire pour certains travailleurs postés (en rotation)
  • le congé parental peut aller jusqu’à 12 mois renouvelable une fois, non payé
  • tous les employés travaillant en Australie ont droit à un salaire minimum

Rémunération

Le salaire minimum, pour la plupart des employés, est fixé par une convention (‘Award’) qui concerne leur secteur d’activité ou leur profession. Pour chaque Award, il existe donc un taux de rémunération minimum et des droits différents. Vous pouvez consulter le site de FairWork pour connaître votre Award. Pour les employés non couverts par un Award, le salaire minimum national s’applique : 23,23$ de l’heure ou $882,80$ par semaine (pour 38 heures de travail et avant taxes) (depuis juillet 2023).

Notez que selon le type de contrat, le taux de rémunération peut varier. C’est notamment le cas des casual jobs. Pour ce type d’emploi, le nombre d’heures que vous effectuerez par semaine n’est pas garanti. Afin de compenser, vous bénéficiez d’un taux horaire majoré pour couvrir l’insécurité du job (absence de congés payés, congés maladie, indemnités de licenciement, etc.).

Enfin, pour ceux qui travaillent dans le fruit picking et qui travaillent au rendement. Sachez que récemment, la Fair Work Commission a statué que les travailleurs ramassant les fruits à la pièce doivent se voir garantir un salaire minimum.

Depuis 2022, les travailleurs payés au rendement se voient garantir un salaire horaire minimum. Ce changement s’applique aux employés à temps plein, à temps partiel et occasionnels. Pour le secteur de l’horticulture, pour tous les travailleurs à temps plein ou partiel, le salaire minimum est d’au moins $22.61 de l’heure (depuis le 1 July 2023). Pour les personnes en casual, c’est $28.26/ heure.

Exemples de jobs et salaires en Australie

Quels jobs pouvez-vous espérer trouver en Australie et pour quel salaire ? Pour vous donner une info authentique, on a posé la question à des backpackers.

Lorsque vous commencez un nouveau job en Australie, assurez-vous d’obtenir le plus tôt possible les informations suivantes de la part de votre employeur :

  • quel sera votre salaire ou taux de rémunération ?
  • quel sera votre type de contrat ? temps plein (full time), temps partiel (part time) ou occasionnel (casual)
  • quels seront vos horaires de travail ?
  • quelles seront vos fonctions ?
  • quel est l’Award (la convention collective de l’entreprise) qui couvre votre emploi ?
  • y a-t-il une période d’essai pour le job ?

Pour tout connaître sur vos droits, consultez le site web de FairWork.

Prolonger son séjour en Australie

De nombreux étrangers cherchent à immigrer en Australie. En effet, la vie en Australie est très agréable et il est possible d’y faire carrière. Voici quelques possibilités pour prolonger votre séjour au pays des kangourous.

Renouveler son WHV

Si vous venez en Australie avec un WHV / PVT (valable un an), vous pourrez le prolonger une seconde année. Pour cela vous devez effectuer 88 jours de travail régional durant la première année de votre visa. Il est aussi possible d’obtenir un second renouvellement, soit une troisième année de WHV moyennant 6 mois de travail régional durant sa seconde année de visa.

Basculer sur un visa étudiant ou un visa tourisme

A la fin de votre visa de travail temporaire, vous avez la possibilité de basculer sur un visa étudiant. Il faudra vous inscrire à une formation. Il peut s’agit d’un cursus dans un établissement scolaire (université, TAFE, etc.) ou d’une simple formation en langues.

Vous avez également la possibilité de prendre un visa tourisme (eVisitor). Celui-ci est valable 3 mois mais ne vous permet pas de travailler légalement. Il peut cependant vous donner le temps nécessaire pour trouver un sponsor. Sachez que votre visa tourisme vous coûtera beaucoup plus cher si vous en faites la demande depuis l’Australie.

Trouver un sponsor

Si vous avez trouvé un emploi pendant votre premier séjour en Australie et que votre employeur souhaite vous garder, il pourra vous sponsoriser pour rester en Australie 2 à 4 ans sous un visa TSS. Cela bien sûr à condition que votre emploi entre dans une des listes des emplois éligibles.

Bénéficier d’un partner visa

Enfin, si pendant votre séjour vous rencontrez un ou une australienne et que votre relation dure plus d’un an, vous pouvez vous orienter vers un partner visa.

Rester en Australie après son WHV / PVT

Vous souhaitez prolonger votre séjour en Australie ou vous y installer de manière permanente ? On vous explique quelles sont vos options.

Questions fréquentes

Ai-je besoin d’un visa de travail pour travailler en Australie ?

Oui, les travailleurs étrangers ont besoin d’un visa de travail pour travailler légalement en Australie. Cela peut être le PVT, visa étudiant ou encore Partner visa, TSS…

Comment puis-je trouver un emploi en Australie depuis l’étranger ?

Vous pouvez rechercher des emplois en ligne, contacter des agences de recrutement, postuler directement auprès des employeurs, ou utiliser des sites web d’offres d’emploi tel que Indeed, Seek, Gumtree etc.

Quel est le salaire minimum en Australie ?

Le salaire minimum en Australie est fixé par la Fair Work Commission et est révisé régulièrement. Depuis juillet 2023, il est fixé à 23.23$ de l’heure.

Puis-je travailler en Australie avec un visa vacances-travail (WHV) ?

Oui, le visa vacances-travail permet aux voyageurs de travailler en Australie dans tous les domaines, tout en voyageant.

Puis-je travailler en Australie si je ne parle pas bien anglais ?

Il est préférable d’avoir un niveau d’anglais minimum pour travailler en Australie afin de communiquer avec les clients (si vous travailler en restauration par exemple). Cependant, dans certains jobs tel que les fermes, votre travail sera répétitif et ne demandera pas un niveau de compréhension/de communication très élevé.

Article mis à jour le 22/02/2024

4.6/5 - (86 votes)

253 Commentaires

  1. bonjour, je suis Feguens. je vis en Russie , je suis photographe, videographe, informaticien , et etudiant en economie . j’aime tout ce qui a rapport au commerce et a la communication.

    ma question est la suivante ? a t il des travaux disponible a ce profil que j’ai
    et aussi pour faire une demande de travail a ses profils et quel type de visa devrais je avoir pour pouvoir travailler ?

    pour les logements sont ils eleves svp?
    Merci

  2. Bonjour, je suis enseignante de français et formatrice sur ChatGPT, j ai 57 ans 3t souhaiterais travailler en Australie, avec un assez bon niveau d anglais. Pensez vous vous que cela soit.possible ou.faut il dabord partir via workaway,.par ex, et ensuite trouver.sur place ?

  3. Bonjour,
    Pensez-vous qu’il est possible de trouver un job type restauration/hotellerie ou fruitpicking pour une période de deux mois maximum ? Idem pour le travail au pair sachant que nous avons de l’expérience dans l’accompagnement des jeunes/enfants ?
    Et en combien de temps selon vous peut on trouver un job une fois arrivé en Australie, en allant directement au contact, si l’on est motivé et proactif ?
    Cela vous semble-t-il réaliste de préparer un tel voyage en seulement 3 semaines environ ? Concernant les délais de visa par exemple…
    Merci beaucoup pour ce site très utile et pour vos réponses !

    • Bonjour Basile,
      En général, les employeurs préfèrent trouver du staff qui fera toute la saison mais tout est possible 🙂 De plus, vous pouvez tout à fait commencer à travailler sans dire que vous comptez rester que 2 mois… Pour les Au pairs, cela peut être plus facile de trouver pour une courte période.Pour ce qui est de la recherche de boulots, cela va dépendre de beaucoup de facteurs (ville d’arrivée, vos compétences, expériences, niveau d’anglais etc). Préparer un PVT en 3 semaines… c’est possible, le plus important est d’obtenir votre visa (donc avoir les fonds nécessaires), puis billet d’avion … je vous renvois vers cet article pour plus d’informations : https://www.australie-guidebackpackers.com/partir-australie-whv/

    • Bonjour, les métiers de la santé sont en recherche en Australie – selon votre âge, vous pouvez postuler pour un WHV pour un premier pas en Australie puis chercher un sponsor. Sinon en visa tourisme et postuler une fois sur place… il est aussi possible de postuler depuis l’étranger – vous pourrez trouver des offres sur seek ou encore indeed. Cheers

  4. Bonjour,
    Je suis infirmière en pédiatrie et j’aimerai partir travailler et vivre à perth avec mon mari et nos enfants. J’ai regardé un peu le board of nursing de WA, j’ai passé l’IELTS mais ça me semble toujours très obscure. Les démarches me semblent tellement compliquées… Y aurait-il des organismes qui pourraient s’occuper des démarches pour moi? nous avons discuté avec un avocat de l’immigration basé à perth mais c’est trop spécifique pour la santé… Pourriez vous m’apporter des contacts?
    Merci d’avance

  5. Bonjour,
    Je me permets de vous écrire car je ne sais vers qui m’adresser, je suis de nationalité française je suis âgée de 36 ans je suis grutier j’ aimerai me former en Australie notamment dans mon domaine crane opératoire mais quel visa me faudrait-il visa étudiant ou visa touristique. En passant je suis titulaire d’un mastère en management et gestion d’entreprise mais j’ai pas l’expérience nécessaire.
    Cordialement.

  6. Bonjour,
    Comme vous me l’avez conseillé, j.ai fait une demande de PVT le 24 juillet. A ce jour, je n’ai toujours pas réponse. Entre temps, j’ai contacté un employeur qui est prêt à m’embaucher mais il attend l’accord du visa.
    Y a t il une possibilité d’accélérer l’obtention? S’il manque un papier, serais- je informée ?
    Seulement après accord, je devrai souscrire un contrat d’assurance internationale ?
    Merci beaucoup.

  7. bonjour,
    Je suis cavalière d’entrainement dans les courses hippiques et je souhaite travailler en Australie (entre 4 et 12 mois) si possible dès le mois de septembre.
    Quel visa correspondrait ? et Où puis-je trouver des employeurs?
    Je vous remercie

    • Bonjour, selon votre age je pense que le visa PVT serait le plus adéquat (entre 18 et 35 ans). Je vous conseille de consulter nos articles dédiés ‘travailler avec des chevaux’ sur notre site avec plus d’infos sur comment trouver, conditions de travail etc. Cheers

  8. Bonjour moi Matthieu je actuellement étudiant en sociologie a l’université de Lomé et fait une formation en sérigraphie. Vous me proposez quel domaine ? J’aimerais aussi s’avoir si je dois faire la demande de visa avant de chercher du travail ou comment. Ou je dois faire la demande de visa ?

  9. Bonjour, merci pour cet article très clair et utile !

    Je suis photographe et vidéaste et je suis en train de valider un bachelor de communication et marketing (en alternance, avec donc 2 ans d’expérience à la sortie). Après mon diplôme, j’envisage de partir 1 an en WHV pour devenir bilingue anglais.

    Je souhaitais savoir si les métiers de l’audiovisuel (photo, vidéo) sont recherchés ? Et s’il y a des villes plus propices pour trouver du travail dedans ?

    Je suis aussi ouverte aux métiers de la communication même si ce n’est pas mon objectif principal.

    Merci d’avance

  10. Bonjour,
    Merci pour votre article ! Je suis actuellement étudiante en école d’ingénieur (j’ai 21 ans) et je dois réaliser un stage ouvrier (sans qualifications globalement) de 5 semaines. Pensez vous que c’est possible de réaliser un tel stage à Sydney ? Sachant que je n’ai pas le droit de faire vendeuse ou serveuse… Et si oui, auriez vous des conseils ?
    Merci d’avance

  11. Bonjour,

    Français de 25 ans, je souhaiterai aller en Australie pour travailler.

    Je possède un BTS dans la gestion des petites entreprises et notamment en tant qu’assistant de gestion et comptabilité, mais aussi un BTS Banque.

    Très à l’aise en anglais, je sais que dans ce secteur, la concurrence risque d’être rude et que les opportunités seront moindres.

    Mais l’envie d’y travailler est plus forte, peu importe les métiers que l’on me propose. J’ai de l’expérience en tant que chauffeur livreur et en usine également.

    Actuellement en France et souhaitant m’y rendre lorsque j’aurai une réponse positive d’emploi, quelles démarches me conseillerez-vous de faire avant toute chose?

    Merci beaucoup pour votre site et vos explications, l’envie d’aller en Australie pour changer ma perspective de la vie est plus forte que tout !

  12. Bonjour,
    Je suis actuellement étudiante en master contrôle de gestion mais à la suite de celui-ci je souhaiterai partir en Australie afin de découvrir la culture mais également dans l’objectif d’améliorer mon anglais. -Est-il facile de trouver du travail ne nécessitant pas nécessairement des qualifications (ménages…)?
    -Par ailleurs les démarches relatives à la recherche d’emploi doivent-elles être effectuées avant ou pendant le séjour?
    Merci d’avance pour la réponse
    Bonne journée

  13. Bonjour je souhaite travailler dans le secteur de la petite enfance, c’est a dire en tant qu’assistant dans une école ou bien surveillant … C’est assez vaste mais ma question c’est de savoir si c’est diffcile de trouver un job dans ce domaine la bas. En sachant que je possède la BAFA comme diplome et je ne sais pas s’il est reconnu
    Merci a vous

  14. Bonjour,
    Je vis en France et je souhaiterais m’expatrier en Australie au mois de janvier 2023, pour y vivre et travailler.
    J’ai 42 ans et je travaille dans le secteur du tourisme comme guide touristique depuis de nombreuses années, j’ai également un permis D pour le transport de passagers en autobus / autocar ( une demande est en cours pour un permis international ). Je suis également intéressé pour travailler dans des fermes ( tous types de fermes ). Quelles sont les démarches pour obtenir un visa de travail ainsi qu’une entreprise sponsor ? Est il plus judicieux de faire toutes ces démarches avant d’arriver sur le territoire australien ou de rentrer en Australie avec un visa tourisme de 90 jours et de faire les démarches surplace ?
    Merci

    • Bonjour Julien,
      Vous pouvez en effet vous orienter vers un visa sponsorship (TSS ou 189, 190) – Je vous invite à visiter notre page dédiée. Vous pouvez faire des recherches de jobs depuis la France sur Seek ou encore Indeed. Le secteur du tourisme recrute beaucoup en ce moment, vous avez donc toutes vos chances 🙂

  15. Bonjour,

    Je vais passer mon diplôme de barman pour pouvoir travailler en Australie. Est il possible de travailler dans différentes villes, car j’aimerais bien faire 4 Mois à Darwin, 4 mois à Sydney et 4 mois à Perth.

    Merci d’avance pour votre réponse

  16. Je suis technicien supérieur en anesthésie et réanimation
    quelle sont les démarches pour aller travailler en australie ainsi que les exigences pour les tunisiens
    Merci

  17. Bonjour,

    Je vais partir en Australie pour Février 2023, je ne suis pas très forte en niveau Anglais.
    Pouvez vous me dire ce que je pourrais trouver comme métier pour m’améliorer et surtout quoi comme métier pour un niveau assez bas.

    cordialement

    • Bonjour,
      Vous pourrez trouver des jobs dans plusieurs domaines (restauration, mais plus dans les cuisines, plonge etc) dans les fermes (vous n’avez pas besoin d’un bon niveau d’anglais). Vous verrez vous apprendrez vite et serez vite à l’aise car les australiens sont très sympathiques. Cheers

  18. Bonjour je rentre tous juste du Canada vers la France et j’aimerais m’installer en Australie avec ma femme et mes trois enfants qu’elle est le meilleur visa que vous me conseillez.
    Merci d’avance pour votre réponse.

  19. Comment trouver un sponsor moi je suis en Afrique ? Avez vous un lien ? J’aimerai venir en Australie être sponsorisé par une si c’est possible ?
    Pouvez vous m’aider ?

    • Bonjour Christian,
      Nous ne pouvons pas vous aider à trouver un sponsor désolé. Cependant vous pouvez chercher un emploi dans votre secteur sur les sites comme Seek, indeed ou via des agences de placements pour ensuite décrocher un visa TSS. Bonne continuation.

  20. Bonjour Merci beaucoup pour tous information est ce possible de Travailler en australie dans le domaine forestiere et ce quoi la procedure

  21. Bonjour,

    J’ai pour projet de partir en Australie avec un visa vacances-travail, je suis diplômé d’un bachelor achat-logistique, savez vous si il y a beaucoup de demandes dans ce secteur ? Et si avec un bac + 3 et parlant bien anglais, il sera difficile d’obtenir du travail ?
    Merci pour votre réponse

    • Bonjour,
      Il y a pas mal de demandes dans tous les secteurs à l’heure actuelle en Australie. Pour ce qui est du travail, si vous cherchez dans votre secteur, cela va dépendre de vos expérience, de votre anglais, pour tout autre type de jobs vous n’aurez pas de mal à trouver. Dans tous les cas, tout est possible en Australie !

  22. Bonjour,
    J’aimerais partir travailler en Australie sous WHV. Je prévois de ne pas quitter mon boulot en Belgique mais demander un congé sabatique. Mon boulot m’a permis de cumuler de nombreuses heures supplémentaires donc mon idée est de partir en Australie en utilisant toutes ces heures supp pour les 2-3 premiers mois.
    Ma question est: puis-je travailler en Australie pendant cette période de congés payés ? Est-ce que des taxes vont m’être appliquées? qu’est-il recommandé de faire ?
    Merci

  23. Bonjour,
    Je voulais savoir avec le WHV, faut-il avoir un contrat de travail avant de partir en Australie pour pouvoir rentrer dans le pays ou peut-on chercher un travail une fois sur place?

    Merci

  24. Bonjour
    je veux savoir est ce que je peux travailler comme une secrétaire médicale en Australie car j’ai plus de 8 ans d’expériences dans ce domaine.
    merci

  25. je veux savoir j’ai un diplôme de technicien spécialisé en réseaux et système informatique avec un mois de stage chez Marsa Maroc .
    je veux savoir est ce que le stage est considérer comme un expérience ou non .
    est je veux savoir est ce que ce domaine est recherché en Australie.

  26. Bonsoir. Merci de partager ces informations avec nous je suis à djibouti dans la tourisme chauffeur je souhaiterais aller en Australie pour travailler alors qu’elles sont les démarches à suivre ???

  27. Bonjour merci encore pour tous que vous faites alors voilà je suis partis vérifier sur le site SOL pour vois les métiers recherché et effectivement j’en fait partis étant expérimenté dans la gestion administrative j’ai obtenu le cap prothésiste dentaire et poursuivie en tant qu’assistante dentaire et ce métier et bien recherché dans le nord d’Australie mais j’ai en vue de travailler pour financer mes études de médecine dentaire mais hélas j’ai un passé judiciaire quand j’étais adolescentes et quand j’avais 20 ans j’ai fait un accident de voiture mais tous cela a etais supprimé par le procureur général car tous cela a étais classé sans suites. Ai-je une chance de venir travailler en australie sachant que je suis mère d’un enfant ?

  28. Bonjour merci de partager ces informations je suis en guinée dans le tourisme et l hôtellerie.
    je souhaiterai aller en Australie pour travailler quelles sont les démarches à suivre.

  29. Bonjour,
    Tout d’abord merci pour tous ces renseignements et votre réactivité.
    J’ai 28 ans et avec mon compagnon on souhaite s’installer à Sydney pendant 1an. Je travaille actuellement dans le développement durable, RSE (Responsabilité sociétale des entreprises) mais j’ai également de l’expérience dans le milieu associatif (samu social, secours populaire français).
    J’aimerai donc trouver un travail à Sydney dans ces secteurs. Est-ce que vous avez des conseils ? Des entreprises, associations, cabinet de recrutement à me conseiller ?
    Je reste très ouverte quant au milieu associatif, fondation (protection animale, environnementale, insertion…).
    Merci par avance pour votre aide 🙂
    Sarah

  30. Bonjour,

    Merci pour toutes ces infos c’est super cool !

    Je suis étudiante en communication & événementiel et j’aimerai beaucoup trouvé une opportunité de travail à l’international après mes études.

    Savez-vous si ce sont des secteurs qui recrutent beaucoup en Australie ? 🙂

  31. Est-ce possible de s’intégrer en australie avec un Visa de residence permanent à partir des emirats arabes unis et d’y trouver du boulot une fois en australie?

  32. Je suis Tchadien, ingénieur des travaux en génie civil, j’ai 6 ans d’expérience dans le domaine de conduite et contrôle des travaux . Désirant aller travailler en Australie ,et aussi partagés mes expériences avec les Australiens. Quelles sont les conditions à remplir pour éligible ?

  33. Bonjour,Je suis conduiteur de camion Poids lourds. Je conduite depuis 2004. je voudrai travail en autralie comment chauffeur de camion. Quel sont le demarche à suivre SVP

  34. Bonjour.
    Je suis statisticien et j’aimerais étudier en économie en Australie mais je n’ai pas les moyens pour payer mes études. Comment m’y prendre pour avoir un travail a temps partiel sur place et étudier ?

    • Bonjour Brice,
      Avec un visa étudiant vous avez tout à fait la possibilité de travailler 20H/semaine pour financer vos études. Il est assez facile de trouver un job étudiant (café, restaurant, cleaning etc) une fois sur place. Vous pouvez également demander à votre université/école pour les jobs available via leur réseaux. Cheers

    • Bonjour Nathalie,
      Il est tout d’abord nécessaire de vérifier le(s) visa(s) auquel vous pouvez prétendre. Pour cela visitez le site de l’immigration australienne. Vous pourrez ensuite contacter les écoles / alliances françaises en Australie pour savoir s’ils ont des postes vacants et des possibilités de sponsor. Cheers

  35. Bonjour,
    Votre site est génial! J’ai lu beaucoup de message mais je n’ai pas trouvé ma réponse…
    Savez vous si il est possible de venir travailler dans une maternité en tant que gynéco-obstétricien ? Je suis francais, avec diplome francais et je pratique dans les hopitaux francais depuis 10 ans.
    Jean.

  36. Bonjour,

    Nous sommes deux copines qui aimerait partir en Australie. Et nous aimerions travailler toutes les deux dans une ferme du moins en contact avec les animaux. Est ce que cela est possible d’être prise les deux dans une même ferme ?

    Merci d’avance. 🙂

    Amélie

  37. Bonjour,
    Je souhaite partir en australie en VHV avec mon frère et je pensais les recherches allait être compliqué mais votre site offre pleins de conseils donc rassurent et génial à la fois.
    Sinon j’ai entendue dire qu’il fallait 3 à 5000 euro sur son compte pour pouvoir partir là-bas, c’est vrai ? et une fois là-bas quel est le mieux pour se loger pas cher ? j’ai entendue parler de sorte d’hôtel de jeunesse pour commencer en attendant de trouver quelque chose d’autre.

  38. Bonjour ,
    Merci pour toutes les réponses ,je suis ingénieur algérien travaillé dans le secteur automobile « diagnostic, expertise ,réparation automobile … »j’aimerais venir travailler en Australie Est-ce que possible .
    cordialement

  39. Bonjour merci pour votre site c’est vraiment super de pouvoir être informé.
    Je suis chauffeur poid lourd et j’aimerais partir travailler en Australie dans ce domaine là. Je voulais savoir quel organisme ou formation faut il contacter pour passer mes permis australiens ? Merci

  40. Bonjour,
    actuellement j’exerce le métier de soudeur intérimaire en suisse en tant que frontalier, l’idée de partir, notamment en Australie, me traverse l’esprit de plus en plus.
    j’ai une qualification de soudeur et deux licences, une acier, qui collerais pour les grosses chaufferie et une autre acier-inoxydable, qui correspondrait aux soudure Pharmaceutique ou alimentaire.

    Savez vous;
    Si les métier de l’industrie recrute?
    Si mes licences serais reconnues?

  41. Bonjour,

    Je suis moniteur d’accrobranche en france, et je pars en australie en septembre en souhaitant travailler dans le même domaine.

    Savez-vous si il ya une équivalence de diplôme ou si le diplôme français est reconnu la bas ?

    Merci

  42. Bonjour,
    actuellement en dernière année d’école d’ingénieurs et terminant en septembre, je commence à m’intéresser à tenter l’aventure à l’étranger, et notamment l’Australie. J’aimerais si possible trouver un emploi qualifié, à savoir ingénieur en manufacturing. Quels conseils pourriez vous me donner pour trouver un employeur (sponsor ?), et est ce que je peux utiliser le VWH ?

    Merci de vos réponses

    • Bonjour,
      Oui il est tout à fait possible de trouver un job qualifié dans votre branche. Le WHV vous permet de travailler dans n’importe quel secteur, n’importe quel emploi pour 6 mois maximum avec le même employeur (12 mois sous conditions). Cela peut être un bon début pour trouver une entreprise pour vous sponsoriser (visa TSS).
      Bonne chance 🙂

  43. Bonjour je suis titulaire d’un BTS et d’un certificat d’habilitation pour conducteur opérateur de reach stacker et j’aimerais venir travailler en Australie est-ce possible ?

  44. Bonjour,
    j’envisage à l’automne de partir en Australie dans le cadre du WHV, cependant je n’arrive pas à trouver des retours d’expériences dans mon secteur d’activité. Je suis dessinatrice en bâtiment (diplôme en cours de validation)=assistante d’architecte, et possède également un bts de design d’espace. J’aimerais si possible travailler dans un cabinet d’architecture, ou d’architecture d’intérieur, ou autre entreprise du genre.
    Savez vous si ce sont des emplois qui recrutent ? et si oui, dans quelle ville ? en vous remerciant !

    Marianne

    • Bonjour Marianne,
      Nous ne connais pas particulièrement ce secteur, mais il est certain que vous trouverez plus d’opportunités à Melbourne ou Sydney.
      Sinon sachez que tous les jobs qualifiés sont assez difficiles d’accès en WHV (car la durée de travail est limité à 6 mois par employeur). Mais si vous avez de bonnes expériences à revendre, tentez votre chance évidemment !
      Bon courage à vous.

  45. Bonjour,

    J’aurais aimé savoir quelque chose.. j’ai fais ma demande de PVT il y a presque 1 mois mais je n’ai aucune nouvelle. Pas de notifications par mail, rien.. Je commence à m’inquiéter surtout que j’ai réglé les frais et que lorsque je me rends sur le site, je n’ai aucune info..

    Cordialement,

    Chloé

  46. Bonjour !
    Je suis tombée sur votre site complètement par hasard et je dois avouer qu’il est carrément pratique !
    Je souhaiterais partir en Australie pendant environ 6 mois à compter de Septembre 2018.
    J’aimerais savoir combien de temps il me faut pour obtenir mon PVT? (J’ai 28 ans)
    Je parle très bien l’anglais grâce à un précédent voyage et je voudrais travailler dans la restauration (je suis cuisinière).
    Des amis peuvent me donner des plans pour les villes à choisir (On m’a dis Melbourne) Mais j’aimerais du coup savoir pour les forfaits mobile et si les collocations se faisaient beaucoup là bas? Car vivre avec des Australiens ou au moins des anglophones ça serait l’idéal !
    J’ai également des amis en France avec qui je communique via Discord ou Skype (d’où le besoin d’une connexion internet).
    Et existe-t-il des sites pour les backpackers pour trouver justement une collocation ou un logement chez l’habitant en fonction de là où l’on veut se rendre?
    ça fait déjà beaucoup de questions ! Je m’arrête là 🙂
    Merci et bonne journée !! ^^

    • Bonjour Chloé
      Merci pour votre message.
      Concernant l’obtention du PVT, cela varie selon les demandes. Certaines sont acceptées dans les 10 minutes qui suivent d’autres prennent 1 mois. Prévoyez de faire votre demande avant de réserver vos billets d’avion pour être tranquille.
      Il y a énormément de collocations dans les grandes villes.
      Pour ce qui est des sites internet, vous pouvez faire vos recherches sur Gumtree.com.au (leboncoin australien), flatmates, easyroommates etc.
      Vous pourrez facilement trouver une collocation une fois sur place.
      Bonne chance dans vos recherches

      • Merci beaucoup pour votre réponse ! ^^
        Merci pour les infos, je garde les sites sous le coude ^^ Gumtree ça me dit quelque chose, je crois que je cherchais avec ce site lorsque j’étais en Angleterre 🙂 Mais je m’en souvenais plus.
        Peut être que la prochaine fois j’écrirais un commentaire depuis l’Australie ! On verra !

  47. bonjour
    je suis actuellement en terminale bac pro mécanique automobiles et je souhaite en janvier 2019 partir en Australie pendant 1 an pour pouvoir travailler la bas pour perfectionner mon anglais.
    pouvez vous me conseiller sur les démarches a prendre pour trouver du travail en Australie.
    de plus j’ai une amie qui souhaite m’accompagner mais qui ne trouve pas de travail, pouvez vous me donner des sites pour pouvoir trouver différents job ?
    me renseigner sur quel VISA il faut avoir pour travailler en toute légalité. j’ai 20 ans et mon amie en a 18
    et savoir si il y a une formation a faire au préalable pour pouvoir conduire en Australie
    je vous remercie d’avance

    • Bonjour Thomas
      Pour ce qui est du visa, vous devriez tous les deux faire une demande de PVT. Je vous renvois sur cet article pour toutes les informations relatives à ce visa :
      En ce qui concerne le travail, cela dépend de votre ville d’arrivée ou encore des domaines dans lesquels vous souhaitez travailler.
      Nous vous conseillons de télécharger notre Guide gratuit avec toutes les infos pour trouver du travail et plus de 400 contacts de fermes dans tout le pays :
      Enjoy 🙂

  48. Bonjour, je m’appelle Awatef j’ai 35 ans et je suis conducteur de travaux depuis 6 ans dans une même boite. Avec ma soeur nous avons comme projet d’aller tenter notre chance en Australie. Pour ma soeur il n’y aura pas de souci puisqu’elle a moins de 30ans par contre pour moi je ne sais pas comment je dois procéder?? Quel genre de visa dois je demander en sachant que je souhaiterai conserver mon domaine d’activité qui est le bâtiment ??

  49. Dieudonné
    Septembre 09, 2017
    Bonjour et félicitation pour votre cite ci magnifique. Je suis titulaire d’un bac en comptabilité, une licence en économie et un diplôme supérieur complémentaire (DSC) en fiscalité, en outre, agents des Impôts employé en qualité d’agent d’assiètte à l’Unité des moyennes d’Entreprises des Impôts à Brazzaville (capitale économique du Congo). Mais, je souhaite m’installer en Australie. Que me conseillez-vous de faire pour trouver facilement le visa et du travail.
    Merci et bonne journée !

  50. Bjr et félicitation pour votre site j ai beaucoup appris sur l australie grâce à vous. Toutefois j ai l’impression que l’expatriation ne concerne que les pays européens. Qu en est il de l’afrique?? Certaines maladies conditionnent t elles l’btention d’un visa australien? si oui lesquelles?
    Quelles sont les chances de trouver un travail pour des personnes de la cinquantaine desireuses de s÷expatrier pour l australie??

    • Bonjour Judith,
      Il est en effet plus difficile de s’expatrier lorsque l’on vient de certains pays d’Afrique. Selon le type de visa que vous recherchez, le site de l’immigration australienne vous donne la liste des pays éligibles, nous vous conseillons donc de vous y référer http://www.border.gov.au/
      Pour ce qui est de trouver du travail, cela dépend de certains critères tels que vos compétences, métier, niveau d’anglais etc… il est donc difficile de vous donner une réponse précise à ce sujet.
      Bonne chance dans vos recherches.
      Cheers

  51. Bonjour ! Étant pompier volontaire en France et ayant envie de partir travailler en Australie, j’aurai aimé savoir si je pouvais pratiquer ce métier mais en Australie, ou si il y avait des équivalence. Merci ! Stave

  52. Bonjour, en France je travaillai en tant que conducteur de bus. Est il possible de travailler en Australie en tant que conducteur avec le permis français.
    Merci bonne journée