Open top menu
Douanes en Australie : quels produits autorisés ?

Douanes en Australie : quels produits autorisés ?

Les douanes en Australie sont très réglementées, et cela peu importe votre ville d’arrivée en Australie. Si vous ne déclarez pas un produit à déclarer, même si cela n’est pas volontaire, la douane peut vous arrêter lors du contrôle. Vous risquez une amende très salée, et de vous faire confisquer les produis concernés. Pas génial pour une arrivée en Australie ! Afin que vous soyez le mieux informé possible, voici un petit guide des produits autorisés.

 

Les produits totalement interdits

Certains produits, comme dans la plupart des pays du monde, sont totalement interdits : les drogues, armes, feux d’artifices, pétards, contrefaçons et les espèces naturelles, surtout les espèces protégées (animales comme végétales). Ces produits sont de base interdits dans les bagages en soute et dans les bagages à main dans tous les aéroports.

Pour retrouver une liste des produits qu’il est interdit de posséder dans un avion en général, cliquez ici.

 

Douanes en Australie : les produits classés par catégories

Argent liquide et produits de valeur

Vous devez déclarer à votre arrivée si vous possédez plus de 1000 AUD en liquide sur vous lors du passage à la douane.

Toute marchandise coûtant plus de 1000AUD doit aussi être déclarée. Vous pouvez avoir des frais de douane de 5% de la somme totale sur ces produits. Ces déclarations peuvent être faites sur Internet, par l’Integrated Cargo System (ICS) ou par un document papier, le formulaire B650.

Matériel de camping

Tous les objets de camping pourront être inspectés. Cela peut aller jusqu’aux chaussures de marche que vous avez utilisé pour un précédent voyage. Le principal but est d’éviter que des bactéries inconnues présentes dans la terre d’autres pays ne rentrent sur le territoire australien. Veillez donc à bien nettoyer tout le matériel ayant déjà servi ailleurs si vous prévoyez de l’emmener.

Médicaments

Tout médicament nécessitant une ordonnance doit être déclaré à votre arrivée. La douane peut l’inspecter et demander l’ordonnance qui vous autorise à avoir ce traitement. N’oubliez pas de la traduire en anglais avant votre départ ! Mais les médicaments ne nécessitant pas d’ordonnance, comme l’aspirine, n’ont pas besoin d’être déclarés.

Certains médicaments ont besoin d’être déclarés avant le vol. Il s’agit de ceux qui peuvent être utilisés de manière dangereuse, abusive, ou conduire à une dépendance : stéroïdes, analgésiques, cannabis à usage médicale uniquement.

Animaux et végétaux

Il faudra bien évidemment faire une demande pour votre animal avant votre départ en Australie ! Vous devrez demander un permis au Ministère de l’Agriculture et des Ressources Hydrauliques du Gouvernement Australien. Votre animal sera obligé d’être placé en quarantaine lors de votre arrivée en Australie (la durée peut varier). Déclarez cela très tôt avant le début du voyage car la procédure peut être assez longue. De plus, vous aurez plusieurs étapes à faire à certaines périodes spécifiques avant le voyage : faire un ou plusieurs bilan(s) de santé chez votre vétérinaire, faire votre demande de permis d’importation de l’animal, réserver la place en quarantaine…

De plus, vous devrez déclarer tous les produits liés à l’animal : panier pour chiens, nourriture, colliers, cages pour oiseaux…

Enfin, certaines espèces d’animaux ne sont pas autorisées sur le territoire, il en sera donc de même pour tout objet lié à cet animal. 

Pour plus de renseignements ou si vous voulez voir si votre animal est autorisé en Australie, rendez-vous sur le site dédié ici.

Il y a aussi des réglementations sur les produits d’origine animale et les plantes. Vous n’avez pas le droit d’emmener de coraux, trophées de chasses et produits en ivoire. En ce qui concerne les plantes et les graines, elles ne sont quasiment pas autorisées à être importées. Vous n’êtes donc pas autorisé à emmener certains souvenirs faits d’os d’animaux par exemple.

Nourriture

Cela peut rapidement posé problème lors de votre voyage. Voici une liste des principaux aliments interdits et autorisés :

Ce qui est formellement interdit : les aliments frais (et la plupart des produits frais ou crus), les aliments préemballés, les fruits, les oeufs, la plupart des plantes/graines, les herbes culinaires fraîches, les noisettes, noix et amandes, la viande, le saucisson et la charcuterie (et tout ce qui est à base de porc).

Les produits à déclarer mais qui ne seront pas forcément autorisés une fois sur le territoire : le miel, le fromage (sous vide uniquement, afin qu’il soit le plus pasteurisé possible), les sachets de thé et les sachets de tisanes.

Ce qui est autorisé si déclaré: les viandes en conserve, mais aussi tous les autres aliments en conserve.

Les aliments autorisés sans aucun problème : les biscuits, le chocolat et les bonbons (en soute comme en bagage à main)

Tabac et alcool

Ces produits doivent être déclarés à votre arrivée, vous avez le droit à une certaine quantité (de préférence en soute).

Pour les cigarettes industrielles, vous ne pouvez pas posséder plus de 50 cigarettes sur vous, et par personne. Pour le tabac à rouler, c’est 50 grammes par personne qui est autorisé. Enfin, le tabac à mâcher est limité à 1,5kg par personne. La cigarette électronique ne devrait pas poser problème.

L’alcool est autorisé si vous avez au maximum 2,5L par personne.

 

Conclusion

Cette liste n’est pas totalement exhaustive, nous essayons néanmoins d’être le plus précis possible pour faciliter votre arrivée en AustralieCertains états sont aussi plus vigilants sur certains produits que d’autres. C’est le cas du miel en Western Australia, qui est plus souvent refusé par la douane que dans les autres états.

Rappelez-vous bien que le gouvernement australien est assez strict sur les réglementations de la douane. Cela à cause du risque d’importer des bactéries extérieures à l’environnement australien est assez élevé. C’est pourquoi il y a autant de règles et de sanctions (amendes + la confiscation et la destruction de l’objet concerné). 

Autre chose importante : ce que vous devez déclarer à l’arrivée sera demandée sur une petite carte qu’on vous remettra pendant le vol, l’Incoming Passenger Card.

Pour une liste avec des conditions plus précises pour la plupart des produits, veuillez consulter ce site.


Sources :
Site pricipal du Gouvernement Australien : www.australia.gov.au
Le Service Australien des Douanes et de la Protection des Frontières : www.border.gov.au
Le Ministère de l’Agriculture et des Ressources Hydrauliques australien : www.agriculture.gov.au

Douanes en Australie : quels produits autorisés ?
3 (60%) 1 vote

Partagez
Enregistrer
Tweetez