Home L’arrivée en Australie

L’arrivée en Australie

Ça fait longtemps que vous en rêviez, et ça y est, votre décision est prise : votre prochaine destination sera l’Australie ! Votre visa en poche, vous commencez à préparer votre voyage. Que ce soit pour un séjour de quelques mois de séjour en PVT ou quelques années, l’arrivée en Australie, ça se prépare ! Pour éviter les mauvaises surprises, suivez notre guide des étapes pour une arrivée en Australie réussie.

Étape 1 : Passer la douane

Votre premier contact avec l’Australie aura sans nul doute lieu à l’aéroport. Sachez qu’à votre descente de l’avion, vous devrez récupérer vos bagages et passer la douane. Si le mot peut faire peur, il ne s’agit pourtant que d’une étape facile à passer si l’on est bien informé.

Tout d’abord, vous devrez présenter votre passeport aux agents de la police des frontières. Notez que si vous avez un passeport biométrique, ce contrôle peut être réalisé en passant par un sas automatique (scan du passeport, reconnaissance faciale) permettant d’aller plus vite. Votre visa étant relié à votre passeport, les autorités s’assurent ainsi que vous avez bien le droit de séjourner en Australie.

Ensuite, vous devrez passer un second contrôle pour présenter aux autorités douanières un formulaire de déclaration des produits que vous avez emportés avec vous. Ce formulaire vous aura été généralement remis dans l’avion. Un agent de biosécurité à l’aéroport vérifiera les articles déclarés et pourra vous poser des questions pour s’assurer que l’article est conforme à la législation. Avant votre arrivée, vérifiez donc bien la réglementation, notamment concernant l’import de nourriture.

Étape 2 : Prendre un forfait de téléphone

Une des premières choses dont vous aurez besoin à votre arrivée en Australie est un numéro de téléphone et un accès à Internet. Si votre téléphone français peut vous dépanner durant les premiers temps (à condition d’avoir bien débloqué ce dernier pour une utilisation à l’étranger), il est fortement conseiller de prendre un forfait mobile sur place.

Avoir un numéro de téléphone australien

Que ce soit pour trouver un logement, un travail et même parfois pour ouvrir un compte en banque, un numéro de téléphone australien peut s’avérer indispensable.

Le plus simple à son arrivée est d’acheter une carte Sim prépayée (prepaid). Vous pourrez alors la recharger quand bon vous semble. Vous en trouverez même en vente à l’aéroport.

Avoir accès à Internet

Même s’il peut paraître inutile de le préciser, un smartphone sera bien utile pour vous permettre de vous connecter à Internet. Si vous ne souhaitez pas utiliser ou prendre un forfait avec des données (data) pour naviguer sur le web, sachez que le Wi-fi est assez répandu en Australie. Vous trouverez de nombreux accès gratuits à Internet :

  • Dans les grandes villes, la plupart disposant d’un réseau Wi-fi public accessible
  • Dans certains cafés et restaurants, au McDonald
  • Les bibliothèques publiques (public or state libraries)
  • Dans les galeries et centres commerciaux (shopping centers)
  • À l’auberge de jeunesse ou votre lieu de résidence (camping, hôtel, motel)
  • Dans certains transports publics
  • Dans des agences de voyages spéciales backpackers

Étape 3 : Acheter une carte de transport

Ce n’est pas un mythe : l’Australie c’est grand ! Dès votre arrivée, vous en ferez le constat. Aussi, se déplacer en Australie peut devenir une vraie galère si l’on n’est pas préparé. Dès votre arrivée, il vous faudra vous déplacer, ne serait-ce que pour aller de l’aéroport à votre lieu de résidence.
Si prendre un taxi ou Uber peut dépanner sur un déplacement, cela risque de coûter très cher à plus long terme. Si vous prévoyez de vous installer quelques temps dans une ville, il vous faudra vous déplacer pour visiter des logements, chercher du travail ou tout simplement faire vos courses. A moins d’avoir un budget pour acheter un véhicule, renseignez-vous sur les cartes de transports disponibles dans votre ville d’arrivée. Elles vous permettront de vous déplacer en bus, train, tram, métro, ferry et parfois même vélo à moindre frais.

A Sydney : la Opal card
A Brisbane/Sunshine Coast/Gold Coast : la Go card
A Melbourne : la Myki
A Perth : la SmartRyder card
A Adélaïde : la Metrocard

Étape 4 : Trouver un logement

Les logements temporaires

Une des étapes clés de l’arrivée en Australie concerne le logement. Le temps de prendre ses repères, loger dans une auberge de jeunesse (Backpackers Hostels) reste la meilleure option pour les petits budgets. La plupart des voyageurs en WHV y ont recours, au moins pour la première semaine. Les prix peuvent aller de 20 à 70$ pour une nuit. Tout dépend de la localisation, du type de chambre et de la période de l’année.

Pour se loger à Sydney ou à Melbourne par exemple, comptez minimum 25$ la nuit en dortoir, et 45$ en chambre privée. En pleine saison ces tarifs peuvent augmenter de 50% à 70% !

Même si elles sont très nombreuses dans les grandes villes australiennes, il est recommandé d’effectuer une réservation avant votre arrivée. Les tarifs sont généralement dégressifs pour les réservations de plus d’une semaine.

Comparer les auberges de jeunesse

Pour trouver l’auberge de jeunesse qui correspond le mieux à vos attentes, utilisez le site Booking.com. Il est très complet et les avis sont toujours honnêtes !

Pour une courte durée, il est également possible de réserver à l’avance un logement sur AirBnB ou dans un hôtel.

La colocation

La colocation en Australie est une très bonne solution pour se loger un peu plus durablement. Si l’on souhaite résider en ville avec des moyens limités, partager son logement est une bonne option. Une coloc’ permet de faire des économies en divisant les frais tout en profitant d’un plus grand appartement, ou même d’une maison ! C’est aussi un excellent moyen de faire des rencontres, de s’immerger un peu plus avec la culture locale et d’améliorer son anglais ! 
On trouve facilement des offres de colocation sur internet (forums, groupes Facebook, sites spécialisés…) ou encore sur les panneaux d’affichage des Shopping Centre ou sur les lampadaires des grandes villes !
Pour une chambre dans le centre de Sydney, comptez environ 200$/semaine en colocation.  

A lire aussi : Se loger en Australie

Étape 5 : Ouvrir un compte en banque australien

Ouvrir un compte courant

À votre arrivée en Australie, il vous faudra avoir un budget assez confortable pour pouvoir vous loger et vous nourrir en attendant de trouver un job. Afin de pouvoir utiliser votre argent en évitant des frais de retrait ou de paiement internationaux, la première chose à faire sera d’ouvrir un compte bancaire australien. Non seulement cela vous permettra d’y transférer votre argent, mais cela vous permettra aussi de pouvoir recevoir un salaire si vous comptez travailler en Australie.

Vous pouvez vous rendre dans l’une des principales banques d’Australie ou bien consulter leur site internet :

  • Westpac
  • Commonwealth
  • ANZ (Australian and New Zealand Banking Group)
  • NAB (National Australia Bank)

Si les premières étapes de l’ouverture d’un compte peuvent se faire en ligne, vous aurez besoin de vous rendre en agence une fois arrivé sur place. Vous n’aurez besoin que de votre passeport et d’une adresse (elle peut être celle de votre Backpack, une Post office ou même une adresse française).

Plus d’infos : Ouvrir un compte en banque en Australie

Ouvrir un compte de Superannuation

Si vous avez l’intention de travailler en Australie, pensez à ouvrir un compte de Superannuation, c’est à dire un compte épargne retraite. Vous pouvez choisir le ‘Superannuation account’ de votre choix.
Votre employeur a l’obligation de verser des cotisations retraite sur ce compte. Donc si vous ne l’ouvrez pas pour lui, c’est lui qui le fera pour vous.

Vous pouvez le créer avec votre banque lorsque vous ouvrez votre compte en banque à votre arrivée en Australie. Vous pouvez aussi choisir par vous même un organisme spécialisé (Ausfund, AustralianSuper, CBUS, ClubPlus, SunSuper etc). Connaissant les détails de ce compte, vous aurez l’avantage de pouvoir consulter et suivre en ligne l’évolution du fonds et de l’argent disponible.

Étape 6 : Obtenir un Tax File Number (TFN)

Le TFN est un numéro personnel qui vous identifie auprès des services fiscaux (ATO) et du système de retraite australien. C’est un numéro d’identification indispensable pour pouvoir travailler en Australie. Vous devrez le fournir à chaque employeur. Vous en aurez également besoin si vous souhaitez travailler à votre compte et obtenir un ABN.
Le TFN vous servira lors de votre déclaration d’impôts à la fin de l’année fiscale. Pour l’obtenir vous pouvez aller, soit :

Étape 7 : Trouver un job

Refaire son CV

Si vous comptez trouver du travail dès votre arrivée en Australie, vous aurez besoin d’un CV. Les standards australiens n’étant pas tout à fait les mêmes, vous devrez alors sans doute refaire votre CV.
Par exemple, sur le CV australien, pas besoin de photo, ni de détails précisant votre age ou votre statut familial. En revanche, les Australiens accordent de l’importance aux ‘Références” (Referees), il s’agit d’indiquer les noms et contacts de précédents employeurs ou de personnes qui pourraient vous recommander. Choisissez des personnes qui savent parler anglais et avec qui vous avez de ‘bonnes relations’.

Obtenir une certification

Pour maximiser vos chances d’être embauché, il vaut mieux être qualifié pour le job auquel vous postulez. Pensez à regarder dès votre arrivée si vous pouvez obtenir certaines certifications.
Par exemple :
le RSA (Responsible Service of Alcohol) dans l’hospitalité et la restauration
la White Card dans la construction
le RCG / RSG (Responsible Service of Gambling) pour l’industrie des jeux d’argent
le WWC Check (Working With Children Check) pour travailler avec les enfants
le First aid and CPR, les formations aux premiers secours

La plupart de ces formations et certificats sont payants mais l’investissement peut valoir le coup et être rapidement rentabilisé car vous accéderez plus facilement à certains jobs.

Améliorer son anglais

Il n’est pas forcément nécessaire d’être bilingue pour trouver du travail en Australie, mais dans la plupart des jobs, vous devrez être capable de comprendre les gens et interagir avec eux en anglais. Par ailleurs, vous serez très certainement amenés à passer des entretiens impliquant une certaine maîtrise de l’anglais.

Si apprendre l’anglais fait partie de vos objectifs de voyage, mettez-vous dans des situations où vous serez obligé de parler anglais dès votre arrivée.
Renseignez-vous également sur les formations disponibles dans votre ville d’arrivée, dans les écoles de langues par exemple.

Conseils de voyageurs (vidéo)

Découvrez le témoignage vidéo de backpackers en Australie. Ils partagent leurs expériences sur les différentes démarches à effectuer lors de son arrivée en Australie.

21 Commentaires

  1. Bonjour !
    Petite question pour le TFN, on peut l'avoir en combien de temps? On m'a dit qu'il fallait avoir une adresse fixe au moins pendant deux semaines pour le recevoir par la poste, est-ce vrai?
    Au top votre site !
    Antoine

    • Salut Antonio,
      Oui c’est tout à fait vrai. Pour l’adresse tu peux utiliser celle de ton auberge par exemple. Mais tu n’es pas obligé d’attendre le papier pendant 2 semaines. Tu peux aussi appeler l’ATO et l’obtenir par téléphone, c’est que nous avions fait, car tu n’as pas vraiment besoin du courrier. Il suffit de conserver ton numéro quelque part, that’s all !
      Have fun 🙂

  2. bonjour,

    J’ai a chaque fois un doute sur les tarifs de la colocation. Les 150 $ / semaine correspondent au prix de la chambre. Pour ce type d’annonce, peut-on résider à 2 dans la chambre ? c’est rarement préciser dans les annonces sur internet. On donne souvent le prix de la chambre/ semaine mais est-ce par personne ou par chambre ? Merci d’avance et merci pour toutes vos informations très utiles sur votre site !

  3. Salut!!

    Souvent on entend parler des virements de la France vers l’Australie mais qu’en est-il des virements de l’Australie vers la France?
    C’est possible même payant? Si on se fait des sous on peut en rapatrier régulièrement ou non?

    Merci d’avance

    • Salut !
      Oui bien sûr c’est tout à fait possible de faire des virements bancaires de l’Australie vers la France. Le meilleur moyen pour transférer son argent depuis l’Australie vers la France (ou l’inverse), est de passer par une compagnie spécialisée dans les transferts bancaires. Nous recommandons la compagnie TransferOZ car ils sont super efficaces et les transferts ne coûte que 12-15€. Tu as plus d’infos sur cet article si tu veux : AUSTRALIE : Transférer son argent avec le minimum de frais
      Bon trip à toi, et à bientôt.
      Cheers

  4. Bonjour
    Pour la recherche d’emploi ça ce passe comment es compliqué de trouver du travail si on a pas de diplôme et es qu’il ya des techniques qui peuvent faire gagner du temps merci d’avance

  5. Bonjour,
    j’aurai aimé ouvrir un compte australien avant d’y aller mais en faisant mes petites recherches je me suis aperçu que il fallait en général un taxe file number avant de pouvoir en ouvrir un. Le truc c’est que le TFN on peut l’avoir qu’une fois dans le territoire australien, comment faire dans ce ças? J’envisageais de prendre alors l’argent sur moi en cash mais est-ce possible ? Y’a-t-il un montant max a ne pas dépasser ou une autre solution ? Merci a vous !

  6. Salut, merci pour ces infos !
    Nous partons ce 28 Février et je me demandais si après réservation de l’auberge de jeunesse (avant le départ), penses-tu qu’il est possible de faire la demande TFN une semaine avant le départ en donnant l’adresse de l’auberge en question afin de gagner du temps pour la réception du courrier ? Ce qui permettrait de recevoir le courrier quelques jours après notre arrivée sur le sol !
    Namaste ! 🙂

    • Bonjour Max,
      Non la demande de TFN ne peut se faire que depuis l’Australie. Car en fait avec ton numéro de passeport ils verront que tu n’es pas encore entré sur le territoire. Tout est informatisé, et le numéro de passeport est lié avec le visa. Mais saches que tu as 28 jours pour communiquer ton numéro de TFN à ton employeur. Donc cette étape n’est pas du tout bloquante rassures toi !Et souvent en passant dans un bureau de l’ATO quelques jours après avoir fait sa demande de TFN ou en les appelant on parvient parfois à obtenir sur numéro de TFN (avant de recevoir le courrier).
      A bientôt.

    • Bonjour Nicolas,
      Une fois sur place vous devrez vous rendre dans un des bureaux de la banque que vous avez choisi pour ouvrir votre compte. Vous pourrez alors confirmer l’ouverture de ce compte et demander une carte bancaire. Elle vous sera ensuite envoyée par courrier ou pourrez la récupérer dans une des agences. Et en attendant d’avoir une la carte vous pouvez retirer du liquide en vous présentant à un guichet de la banque.
      Bon séjour à vous !

    • Bonjour Camille
      Oui il est tout à fait possible d’ouvrir un compte joint. Nous vous le conseillons si vous comptez par la suite rester dans le pays. Par exemple si l’un de vous fait un student visa et veut intégrer son conjoint sur le même visa et que vous devez provouver votre vie commune, le compte joint sera un élément de preuve. Cheers

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.