Home Road Trip Road Trip Australie : la vie au quotidien

Road Trip Australie : la vie au quotidien

Road Trip Australie : la vie au quotidien

Un road trip en Australie est une expérience inoubliable ! Parcourir les routes à travers l’outback, fouler le sable de plages désertes, s’enfoncer dans des forêts tropicales, dormir en pleine nature… Tout ça en roulant avec sa maison sur roues ! Mais comment se passe réellement la vie au quotidien dans un van ? Qu’en est-il de l’hygiène, de la nourriture et des endroits pour dormir ? Évidemment, ce n’est pas la vie de château, mais il existe de nombreuses astuces pour améliorer son quotidien pendant un road-trip en Australie.
Voici quelques-unes d’entre elles, testées et approuvées.

Road-trip en Australie : Gérer la vie au quotidien

Gérer son hygiène en road-trip

Douche & WC

Vous voyagez dans un véhicule sans douche et sans toilettes ? Alors vous serez dépendants des facilités des lieux publics. Bonne nouvelle pour vous : toutes les infrastructures en Australie sont propres, bien entretenues et libres d’accès.
Tant que vous longez la côte et restez près des sites touristiques, vous trouverez facilement des douches (souvent froides) et des toilettes à l’entrée de la majorité des plages.

Cependant dans les régions moins touristiques, il y a moins de douches publiques. Les toilettes publiques sont principalement présentes dans les villages, près des plages et dans les stations service. Autrement dans les offices de tourisme, les visitor centres, il y a toujours des toilettes, et parfois même des douches en libre service.Demande-les à l’accueil.
Si vous êtes dans les régions isolées du pays, rendez-vous dans les roadhouses et les stations essences où se trouvent très souvent des commodités destinées aux routiers.
Les douches dans les stations essence, dans les roadhouses ou encore dans les offices de tourisme sont payantes. Comptez $2/personne.Durant votre road-trip, vous trouverez toujours des aires de repos gratuites, des rest areas, faites pour y passer la nuit. Il y a souvent des toilettes sèches et parfois des douches lorsque le site est payant.

Le mieux est de consulter au préalable un guide tel que Camps 11 ou de télécharger l’application WikiCamps ou Campermates afin de voir les commodités mises à disposition.

Si vous optez pour un camping payant, un caravan park, alors vous aurez tout ce qu’il faut : douches chaudes, toilettes, BBQ, lavabos, laverie etc..

Dans l’Outback, vous pouvez opter pour une douche solaire, valant entre $10 et $20 dans les magasins de camping. Il suffit de la remplir et de la laisser chauffer au soleil pendant quelques heures. N’oubliez pas de vérifier la température avant de vous mettre sous l’eau !

Les piscines municipales sont aussi un bon moyen pour se rafraîchir et avoir accès à une douche chaude. Elles sont présentes dans la plupart des villes, et coûtent en général dans les $5.

Enfin, sachez que dans certains centres commerciaux de petites villes, il y a des douches chaudes libres d’accès, comme à Noosa dans le Queensland par exemple.Les lingettes bébé permettent aussi de garder un peu d’hygiène pour les jours où vous n’aurez pas accès à un point d’eau. Pour être plus écologique, le gant de toilette est même une meilleure alternative.

Faire ses lessives

Vous avez deux options pour faire votre lessive en road-trip : à la main ou dans les laveries.

En Australie, les laveries automatiques sont très répandues dans toutes les villes. Un cycle coûte environ $4. Cela dépend de la taille de la machine à laver choisie. Dans les laveries, les produits ne sont pas fournis. À vous d’emmener votre lessive, votre détachant et/ou votre adoucissant. 

Si vous cherchez à faire des économies lors de votre road-trip, n’hésitez pas à laver votre linge vous-même. En Australie il fait souvent chaud et le linge sèche vite. Encore plus si vous lavez des petites pièces tels que vos sous-vêtements, vos tee-shirts, vos shorts… Pour cela, équipez votre van d’un seau ou d’une bassine, d’un peu de lessive et d’une ficelle pour étendre votre linge. Il n’y a plus qu’à trouver un endroit où accrocher votre linge. Entre deux arbres par exemple ?

Gérer son alimentation en road-trip

Où faire ses courses ?

Pour combiner les produits frais et les produits moins chers, vous pouvez alternez votre shopping entre les grandes surfaces et les petits marchés

Acheter les aliments qui se conservent (produits secs, céréales, légumineuses, produits d’hygiène) dans les supermarchés tels que Woolworth, Coles et Aldi, et les produits frais (fruits, légumes, laitages, viandes) à manger le jour-même dans les marchés locaux. Ainsi, vous variez les plaisirs !

Découvrez notre article : Faire ses courses en Australie

Comment faire à manger ?

S’il ne l’est pas déjà, vous pouvez équiper votre véhicule d’un gaz cooker. Certes il ne vous permettra pas d’élaborer les plus grands repas de la gastronomie française, mais il fera parfaitement l’affaire pour cuisiner des plats variés. Beaucoup de terrains publics sont équipés de barbecue, particulièrement près des plages. Ils sont en libre service, alors n’hésitez pas à les utiliser pour faire griller votre viande et vos légumes en plein air. 

La conservation des aliments peut s’avérer compliquée en road-trip, surtout si vous n’avez pas de frigo. Dans ce cas, préférez les produits secs tels que les pâtes, le riz, le quinoa, le blé, les lentilles et les boîtes de conserve pour faire vos stocks, et achetez les produits frais au jour le jour.  

Si vous n’avez pas de frigo dans votre véhicule, vous pouvez utiliser une glacière. Vous pourrez acheter des sacs de glace dans toutes les stations services. Dans ce cas, pensez à prendre des récipients bien étanches. Attention aux tupperwares bon marché qui ne font pas toujours l’affaire. Les sachets hermétiques ou les bocaux en verre sont en général plus efficaces !

Que faire de ses déchets ?

Il n’y a pas toujours de poubelles là où vous irez camper. Alors surtout, ne laissez rien derrière vous ! Certains spots de camping indiquent self contained, cela signifie que vous devez conserver tous vos déchets, autant alimentaires qu’aux niveau des eaux usées (l’eau de la vaisselle, de la douche et des toilettes). Equipez-vous de sacs poubelle ou utilisez les emballages vides de vos aliments. Par exemple, un sachet de pain de mie vide peut très bien contenir vos déchets pour la nuit, le temps de trouver une poubelle le lendemain matin.

L’Australie est un pays de respect de l’autre et de la nature : à vous d’adopter également cette philosophie de vie. De plus, la réputation des français n’est pas des meilleures, alors essayez à votre échelle de la redorer.

Gérer ses appareils électroniques et son courrier en road-trip

Téléphone, internet

Les opérateurs téléphoniques Telstra et Optus sont les plus répandus en Australie. À savoir que la couverture de Telstra est meilleure dans les zones isolées (oui, il arrive qu’il y ait de la 4G dans l’outback !). Bien sûr, certaines zones isolées ne vous permettront pas du tout de vous connecter à internet. Mais en cas d’urgence, vous pourrez toujours utiliser la fonction appel/sms.

Les abonnements téléphoniques sont chers comparés à la France et l’Europe. Comparez-les pour profiter des meilleures offres et réfléchissez à vos besoins en termes de consommation. Par exemple, si vous restez longtemps en ville, pas besoin de prendre trop de data car vous pourrez profiter du wifi.Il existe de nombreuses applications très utiles en road-trip pour trouver un spot de camping, pour communiquer vers la France, pour trouver des stations essence ou encore pour trouver des compagnons de voyage.

Découvrez-les dans l’article: les applications Iphone et Android en Australie

Recevoir du courrier pendant son road trip

Les services postaux en Australie permettent à tous les voyageurs de bénéficier d’un système de poste restante. C’est-à-dire que vous avez la possibilité d’utiliser gratuitement l’adresse d’un bureau de poste australien pour recevoir votre courrier, que le bureau conserve un mois avant de le retourner à l’envoyeur. Vérifiez bien l’adresse de la poste, car la poste restant à parfois une adresse spécifique. Si vous attendez un colis ou un courrier et savez que vous serez à telle ville à un moment T, faites-le envoyer à la poste restante de cette ville.

Recharger ses batteries

Pour recharger les batteries de vos appareils électroniques, le plus simple est d’installer une seconde batterie, en parallèle de celle déjà existante dans votre véhicule. Elle se rechargera dès que vous roulerez avec votre véhicule. Utilisez-la correctement au risque qu’elle ne pompe trop sur la batterie d’origine et réduise son autonomie. Beaucoup de vans et 4×4 en sont équipés, car ce système vous permet de recharger téléphones, ordinateurs, enceintes, ou même de brancher une glacière électrique.

Une seconde solution consiste à acquérir un power inverter. C’est un convertisseur qui se branche sur l’allume-cigare de votre véhicule et permet de recharger, toujours en roulant, de gros équipements tel qu’un ordinateur ou un appareil photo.

Si vous passez la nuit dans un camping ou caravan park, vous pouvez accéder à l’électricité. Que vous preniez un spot avec électricité ou non, vous pourrez toujours recharger vos appareils dans les salles communes, comme dans les sanitaires. Il y a également des prises électriques dans les lieux publics, tels que les toilettes d’un centre commercial, les Mcdonald’s, les librairies… Vous pouvez aussi décider de vous installer dans un café et savourez un banana bread tout en rechargeant votre ordinateur.

Gérer la vie à plusieurs en road-trip

Ce n’est pas toujours facile de 24h/7 avec la/les même(s) personnes dans un même van. La concession, la tolérance et la communication seront les mots d’ordre de votre road-trip. Chacun a ses habitudes et il est important de les respecter pour vivre dans un climat agréable. Alors tolérance, oui, mais pas sans communication : si quelque chose vous dérange, il faut le dire tout de suite. Pour éviter les disputes (très communes) liées à la répartition des tâches, pourquoi ne pas faire un planning dès le début de votre road-trip ? Répartissez-vous les courses, la vaisselle, l’itinéraire et la conduite à parts égales. 

Et une petite piqûre de rappel parce que beaucoup l’oublient ! Vous n’êtes pas obligé de tout faire en groupe. Même si vous partagez le voyage avec votre partenaire, votre famille ou vos amis, vous avez le droit de prendre du temps pour vous. Une balade en bord de mer, la lecture de votre roman seul dans votre lit, une session shopping en ville, un goûter dans un café… peu importe, tant que ce moment à vous recharges vos batteries !

Faire du feu en Australie

Faire du feu à côté de son van, c’est un moment spécial. On se sent proche de la nature, on se rassemble entre backpackers, on se raconte des souvenirs, bref, la convivialité règne et chacun en profite. Pourquoi pas même sortir la guitare ? Ou bien même en profiter pour faire cuire des pommes de terre ou  la pêche du jour ? Le goût du feu de bois apportera une touche unique à vos plats et vous évitera de gâcher le gaz de votre réchaud.

Cependant, faites attention à respecter quelques règles ! Car pendant certaines périodes de l’année, faire du feu est strictement interdit. L’Australie est régulièrement touchée par les incendies, et en été le niveau de vigilance est au plus haut. A l’entrée des parcs nationaux ou sites de camping, un panneau vous indiquera le niveau de risque d’incendie et si le feu de camp est autorisé.
Les parcs et les campings disposent souvent d’endroits dédiés pour faire des feux de camp : structures en briques, métal, fire pits etc.

Si vous décidez de faire du feu : 

  • Vérifiez l’état du sol : il doit être composé de terre ou de sable mais pas de végétation
  • Encerclez le feu avec des cailloux : pour délimiter sa zone
  • Ne laissez pas le feu sans surveillance : il doit toujours y avoir quelqu’un à côté
  • Éteignez-le avant de quitter les lieux ou d’aller vous coucher

Les animaux en road-trip en Australie

Les nuisibles

Les insectes, et particulièrement les mouches et les moustiques, sont très présents dans toutes les régions d’Australie. Pour éviter les dégâts à minima, installez des moustiquaires aux fenêtres de votre véhicule. Cela vous permet de les garder ouvertes durant les nuits chaudes, sans ouvrir la porte à tous ces nuisibles.

Si vous mangez à l’extérieur, n’oubliez pas la bonne vieille technique de routard : ne mangez pas près de votre lieu de camp. Et si vous êtes dans une zone où c’est autorisé et que vous le pouvez, faites un feu, la fumée éloigne les nuisibles (petits et grands !).

Mouches

Vous les mangez, vous les buvez, vous les respirez”. Cette citation de John Hood, un écossais venu rendre visite à son fils en 1841, résume assez bien la réalité de certains endroits d’Australie. En effet, les mouches peuvent être TRÈS présentes durant votre road-trip. 

Assez rares dans les zones urbaines, elles peuvent devenir très gênantes dans les lieux reculés. Particulièrement dans le Nord-Ouest et le Centre du pays. En attendant qu’un réel remède soit commercialisé, voici quelques moyens pour ne pas perdre la tête.

  • Evitez les couleurs vives et le blanc qui attirent d’avantage les mouches.
  • Achetez un filet anti-mouche à poser sur un chapeau. Vous en trouverez dans certaines stations services, lorsque la région est particulièrement affectée, ou dans des boutiques de camping/outdoor. 
  • Essayez les répulsifs, mais ils sont souvent onéreux et peu efficaces. 
  • Évitez à tout prix de laisser traîner de la nourriture
  • Les mouches sont en général moins présentes à l’ombre. 
  • La tapette peut être un bon moyen pour se défouler, mais ne vous permettra pas réellement de vous en débarrasser.

Souris

Dans certaines parties du pays, les souris sont omniprésentes et peuvent facilement s’incruster dans votre van. Fermez les portes quand vous n’êtes pas dans votre véhicule et ne laissez traîner aucune nourriture. Car les souris aiment le fromage, le pain de mie, les fruits et même les céréales. Pour éviter ce genre de situation, mettez vos provisions dans des tupperwares ou des sacs étanches.
Il est difficile de se débarrasser des souris qui décident de s’installer dans votre véhicule, alors essayez au maximum de les éviter !

Punaises de lit

Les punaises de lit sont assez répandues en Australie. Méfiez-vous des matelas dans les auberges, de ceux achetés sur Gumtree ou encore trouvés dans la rue. Une inspection s’impose toujours ! Si vous avez des punaises de lit dans votre van ou dans votre chambre, vous aurez de multiples piqûres sur une même zone de votre corps qui vous démangerons.
Demandez l’avis d’un pharmacien pour vous assurer de l’origine de ces piqûres. Si vous êtes envahis, faites appel à un professionnel pour vous en débarrasser. Il est TRÈS difficile de s’en débarrasser seul.

Les emblématiques

Evidemment, les kangourous feront partie intégrante de votre road-trip. Il y en a le double de la population australienne ! Vous croiserez aussi des wallabies, des kookaburras, des koalas, des serpents, des requins et des crocodiles, selon les régions où vous vous trouverez. Faites attention sur la route ! Et évitez de rouler de nuit si vous pouvez, pour éviter les risques de collisions.

Conseils entre voyageurs

Lors de votre road-trip en Australie, n’hésitez pas à aller à la rencontre d’autres voyageurs. Cela aussi bien pour demander des conseils, que pour faire des rencontres, que pour discuter de votre expérience. Les rencontres au coin du feu vous laisseront de superbes souvenirs. Vous pourrez aussi apprendre des techniques pour améliorer votre installation de camping, pour trouver un job ou pour trouver des spots insolites à visiter…

Si vous avez accès à Internet, rejoignez les groupes Facebook. C’est le meilleur moyen de trouver une réponse à vos questions dans les plus brefs délais. La communauté des backpackers française est soudée ! Rejoignez : Australie Conseils / Bons plans et Les Français en Australie.

Plus de conseils sur le Road Trip en Australie :

5/5 - (4 votes)
Arrivé il y a 10 ans en Australie, j'ai fait le tour du pays à bord d'un vieux bus scolaire de 1976 ! C’est pendant ce road trip que mon amie et moi avons décidé d’écrire un guide pour les backpackers. Nous nous sommes ensuite installés quelques années à Sydney, avant de déménager pour la Sunshine Coast !

4 Commentaires

  1. Bonjour et merci pour cet article 🙂
    Comment cela se passe t’il pour le stationnement ? Dans les villes ? Pour dormir ? Ect, de manière général 🙂 j’ai fais un road trip aux usa et il est interdit de dormir dans sa voiture, et ce n’était pas tpujkours facile de trouver un bon spot pour dormir, du coup je pose la question pour l’Australie.
    Merci 🙂
    Anais

    • Bonjour Anais,
      Oui en Australie aussi c’est réglementé. Le stationnement en ville est très souvent payant, et/ou limité dans le temps. Vous verrez des panneaux indiquant par exemple 2P. Cela signifie que le stationnement est limité à 2h. Pour ce qui est des spots pour dormir, il y a de nombreux emplacements gratuits. Pour plus d’infos sur ce sujet, je vous recommande de consulter l’article suivant : Où dormir en Van en Australie ?

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.