Cela fait maintenant plus de 3 ans et demi que nous avons quitté la France pour l’Australie, il est temps pour nous de faire un petit point sur cette LONGUE route !

Comme vous le savez peut-être, l’obtention d’un visa permanent en Australie n’est pas une mince affaire. Au cours de ces années, nous avons obtenu 4 visas différents, pour enfin obtenir le 5eme tant espéré  ! Voici notre témoignage et quelques infos pour passer du WHV (PVT) au Student visa, jusqu’au Sponsorship visa 457.

2 Working Holiday Visas pour un long road trip

Arrivés en décembre 2009, nous avions l’intention de voyager autour du pays pour au moins 6 mois. Au bout de quelques mois, ayant commencé l’écriture du Guide des Backpackers, nous nous sommes vite rendu compte qu’une seule année ne suffirait pas. Nous avons donc validé nos 3 mois de Fruit Picking et avons fait notre demande de 2nd WHV. Mais au bout de 18 mois, le guide terminé et la boucle bouclée, Madame “fatalité” nous a gentiment invité à nous arrêter.

Cette expérience, qui fut sans doute la meilleure, nous a permis de découvrir des choses magnifiques. Séduit par ce splendide pays, nous décidons de tenter notre chance ici.

Première difficulté, la ré-adaptation au monde réel. Car oui, le fait de vivre dans un van en Australie offre un tel sentiment de liberté qu’il peut être parfois difficile de retourner à la réalité.

2 Students Visas, le tout pour le tout !

Après avoir passé de nombreux entretiens d’embauche, et alors que la fin de notre vise approchait, toujours aucune piste sérieuse ne pointait son nez. Nous faisons alors un pari risqué : Isa suivra en Master de droit International à Sydney. Le pari était risqué car les frais sont excessivement élevés. Heureusement, quelques semaines plus tard je (Phil) décrochais un job dans une agence de conseil en stratégie de marques.

10 mois plus tard, notre student visa se termine et aucune opportunité de sponsorship pour moi. Seule solution pour gagner encore un peu de temps… un autre Student Visa.  C’est donc à mon tour de retourner à l’école 🙁 Heureusement Isa décroche rapidement un job dans un cabinet d’avocat nous permettant de vivre et payer l’école.

Le Sponsorship, à la conquête du graal !

Je choisi alors une école pas trop chère et assez flexible, me permettant de continuer à chercher un autre job. Très vite, l’employeur d’Isa aborde le sujet du visa et lui propose un sponsorship… hhaaaaallélujah !

Seulement, celui-ci n’a jamais sponsorisé d’étrangers, il faut donc préparer un dossier pour qu’il obtienne l’autorisation du gouvernement (Business Nomination). Ensuite, nous devons tout préparer nous même, réunir tous les documents requis et même en créer certains. Nous avons donc déposé un dossier auprès de l’immigration pour que l’employeur obtienne l’autorisation de sponsoriser des étrangers. Nous déposons également un dossier pour vérifier que la position d’Isa soit bien dans la liste (SOL) des emplois recherchés par l’Australie (Position nomination), et un dernier pour Isa et moi (sponsorship application) où ils vérifieront son aptitude à exercer ce poste, son niveau d’anglais, la preuve de notre vie commune etc…

Nous apprenons aussi qu’un renforcement des critères de sélection sera appliqué pour les demandes de sponsorship à partir de Juillet 2013. Nous nous dépêchons donc pour tout déposer au mois de Juin.

Et comme par miracle, alors que les délais de réponse pour les sponsorship sont en général autour de 3 mois, nous obtenons une réponse favorable, 3 JOURS PLUS TARD !!!

Nous sommes très heureux de savoir que tous ces sacrifices ont enfin payé et que nous avons finalement bien fait de prendre ces risques ! Nous espérons que notre témoignage apportera un peu d’espoir à ceux qui souhaitent tenter l’aventure, et qui comme nous, n’ont pas forcement le “bon” profil pour s’expatrier en Australie.

Pour plus d’informations sur ces différentes étapes, nous vous conseillons de consulter :

16 Commentaires

  1. Salut à vous!

    Tout d’abord merci d’avoir créer ce blog, c’est une vraie mine d’or pour les gens qui souhaitent partir à l’aventure, comme vous!

    J’aurais aimé savoir si c’était possible d’avoir une idée de prix pour un master en Australie? J’ai déjà un master en architecture d’intérieur mais pourquoi pas en refaire un là-bas 🙂

    Merci d’avance et bonne continuation!

    Laura

  2. Merci pour ce témoignage et bravo pour votre courage et perseverance!!!
    Je pensais qu’étant en couple, les deux personnes devaient se remettre aux études en meme temps pour que les deux personnes aient le visa etudiant. Apparemment, non?
    J’avais, comme vous, étudié la question car en faisant 2 ans d’étude, on a le droit de rester 2 ans de plus sur le territoire et de travailler si je ne me trompe pas?
    Je pensais que ca pouvais laisser le temps de trouver un sponsorship, meme si il ne faut pas trop rever quand on a un job qui n’est pas dans la liste SOL. Elle est longue mais nos jobs n’étaient pas dedans!
    J’aurais donc essayé de faire un master dans un secteur plus recherché.
    Mais je me suis renseigné également auprès de Francaustralia et boomerang et quand j’ai appris que le cout du master etait de 30000$ (donc 60000$ sur 2 ans), j’ai abandonné l’idée!!!

    Mais comme vous l’avez montré, je pense que pour les personnes qui voudrait s’installer en OZ, le meilleur plan c’est les etudes!C’est surement mieux que le WHV!!!

    Et puis pour ceux qui ne peuvent pas se permettre tout cela, quelques mois en Australie sont deja bien! Mieux vaut y rester un peu moins longtemps et profiter a fond!!!!!!! C’est ce que j’ai fait et je compte bien revenir en vacances dans quelques annees 🙂

    • Hello! Merci pour ton commentaire !
      En couple, si l’un des 2 a un visa étudiant, l’autre a le droit de travailler en part time. Sauf pour les Masters où le partenaire a le droit de travailler en FULL time. Car comme tu l’as souligné, les coûts de Master sont très chers. Pour la SOL liste, il faut bien regarder si on peut pas rentrer dans une case, car au final plusieurs postes peuvent convenir pour un même intitulé.. En tout cas tu as bien raison, le meilleur moyen pour y arriver est sans doute de passer par les études (a moins d’avoir un profil bien recherché en Australie). Les études “bon marché” permettent aussi de gagner un peu de temps quand on a une piste. Le tout est de voir si votre situation évolue tous les 6 mois, car sinon on peut se retrouver à payer des études pendant plusieurs années sans que ça aboutisse.. Voilà, pas toujours évident d’évaluer ses chances de réussite. Le facteur chance a aussi son rôle à jouer, mais il faut bel et bien de la perseverance 🙂
      Bonne continuation à toi !

  3. Coucou tous les deux,

    Votre article est très intéressant pour tous les amoureux de l’Australie qui souhaitent rester ici. En revanche, je serais enchantée de pouvoir savoir comment Isa a pu reprendre un master droit international et ensuite être sponsorisée. En effet, je suis diplômée d’un master 2 de droit privé en France et il me semble impossible d’obtenir une équivalence ici et encore moins de travailler dans un cabinet d’avocat. Serait-il possible d’entrer en communication avec Isa pour avoir plus de renseignements ? J’en viens à être désespérée d’avoir choisi une des seules voies inexerçable ici…

    En espérant que je n’arrive pas trop tard vu la date ancienne de ce post !

    Merci !

    • Salut Arielle

      Merci pour ton message.
      Il est plus facile de trouver un emploi en Australie si tu as un diplôme local (prouve la maîtrise de la langue et des connaissances légales nationales)
      Ensuite il faut démarcher les entreprises et surtout persévérer! Car comme tu dis, on a pas le meilleur diplôme pour s’expatrier en Australie…Après tout est possible ici ! (Et si jamais tu pars en couple, saches que ça peut être utile car il suffit que l’un des 2 obtienne un visa)
      Pour info je fais actuellement un diploma of Law pour être admise en tant qu avocate dans le NSW, cela peut aussi être une option (moins coûteuse que la fac mais ne te donne pas de visa)
      Bon courage 🙂
      Isa

  4. Bonjour,

    J’ai une question concernant le visa 417 WHV. Est-il possible, lorsque nous sommes sur le territoire autralien depuis par exemple deux mois, sortir du territoire et revenir plus tard pour finir les 10 mois restant? Ou nous perdons le temps passer en dehors du territoire australien?

    Cheers 🙂

    Charlie

  5. Salut!
    Merci pour les infos partagées sur votre blog, c´est super.
    Je fais actuellement un master d´urbanisme à Sydney, il finit en juillet 2016. Je me demandais comment se faisait le transfert du visa d´étudiant vers le visa sponsor. Si jamais je trouve un sponsor avant la fin de mes études, je serais intéressée à passer à un visa de travail et finir mon master à mi-temps, si cela est possible. Peut-on changer son cursus à partir du moment où on fait la demande de visa sponsor ou bien seulement quand on l´obtient? Comment cela s´est-il passé pour vous?
    Merci!
    Maic

    • Bonjour,
      En étant étudiant vous ne pouvez travailler que 40h/quinzaine donc il est un peu difficile de trouver un employeur prêt à vous sponsoriser si vous ne travaillez que 20h/sem. chez lui. Dès qu’un employeur décide de vous sponsoriser, il fait une demande pour être sponsor (s’il n’a jamais sponsorisé avant) et ensuite vous nomine. Vous pouvez dans le même temps faire votre demande de visa 457. Vous passerez alors en Bridging. Durant un bridging, vous gardez les mêmes droits que votre visa précédent, du coup ceux de votre visa étudiant (40h/quinzaine sauf vacances scolaires ou à la fin de vos études où vous pouvez travailler autant d’heures que vous le souhaitez).
      Cheers

  6. Bonjour ! J’aurai besoin de votre aide car je suis un peu perdue au sujet des équivalences et des études à suivre pour obtenir un visa.
    Après un WHV en Australie, puis en Nouvelle zélande, je souhaite m’installer à Sydney. J’ai obtenu un Master 2 de droit en France… Puis-je m’inscrire directement au sein d’un LLM en Australie ou dois-je tout recommencer depuis la licence (Bachelor) ?
    Merci d’avance 🙂
    Idalie

    • Bonjour Idalie,
      Vous pouvez tout à fait vous inscrire pour faire un Master en Australie. Il faudra cependant faire valider vos années d’études en France auprès de l’université que vous avez choisi. Pour cela il est nécessaire que vous fassiez traduire par un traducteur agréé tous vos diplômes et relevés de notes français, cela en plus des documents à fournir lors de l’inscription en fac.
      Bonne chance à vous

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.