Home Travailler en Australie Etre livreur Uber Eats en Australie

Etre livreur Uber Eats en Australie

0
Etre livreur Uber Eats en Australie

Vous aimez vous balader en ville ? Vous êtes nouveau en Australie et ne maîtrisez pas encore l’anglais ? Alors travailler pour Uber Eats peut être une superbe opportunité pour vous. C’est un excellent moyen de gagner de l’argent rapidement et avec relativement peu de dépenses. Vous serez votre propre patron et aurez des horaires très flexibles qui dépendront de votre motivation. Sans plus attendre, nous allons vous expliquer comment devenir livreur pour Uber Eats en Australie en quelques étapes. 

Quels équipements faut-il ?

Il est possible d’utiliser différents moyens de locomotion pour livrer des repas avec Uber Eats :

  • Un vélo (le plus courant et le moins cher)
  • Un vélo électrique
  • Un scooter (un plus gros investissement mais très avantageux au niveau du salaire)

Bien évidemment, il faudra porter un casque quel que soit votre choix car celui-ci est obligatoire en Australie. De plus, vous aurez également besoin d’un antivol, d’un smartphone ainsi que d’une batterie externe car l’application Uber consomme énormément et que vous pouvez vite vous retrouver à 0 % !

uber eats australie l’équipement

Quelles démarches administratives ?

Premièrement, il faut commencer par s’inscrire directement sur leur site internet : https://www.uber.com/signup/drive/deliver Il suffit de suivre les étapes et de leur faire parvenir les documents demandés : photo, nom, prénom, adresse, pièce d’identité, permis de conduire, etc. Pour travailler pour Uber Eats en Australie, il faut bien évidemment être titulaire d’un visa travail.

Ensuite, il faudra attendre que votre compte soit validé et vous rendre dans leurs bureaux (l’adresse diffère selon la ville dans laquelle vous vous trouvez). Cela peut prendre quelques jours avant que vous soyez convoqué donc restez patient. Ce rendez-vous vous permettra de commencer votre activité en tant que livreur pour Uber Eats. Mais avant cela, veillez à connaître les règles de circulation en Australie pour votre propre sécurité et celle des autres usagers.

Comment ça fonctionne ?

Une fois toutes ces étapes franchies, vous pourrez récupérer votre sac Uber Eats. Celui-ci est payant : son prix est directement retranché de vos premières courses. Puis, il ne vous reste plus qu’à enfourcher votre vélo, vélo électrique ou scooter et passer en ligne sur l’application Uber Driver.

À partir de là, c’est parti ! Vous recevez des notifications pour vous signaler qu’une course est disponible près de vous et tout s’enchaîne :

  • Vous acceptez 
  • Allez au restaurant indiqué en suivant le GPS
  • Récupérez la commande de la personne et la validez
  • Uber vous transmet l’adresse à laquelle vous devez vous rendre
  • Vous remettez la commande au client
  • Vous finalisez la course et encaissez

Lorsque vous acceptez la course, vous savez où se trouve le restaurant mais jamais l’adresse du client à livrer. Celle-ci ne vous sera donnée qu’après avoir récupéré la commande.

Combien ça paye ?

La question que tout le monde se pose : celle du salaire ! Et alors, combien ça paye Uber Eats ? Vous n’allez pas devenir riche mais vous allez toucher entre $7 AUD et $9 AUD par course. C’est très variable et il est possible de monter jusqu’à $12 AUD pour une course si vous êtes chanceux !

Outre cela, c’est vous qui décidez ce que vous voulez gagner dans le sens ou vous choisissez de travailler ou non ! Vous êtes totalement autonome et c’est à vous de vous motiver pour aller au charbon ! Il y a la possibilité de gagner pas mal d’argent mais il faut s’en donner les moyens et savoir travailler quand il le faut. C’est le principal inconvénient de ce job mais aussi un réel avantage.

En résumé, un cycliste classique va pouvoir gagner entre $600 AUD et $700 AUD par semaine en fonction de sa motivation. Pour une personne plus entraînée et/ou avec un vélo électrique, vous pouvez monter jusqu’à $900 AUD, voire plus de $1000 AUD par semaine pour les scooters.

Quand travailler ?

Voici les horaires durant lesquelles il est préférable de travailler car les commandes seront bien plus nombreuses que durant le reste de la journée :

  • Le matin entre 7h30 et 9h30 pour le petit-déjeuner
  • Le midi entre 11h30 et 13h30 pour le déjeuner
  • Le soir entre 17h00 et 21h00 pour le dîner

En dehors de ces créneaux, il est préférable de ne pas travailler. De plus, sachez que plus il fait pleut, plus il fait froid, plus les conditions de travail sont difficiles, plus il y aura de travail car il y aura moins de livreurs dehors et plus de commandes ! Autant vous dire qu’il vaut mieux travailler les jours pluvieux plutôt que de rester au chaud dans son lit !

Les avantages

Travailler pour Uber Eats en tant que livreur a des avantages que d’autres jobs ne t’apporteront jamais comme :

  • Être dehors toute la journée et pouvoir aller où bon te semble 
  • Découvrir la ville où tu te trouves ainsi que les nombreux restaurants et bars pour ensuite y retourner avec tes amis 
  • Être ton propre patron et définir ton emploi du temps, ainsi, tu travailles quand tu le souhaites !
  • Tu peux parfois gagner un repas gratuit si le client ne se manifeste pas dans le temps imparti ou s’il ne veut finalement plus de sa commande !
  • Tu perds du poids en faisant grossir les autres, c’est pas beau ça ?
uber eats australie les avantages

Les astuces

Enfin, voici quelques astuces à prendre en compte pour être efficace et productif au maximum :

  • Il ne faut pas accepter les restaurants trop éloignés : au moment de la notification, si le lieu est annoncé à plus de 7 minutes, il vaut mieux refuser. Tu n’es payé qu’une fois le sac du client récupéré, avant, c’est du temps de perdu.
  • Il ne faut pas accepter les doubles courses : ou autrement dit quand le pick-up de 2 livraisons se fait au même endroit, dans le même restaurant. Une seule prise en charge est comptée, seuls les kilomètres en plus seront comptabilisés et tu perds souvent du temps car les lieux de dépose des commandes sont souvent très éloignés !
  • Il y a plus de livraisons dans le CBD car plus de monde bien évidemment. Il faut choisir les zones avec le plus de restaurants proposant Uber.
  • Quand vous avez terminé une course, n’attendez pas devant chez le client pour recevoir une nouvelle commande et allez directement dans une zone préférentielle pour ne pas perdre de temps.

Alors, est-ce que cet article vous a donné envie de devenir livreur pour Uber Eats ? Peut-être avez-vous déjà eu l’occasion de travailler pour eux ? Dites-nous tout dans les commentaires !

Elisa Agnolutto
Je m’appelle Elisa et cette année, j’ai eu la chance de faire une année de césure dans mes études pour voyager en Australie mais aussi y travailler grâce au Working Holiday Visa. Ce fut la meilleure décision de ma vie et je n’en garde que de bons souvenirs. Suite à cela, j’ai créé des réseaux sociaux pour partager mes voyages et ceux de mon copain. L’Australie était notre premier gros voyage et certainement pas le dernier !

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.