Open top menu
Quelle assurance choisir pour la location de van en Australie

Quelle assurance choisir pour la location de van en Australie

Si vous avez pour projet de louer un van, un camping-car ou tout autre type de véhicule en Australie, un des points les plus importants à prendre en compte est l’assurance. En effet, les risques d’accident sont bien réels et il est parfois compliqué de s’y retrouver dans les différentes formules d’assurance proposées. Une assurance « complète » est évidemment à privilégier, mais celle-ci représente un budget non négligeable sur votre location. Voici quelques conseils et informations sur les différentes options d’assurances, ce qu’elles couvrent et ne couvrent pas pour y voir plus clair !

Pour ceux qui hésitent encore entre l’achat et la location d’un van pour leur Road Trip en Australie, n’hésitez pas à consulter notre article “Acheter ou louer un van en Australie“.

 

L’assurance « standard »

L’assurance standard correspond à une assurance au tiers. Celle-ci est obligatoire et comprise automatiquement avec l’immatriculation du véhicule (gratuite). Si vous avez un accident et êtes responsable, cette assurance couvrira les dommages corporels affligés aux personnes accidentées. Attention,  elle ne couvrira pas les dommages matériels ! C’est-à-dire que les réparations du ou des véhicules endommagés seront à votre charge.

Comment ça marche ?

Lors de votre réservation, si vous ne prenez pas l’une des options d’assurance proposées, vous ne paierez que le prix de la location du véhicule. En revanche, il sera nécessaire de laisser une caution au fournisseur. Cette caution est le plus souvent débitée de votre compte en banque (via Carte Bancaire) et rendue à la fin de votre voyage (si vous n’avez pas d’accident). Le montant de cette caution varie selon le loueur et le type de véhicule.

EXEMPLES
Caution pour un campervan simple : De 2500 à 3000$
Caution pour un camping-car : De 5000 à 7500$

En cas d’accident

Si vous avez un accident mais que vous n’êtes pas responsable :

Le montant des dégâts causés sur l’autre véhicule sera pris en charge par le fournisseur. Si le véhicule de location est endommagé, alors l’assurance du conducteur responsable de l’accident devra prendre en charge le coût des réparations à condition de faire un constat. En cas d’accident, pensez à prendre des photos de la scène, les coordonnées de l’autre conducteur, l’immatriculation du véhicule etc.

Si vous avez un accident et que vous êtes responsable :

Vous devrez payer les réparations à réaliser sur le véhicule de location à hauteur du montant de la caution. Si par exemple les réparations s’élèvent à 1000 AUD et que votre caution était de 2500 AUD, alors vous récupérerez 1500 AUD lors de la remise du véhicule. Si les dégâts s’élèvent à 5000 AUD, alors vous ne perdrez « que » 2500 AUD.

ATTENTION

Selon les conditions générales du loueur, vous pouvez être dans certains cas considéré comme « totalement » responsable des dégâts lorsqu’aucune cause externe n’est à l’origine de l’accident. Si le montant des dégâts est supérieur à votre caution, l’assurance ne prendra pas en charge la différence, vous devrez régler l’intégralité des frais. 
Par exemple, si vous effectuez un tonneau sans qu’aucun autre véhicule ne soit impliqué, vous êtes donc responsable de l’intégralité des dommages et devrez vous acquitter de la totalité des frais. 

BON A SAVOIR

Les cautions fonctionnent en général par accident ! Donc si vous avez un accident assez important et que le montant des dégâts est légèrement inférieur, égal ou supérieur au montant de la caution, alors le fournisseur vous demandera une deuxième caution pour atteindre le montant de caution de départ. L’assurance cherche à se couvrir en cas d’un deuxième accident. 

Exemple :
Vous louez un véhicule pour 3 semaines. La caution est de 5000$. Vous avez un accident le deuxième jour de votre voyage et les dégâts s’élèvent à 3000$. Le fournisseur vous demandera d’ajouter 2000$ pour couvrir les éventuels futurs accidents lors de la location.

AVANTAGE

– Gratuit

INCONVENIENTS

– En cas d’accident grave, vous pouvez perdre l’intégralité de votre caution voir plus.
– Nécessite de laisser une caution importante lors de la prise du véhicule.

Copyright: Tourism Australia

 

Les assurances « intermédiaires »

La plupart des compagnies de location proposent des solutions intermédiaires en payant 10 à 20$ par jour en plus du prix de la location. Ces assurances couvriront une partie des dommages matériels. Si vous choisissez cette option, renseignez-vous bien sur ce qui est couvert ou non.

Comment ça marche ?

Par exemple, en payant 10$ par jour, vous pouvez réduire votre caution à 1500$. Ce qui signifie que vous paierez un peu plus cher votre location, mais qu’en cas d’accident vous devrez payer maximum 1500 AUD pour les dégâts sur le véhicule à la différence d’une assurance “standard” avec laquelle vous pouvez être redevable de l’intégralité du montant de la caution soit 2500$. 

AVANTAGES

– Permet de réduire le montant de la caution.
– Limite « un peu » plus les risques.

INCONVENIENTS

– En cas d’accident vous devrez quand même payer une somme assez importante.
– Nécessite de laisser quand même une caution toujours conséquente.

Nous ne recommandons pas ce type d’assurance intermédiaire. Nous considérons qu’il vaut mieux ne pas en prendre si vous n’avez pas assez d’argent pour prendre une assurance complète ou parce que vous voulez prendre le risque, plutôt que de payer un peu plus cher pour peu de sécurité et de garanties.

 

Les assurances « complètes » – Full insurance

Les assurances complètes proposées par les fournisseurs couvriront une grande partie des dommages matériels en cas d’accident.

Comment ça marche ?

Les assurances complètes proposées par les fournisseurs sont appelées « full insurance », « value pack »,  ou encore « bonus pack ». Elles permettent de réduire votre caution/ franchise au minimum. Cela signifie que le véhicule sera « totalement couvert » en cas d’accident. Il s’agit donc de la solution la plus sûre, mais aussi la plus coûteuse. En payant ce supplément vous n’aurez donc pas de caution à laisser.
Cependant, il faut être vigilant car les assurances ne couvrent jamais TOUT ! Il est donc important de lire avec attention les conditions générales pour savoir ce qui est couvert et ce qui ne l’est pas. Bien souvent, ces assurances dites « complètes », ne couvrent pas :

  • Les pneus
  • Impacts sur pare-brise
  • En cas de tonneau sans qu’un autre véhicule soit impliqué (pas de cause externe)
  • Si le véhicule est submergé
  • Si vous roulez de nuit 
  • En cas de collision avec  un animal
  • Si vous n’avez pas respecté le code de la route
  • Vos effets personnels etc.

AVANTAGES

– Vous ne laisserez pas de caution.
– Les risques sont très réduits.
– Vous pourrez bénéficier d’avantages tels que des équipements offerts par exemple.

INCONVENIENTS

– Vous paierez 20 à 30% du coût de la location en plus par jour.
– Les tarifs sont plus élevés que ceux des assurances privées qui en général couvrent mieux.

 

Les assurances via votre carte bancaire

Certaines banques proposent un rachat de franchise pour les locations de véhicule. C’est souvent le cas avec les cartes Visa Premier ou Mastercard Gold.

Comment ça marche ?

Si vous possédez une carte Visa Premier ou Mastercard Gold, il est recommandé de vérifier avec votre banque si vous serez bien couvert en cas d’accident avec un Campervan ou Camping-Car à l’étranger. Généralement, les véhicules sont couverts selon une certaine taille (selon les mètres cubes). Vous pourriez donc être couvert pour une location de voiture mais pas forcément pour un van ou un Camping-Car.
Si vous êtes couverts, cela signifie que vous devrez tout de même laisser une (grosse) caution au loueur du véhicule. En cas d’accident, le loueur utilisera votre caution pour effectuer les réparations, et en parallèle vous ferez une réclamation auprès de votre banque pour être remboursé.

AVANTAGES

– Vous ne pas paierez pas d’assurance complémentaire.
– Vous serez couvert en cas d’accident.

INCONVENIENTS

– Vous devrez laisser une caution au départ.
– Vous devrez effectuer des démarches afin de constituer un dossier pour vous faire rembourser.
– Selon les cas, les délais de remboursements peuvent être importants.

 

Les assurances privées

Il existe de nombreuses assurances privées qui proposent de couvrir les véhicules de location. Attention à ne pas confondre avec l’assurance santé ! Les assurances privées sont en général beaucoup moins chères que les assurances complètes proposées par les fournisseurs, et couvrent mieux ! Il faut évidemment bien la choisir, et vérifier les conditions générales pour savoir ce qu’elle couvre et ne couvre pas.

Comment ça marche ?

En passant par une assurance privée, vous devrez choisir le montant de la couverture souhaitée. Par exemple, si vous louez un van classique avec une caution de 2500$, vous choisirez une formule à 2500$ (ou la plus approchante). Etant donné que vous ne prenez pas l’assurance proposée par le fournisseur, vous devrez payer la caution au départ. En cas d’accident, vous devrez faire une réclamation auprès de l’assureur qui vous remboursera.

RentalCover est une assurance privée très populaire pour les locations de véhicules en Australie. Vous pouvez l’utiliser aussi bien lors de la location d’une voiture ou d’un Camping-car.

AVANTAGES

– Vous paierez moins cher votre assurance.
– Vous serez mieux couvert en cas d’accident qu’avec les autres types d’assurance.

INCONVENIENTS

– Vous devrez quand même laisser une caution au départ.
– Vous devrez effectuer une réclamation pour vous faire rembourser.

 

Comment et où choisir son assurance location ? 

Il n’est pas toujours évident de s’y retrouver au milieu de toutes ces propositions d’assurance. De plus, comparer des assurances location à l’étranger sur Internet pour faire son choix n’est pas chose facile. Cela implique d’arriver à faire la distinction entre une offre d’assurance complète fournisseur et privée sur les portails web. Enfin, si vous y parvenez, vous ne trouverez pas aisément de comparateur, comme cela existe pour les assurances santés par exemple, afin d’évaluer les différences de garanties d’une assurance à une autre. Voici donc quelques conseils pour vous accompagner dans votre recherche. 

Le moyen le plus répandu pour louer un véhicule à l’étranger est d’utiliser les comparateurs. Cela est très utile car en tant qu’étranger on ne connait pas forcément les compagnies de location et donc il est difficile de savoir où chercher. De plus, ces derniers vous proposent les offres de nombreux fournisseurs, vous avez ainsi plus de chance de trouver une proposition adaptée à vos besoins et à votre budget. Cependant, bien que ces comparateurs soient efficaces et faciles d’utilisation, il est bien de se lancer après avoir pris connaissance des différentes pratiques.

En effet, si vous faites l’essai de réserver un véhicule via ces comparateurs, en fonction de votre choix, vous ferez probablement face à différents cas de figure. Après avoir cliqué sur l’offre de votre choix …

Cas de figure n°1 : …le comparateur ne vous propose que l’assurance complète du loueur. Il peut n’y avoir qu’une seule proposition ou bien plusieurs propositions de « forfaits ». Les forfaits qui ne sont pas “tout compris” sont alors des assurances fournisseurs intermédiaires.

Cas de figure n°2 : …le comparateur ne vous propose qu’une assurance complète privée.

Comment la reconnaître ? Le comparateur se doit de préciser qu’il ne s’agit pas d’un produit qui lui est propre et qu’il ne s’agit pas non plus d’un produit proposé par le fournisseur du véhicule. Vous pourrez alors voir la mention « Fourni par XX » accompagné du logo de la société d’assurance ou encore « cette couverture de franchise indépendante vous est offerte par XX ». 

Cas de figure n°3 : …le comparateur vous propose les deux types d’assurance. Vous avez alors la possibilité de choisir votre assurance. Cependant restez vigilant car les comparateurs peuvent parfois donner l’impression que l’assurance complète privée est une assurance complémentaire, à prendre en supplément de l’assurance fournisseur. Par exemple, lorsque celle-ci est intitulée « Protection Plus » ou « option de couverture de franchise»… Or, une assurance privée se suffit à elle-même.

Quelle est l’intérêt pour vous de souscrire aux deux assurances ? Evidemment ce choix n’est pas le plus économique bien au contraire. Cependant, si vous souhaitez être couvert au maximum mais que vous ne pouvez pas vous permettre d’être débité du montant de la caution, souscrire aux deux assurances peut être une option. 

Les comparateurs vous proposent des offres d’assurances de tout type, vous avez donc le choix. Mais ne vous sentez pas contraint pour autant à souscrire une assurance via les comparateurs. En effet, si vous souhaitez une assurance complète privée, vous pouvez choisir de ne souscrire à aucune assurance à partir du comparateur et prendre une assurance privée en parallèle. Si vous optez pour cette alternative, nous vous recommandons de consulter l’assurance RentalCover.

Maintenant que vous savez tout en terme d’assurance location, partez à la recherche de l’offre au meilleur prix grâce au comparateur Motorhome Republic, notre partenaire. 

 

Pour aller plus loin :

Louer un van pas cher en Australie
Compagnies de location de van en Australie

 

Article mis à jour le 25/03/2019 – initialement publié le 15/01/2015

5.0
03

4 Réponses au commentaire

  1. Avatar
    août 12, 2015

    Merci pour cet article très intéressant. Connaissez-vous une ou plusieurs assurances privées ? Afin d’assurer la location d’un van sur un mois

    Répondre

  2. Avatar
    décembre 05, 2018

    bonjour, je souhaite prendre une assurance privée tripcover pour la location de mon camping car que j’ai loué via motorhomerepublic.J’ai été sur le site de tripcover et j’ai rempli toutes mes coordonées mais quand je dois payer via ma mastercarte, ils me disent que le paiement n’est pas possible, or, j’ai assez dessus…
    savez vous me renseigner ? merci 😉

    Répondre

    • Avatar
      décembre 06, 2018

      Bonjour Marvin,
      Oui c’est étonnant. Peut être qu’ils ont un souci technique temporaire avec leur système de paiement. Dans ce cas, n’hésitez pas à refaire un essai sur le site de Tripcover. A moins qu’il y ai eu une erreur de saisie de coordonnées de votre carte.. Avez-vous bien vérifié toutes les infos (j’imagine que oui!).
      Avez-vous eu un message d’erreur ? Si oui, qu’indiquait-il ? Dans tous les cas, le mieux serait de contacter leur service client au 1300 725 154 ou par email email@tripcover.com.au
      Tenez nous au courant.
      Cheers

      Répondre

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.


6 Partages
Partagez6
Tweetez
Enregistrer