Home Conseils Voyage Faire du camping en Australie

Faire du camping en Australie

Faire du camping en Australie

Le camping en Australie est un véritable mode de vie pour les locaux comme pour les touristes. Une infinité de lieux aussi invraisemblable que fantastiques vous permettent de passer la nuit ou de séjourner un peu plus longtemps. Certains de ces endroits sont peu ou ne sont pas du tout équipés et d’autres le sont extrêmement bien et possèdent toutes les commodités nécessaires pour passer un agréable séjour ! À travers cet article, nous allons vous donner tous nos bons plans et toutes nos astuces afin d’être incollable sur le camping ! Car non, ce n’est pas toujours facile de camper, ce n’est pas seulement poser sa tente quelque part, cela comporte parfois des risques. Bien évidemment, nous vous donnerons le maximum de renseignements afin que vous soyez parfaitement bien informés sur ces dangers, cela vous permettra peut-être de les éviter ou alors de savoir les apprivoiser.

Les différents modes de camping

Dormir dans son véhicule

L’Australie étant un pays 14 fois plus grand que la France, le meilleur moyen de le parcourir est d’avoir son propre véhicule ! 4×4, van aménagé, voiture… peu importe ! Le principal avantage est que vous pourrez parcourir de longues distances à votre rythme tout en étant maître de votre véhicule. Et ça, ça n’a pas de prix ! Le pays s’étend sur 4000 km d’Ouest en Est et sur plus de 3000 km du Nord au Sud soit des distances considérables.

Pendant le trajet, prenez le temps de vous émerveillez devant les nombreux paysages variés que vous traverserez (mer, montagne, désert, bush, forêt tropicale…). Autre avantage, et pas des moindres : l’hébergement ! En choisissant de parcourir le pays avec votre propre véhicule (acheté ou loué), vous êtes certain d’avoir un endroit où dormir tous les soirs. Pas de pression pour trouver un hôtel ou une auberge tous les soirs. Vous devrez en outre, trouver un endroit où passez la nuit en toute légalité ! De plus, en plus de faire de sacrées économies concernant l’hébergement, vous aurez l’aubaine de décider où est-ce que vous souhaitez dormir.

Ce n’est pas tout… vous ferez sans aucun doute des économies sur votre budget alimentaire. Les vans sont toujours équipés d’un réchaud à gaz et de tous les ustensiles nécessaires à la cuisine. Les 4×4 sont aussi généralement équipés. Les voitures, pas toujours, mais il est tout à fait possible d’acheter un réchaud (les prix commencent à 25$ chez Bunnings). Si vous n’avez pas de véhicule personnel, vous trouverez souvent des barbecues à disposition en Australie (dans certains free camps, en bord de mer, dans les espaces verts…). Dernier avantage à posséder votre propre véhicule : vous aurez accès à des lieux isolés (montagnes, désert, bush…) que les transports en commun ne desservent pas toujours. 

Pour ceux d’entre vous qui choisirez le van comme moyen de déplacement, sachez que nous avons consacré un de nos articles à ce sujet. Il vous sera fortement utile !

Où dormir avec son van en Australie ?

Toutes les infos et bons plans pour trouver des spots pour dormir avec son van en Australie.

Camper en tente

D’autre part, si vous préférez plutôt dormir en tente, sachez que cela est tout à fait possible. Cela-dit, si vous ne possédez pas de véhicule personnel, l’aventure devient tout de suite plus complexe… mais tout à fait réalisable ! En effet, vous aurez besoin de vous déplacer et serez alors dépendant des horaires des transports. Bus, train, avion, co-voiturage… plusieurs choix s’offrent à vous. À vous de choisir celui qui vous convient le mieux en fonction de votre budget et de vos envies. 

Maintenant que nous avons énuméré les différents modes de camping en Australie, prenez-garde à la réglementation ! Le camping sauvage est interdit dans certains lieux. Il y aura toujours un panneau ou une affiche vous indiquant explicitement cela sous peine d’être sanctionné par les rangers ou par la police. Vous devrez alors payer une amende pouvant aller jusqu’à plusieurs centaines de dollars et bien plus encore. En règle générale, le camping est interdit en ville, sur les plages ou parkings, en bord de route et dans des lieux privés.

Où camper en Australie ?

Vous l’aurez compris, les australiens sont de grands fans de road trip. D’ailleurs, beaucoup d’entre eux possèdent un van (aménagé ou non). Il existe en Australie, plusieurs types de lieux où passer la nuit :

  • Les campings privés/municipaux
  • Les free camps ou aire de repos.

Les campings privés / municipaux

Ce sont des campings payants qui offrent de nombreux équipements et des installations tels que des douches et des toilettes, une laverie, cuisine et barbecues, une (ou plusieurs) piscines, la wifi, salle télé ou salle de jeux, bar et restaurant, aire de jeux pour enfants, bureau d’excursions, etc. Certains sont vraiment très bien équipé et possèdent tout le confort nécessaire pour passer un agréable séjour ! Il peut s’agir de banals campings ou de grandes chaînes (les principales sont Big 4 Holiday Parks et G’Day Parks) mais aussi de campings situés dans les parcs nationaux. 

Ces derniers possèdent des aménagements de qualité mais pas autant que dans les campings municipaux. Les campings en Australie proposent deux types d’emplacements : avec (powered) ou sans (unpowered) électricité. L’écart de prix varie entre 5$ et 10$/nuit. À ce sujet, rendez-vous dans la catégorie « équipement nécessaire » afin d’avoir notre petite astuce pour économiser l’électricité au camping ! Dans ce type de camping, vous aurez généralement toujours accès à de l’eau potable, ce qui n’est pas négligeable selon l’endroit où vous vous trouvez. Il faut savoir que aussi évident que cela puisse paraître, les chaînes de camping proposent des tarifs plus élevés que les autres campings du fait de leur prestige. Ils respectent un certain nombre de normes. Dans le cas contraire, leur licence leur est retiré. Le prix d’une nuit dans une chaîne de camping fluctue de 40$ à 65$. Avec un peu de chance, vous pourrez bénéficier d’une offre du type « 2 nuits achetées, la 3ème gratuite ». 

En revanche, les campings privés sont en grande majorité gérés par une famille et les tarifs bien moins élevés qu’une chaîne (environ 20$ à 50$). Les installations sont pour certains moins modernes et forcément moins importantes mais ce n’est pas pour autant que vous passerez un séjour désagréable. 

Les parcs nationaux sont eux aussi équipés de campings. Vous en trouverez plus de 500 à travers le pays ! Cela est une très bonne alternative lorsque vous souhaitez rester plusieurs jours dans un parc national et/ou que vous êtes dans un lieu isolé. Ils possèdent de simples installations telles que des sanitaires et des douches ainsi que des barbecues et/ou des tables de pique-nique. Les douches sont souvent gratuites mais parfois il arrive que vous deviez payer la modique somme de 1$. Ceux-ci sont gérés par des rangers et bien souvent ils utilisent la méthode de « self-registration ». Cela signifie qu’il n’y a pas d’accueil comme dans les campings municipaux/privés mais plutôt une boîte fermée à clé. Le principe est le suivant : vous laissez votre argent dans une enveloppe avec quelques renseignements personnels et de la glisser dans la boîte. C’est une méthode qui repose sur la confiance.

Dans certains parcs nationaux, les rangers effectuent des rondes et passent directement à chaque emplacement pour récupérer le paiement. Selon les états, vous devrez aussi vous acquittez du tarif d’entrée au parc national (entry fee). Celui-ci varie en fonction de l’état dans lequel vous vous trouvez. Les pass sont vendus par véhicule (et non par personne), peu importe le nombre d’occupants de celui-ci.

Ce système de pass permet de réduire considérablement les coûts de votre séjour. Il vous faudra tout simplement le mettre en évidence sur votre pare-brise. Les pass des états du NSW, de TAS et du WA couvrent seulement vos droits d’entrée. Il vous faudra vous acquitter de votre/vos nuit(s) de camping en plus de ce tarif-là. Vous pouvez les acheter directement en ligne sur le site du gouvernement (ce qui est le plus simple mais il faudra que vous l’imprimiez) ou directement dans un Visitor Center (attention car ce n’est pas tous qui proposent le pass à la vente).

Location de Camping-Car : Comparez les prix

Vous souhaitez louer un van ou un camping-car en Australie ? N’hésitez pas à comparer les prix avec le comparateur Motorhome Republic. L’une de plus grandes agences de location de camping-cars au monde.

Les free camps ou aires de repos

Ces endroits vous permettent de dormir gratuitement dans votre véhicule (ou dans votre tente) mais il faut savoir que la durée de stationnement est limitée (24h à 72h). Veillez bien à ne pas séjourner davantage sous peine de vous voir attribué une amende. D’autre part, le confort est rudimentaire. Ces sites ne sont pas de véritables campings à proprement parlé mais plutôt des aires de repos (rest area) et parfois même des parkings. Les free camps possèdent un confort très simpliste. Parfois il n’y aura aucun équipement, et d’autre fois vous aurez accès à des toilettes, tables de pique-nique et/ou douches (gratuites ou payantes, froides ou chaudes). 

Afin d’avoir accès facilement et rapidement à absolument toutes les adresses de free camps et campings payants, nous vous conseillons fortement de télécharger l’application WikiCamps. Elle est disponible au prix de 7,99$. Autre possibilité, n’hésitez pas à vous rendre dans les offices de tourisme car souvent ils possèdent un flyer avec une liste de tous les hébergements de la ville et des alentours. Enfin, n’hésitez-pas à fouiner sur les réseaux sociaux (groupes Facebook en particulier) car les voyageurs partagent souvent leurs bons plans entre eux. Cela peut toujours servir ! Si vous êtes adeptes des free camps, vous verrez que beaucoup de lieux différents et variés sont répertoriés : simple espace vert sous les arbres, terrain en bord de route, parking d’un pub ou d’un restaurant, étendue de terre dans le bush ou le désert, etc.

Les meilleurs sites de camping du pays

Il est évident que la liste qui suit est bien loin d’être exhaustive puisqu’il existe de nombreux sites de camping australiens qui valent la peine d’être connus et essayés ! En fonction de vos envies et de votre parcours, vous trouverez des campings complètement différents : certains dissimulés au fin fond du bush ou incontournables en bord de mer les pieds dans le sable, d’autres situés au cœur de la montagne luxuriante ou encore dans les plus belles forêts tropicales du pays ! Vous découvrirez des endroits plus ou moins sauvages où la faune et la flore ne manqueront pas de vous émerveiller.

Vous trouverez ci-dessous, deux bonnes adresses par état, un free camp ainsi qu’un camping payant. 

Queensland (QLD)

  • The Boulders Free Camping Ground : très joli emplacement près de la rivière et des rochers où il est possible de se rafraîchir. Douches et toilettes sur place. Pas de réseau téléphonique.
  • Safari Lodge Cape Tribulation : cet hébergement au cœur de la Daintree Rainforest propose des cabanes ainsi que des emplacements de camping. Piscine, restauration et excursions sur place. 18$ à 165$/nuit.

New South Wales (NSW)

  • Green Patch Jervis Bay : eau turquoise et sable blanc sont de la partie ! Ce free camp est une petite perle de la nature. Niché dans la baie isolée de Green Patch, respirez l’air marin et détendez-vous au bord de ses plages de sable fin. N’hésitez pas à piquer une tête dans ses magnifiques eaux cristallines. Toilettes et feux de camp disponibles. 
  • Diamond Head Camping : c’est l’un des sites de camping les plus populaires du parc national de Crowdy Bay. Tables de pique-nique, barbecue, douches et toilettes et parking à disposition. 24,60$/1 à 2 personnes/nuit.

Victoria (VIC)

  • Sawpit Free Campground : ce grand espace de camping forestier est l’endroit idéal pour profiter de la faune environnante (wallabies, koalas, kookaburras, perruches). Toilettes et tables de pique-nique sur place et sentiers de randonnée aux alentours.
  • Tidal River Campground : camping principal du Parc National de Wilsons Promontory, ce camping est situé au cœur de l’un des meilleurs sites du Victoria. Plusieurs gammes d’hébergement sont proposés. L’emplacement est à 65$ pour une nuit.

Tasmania (TAS)

  • Mayfield Bay Free Camping : situé à 20 minutes au sud de Swansea, ce free camp est un spot incroyable qui vous offre une vue à couper le souffle sur la péninsule de Freycinet. Sanitaires à disposition.
  • River’s Edge Wilderness Camping : ce cadre sauvage extraordinaire se trouve sur les rives de la rivière Russell à Lonnavale dans le sud de l’île. 14$ à 18$ l’emplacement/adulte + 2$ pour une douche de 5 mins.

South Australie (SA)

  • Kimba Free Camping : ce free camp vaut vraiment le détour ! Propre et très bien entretenu, il est positionné à 5 minutes à pied de la rue principale. Sanitaires, douches (1$) et immense cuisine sur place !
  • Deep Creek National Park : ce superbe camping avec peu d’emplacements (17) possèdent des points de vue spectaculaires sur le littoral. Plusieurs sentiers de randonnée à proximité. Toilettes, table de pique-nique et feux de camp disponibles. 24$ emplacement/nuit/1 à 8 personnes.

Western Australia (WA)

  • Cape Range National Park Osprey Bay : le paradis sur terre existe… Bienvenue à Osprey Bay ! Le parc national jouxte la zone sanctuaire du parc marin de Ningaloo. Toilettes (sans chasse d’eau) et table de pique-nique au camping. C’est le seul camping des alentours avec électricité. 22$/2 personnes/nuit.
  • Lake Brockman Tourist Park : implanté dans un environnement naturel au cœur-même de la forêt, ce camping est à seulement 10 mins du village d’Harvey. Hébergements variés (camping ou cabines) en bord de lac ou non. 15$ à 22$/personne pour un emplacement ou 280$/nuit en cabine/6 personnes.

Northern Territory (NT)

  • Corella Dam and Clem Walton Park : cet endroit magnifique s’étend tout autour d’un lac et d’un barrage. Ce free camp se trouve 70 km à l’Est de Mount Isa. Nous le conseillons fortement aux plus aventuriers d’entre vous (il ne possède aucune installation donc pas de toilettes et ni de douche). Si vous vous baladez tout autour au bord de l’eau, vous aurez certainement la chance d’apercevoir des crocodiles.
  • Litchfield National Park : de nombreux sites permettent de camper, cela dit Florence Falls est plutôt pas mal ! Il est équipé de barbecues directement installés sur certains emplacements ainsi que des douches et des sanitaires et même des éviers pour faire la vaisselle. Si vous choisissez les emplacements les plus au fond, vous n’aurez qu’à descendre l’escalier pour arriver à la cascade. N’oubliez pas de prendre votre maillot pour prendre un bain. 12$/adulte/nuit.

Équipement de camping nécessaire 

Première chose à faire lorsque vous arrivez en Australie et prévoyez de faire un road trip : acheter une carte SIM locale. Le meilleur réseau téléphonique est Telstra. C’est celui qui possède la plus grande amplitude de réseau téléphonique. Les tarifs sont plus élevés qu’en France, il vous faudra prévoir un budget de taille si vous êtes accro à votre téléphone et surtout à Internet ! Mais dans un pays où le niveau de vie est supérieur, cela ne posera aucun problème. Le tarif le moins cher pour 28 jours soit un mois est de 30$ pour 30GB (pour les 3 premières recharges puis 10GB), appels et sms illimités en Australie. Si surfer sur Internet est loin d’être votre tasse de thé mais que vous souhaitez avoir un téléphone « au cas où » alors vous pouvez choisir un forfait 7 jours qui vous coûtera 10$ pour 2GB avec appels et sms illimités également.

Dans votre téléphone

Les applications suivantes vous seront très utiles lors de votre road trip au pays des kangourous :

  • WikiCamps (cf. « Où camper en Australie – dernier paragraphe ») ou CamperMate (si vous ne souhaitez pas payer une application) 
  • Google Maps ou bien Waze en guise de GPS
  • Des cartes hors ligne que vous aurez pris la précaution de télécharger en amont avec Google Maps ou via Maps.me

Dans votre véhicule

  • Guide et carte(s) de l’Australie

S’il y a bien un accessoire indispensable pour un road trip en Australie, c’est LE guide de voyage (Lonely Planet, Routard, peu importe) ! Vous trouverez toutes les informations nécessaires à votre voyage et même certaines auxquelles vous n’auriez jamais pensé. Hébergements, lieux touristiques, restaurants et pubs, idées de sorties, culture et traditions du pays, climat, monnaie, numéros d’urgence… vous aurez à disposition absolument tout ce dont vous avez besoin de savoir, qui plus est, regroupé dans un seul et même guide. Les cartes vous permettront de vous faire une idée en ce qui concerne les emplacements (des villes ou points d’intérêts) et les distances à parcourir.

  • Un inverter

Ce petit appareil convertit le courant électrique des batteries d’un véhicule en courant alternatif soit le même type d’électricité qui est utilisé sur une prise murale. Un inventer doit disposer d’au-moins 12 volts et peut aller jusqu’à 240 volts. L’utilisation est simple. Il suffit de le brancher en roulant pour que l’ensemble de vos appareils électroniques/électriques (frigo, éclairages, batteries diverses, ordinateur et téléphone portable…) fonctionnent et/ou se rechargent. Le coût varie en fonction du nombre de volts choisi, de la qualité du produit et de l’état (neuf ou occasion). Pour moins de 100$, vous pourrez en trouvez d’occasion sinon chez Bunnings, le tarif le plus bas pour ce type de produit est de 170$.

  • Une douche de camping

C’est l’un des accessoires favoris des backpackers, et pour cause… même si de nombreux site de campings sont équipés de douches, vous vous retrouverez parfois sans rien et cela pendant plusieurs jours. Mieux vaut donc être prévoyant ! Qu’elle soit solaire ou non, nous vous conseillons d’en avoir une dans votre véhicule. Comptez 25$ chez BCF pour une douche basique avec sac à remplir + tuyau. Si vous souhaitez davantage de confort, pas de panique. Vous trouverez des douches avec rideau à fixer à votre véhicule et même des cabines de douche fermées (simple ou double). Le tarif varie de 110$ à 250$. Même si cela est évident en Australie, pensez à toujours avoir un maillot de bain (ainsi que des claquettes/tongs/chaussures d’eau) sur vous notamment pour vous laver dans les douches publiques.

  • Un filet anti-mouche

Ce gadget ingénieux vous sera nécessaire, en particulier si vous voyagez à travers l’outback australien dans le bush et le désert. En effet, le centre de l’Australie est un berceau pour ces petits insectes pot de colle qui n’arrêteront pas de venir se poser sur vous, que ce soit sur votre visage (le plus agaçant concrètement !) ou sur votre corps. Nous vous conseillons fortement de vous en procurer un même pour un simple road trip car vous trouverez des mouches dans bien d’autres états (Queensland ou Tasmanie par exemple). Cet accessoire ne vous coûtera pas grand-chose puisque son prix oscille entre 6$ et 10$ environ. 

  • De l’eau en bouteille

En Australie, il est conseillé d’avoir toujours une réserve d’eau d’au moins 10L/par personne. Cette réserve pourrait vous servir au cas où vous visiteriez un endroit isolé sans accès à des commerces (pendant plusieurs jours quelques fois) ou encore si vous tombiez en panne par exemple. Cet approvisionnement peut aussi s’avérer pratique si vous avez besoin d’eau pour cuisiner (des pâtes ou du riz par exemple). Effectivement, ce n’est pas partout que vous pourrez trouver de l’eau potable, et il arrive que dans certains lieux, le réservoir soit vide et n’ait pas été rempli de nouveau.

  • De l’essence

Pour la même raison qu’indiquée précédemment, mieux vaut toujours avoir dans votre véhicule au moins un bidon d’essence. Il n’est pas rare de tomber en panne au milieu de nulle part en Australie. Cela s’applique en particulier au centre du pays où les stations essences sont plus éloignées les unes des autres. Vous devrez parfois rouler sur de longues distances avant d’avoir accès à une station.

Où acheter le matériel de camping ?

Vous trouverez tout le nécessaire de camping (divers équipements tels que des tables et des chaises, un frigo, de la vaisselle, une douche, des panneaux solaires, des accessoires de literie, de pêche et bien plus encore !) dans les magasins suivants :

  • BCF
  • Bunnings
  • Supercheap auto
  • Kmart
  • Big W

Vous pouvez également vous rendre dans des magasins d’occasion (second hand) comme Cash Converters. Vous pouvez faire un tour à Salvos, Vinnies ou Red Cross Shop mais vous aurez moins de chance de trouver du matériel, vous trouverez plutôt des accessoires comme des chaussures ou des vêtements.

Dans vos affaires personnelles

  • De l’argent en espèce

Mieux vaut toujours avoir sur vous un peu d’argent en espèce, bien évidemment sans abuser sur le montant car vous pourriez perdre votre portefeuille ou vous le faire voler.

  • Des chaussures de randonnée 

C’est l’élément indispensable dans ce pays où la randonnée est un des sports de prédilection !

Dangers et risques en camping

Insectes et animaux

Fanatique d’insectes rampants ou de tout autre animal étrange ou venimeux, bienvenue en Australie ! Ici, vous trouverez des insectes et des animaux absolument PARTOUT, et même parfois dans les endroits où vous vous y attendez le moins ! Sachez que la tombée de la nuit est LE moment propice à leur sortie. Araignées monstrueuses et serpents venimeux, moustiques et mouches collés à vos baskets… soyez prêt pour une aventure pleine de surprises et de rebondissements ! Au risque de vous effrayer un peu plus, prenez toujours garde aux insectes qui se faufilent dans votre véhicule… notamment les araignées (Huntsman) qui se cachent ensuite……. ou sous vos pare-soleil.

D’autre part, faites attention où est-ce que vous installez votre campement pour la nuit, en particulier si vous avez de la nourriture avec vous (ce qui est fortement probable !). En effet, selon l’état où vous voyager, certains animaux n’hésiteront pas à s’approcher au plus près de vous comme un dingo ou des opossums par exemple. Le Nord de l’Australie et l’état du Queensland sont les endroits où vous devez être le plus attentif puisque certains campings ou free camps sont situés au bord de l’eau et la présence de crocodiles n’est pas à prendre à la légère. Regardez toujours o vous mettez les pieds en particulier la nuit.

Météo et intempéries

L’Australie est un pays qui s’étend sur presque 7,7 millions de km2. Le climat est très différent d’un état à un autre mais il peut aussi varier très rapidement dans la journée. Grand soleil, sécheresse ou humidité, pluie et inondations, neige, ouragans, tempête de sable, feux de forêt… absolument tout peut arriver. Soyez donc très vigilant au moindre changement et vérifiez régulièrement la météo ! Si vous dormez dans une tente au sol ou en roof tent (tente de toit) au sommet de votre 4×4, la nuit pourra être difficile voire atroce en fonction de la météo. Au sol, vous pouvez être vite trempé avec la pluie… et avoir vite froid pendant l’hiver (tout comme en roof tent d’ailleurs). Pensez à avoir une très bonne couverture ou un sac de couchage performant et adapté aux températures. D’autre part, si vous disposez d’un réchaud à gaz ou que vous pouvez avoir accès à de l’eau chaude, remplissez une bouteille d’eau et glissez-là dans votre lit. Cette technique de réchauffement mérite d’être connue pour son efficacité. Attention à l’humidité qui rentre facilement dans un van

La culture du camping en Australie

14 fois plus grand que la France, l’Australie est un pays de grands espaces sauvages et naturels ! Dès que vous vous éloignez des grandes villes, les possibilités d’hébergement sont limitées (petits motels et auberges). Le camping est alors vite devenu l’activité phare au fil des années. C’est une question de praticité et d’amour de la nature. En effet, ce mode de voyage vous permet de parcourir de très nombreux kilomètres même dans les coins les plus reculés, et vous savez que vous trouverez TOUJOURS un endroit où dormir.

De nombreux australiens possèdent un van (ou un 4×4) et sont fan de road trip : le camping s’avère être le bon compromis pour allier voyage, découverte et détente sans dépenser trop d’argent. C’est un moyen abordable et bon marché qui permet de partir en vacances ( et cela, plusieurs fois dans l’année !). Plages de sable fin et eau turquoise, criques paradisiaques, forêt tropicale, paysages de campagnes et chaînes de montagnes, parcs nationaux, il existe d’innombrables endroits différents où faire du camping en Australie. Le camping offre bien des occasions de s’immerger et d’être au plus près de la nature. C’est aussi cela qui plaît ! Admirer d’incroyables lever et coucher de soleil, s’émerveiller devant les magnifiques ciels étoilés de l’outback et la voie lactée, entendre les sons de nature (l’eau qui coule, les oiseaux chanter), tomber nez à nez avec de multiples espèces animales australiennes, randonner… tout est fait pour plaire ! Le camping est également un moment de partage que les australiens aiment passer avec leur famille et/ou leurs amis.

Pratiquer des activités (ils sont fans de surf, de pêche, de kayak, paddle et bien d’autres) ou simplement balader, cuisiner, discuter, prendre du bon temps…  De plus, il faut dire qu’au pays des kangourous, la météo aussi est un gros avantage lorsque l’on sait que le climat est (très souvent) ensoleillé, chaud et sec.

Il faut savoir que le camping est une tradition de longue date ancrée dans la culture australienne. Et cela depuis la première colonie à Botany Bay. Au 19ème siècle, le « swagman » comme il était autrefois appelé, désignait un ouvrier de passage voyageant à pied de ferme en ferme. Le peu d’affaires qu’il possédait était enroulé dans un mince matelas de couchage. À cette époque, les véhicules motorisés n’étaient pas courant et il était nécessaire de se déplacer à pied.

Notez cet article
La communauté des backpackers vous aide à préparer votre voyage en Australie. Partage de bons plans, d'expériences, conseils jobs, astuces de backpackers etc.. Guide gratuit (eBook) pour travailler et voyager en Australie avec un Working Holiday Visa ! Un guide écrit par des backpackers, pour les backpackers

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.