Open top menu
10 conseils pour trouver un job en Australie

10 conseils pour trouver un job en Australie

Trouver un job en Australie n’est pas toujours une mince affaire. Cela peut être assez stressant quand on arrive et qu’on ne sait pas forcément comment s’y prendre. Mais pas de panique ! Des jobs il y en a et vous ne devriez pas avoir trop de mal à en trouver un, surtout si vous suivez ces “10 conseils pour trouver un job en Australie”. 

#1 – Faire son CV à l’australienne

Le CV australien a quelques spécificités par rapport au CV Français (présentation de soi, longueur..). Pour mettre le plus de chances de votre côté et trouver un job en Australie, suivez ici les conseils pour réaliser un bon CV à l’Australienne.

#2 – Faire la paperasse nécessaire

Pour travailler en Australie vous devez posséder un numéro de travailleur appelé TFN (gratuit, fourni par le gouvernement australien). Des certifications sont aussi nécessaires pour travailler dans certains secteurs : la White Card pour travailler dans le bâtiment, le RSA / RCG pour travailler dans la restauration. Ce sont des démarches importantes à faire à l’arrivée en Australie.

#3 – Favoriser le face à face

Les australiens apprécient le contact direct. Pour tous les jobs où vous serez amenés à être en relation directe avec un client (hôtellerie, vente), il est préférable de se présenter directement. Soyez souriant, n’hésitez pas à discuter avec le manager, posez des questions sur l’entreprise et montrez votre ouverture d’esprit et que vous êtes quelqu’un d’accessible. Pour trouver un job dans la construction, n’hésitez pas non plus à vous rendre directement sur les chantiers.

#4 – Toujours demander à parler au manager

Pour les petits boulots comme la vente ou la restauration, évitez le plus possible de déposer votre CV si vous n’avez pas rencontré le manager directement ou votre demande risque de ne pas être transmise à la personne responsable. Si le contact passe bien avec le manager, vous aurez plus de chances d’être embauché que si vous déposez simplement votre CV.

#5 – Faire quelques recherches sur Internet

Il existe des sites internet qui proposent des offres de jobs. L’équivalent du “bon coin” en France est le site Gumtree qui regorge d’offres de jobs. Les sites comme Seek, Jobsearch, ou Mycareer sont également des bonnes plateformes. Attention par contre ces sites sont par contre très vite pris d’assaut, mais c’est un bon moyen pour se faire une idée des salaires, de ce que recherchent les employeurs… Pour ceux qui veulent travailler dans la construction, il est conseillé de surveiller les annonces sur Gumtree tôt le matin, un très bon moyen de trouver un job au moins pour une journée. Attention cependant, les propositions trop alléchantes sont parfois des arnaques.

#6 – N’hésitez pas à relancer

La concurrence est parfois très forte et montrer sa motivation peut faire la différence. Autant qu’en France, il est important de montrer que le job vous intéresse vraiment. Après avoir déposé votre CV, n’hésitez pas à téléphoner pour relancer dès le lendemain.

#7 – Discuter autour de vous

Le bouche à oreille est très efficace en Australie, n’hésitez pas à parler de vos recherches aux gens que vous rencontrez (backpackers, locaux…). S’installer dans un premier temps en auberge de jeunesse (plutôt qu’en colocation) peut d’ailleurs être une bonne manière de se créer des contacts et de profiter des bons plans des autres backpackers !

#8 – Passer par une agence de recrutement

Comparable à des agences d’interim en France, les “recruitment agencies” ou “job agencies” peuvent être un bon moyen de trouver un job en Australie. Allez y avec votre CV, certaines agences vous feront passer un entretien pour connaître vos motivations. Ces agences sont très souvent spécialisées par secteur : cuisine, construction… Ils vous téléphoneront si votre profil correspond à des offres de jobs qu’ils reçoivent. Les “contractors” peuvent aussi servir d’intermédiaire entre l’employeur et l’employé. Ce système est d’ailleurs assez répandu dans le Fruit Picking.

#9 – Éviter les lieux très fréquentés des backpackers

C’est plus particulièrement vrai pour le travail en ferme. Les régions comme Sheparton, Mildura, Bundaberg, très prisées des backpackers ne sont pas forcément un bon plan : la concurrence y est forte et les arnaques nombreuses. Préférez par exemple la côte Ouest que la côte Est pour le fruit picking. Choisissez plutôt les coins un peu reculés, ou les grandes villes juste avant la haute saison (septembre / octobre / novembre sont la bonne période pour chercher un job dans une grande ville). En ville, n’hésitez pas non plus à sortir du centre ville ! Il y a de nombreuses opportunités dans les banlieues proches (centres commerciaux, cafés etc..) et beaucoup moins de concurrence ! Soyez également originaux, ne cherchez pas que dans les cafés/restaurants. Il y a par exemple des jobs dans des caravan park (campings), des golfs, usines, carwash etc..

#10 – N’attendez pas le dernier moment

Beaucoup de backpackers se retrouvent piégés et doivent accepter n’importe quel job parce qu’ils ont cherché au dernier moment et qu’ils ont besoin d’argent très rapidement. Essayez de vous y prendre assez en avance pour vous laisser le temps de chercher et la possibilité de refuser un job qui ne correspond pas à vos critères. Conservez toujours un minimum de votre budget avant de commencer vos recherches. Le coût de la vie en Australie est assez élevé, donc si vous mettez plus d’un mois à trouver un job, il faut le prévoir financièrement !

10 conseils pour trouver un job en Australie
5 (100%) 1 vote

Aucun commentaire trouvé.

Personne n'a encore laissé de commentaire pour cet article !

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.


149 Partages
Partagez148
Tweetez
Enregistrer1
+1