Ça y est, vous êtes arrivé en Nouvelle-Zélande et vous n’avez qu’une hâte : trouver le bolide de vos rêves pour démarrer votre road trip ? Comme on vous comprend ! Soyez tout de même prudent et ne vous précipitez pas dans l’achat de votre véhicule en Nouvelle Zélande, si vous voulez éviter les mauvaises surprises. Vous n’y connaissez rien en mécanique ? Pas d’inquiétude, nous allons voir ensemble les points essentiels à vérifier. Vous trouverez une fiche pratique à télécharger en fin d’article.

Acheter une voiture ou un van ?

C’est la première décision que vous devez prendre. Pour décider, demandez-vous : sur quelle durée est-ce que je souhaite partir ? Quel type de voyage est-ce que veux effectuer ? Est-ce que je pense dormir dans mon véhicule ?

Les voitures peuvent être aussi bien équipées et très confortables, mais elles sont plus petites que les vans. Ceux-ci permettent même parfois de se tenir debout. C’est pourquoi cette deuxième option est la préférée des couples.

Ne soyez pas surpris, la majorité des véhicules en Nouvelle-Zélande sont en boite automatique (ce qui facilite la conduite).

Aménagement du véhicule

Les questions principales que vous devez vous poser :

  • Souhaitez-vous acheter un véhicule qui soit déjà aménagé ?

Certains préfèrent acheter une voiture ou un van “nu” et l’aménager à leur façon. Si vous souhaitez un véhicule déjà aménagé, demandez au propriétaire la liste de l’équipement (matelas, gas-cooker, table, chaises, etc.). Ce sont des achats en moins à réaliser !

  • Souhaitez-vous un véhicule self-contained ?

Un véhicule est considéré comme self-contained (SC) lorsqu’il permet de vivre de manière autonome pendant 3 jours. Ces véhicules doivent obligatoirement posséder un évier, une réserve d’eau fraîche, une réserve d’eaux usées et des toilettes. Une vignette est visible à l’avant et à l’arrière. À la différence des véhicules qui ne possèdent pas la labellisation SC, vous avez l’autorisation de camper dans plus d’endroits. Les véhicules SC sont plus chers à l’achat, mais se revendent plus facilement.

Budget

Avant de vous lancer dans la recherche de véhicules, il est bon de vous fixer un budget. Il existe des véhicules pour toutes les bourses ! Le prix d’un véhicule varie selon différents critères : âge, état du véhicule, kilométrage, confort, label self-contained, etc.

Année et kilométrage du véhicule

En Nouvelle-Zélande, vous trouverez de nombreux véhicules pour backpackers avec un kilométrage élevé. Il n’existe pas de bon kilométrage ou de bonne année. Sachez cependant qu’en toute logique, un véhicule récent avec un faible kilométrage coûtera plus cher qu’un véhicule ancien avec un haut kilométrage. Les véhicules récents et avec moins de 300.000 km au compteur seront plus faciles à revendre.

Un autre élément est à prendre en compte : les véhicules conçus après l’an 2.000 sont souvent équipées de systèmes électroniques. Si vous rencontrez un problème mécanique pendant votre voyage, il est probable que les réparations à effectuer dans un garage soient plus coûteuses.

Carburant : essence ou diesel ?

Sans rentrer dans les détails, sachez simplement que l’essence coûte plus cher que le diesel à la pompe. Mais si vous faites le choix d’un véhicule diesel, vous devrez payer une taxe tous les 1.000 kilomètres roulés, dans les bureaux de poste. Au final, le prix est donc sensiblement similaire.

La consommation des véhicules aménagés (voiture ou van) est en général assez élevé : plus de 10 litres au 100 kilomètres. Si vous roulez beaucoup pendant votre voyage, c’est un critère budgétaire à prendre en compte.

Entretien du véhicule

C’est un élément qui peut vous sembler difficile à vérifier par vous même, si vous ne vous y connaissez pas en mécanique. Cependant c’est l’un des critères les plus importants ! En effet, si votre véhicule a bien été entretenu tout au long de sa vie, les risques d’avoir des soucis mécaniques seront réduits. N’hésitez pas à demander au propriétaire du véhicule les factures d’entretien.

Vous pouvez aussi inscrire la plaque d’immatriculation sur le site internet Carjam pour obtenir l’historique du véhicule. Le nombre de précédents propriétaires y est notamment mentionné : évitez d’acheter s’il y a eu plus de 10 propriétaires.

Vous trouverez, en détail, tous les éléments que nous vous conseillons de vérifier sur un véhicule dans la check-list en fin d’article.

Nous vous invitons également à passer une “pre-purchase inspection” dans un garage pour faire vérifier votre véhicule avant de l’acheter. Cette opération vous coûtera en moyenne 150$. Vous pouvez par exemple la passer dans les garages VTNZ ou AA, qui sont réputés pour leur sérieux.

Warrant of Fitness (WOF)

Le WOF correspond au contrôle technique français et a pour objectif de vérifier la sécurité du véhicule. Il est obligatoire, et doit être passé :

  • tous les 6 mois pour les véhicules conçus avant l’an 2.000
  • une fois par an pour les véhicule conçus après l’an 2.000

Il faut compter environ 50$ pour obtenir ce document. Vérifiez que le WOF a été passé récemment avant d’acheter votre véhicule. Si ce n’est pas le cas, demandez au propriétaire de le passer.

REGO (ou vehicle licensing)

C’est une redevance obligatoire pour emprunter les routes néo-zélandaises. Vous pouvez choisir des redevances vous couvrant de 3, 6 ou 12 mois. Vous verrez ceci après avoir acheté votre véhicule.

Fiche de visite d’un véhicule

Pour vous faciliter la vie, nous vous avons concocté une petite fiche que vous pouvez télécharger et imprimer. Nous vous invitons à compléter cette fiche lors de vos visites de véhicules. Vous pourrez ainsi comparer facilement les voitures ou vans et faire le meilleur choix !

Fiche de visite d'un véhicule

Check-list inspirée de la fiche réalisée par Comparis.