Home Expériences de job Mon expérience de job dans les mines en Australie

Mon expérience de job dans les mines en Australie

1
Mon expérience de job dans les mines en Australie

Julie (34 ans) est partie deux ans en Working Holiday et revient sur son expérience en Australie après une thèse en archéologie à Dunedin (Nouvelle-Zélande). Avant de s’installer à Sydney pour profiter de la ville, elle a travaillé près d’un an en Australie. Principalement pour des compagnies minières, de charbon dans le NSW, et de fer dans le WA. 

L’archéologie dans les mines, des conditions de travail intenses

Mon rôle était de faire des prospections archéologiques. En gros je devais m’assurer qu’il n’y avait pas de sites archéologiques à l’endroit où les mines voulaient creuser.

Les missions étaient plus ou moins longues selon les difficultés des conditions de travail. De plusieurs semaines pour les mines en NSW (6 jours sur 7) à 2 semaines pour les mines en WA (7 jours sur 7). Je travaillais de 7 heures du matin (pour éviter la chaleur) à 15 heures ou 17 heures. Pour les congés, c’était généralement 2 semaines de travail, puis 2 semaines de congés, etc…

Le salaire est vraiment confortable. Je ne peux pas vous donner de chiffres exacts. Cependant ma paye variait entre $300 et $800 par jour (fourchette basse en NSW et fourchette haute en WA).

Le logement, la nourriture et le transport sont pris en charge par les mines. Les conditions de vie quotidienne sont très bonnes. Par exemple, la nourriture était à volonté dans les camps en WA et il y a toujours un chef pour préparer les repas du soir).

Dans les camps en WA, les « fieldies » suivent les travailleurs en jeep dans le désert avec la nourriture, l’eau et un kit de premiers secours. Ils préparent les repas et s’occupent de fournir tout ce dont on a besoin. Les conditions de travail y étaient très difficiles car au milieu du désert les températures variaient de 40° à 55° selon les saisons. Il n y avait aucun endroit pour se mettre à l’ombre. Tout cela en portant 10 à 15 kg de matériel. Il faut ajouter à cela les vêtements indispensables. Les manches longues, les guêtres et les chaussures de randonnée en cuir pour se protéger des morsures d’animaux dangereux (serpents, araignées…).

Expérience Job dans les mines Australie
Pilbara Australie

Le mode de vie dans les mines : au contact des autochtones

J’ai travaillé dans plusieurs mines et cela dans plusieurs régions et états du pays. Le mode de vie est assez différents d’un état à l’autre, et les mentalités également.

Dans le New South Wales : l’ambiance dans les petites villes minières est assez particulière. Les hommes travaillant dans les mines dépensent tout leur argent en alcool dans l’unique pub le week-end. Et cela pour décompresser car le travail est dur physiquement. Les excès se concentrent le week-end car les travailleurs subissent un éthylotest tous les matins avant de commencer le travail. Les employeurs font également des tests de dépistage de drogue de façon aléatoire tous les jours. Les villes ont une majorité d’hommes (90% pour 10% de femmes).

Dans le Western Australia : j’ai vécu dans un camp au milieu du désert du Pilbara, construit en préfabriqués. Il y a avait une cuisine et une salle commune où l’ambiance était très bonne. Certains grands camps ont même des salles de sport et une piscine. D’autres au contraire sont faits de tentes lorsque ce sont des camps d’observation.

Je travaillais surtout avec des Aborigènes, ce qui a rendu mes séjours extraordinaires du fait de leur gentillesse et décontraction. J’ai appris énormément à leur contact sur l’environnement et la culture du pays. Tout le monde s’entraide et discute.

Logement dans les mines Australie

Des jobs qui font rêver mais peu accessibles aux étrangers

Environ 80% des employés sont australiens. Si j’ai décroché ces jobs dans les mines, c’est grâce aux compétences spécifiques que j’ai en archéologie (Master en archéologie). Des personnes formées en géologie pourraient également trouver des jobs. Il est plus facile d’avoir un job bien payé avec une spécialisation professionnelle. Mais plusieurs de mes amis (anglais, irlandais, américains) n’ont jamais trouvé de jobs dans les mines car les étrangers ne sont pas les bienvenus. Les jobs sont surtout donnés entre australiens par copinage.

Les jobs les plus faciles à obtenir seraient peut-être ceux qui concernent la vie quotidienne des camps : faire la cuisine ou le ménage. Il faut essayer de sympathiser avec quelqu’un qui travaille déjà dans les mines pour obtenir un job plus facilement.

Pour intégrer un job dans une mine, il faut passer un certificat de premiers secours spécifique à l’Australie pour apprendre à gérer des blessures infligées par la faune locale.

Comment trouver un job dans les mines en Australie ?

Mon expérience

J’ai trouvé un premier job de France en envoyant des CVs à toutes les compagnies privées d’archéologie, qui m’a été finalement refusé en arrivant sur place car le job avait été donné à quelqu’un d’autre. En Australie, dans le milieu des mines, les contrats sont essentiellement oraux, les employés ne sont pas du tout protégés. J’ai ensuite enchaîné deux jobs dans des mines (fer et charbon) dans le NSW et le WA. J’ai été renvoyée du premier sans raison (le même problème de non-protection des employés). C’est assez simple de trouver un job mais c’est aussi simple de le perdre), et du second car le prix des minerais avait chuté (les jobs sont liés au cours des minerais). Grâce à une amie archéologue, j’ai été embauchée deux semaines plus tard. Cette fois-ci en CDI dans une entreprise privée d’archéologie.

Les australiens préfèrent embaucher quelqu’un de motivé que quelqu’un avec un CV à rallonge. Je n’avais aucune expérience en archéologie australienne et je n’ai jamais eu de problème pour trouver un job car j’étais très motivée. Il faut aussi suivre les cours des minerais. Car plus il y a de ventes à l’étranger, plus il y a d’embauches).

De manière générale

Dans tous les cas, passez la White Card qui montrera que vous connaissez déjà des règles de sécurité. Si vous avez d’autres diplômes dans le domaine, mettez-les en avant (conduite d’engins, forklift etc..).

Les manières les plus efficaces pour trouver un job dans les mines sont :

  • Envoyer des CVs aux agences de recrutement ou aux mines directement
  • Faire du networking. Le réseau est très important en Australie, et particulièrement dans ce milieu assez fermé. Il pourra vous expliquer comment il a pu intégrer la mine, et éventuellement vous donner un contact. 
  • Mais surtout relancer au téléphone le plus possible car cela montre que l’on est motivé.

Les agences de recrutement seront sans doute votre principale porte d’entrée. En revanche, si vous n’avez pas d’expérience particulière, ne perdez pas trop de temps avec les agences spécialisées dans les mines car votre CV ne retiendra pas leur attention. Tournez-vous plutôt vers des agences de “Regional Work”.

Vous pouvez consulter une autre expérience de job dans les mines en Australie.

Ecrit par Julie Broszniowski
Mis à jour le 10/12/2021

4.8/5 - (10 votes)
La communauté des backpackers vous aide à préparer votre voyage en Australie. Partage de bons plans, d'expériences, conseils jobs, astuces de backpackers etc.. Guide gratuit (eBook) pour travailler et voyager en Australie avec un Working Holiday Visa ! Un guide écrit par des backpackers, pour les backpackers

1 COMMENTAIRE

  1. Merci pour ce récit Si intéressant. Je suis actuellement en Australie et je suis titulaire d’un licence en archéologie. J’aurais aimé avoir une expérience en Australie sur un chantier de fouille et pourquoi pas travailler pour une entreprise. Auriez vous des conseils ou bien des adresses utiles à me donner ? Pensez vous que ce soit réalisable avec un niveau master 1 (pas encore validé). Merci de votre aide. Cordialement Loyon walerian

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.