Home Santé en Australie

Santé en Australie

Que ce soit pour un court ou un long séjour à l’étranger, la question de l’assurance santé se pose toujours. Sachez qu’il existe une infinité de compagnies d’assurances (Chapka, AVi, GOByAVA…) proposant de multiples garanties aux étrangers qui voyagent. À contrario, il vous sera impossible si vous voyagez en Australie de souscrire au régime d’assurance maladie national (équivalent de la Sécurité Sociale en France). Il apparait donc nécessaire de souscrire une assurance santé complémentaire qui vous couvrira tout au long de votre voyage, quelque que soit la nature de celui-ci (vacances, WHV/PVT, études…).

Medicare, le système de santé australien

Medicare est le régime d’assurance maladie universel de l’Australie. Il garantit à tous les citoyens australiens et aux étrangers bénéficiant de la résidence permanente (d’autres situations permettent l’admissibilité) d’avoir accès à une large gamme de services de santé gratuitement (prise en charge à 100%) ou à faible coût (plus rarement). Ces services comprennent les visites chez un médecin, un spécialiste mais également chez un autre professionnel de santé, les hospitalisations (dans un hôpital public et parfois privé).

Qu’en est-il des ressortissants étrangers ? 

Il faut savoir que la France n’a pas signé de Convention de santé avec l’Australie. Dès lors, les ressortissants français ne peuvent pas bénéficier du système de couverture australien. Autrement dit, un voyageur français, quel que soit son visa, ne pourra pas être couvert par Medicare

Bon à savoir : les ressortissants belges ou suisses bénéficiant de Medicare (puisqu’un accord a été signé avec leurs pays) sont tout de même tenus de souscrire à une assurance complémentaire. Pourquoi ? Car la couverture santé Medicare ne leur offrira pas exactement les mêmes garanties que les citoyens australiens (vous bénéficierez de bien moins d’avantages).

Par ailleurs, il est important de rappeler que pour valider l’obtention de certains visas tels que le PVT vous devez souscrire à une assurance santé, et cela pour toute la durée de votre séjour.

Comment se faire soigner en Australie ?

Une fois arrivé sur le territoire australien, vous serez peut-être confronté à un problème de santé. Voici quelques informations pratiques à connaître pour vous en Australie ou simplement pour renouveler une ordonnance.

Que vous soyez en Australie pour 6 semaines ou 8 mois, vous pourriez avoir besoin de vous faire soigner, de passer des examens médicaux ou encore d’être hospitalisé. Voici quelques informations pratiques à connaître pour faciliter vos démarches.

Sachez que pour toute urgence (morsure de serpent, piqûre d’araignée, accident…) vous devez composer le 000 qui est le numéro d’urgence australien.

Une consultation de médecin généraliste : Medicare ou pas Medicare ? Renseignez-vous !

Consulter un médecin généraliste

Si vous prenez rendez-vous chez un médecin généraliste ou « General Practitioner » (GP) en Australie, vous découvrirez que le fonctionnement n’est pas si différent de la France. En général, l’auscultation sera suivie par la remise d’une ordonnance.

Bon à savoir : l’ambassade de France met à votre disposition une liste de médecins australiens parlant français. En effet, la barrière de la langue peut vite devenir un frein quand il s’agit d’avoir une discussion dans laquelle nous devons utiliser des termes médicaux.

En tant que ressortissants étrangers vous devrez vous acquitter du prix de la consultation du médecin généraliste puisque vous n’êtes pas couvert par le régime national d’assurance maladie. Selon les États, le coût peut varier entre 50$ et 80$ et peut même aller bien au-delà de 100$. Sachez que vous serez rapidement remboursé par votre assurance après leur avoir transmis la facture du médecin ainsi qu’un formulaire médical contenant quelques informations à votre sujet (nom, prénom, raison du rendez-vous médical, numéro d’assuré…).

Pour les ressortissants étrangers bénéficiant de Medicare, vous devrez privilégier la prise de rendez-vous avec des médecins conventionnés. Pour les identifier facilement, sachez que les médecins affichent généralement la mention « Bulk Billing » dans leur cabinet. D’autre part, lors de la prise de rendez-vous en ligne, vous trouverez également cette mention (en couleur, gras ou relief pour ne pas la manquer). Vous n’aurez alors aucun frais à avancer. Si pour x raison, vous n’arrivez pas à obtenir un rendez-vous avec un médecin conventionné, sachez que Medicare couvrira 75% du prix de la consultation.

Consulter un spécialiste

Si vous avez besoin de consulter un spécialiste (dermatologue, ORL, ophtalmologue…), il est vivement conseillé de rencontrer d’abord un médecin généraliste car sans ordonnance délivrée par ce dernier, vous ne pourrez être remboursé par votre assurance. 

À l’image de la France, vous découvrirez alors très vite que les prestations sont relativement élevées. Même si les prix peuvent notablement varier suivant le type de spécialistes, comptez environ 170$ pour la première consultation et 85/90$ pour les suivantes.

Compte tenu de ces coûts, il est fortement conseillé de souscrire à une complémentaire santé en Australie pour mieux absorber ces dépenses.

Prenez une assurance complémentaire santé en Australie pour couvrir un éventuel séjour à l’hôpital !

Hospitalisations ou rendez-vous médical dans un centre hospitalier 

Comme en France, il existe des établissements publics et privés en Australie. Pour les voyageurs ne bénéficiant pas de Medicare, peu importe quel type d’établissement vous choisirez puisque votre assurance santé devrait normalement couvrir vos frais d’hospitalisation. Si vous préférez avoir une certaine garantie concernant votre remboursement, rendez-vous plutôt dans un hôpital public pour bénéficier d’une prise en charge à 100%.

Il est très difficile de donner des indications sur les tarifs. En effet, les prix varient considérablement entre les différents établissements de santé. Notamment aussi en fonction du lieu où ils se trouvent (ville ou campagne et dans quel état australien). D’autre part, tout dépendra bien évidemment de vos besoins.

Bon à savoir : sachez que votre assurance complémentaire peut avoir des accords avec des hôpitaux privés. Cela vous permettra d’être soigné dans un hôpital privé sans sortir un sou.

Exemple de prise en charge :

Un habitant réside à 50 km de l’hôpital le plus proche, ses amis appellent une ambulance car il ne se sent pas bien. Après examens, il apprend que sa douleur vient de quelques calculs dans la vésicule. Au final, le transport en ambulance ainsi que la prise en charge hospitalière lui auront coûté 1500$ (dont 1200$ de transport).

Cas particulier : en cas de grossesse au cours de votre séjour, sachez que seules certaines assurances santé complémentaires couvrent les nombreux examens médicaux à réaliser. Chapka assurance rembourse très bien les examens de type prises de sang, échographies, rendez-vous chez le médecin et médicaments sur ordonnance. Pensez à vous renseigner sur ce point lors de votre souscription.

La santé en Australie : les bons réflexes à adopter

Cas 1

Vous tombez malade (angine, rhume, gastro-entérite, grippe…). Vous devez vous rendre chez un médecin généraliste pour contrôler votre santé en Australie.

Deux possibilités s’offrent à vous dans ce cas : soit vous rendre directement chez un médecin généraliste « General Practitioner » (l’attente peut être longue sans prise de rendez-vous préalable), soit prendre directement rendez-vous avec un médecin en ligne (la prise de rendez-vous peut être un peu longue chez certains médecins ou alors vous en obtiendrez un très rapidement soit 1 ou 2 jours plus tard). Vous trouverez de nombreux cabinets médicaux en ville dont certains sont ouverts 24h/24. Idéalement, renseignez-vous d’abord sur les tarifs appliqués avant de prendre rendez-vous. 

Cas 2 

Vous avez un accident (accident de la route, accident de travail ou encore accident pendant une activité sportive ou récréative). Vous devez vous rendre à l’hôpital.

Si vous êtes hospitalisé, nous vous conseillons vivement de contacter votre assureur dès que possible. Si vous n’avez pas la possibilité de le faire pour une quelconque raison, demandez à un proche ou un ami de le faire pour vous. En effet, soyez bien renseignés à ce sujet car certaines assurances vous demanderont d’avancer les frais. Tandis que d’autres prendront directement en charge les différents types de frais (frais hospitaliers, frais d’ambulance, d’hospitalisation et frais pharmaceutiques).

Pour plus d’information :

5/5 - (4 votes)