Home Expériences de job Travailler dans un refuge animalier en Australie

Travailler dans un refuge animalier en Australie

Travailler dans un refuge animalier en Australie

A 24 ans, Jade Marie est partie en Australie avec un Working Holiday Visa. Durant ses 8 mois de voyage, elle a eu l’occasion de travailler dans un refuge animalier. Comme beaucoup de backpackers fascinés par la faune australienne, Jade Marie a décidé de s’investir dans un refuge animalier afin de côtoyer les animaux de plus près, en apprendre davantage sur eux et participer utilement à leur préservation ou à leur réinsertion. En effet, les refuges, au-delà d’être des sanctuaires animaliers, servent aussi souvent à soigner des animaux blessés, par exemple dans des accidents de la route ou les feux de forêt.

Comment trouver un job en refuge ? A quoi s’attendre ? On fait le point ensemble avant de partager le témoignage de Jade Marie sur son quotidien de travail.

Un job en refuge animalier, en quoi çà consiste ?

L’Australie bénéficie comme on le sait d’une faune variée qui attire autant les locaux que les touristes. Il existe donc de nombreuses institutions (généralement des associations de bénévoles) qui cherchent à protéger les animaux. Qu’il s’agisse d’espèces en danger, blessées ou menacées, de nombreux volontaires unissent leurs forces et leur passion pour accueillir diverses espèces dans des refuges. En général, on y retrouve toujours nos amis kangourous, en plus ou moins grand nombre, et parfois d’autres espèces locales (serpents, oiseaux, émeus et parfois des koalas).

En quoi consiste donc le quotidien de ces bénévoles ?

Il s’agit généralement de s’occuper des kangourous et notamment des petits (souvent orphelins). Beaucoup de gens rapportent créer un lien avec les animaux au fil du temps… c’est pour cela que l’on conseille généralement d’y rester au moins 2 semaines pour que les animaux aient le temps de s’habituer à vous.
Cela donne aussi des moments trop mignons pendant les repas car vous leur donnerez souvent du lait au biberon, enveloppés dans une couverture, pour simuler l’impression d’être dans la poche de la maman kangourou. Vous endossez donc le rôle de parent ! Vous suivez le déroulement de la journée au rythme des kangourous : donner à manger, sortir dehors mais aussi nettoyer le refuge et les différents espaces de vie communes.
C’est au final une petite vie en communauté entre les animaux et les bénévoles (il y a souvent au moins 2 ou 3 autres bénévoles, voire beaucoup plus selon la taille du refuge). 

Comment trouver un job en refuge animalier ?

Il existe beaucoup de pages Facebook où trouver des annonces. Essayez les pages de backpackers, les pages d’entre aide locales, les pages de bénévoles en Australie et autres.
Vous pouvez aussi regarder sur des sites comme Gumtree (Le Bon Coin local).
Vous pouvez également jeter un œil du côté de sites comme WorkAway, Helpx our Wwwoofing.
N’hésitez pas à en parler autour de vous dans les auberges de jeunesse ou sur votre route, souvent d’autres gens ont été en contact avec des refuges ou y ont séjourné et pourront vous donner plus d’informations.

De nombreux blogs recensent également les expériences de différents volontaires, de quoi se renseigner sur les adresses et contacts utiles. N’oubliez pas : ce n’est pas forcément l’expérience qui compte ! C’est surtout l’envie. Même avec un niveau d’anglais pas terrible, de nombreux backpackers atterrissent dans les refuges animaliers du moment qu’ils sont motivés. Montrez que vous êtes intéressés, pas effrayés de vivre à la campagne ou au fond du bush (sans réseau téléphonique parfois) et prêts à travailler bénévolement au service des animaux. Le reste devrait suivre ☺

L’expérience de Jade Marie

Dans quel parc animalier as-tu travaillé ?

« J’ai travaillé pour le Fraser Coast Wildlife Sanctuary. Ce sanctuaire est situé à Maryborough, à une heure d’Hervey Bay dans le Queensland. En bus (type Greyhound), il faut s’arrêter à Hervey Bay et prendre un bus pour Maryborough (toutes les heures).

Pour information, nous avions 80 kangourous, des émeus, 1 dromadaire, 10 serpents, des lézards, 5 dingos, 2 gros aigles, des cerfs et biches, des tortues et pleins d’oiseaux. »

Site internet : frasercoastwildlifesanctuary.org.au

job animaux australie
job animaux australie

Comment as-tu trouvé ce job ?

« Au cours d’un de mes voyages, une amie m’a parlé de ce job. Cette dernière y avait travaillé durant un mois. J’ai juste passé un coup de téléphone au propriétaire pour savoir s’il était possible de travailler dans le refuge. Je n’avais aucune expérience dans le domaine mais les tâches sont simples à effectuer. Rien de bien compliqué, je pense que tout le monde peur y arriver. Par contre c’est une petite structure donc les places sont assez limitées. »

Quelles étaient tes missions dans ce parc animalier ?

« Je m’occupais de nettoyer les encloschanger l’eau des abreuvoirs, préparer la nourriture pour les animaux et les nourrir. Je pouvais aussi ramasser les crottes de kangourous, nettoyer les barbecues, balayer les allées…

Mon moment préféré, c’était lorsque l’on nourrissait les kangourous à 14h ou le moment où l’on donne le biberon aux bébés kangourous. Ils sont dans des taies d’oreiller (pour qu’ils aient la sensation d’être dans la poche de la maman.)

C’est juste une aventure inoubliable, c’était magique ! A l’origine, je suis comptable en France, donc ce milieu a été une vraie découverte pour moi. »

job animaux australie

Quelles étaient les conditions de travail ?

« Je travaillais de 8h du matin à 16h30, mais c’était vraiment un travail tranquille ! Nous avions 4 pauses de 30 min. En échange de mon travail, je bénéficiais d’un logement (gratuit). J’avais une chambre pour moi toute seule (ça change des auberges de jeunesses !). Il faut savoir que toutes les personnes travaillant là-bas sont des bénévoles (travail d’utilité publique pour bénéficier du chômage), vous ne serez donc jamais payés pour cet emploi. »

job animaux australie

Quel bilan tires-tu de cette expérience ?

« Ce fût une expérience très enrichissante pour moi. Je n’avais jamais travaillé avec des animaux, et je n’ai même jamais eu d’animaux. C’était super intéressant humainement car je n’étais qu’avec des locaux. Ils sont un peu « rudes » dans leurs manières et leur langage mais ils ont vraiment bon cœur. C’était dur de s’intégrer au début car je ne comprenais pas leur accent mais au bout de 2 semaines ça allait beaucoup mieux. Personnellement, le travail au sanctuaire restera toujours l’une des plus belles expériences que j’ai pu vivre en Australie, c’est vraiment génial de prendre soin des animaux, surtout lorsqu’ils sont bébés. Je recommande vivement à tous ceux qui souhaiteraient tenter l’aventure ! »

5/5 - (1 vote)
La communauté des backpackers vous aide à préparer votre voyage en Australie. Partage de bons plans, d'expériences, conseils jobs, astuces de backpackers etc.. Guide gratuit (eBook) pour travailler et voyager en Australie avec un Working Holiday Visa ! Un guide écrit par des backpackers, pour les backpackers

3 Commentaires

  1. Je pense que c’est le rêve de beaucoup de Backpackers !
    Je voulais aller dans un refuge de Tortue en Indonésie mais ça paraissait trop commercial à mon goût..

  2. Votre commentaire…bonjour ge cherche une place pour travailler dans voter parc,Si vous avez une suite favorable laisse le moi a cette adresse,ou a ce numero;+243 997529809.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.