Open top menu
Backpackers sans le sou, osez le dumpster diving !

Backpackers sans le sou, osez le dumpster diving !

Laurent, un backpacker de 30 ans nous fait partager une pratique étonnante « Le Dumpster Diving ». Ceux qui sont déjà partis en Australie savent bien que faire des économies fait partie du quotidien. Le Dumpster Diving est un peu à l’extrême de cette démarche, mais elle existe…alors on vous en parle ici !

La plupart des backpackers en Australie, et surtout ceux qui sont en road trip, cherchent à réduire leurs dépenses pour ainsi voyager le plus longtemps possible ! Malheureusement quelques français en arrivent à « chiper » dans les magasins, et ternissent la réputation des français… Le « french shopping » est désormais l’une des étiquettes  qui collent au sac à dos de certains voyageurs de l’hexagone.

Mais savez-vous qu’il est possible de vous sans passer forcement du côté obscur de la force ?

Le dumpster diving

Cela se traduit littéralement par le terme « trésordure ». C’est une pratique qui consiste à récupérer les produits alimentaires dans les bennes à ordures des grands magasins.

De nombreux aliments, encore consommables, sont jetés tous les jours par les grandes enseignes alimentaires Australiennes, et pourraient à coup sûr, ravir votre estomac !

Lorsque j’ai rencontré des amis de voyage, j’était plutôt sceptique et mitigé à propos de cette pratique, de première vue peu ragoutante. Elle m’était jusqu’alors inconnue.

C’était pour eux un mode de vie à part entière et vous seriez vraiment surpris de voir les festins qu’ils pouvaient concocter sans débourser 1 centime !

Ainsi, grâce à eux, nous n’avons quasiment pas acheté de pain pendant plus d’un mois, et en avions suffisamment pour une dizaine de personnes. Ils récupéraient régulièrement  des pâtisseries. Toutes sortes de légumes, choux, poivrons, carottes, citrouilles, poireaux, oignons, de quoi composer des salades diverses et variées, ainsi que des fruits, du café, et des œufs en quantité parfois impressionnantes.

Vous vous demandez : mais comment est-ce possible ?

Tout simplement  parce que les  grands magasins jettent tout ce qui ne semble plus très présentable !

Une boite d’œuf contenant un œuf cassé se retrouvera dans les bennes à ordures, alors que les onze autres attendent impatiemment de finir en omelette !

Seul bémol : faites tout de même attention à la viande, qui reste LA denrée potentiellement toxique si elle n’est plus fraiche.

Un dernier conseil : attendez la fin de journée avant de plonger dans les bennes à ordures et surtout restez discret. La plupart des employés surprenant des « intrus »  fouinant dans leurs poubelles tolèrent cette pratique et vont même parfois jusqu’à laisser les produits les plus sains sur le dessus. Mais imaginez leurs réactions si des hordes de voyageurs fouillaient constamment en pleine journée !!!

Allez, moi j’y retourne !

Écrit par Laurent

Plus d’infos pour faire des économies et concernant le budget pour un WHV en Australie.

Article mis à jour le 09/05/2019 – Initialement publié le 22/06/2012

Donnez votre avis 🙂

1 Réponses au commentaire

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.


64 Partages
Partagez64
Tweetez
Enregistrer