Home Bons plans Australie Faire du Dumpster diving en Australie

Faire du Dumpster diving en Australie

Faire du Dumpster diving en Australie

Certains voyageurs ont une imagination débordante lorsqu’il s’agit de faire des économies. Ceux qui ont déjà voyagé en Australie savent que le niveau de vie sur place est élevé. C’est pourquoi des backpackers en viennent malheureusement à voler dans les magasins. Le french shopping ternit désormais l’image des français et autres francophones à travers l’Australie. Pourtant, il est possible de réduire ses dépenses sans le faire dans l’illégalité. Connaissez-vous le dumpster diving ?

Qu’est-ce que le dumpster diving ? 

Aussi appelé trésordure ou déchétarisme, le dumpster diving se traduit littéralement par « fouille des poubelles ». Peu racolant ? Pourtant cette pratique présente ses qualités. 

Le dumpster diving consiste à récupérer des produits alimentaires encore consommables dans les bennes à ordures des magasins, pour sa consommation personnelle. En effet, chaque jour des centaines d’articles toujours bons à la consommation sont jetés sans pitié : produits abîmés, dates de péremption dépassées de quelques heures, invendus, fins de promotions… Les  grands magasins jettent tout ce qui ne semble plus très présentable ! Une pratique peu éthique et très peu écologique, pourtant imposée par la loi. Une boite d’œuf contenant un œuf cassé se retrouvera dans les bennes à ordures, alors que les onze autres attendent impatiemment de finir en omelette !

Le dumpster diving arrive donc comme alternative de lutte contre le gaspillage alimentaire, de lutte contre la société de consommation ou simplement, comme technique pour réaliser des économies. Ainsi, il devient possible de faire ses courses sans dépenser le moindre sous.

Est-il légal de pratiquer le Dumpster Diving en Australie ? 

Il n’est pas légal ou illégal d’avoir recours au dumpster diving. Aucune législation n’existe à ce jour interdisant la fouille des poubelles des grandes surfaces. Cependant, il est possible d’être condamné à une amende pour violation de propriété ou pour vol. 

Vous l’aurez compris : mieux vaut être discret. Bien que cela limite le gaspillage et que certains employés de magasins ne soient pas contre cette pratique, l’image des entreprises en pâtirait. Imaginez-vous aller faire vos courses et découvrir une horde de backpackers faisant la queue devant les bennes !

Voici un extrait de l’article Wikipédia dédié au dumpster diving. 

« Étant donné que les bennes à ordures sont généralement situées sur des terrains privés, les ramasseurs peuvent parfois avoir des problèmes pour intrusion, bien que la loi soit appliquée avec plus ou moins de rigueur. Certaines entreprises peuvent verrouiller leurs bennes pour empêcher le vandalisme sur leur propriété, comme pour limiter la responsabilité potentielle si le ramasseur est blessé. Souvent, la plongée dans les bennes à ordures n’est pas interdite par la loi, mais peut être contrôlée. » 

Le témoignage de Laurent, backpacker de 30 ans, adepte du dumpster diving 

Lorsque j’ai rencontré des amis de voyage, j’était plutôt sceptique et mitigé à propos de cette pratique. A première vue, je trouvais ça un peu sale. Elle m’était jusqu’alors inconnue.

C’était pour eux un mode de vie à part entière et vous seriez vraiment surpris de voir les festins qu’ils pouvaient concocter sans dépenser 1 centime ! Finalement, j’en ai vite tiré profit. Quelques virées discrètes m’ont permis de récupérer de quoi cuisiner des plats sains et équilibrés avec des aliments parfaitement consommables.

Grâce à eux, nous n’avons quasiment pas acheté de pain pendant plus d’un mois. Et en avions suffisamment pour une dizaine de personnes. Ils récupéraient régulièrement des pâtisseries. Toutes sortes de légumes, choux, poivrons, carottes, citrouilles, poireaux, oignons. De quoi composer des salades diverses et variées, ainsi que des fruits, du café, et des œufs en quantité parfois impressionnantes.

faites tout de même attention à la viande, qui reste LA denrée potentiellement toxique si elle n’est plus fraiche. Et attendez la fin de journée avant de plonger dans les bennes à ordures et surtout restez discret.

Budget PVT – Les dépenses à prévoir

Si vous souhaitez partir un an en WHV en Australie, il est indispensable de bien préparer son budget. Un certain nombre de dépenses sont à prévoir avant même d’arriver en Australie.

4.7/5 - (16 votes)
La communauté des backpackers vous aide à préparer votre voyage en Australie. Partage de bons plans, d'expériences, conseils jobs, astuces de backpackers etc.. Guide gratuit (eBook) pour travailler et voyager en Australie avec un Working Holiday Visa ! Un guide écrit par des backpackers, pour les backpackers

1 COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.