Open top menu
Enseigner le français en Australie

Enseigner le français en Australie

Lorsque l’on arrive en Australie et que l’on recherche du travail, on imagine toutes les possibilités pour mettre en avant ses compétences. Les français sont réputés pour avoir un bon sens du service et n’ont donc pas trop de soucis pour trouver des petits boulots dans l’hospitality.

Mais avez-vous envisagé d’enseigner le français ? Les australiens, comme beaucoup d’autres nationalités, trouvent notre langue particulièrement belle et sont curieux de la découvrir. D’autant plus qu’ici, les jeunes australiens ont souvent le choix entre plusieurs langues comme l’italien, le japonais, l’espagnol ou… le français ! Cela tombe bien, c’est votre langue maternelle, alors autant le mettre à profit pour une nouvelle expérience de job en Australie !

 

Avez-vous les compétences pour l’enseignement du français ?

C’est l’une des premières questions à se poser : suis-je capable de donner des cours de français ?

Nul besoin de préciser qu’être professeur de français n’est déjà pas une tâche aisée quand on s’adresse à un public francophone, alors à l’étranger, c’est encore autre chose ! Il existe pour cela un métier bien spécifique qui est celui de professeur de français langue étrangère ou « FLE ». Ce dernier enseigne le français à des étrangers, hors cadre scolaire et n’a donc pas de programme préétabli à suivre.

Pour prétendre enseigner le français dans des écoles de langue ou des établissements privés, il vous sera donc demandé d’être agréé professeur FLE.

Rassurez-vous, il est toutefois possible d’exercer par vos propres moyens. En effet, selon le public que vous toucherez, les attentes ne seront pas les même. Le fait de passer directement par vous plutôt qu’une école offre plusieurs avantages. Par exemple, un coût moins onéreux et surtout la possibilité de rencontrer un vrai français pur souche !

Pour pouvoir prétendre enseigner le français, vous devez par contre avoir quelques qualités :

– Être bon en français : cela paraît évident mais il vous faut être irréprochable pour avoir un minimum de crédibilité.

– Être pédagogue et patient : apprendre une nouvelle langue demande du temps et peut être frustrant pour vos “étudiants”. Il faudra parfois répéter plusieurs fois ou trouver un autre moyen de leur faire comprendre autrement.

– Avoir déjà soi-même appris une langue : si vous êtes en Australie, vous avez à minima appris l’anglais. Cela vous aidera à comprendre les difficultés qu’ils peuvent rencontrer.

– Être curieux et créatif : vous allez devoir vous former et trouver des moyens ludiques de transmettre vos connaissances pour ne pas les endormir…

– Aimer partager et échanger : c’est la base d’un cours de langue et c’est ce qui fera la différence ! N’oubliez pas que les personnes que vous aurez en face cherchent avant tout à découvrir une culture et un mode de vie qui leur est étranger, plus que de la grammaire pure et dure.

 

Trouver ses premiers clients

Vous voilà décidé, il ne vous reste « plus qu’à » trouver vos premiers clients. Afin de vous donner un maximum de chance, communiquez largement sur tous les supports à votre disposition.

En personne

Rédigez une petite annonce en expliquant rapidement ce que vous proposez, sans oublier votre prix et vos coordonnées et… Déposez la partout où vous le pouvez !

Vous pouvez la distribuer dans les boîtes aux lettres de votre quartier, la coller à un arrêt de bus, au comptoir des commerces du coin, dans votre auberge ou encore directement des écoles et universités alentours.

Parlez en largement autour de vous, le bouche à oreille est toujours ce qui fonctionne le mieux !

En ligne

De la même manière, diffusez régulièrement votre annonce sur les groupes Facebook et sur Gumtree.

Vous pouvez également passer des sites spécialisés ou des applications qui proposent de donner des cours de conversation en ligne tels que Lingueo, iTalki… Une solution qui a bien fonctionné pour nous a été de nous inscrire sur Tutoroo. Le site se charge de vous envoyer des élèves régulièrement : vous n’êtes pas rémunérés la première semaine puis… Vous passez par la suite en direct avec eux sans commission.

 

Comment donner un cours de français ?  

Voilà votre premier cours approche, maintenant rentrons dans le vif du sujet ! Quelques étapes à suivre pour donner votre premier cours de français…

Se mettre d’accord sur les objectifs

Le premier cours est avant tout l’occasion de faire connaissance et d’échanger sur les attentes et objectifs de la personne en face de vous.

Voici quelques cas de figures que nous avons rencontré lors de nos dernières expériences :

– Des australiens / australiennes en couple avec un(e) français(e). Cela nous est arrivé assez régulièrement… L’objectif ici n’est généralement donc pas de devenir bilingue mais de pouvoir impressionner sa moitié !

– Des étudiants ayant besoin de soutien scolaire en dehors de leurs cours de français à l’école.  On peut donc s’appuyer sur le programme officiel et les exercices donnés à l’école.

– Des adultes ayant appris le français plus jeune ou lors d’un voyage / précédente expérience professionnelle.  Ils connaissant déjà notre culture ou notre pays et souhaitent prolonger un peu l’expérience.

– Des personnes ayant déjà un bon niveau et souhaitant continuer à progresser. 

– Des parents souhaitant initier leurs enfants. Selon l’âge de ces derniers, il faudra donc plutôt vous baser sur des jeux et des activités ludiques. Au cours de cet échange, plusieurs questions devront être abordées :

  • un cours en groupe / individuel ?
  • en face à face ou en ligne ?
  • à quelle fréquence ?
  • de combien de temps ?
  • où ? (dans un café, à la bibliothèque ou à domicile ?)
  • avec pour objectif principal de… pouvoir tenir une conversation ? Lire un livre ? Avoir les bases pour voyager ?

Tout cela va vous aider à adapter vos prochains cours de français. Et oui, chaque étudiant est différent !

 

Construire son premier cours de français

Il existe une multitude de ressources dans lesquelles vous allez pouvoir piocher.

– Les méthodes d’apprentissage traditionnelles : vous pouvez chercher à vous procurer un manuel d’apprentissage du français. Cela vous facilitera la tâche car vous n’aurez qu’à suivre le plan de cours défini et utilisez les ressources et exercices du manuel. Rendez-vous à la bibliothèque ou en librairies spécialisées. Vous pouvez également vous renseigner du côté de l’Alliance Française qui donne accès à de nombreux ouvrages et films en français que vous pourrez emprunter.

Les ressources en ligne : le site du FLE (www.podcastfrancaisfacile.com/plan-de-cours-fle-debutant.html) est une véritable mine d’or. Il vous donnera accès à des fiches à imprimer, des dialogues, des vidéos, des exercices et des quiz, le tout classé par niveau. Pour expliquer facilement la grammaire, rendez-vous sur le site FrenchForBeginners (french.hku.hk) qui vous propose un plan de cours en 28 chapitre directement en anglais. Pour apprendre en musique, le site Genius (https://genius.com) peut être très utile pour vous permettre de traduire des chansons françaises, notamment des expressions imagées. Enfin, pour un public plus jeune, la chaîne Youtube « Le monde des Titounous » (www.youtube.com/channel/UC8I-UIlXPNS4luC4iV7dRdQ) propose des chansons faciles à apprendre. Pour les films, piochez dans la bibliothèque de Netflix : un grand nombre de films vous seront proposés avec les sous-titres en français. Enfin, dans un autre genre, le site Talkinfrench (www.talkinfrench.com) propose des podcast en anglais pour expliquer des points de grammaire ou de culture française.

 

À vous d’être créatif désormais pour trouver les supports (vidéos, chansons, films, dialogues, quizz, jeux…) et les sujets qui plairont à vos apprenants. Allez on est sympa, on vous avoue ce qui fonctionne le mieux : la cuisine et les recettes traditionnelles, les chansons (d’amour !), les mots « interdits » (insultes et mots coquins sont parfaits pour une fin de cours plus détendue, les expressions, etc.

On vous laisse découvrir la suite par vous-même… !

 

Rédigé par Charlotte Fayat

Enseigner le français en Australie
5 (100%) 1 vote[s]

0 Partages
Partagez
Tweetez
Enregistrer