Open top menu
Importants changements pour le PVT en Australie

Importants changements pour le PVT en Australie

D’importants changements viennent d’être annoncés par le gouvernement australien concernant le programme vacances travail (PVT) ou Working Holiday Visa. Parmi eux, la possibilité de travailler plus de 6 mois pour le même employeur ou encore de pouvoir faire une troisième année de PVT, sous certaines conditions. 

3 ans de PVT

Une des importantes modifications qui devrait être apporté concerne la possibilité de faire une troisième année de WHV en Australie. A l’heure actuelle, il est possible de renouveler son PVT pour une seconde année si l’on travaille durant 88 jours (3 mois) dans certaines régions et secteurs d’emplois spécifiques. 

A partir du 1er juillet 2019, il sera possible de faire une demande pour une troisième année de PVT, sous conditions. En effet, pour prétendre à un troisième PVT, il faudra au cours de son second PVT, travailler au moins 6 mois dans les mêmes régions et mêmes secteurs d’emplois que ceux éligibles pour l’obtention d’un second PVT. 

Ainsi, il vous faudra faire 88 jours de ferme lors de votre première année pour prétendre à un second WHV et travailler 6 mois dans un emploi et une région éligible pour pouvoir demander une troisième année. Il est obligatoire de faire ces 6 mois de ferme durant son deuxième WHV.

Cette modification prendra effet au 1er juillet 2019. 

A ce jour, il n’a pas été précisé si cette mesure s’applique seulement aux futurs demandeurs de PVT ou si au contraire les  actuels peuvent bénéficier de la troisième année. Nous vous tiendrons au courant dès que ce point sera clarifié.

Possibilité de travailler plus de 6 mois pour le même employeur

Dès 5 novembre 2018, il est possible de travailler plus de 6 mois pour le même employeur dans le secteur agricole.

Ces emplois incluent :

” – the harvesting and/or packing of fruit and vegetable crops
– pruning and trimming vines and trees
– general maintenance crop work
– cultivating or propagating plants, fungi or their products or parts
– immediate processing of plant products
– maintaining animals for the purpose of selling them or their bodily produce
– immediate processing of animal products including shearing, butchery, packing and tanning
– manufacturing dairy produce from raw material.”

Cette mesure s’applique dans toute l’Australie et pour toutes les personnes en PVT, qu’elles soient en première ou deuxième année de visa. Les travailleurs pourront donc rester avec le même employeur jusqu’à 12 mois. 

Le but est ici d’augmenter la main d’oeuvre disponible pour travailler dans les emplois saisonniers agricoles. 

Il n’est pas nécessaire d’obtenir une autorisation du gouvernement, la mesure est d’application immédiate. 

Augmentation de l’âge limite à 35 ans

L’Australie avait annoncé vouloir augmenter l’âge limite du PVT pour tous les participants. Le Canada et l’Irlande ont récemment accepté cette proposition et modifié leurs accords. 

Ainsi, depuis le 1er novembre 2018, les canadiens et les irlandais peuvent faire une demande de PVT pour une première année ou un renouvellement jusqu’à leurs 35 ans. Auparavant, l’âge limite pour l’obtention d’un PVT était à 31 ans.

L’augmentation de l’âge devrait être appliqué pour les autres pays partenaires du programme. La France n’a pas communiqué concernant cette possibilité et nous vous tiendrons au courant de la progression de ce point. Vous pouvez consulter notre article dédié : Passage du PVT à 35 ans.

 

Source : https://www.homeaffairs.gov.au/News/Pages/changes-working-holiday-maker-visa.aspx

Importants changements pour le PVT en Australie
5 (100%) 2 votes

Aucun commentaire trouvé.

Personne n'a encore laissé de commentaire pour cet article !

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.


77 Partages
Partagez77
Tweetez
Enregistrer
+1