Récemment détrônée par Vienne, Melbourne a eu pendant 7 ans le titre de meilleure ville où vivre au monde. Et ce pour ses infrastructures, sa politique environnementale, culturelle, d’éducation et son système de santé. La capitale du Victoria en Australie, réputée pour sa multiculturalité, regorge de quartiers sympas où habiter. Tour d’horizon des quatre banlieues immanquables où séjourner à Melbourne.

Fitzroy, hub alternatif

Les jeunes de 20 à 30 ans trouveront leur bonheur dans la banlieue de Fitzroy, au nord-est de Melbourne, à deux kilomètres de la city. Situé à un quart d’heure en tram du CBD, ce quartier atypique grouille de lieux branchés à fréquenter le jour comme la nuit. Et les australiens pourront vous le confirmer : Fitzroy a la cote. Le paysage urbain plaît avec ses nombreuses maisons victoriennes datant des années 1850 qui se mélangent aux nouveaux appartements. Sans parler du street art, véritable institution dans le CBD comme à Fitzroy. C’est en se baladant dans les rues que l’on découvre un héritage important qui occupe les façades de maisons.

Fitzroy - Gertrude Street - Meilleurs quartiers où vivre à Melbourne

Si Fitzroy était au milieu du XIXe siècle le premier faubourg de Melbourne, il est aujourd’hui habité par les artistes et mixe des populations populaires et bourgeoises. Les habitants de Melbourne se pressent dans ses coffee-shops réputés. Citons par exemple Grub Fitzroy pour sa décoration décalée et Arcadia pour ses délicieux brownies au chocolat. Dans ces établissements où la décoration originale et l’atmosphère cosy sont de rigueur, artistes et free-lancers se côtoient. Les habitants se réjouissent également d’une palette de restaurants variés : gastronomie afghane, grecque, thaïlandaise, espagnole ou éthiopienne. Et ceux qui ont choisi de respecter un régime éthique aiment se rendre dans les nombreux restaurants gluten free et vegan, tels que le bien connu Veggie Bar.

Entre deux cantines, sur les rues de Brunswick Street et Smith Street, on trouve des bars branchés, des magasins de design, des boutiques de fringues vintage et de jolies librairies. Le quartier est à quelques mètres de l’immense parc Carton Gardens, où se situe le célèbre Melbourne Museum. Pique-niques et séances de sport se déroulent quotidiennement.

St Kilda, quartier de la plage

A 6 km – soit une demi-heure en tram – de la ville, St Kilda est le spot de Melbourne pour profiter de la plage et, bien sûr, de l’océan. Les fans de paddle, de kite surf et les baigneurs se réunissent sur cette grande plage, véritable institution chaque été pour les habitants et les touristes. Sur sa digue, des petits pingouins ont même fait du lieu leur quartier de résidence. Chaque jour, les touristes se pressent pour voir les volatiles nichés entre les roches.

Crédit : Visit Victoria

Bien qu’assez tranquille, le quartier reste dynamique. Il attire de nombreux jeunes voyageurs et officie comme l’un des quartiers préférés des backpackers. Et pour cause : outre la plage, de nombreuses soirées ont lieu dans cette banlieue sud. Pub crawls (“tournée des bars”, en français) et bingo sont régulièrement proposés. De nombreux événements et festivals se produisent durant la période estivale. Le St Kilda festival est le plus grand événement australien de l’été et il est totalement gratuit. Plus de 400.000 personnes se réunissent pour voir des concerts, arts visuels ou encore des spectacles de danse pendant une semaine.

Juste à côté de la plage, le parc d’attraction Luna Park installé depuis un siècle fait figure de lieu historique pour le quartier. Ses magnifiques portes font le charme de ce lieu. Côté gastronomie, St Kilda a connu l’ouverture du maintenant très célèbre restaurant Lentil as Anything, basé sur la donation plutôt qu’un prix fixe.

Richmond, où le football est roi

Véritable institution dans le Victoria, le football australien (dénommé AFL) amasse les foules qui se pressent par dizaines de milliers pendant les saisons sportives pour soutenir leurs équipes. L’équipe de Richmond fait partie des plus reconnues dans le domaine. Et son quartier attire les visiteurs, pour le football australien certes, mais aussi pour son cricket. Le stade Melbourne Cricket Ground, plus grand stade de l’hémisphère sud et dixième stade le plus grand au monde, peut accueillir 100.000 supporters. Des matchs de cricket, AFL, rugby et football ont lieu régulièrement.

Crédit : Tourism Australia

Outre le sport, c’est le côté trendy de Richmond qui attire ses habitants. Usines et entrepôts sont devenus des immeubles d’habitation ou des bureaux en vogue. A seulement 3km du CBD et proche de la banlieue Collingwood, le vélo est une bonne option pour se déplacer entre les différents quartiers. Richmond est aussi bien connu des gens qui aiment le shopping avec ses nombreux commerces. Sur Swan Street, glaces artisanales et magasins branchés se succèdent. Certains cafés proposent des déjeuners aux ingrédients biologiques ou produits localement. Les ruelles perpendiculaires abritent parfois des graffitis aux couleurs pop et dessins audacieux.

Victoria Street est quant à elle appréciée pour ses épiceries et restaurants vietnamiens authentiques. Pho Hung Vuong 2 connaît d’ailleurs un petit succès. Pour les amateurs de bières, les habitants connaissent certainement la boisson locale. The Mountain Goat Brewery a perfectionné sa première ale en 1997 et ses bières se vendent un peu partout dans le Victoria. Il est même possible de visiter la brewery, ouverte au public deux fois par semaine. Enfin, le Corner Hotel fait partie des établissements les plus réputés de Melbourne et organise des concerts depuis 1940. Artistes locaux et internationaux côtoient la même scène.

Brunswick, quartier en plein essor

Situé au nord de Melbourne, Brunswick attire les 20-30 ans pour ses nombreuses soirées de live music, pour ses coffee shops où manger un délicieux brunch mais aussi pour ses nombreux op shops (des boutiques solidaires, en français). La banlieue, multiculturelle, se veut différente, à la fois originale et colorée. La communauté LGBTQI+ est fortement présente. Les écolos aussi. On trouve quelques jardins partagés, pour faire pousser ses légumes et adopter un mode de vie durable. Un quartier idéal pour séjourner à Melbourne.

Les passionnés de trouvailles vintage en tous genres se délecteront des commerces de seconde-main, nombreux sur la longue avenue Sydney Road. Le quartier est également reconnu pour ses nombreuses galeries d’art indépendantes, comme beinArt Gallery, et son street art. Côté musique, Brunswick ne manque pas d’établissements reconnus où voir des concerts : Jazzlab, Howler, Spotted Mallard ou encore the Retreat Hotel. Certains ont même des beer gardens. Le dimanche, les habitants se rendent aux vide-greniers et autres événements régulièrement organisés dans des entrepôts et parcs.

Crédit : Tourism Australia / Time Out Australia
Lilas Fournier
Lilas, backpackeuse et journaliste installée à Melbourne depuis deux ans. J'ai parcouru tout le pays, en quête d'aventures et pour mieux comprendre ses habitants. Les week-ends, je sors soutenir la scène musicale locale et j'aime traîner dans les cafés de la ville.