Home Découverte de l'Australie Visiter le Parc National des Grampians en Australie

Visiter le Parc National des Grampians en Australie

0
Visiter le Parc National des Grampians en Australie

Amoureux de la nature, passionnés de randonnées ou fous de camping ? Un stop dans le parc national des Grampians, est à ajouter à votre liste si vous visitez la région de Melbourne dans le Victoria. Pas besoin d’être sportif confirmé pour profiter de la beauté de cette chaîne de montagnes. Entre amis, en famille, en couple ou même en solo, découvrez sans plus attendre les Monts Grampians et ses falaises de grès.

Les origines du parc national des Grampians

Historique, le parc national des Grampians autrefois appelé Gariwerd, a appartenu au peuple aborigène durant près de 20 000 ans. Il s’étale sur plus de 1 700km² où se mêlent une faune typiquement australienne, une flore sauvage et colorée, des sources d’eau photogéniques et des cavernes secrètes. Une abondance si riche qui explique que des lignées d’aborigènes s’y soient installées de si longues années.

C’est en 1836 qu’un premier étranger, le géomètre et explorateur écossais Sir Thomas Mitchell, découvre avec beaucoup d’entrain ce qui s’appelle encore Gariwerd. Face à l’immensité de ces terres fertiles, il communique sa découverte à ses confrères. Il n’en fallut pas plus pour que les colons s’installent et s’approprient les terres, les renommant alors Les Grampians. Elles ont ensuite suivi de grandes transformations, entre construction de carrières, cultures et exploitations forestières.

Mount William, Grampians National Park – © Tourism Victoria

Comment s’y rendre ?

Avec son véhicule

Le parc national des Grampians se trouve à environ 300 km de Melbourne, à l’Ouest de l’État du Victoria. Le mode de transport le plus pratique pour s’y rendre est la voiture. Si vous n’en avez pas, n’hésitez pas à rechercher un covoiturage ou à regarder les transports en commun. 

Trajets depuis Melbourne :

  • En voiture : 3h de route
  • En train : 6h30 de trajet au départ de la gare Southern Cross de Melbourne. Il faut prendre un train, un bus et un taxi pour atteindre l’entrée du parc.
  • En bus : 6h de trajet depuis le CBD de Melbourne. Il faut prendre un taxi pour atteindre l’entrée du parc.

L’entrée du parc est gratuite. Il est ouvert 24h/24h tous les jours de l’année. Le village d’Halls Gaps est le point d’entrée de la plupart des visites du parc.

En circuit organisé

Si vous n’avez pas de véhicule, vous pouvez tout à fait visiter le parc national des Grampians via un tour organisé. Vous avez des tours de 1 à 3 jours selon votre budget et planning. À la journée, comptez environ 140$/ personne. Voici quelques options de tours que nous vous recommandons :

Les incontournables

Entre sentiers de randonnées, lookouts et cascades, il y a de quoi vous régaler durant votre séjour dans les Grampians.

Voici une liste des incontournables du parc.

Les cascades

Les Mackenzie Falls sont les plus grandes cascades du Victoria, les plus belles cascades des Grampians, et par conséquent les plus visitées. Il y a deux points de vue pour les admirer : vu d’en haut depuis une plateforme d’observation sur votre chemin, ou vu d’en  bas. Spoiler alerte: la vue du bas est la plus impressionnante, mais aussi la plus difficile d’accès. Ce sont 260 marches, hautes et glissantes, qui vous attendent. Une fois arrivée à la base des chutes, la vue est spectaculaire. Le soleil se reflète dans la roche et la cascade diffuse une brume rafraîchissante autour d’elle. En été, vous allez adorer !

Si vous êtes bien équipés (eau, chaussures, casquette) vous pouvez prolonger votre randonnée en suivant le fleuve MacKenzie jusqu’à la cascade Fish Falls. Plus petite, cette cascade est tout aussi impressionnante par sa formation rocheuse en escalier.

Plus loin dans le parc, partez pour une petite balade 1,4 km sur un chemin plat entouré d’eucalyptus pour accéder à la cascade Silverband Falls. Mais avant cela, renseignez-vous auprès d’un visitor center pour savoir si elle n’est pas à sec. Autrement, vous risqueriez d’être déçu.

Les lookouts

Plusieurs panoramas vous donneront le vertige face à la beauté des Monts Grampians. Un conseil : allez-y au lever ou au coucher du soleil pour profiter des plus belles couleurs. Et pourquoi pas même, emporter un pique-nique ?

  • Reed Lookout : Ce lookout est certainement le plus connu des Grampians. Prenez un grand bol d’air frais en profitant d’un panorama sur la Victoria Valley, le Mont Difficult et le lac Wartook.
  • The Balconies : Ce lookout se trouve à 40 minutes à pied du Reed Lookout. Soit, une bonne raison d’y aller. Sa forme taillée dans le grès est particulièrement photogénique.
  • Boroka Lookout : Ce lookout est accessible en voiture depuis Halls Gap. Il offre une vue sur le Mount William Range et le Wonderland Range.
  • Mount William : Point culminant du parc, c’est un chemin pentu qui vous conduira au Mount William. Rassurez-vous, le panorama en vaut la peine ! Admirez plaines, collines et montagnes et sentez-vous seul au monde. 
  • The Bluff – Mount Arapiles : Cette fois, rendez-vous au sommet du Mont Arapiles pour profiter encore une fois, d’un paysage à couper le souffle.
  • Boronia Lookout : C’est la vallée d’Halls Gaps et le lac Bellfied qui s’offriront à vous du haut de ce lookout.

Le centre culturel : Brambuk Cultural Centre

Ce petit centre culturel est gratuit et vaut bien son petit détour. Tenu par des aborigènes, vous en apprendrez plus sur leurs origines, leur histoire, leur culture et leur mode de vie, mais aussi sur la colonisation Européenne. Vous trouverez également des informations touristiques sur le parc, ses randonnées et ses sites historiques à visiter.

Il est ouvert* tous les jours de 9h à 17h. Il est actuellement en travaux pour réaménagement.

Les villages des Grampians

Les Grampians abritent plusieurs villages où vous pourrez faire vos provisions (attention, les prix sont toujours plus élevés dans les parcs nationaux), dîner au restaurant, acheter des souvenirs ou simplement vous balader pour profiter des commodités des villes. 

Halls Gaps est le plus célèbre, mais ne manquez pas de découvrir Dunkeld, Ararat, Beaufort, Stawell et Wartook Valley.

Les domaines viticoles

Amateurs de vin, saisissez l’occasion de découvrir les cépages australiens. Le célèbre critique Max Allen a dit un jour « The Grampians wine region in western Victoria produces some of the best shiraz in Australia ». Si vous en voulez la confirmation, deux caves sauront vous séduire. 

Best’s Wines Cellar Door propose différentes expériences, dont l’une d’entre elles est gratuite. Une bonne raison de s’initier à la dégustation !

Dans un cadre encore plus chic, la cave de Seppelt propose des visites, des dégustations, mais aussi des déjeuners en groupe pour un moment des plus complets. L’addition sera juste un peu plus salée 😉

Les meilleures randonnées

Pour profiter du parc, rien de mieux que de l’explorer à pied. En fonction du nombre de jours que vous envisagez de passer sur place, plusieurs randonnées sont accessibles. D’après le site All Trails, il existe plus de 164 chemins de randonnée.

Vous croiserez certainement en chemin des wallabies, des échidnés, des émeus ou encore des aigles.

Nous avons sélectionné nos 3 randonnées préférées.

The Pinnacle Loop

Si vous ne deviez faire qu’une randonnée dans le parc des Grampians, c’est celle-ci que nous vous conseillerons. Cette boucle de 8,5 km débute à Halls Gap. D’une difficulté modérée, comptez environ 3h pour en faire le tour. Lookout, animaux sauvages et formations rocheuses spectaculaires seront au rendez-vous.

Mount Abrupt Track

Ce sommet a été nommé par Sir Thomas Mitchell (vous savez, l’explorateur écossais !). Partez pour un aller-retour de 6 km à travers une forêt rocheuse pour rejoindre le sommet du Mont Abrupt. Une marche très raide dans des escaliers vous attend à mi parcours.

Hollow Mountain

Plus courte que les précédentes, cette randonnée de 2,3 km vous permettra tout de même d’en prendre plein la vue en un aller-retour. Elle se trouve à 40 minutes de Halls Gap en voiture. Le parcours est recommandé aux personnes en bonne forme physique car certains passages sont difficiles d’accès.

Combien de temps prévoir ?

La durée idéale dans le parc national des Grampians dépend de l’objectif de votre séjour. Plus vous y restez longtemps, plus de randonnées vous ferez.

Si vous y allez pour le plaisir de camper en pleine forêt au milieu des kangourous, 2 jours et 1 nuit vous permettent parfaitement de faire quelques balades tout en profitant d’un coucher et d’un lever de soleil.

Cependant, pour profiter de la richesse du parc sans vous presser mais sans vous lasser non plus, nous vous conseillons de rester au minimum 3 jours et 2 nuits.

Où loger dans les Grampians ?

Vous ne manquerez pas d’options pour trouver où loger dans le parc national des Grampians.

Pour les backpackers qui aiment la vie en communauté, l’auberge de jeunesse est the place to be. Réservez votre nuit à l’avance à YHA Grampians Eco (Halls Gap)

Si vous souhaitez voyager à la roots, rien ne vaut une nuit freecamp. Si vous maîtriser votre GPS à la perfection, entrez les coordonnées suivantes pour trouver nos freecamps préférés du côté de Halls Gap :

Pour plus de confort, vous trouverez beaucoup de motels autour et dans le parc des Grampians. Voici un top 3 particulièrement noté.

  • Bandicoot Motor Inn : À Hamilton, ce motel propose des chambres double à partir de $105 la nuit.
  • The Grampians Motel : À Halls Gap, ce motel propose des chambres double à partir de $110 la nuit. Pour l’anecdote : les kangourous sont très présents dans cette zone et s’invitent jusque sur votre terrasse à l’heure de l’apéro !
  • Kookaburra Motor Lodge : Autre motel à Halls Gap, vous pouvez choisir votre vue sur le jardin ou sur les montagnes à partir de $165 la nuit.

Maintenant que vous avez toutes les informations en main pour sillonner le parc : let’s go!

5/5 - (1 vote)
Quitter un Paris tout confort pour nous envoler vers l'inconnu. Voilà certainement la meilleure décision que nous ayons prise avec mon chéri. Direction : l’Australie ! Après un road-trip de 36 000 kilomètres à travers le pays et aujourd'hui rentrés en France, nous n'avons qu'une envie : repartir découvrir le monde.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.