Se marier en Australie

0
67

Vous souhaitez vous marier en Australie mais vous n’êtes pas à l’aise avec les démarches administratives ? Dans cet article, nous vous expliquons pas à pas ce que vous devez faire et les documents que vous devez fournir. Sachez que vous avez deux possibilités : vous marier devant les autorités françaises ou devant les autorités australiennes. 

Mariage au consulat général de France à Sydney

Si vous êtes tous les deux français et que vous avez la possibilité de vous déplacer à Sydney, cette option est la meilleure.

Démarche préalable

Avant de pouvoir vous unir au consulat, vous devez obligatoirement demander la publication des bans auprès du Consulat. Une fois la publication effectuée, vous obtiendrez un Certificat de Capacité à Mariage (CCAM).

Conditions de célébration

L’officier de l’état civil à Sydney est compétent pour célébrer un mariage au consulat si :

 – les deux futurs époux sont français et si aucun d’entre eux ne détient la nationalité australienne 

et

 – l’un d’entre eux au moins est domicilié en Australie ou y a établi sa résidence depuis plus de trente jours à la date de publication des bans.

La constitution du dossier de mariage

Vous devez faire parvenir votre dossier de mariage au Consulat au moins 6 semaines avant la date souhaitée du mariage.

Les pièces demandées sont : copies des actes de naissance des conjoints, justificatifs de nationalité française, justificatif de domicile, liste des témoins, formulaires de renseignement sur les futurs époux (situation familiale, filiation…).

Une fois toutes ces démarches effectuées, vous pourrez convenir d’une date pour la cérémonie en fonction des disponibilités du Consulat.

Mariage entre personnes du même sexe

Depuis 2013, les ressortissants français de même sexe peuvent contracter mariage au Consulat, sous réserve de remplir les conditions ci-dessus.

Mariage devant les autorités locales australiennes

Si vous épousez une personne qui n’est pas française (un australien par exemple !), vous ne pourrez pas vous marier au Consulat. Vous devrez donc vous marier devant les autorités locales australiennes.

Démarches préalables

Les ressortissants français qui envisagent de se marier devant les autorités australiennes doivent obligatoirement demander la publication des bans et la délivrance d’un Certificat de Capacité à Mariage (CCAM).

Cette formalité, qui précède la célébration du mariage devant les autorités étrangères, consiste en l’affichage de votre projet de mariage dans les locaux du Consulat.

La demande de publication des bans devra être envoyée par courrier postal à cette adresse : 
Consulat général de France à Sydney
Service de l’état-civil
31 Market Street, St Martins Tower, level 26
SYDNEY NSW 2000

Cet envoi doit se faire au plus tard 6 semaines avant la date prévue du mariage.

Votre dossier devra comporter les documents suivants :

Pour l’époux français :

– La copie de votre acte de naissance datant de moins de 3 mois à la date du mariage (vous pouvez demander cette copie en ligne gratuitement)

– Un justificatif de nationalité : photocopie de la carte nationale d’identité en cours de validité, certificat de nationalité française ou tout document justifiant de l’acquisition de la nationalité française

Pour l’époux non-français :

– L’original de votre acte de naissance étranger

ou

– La photocopie recto/verso certifiée conforme par un Justice of the Peace de votre acte de naissance étranger, accompagné d’une traduction officielle NAATI en anglais ou en français.
La liste des traducteurs accrédités est disponible ICI.

Pour les deux époux :

– les renseignements relatifs à chacun des époux (formulaire à télécharger sur le site du consulat général de France à Sydney)

– les renseignements communs aux futurs époux (formulaire à télécharger)

– la photocopie du passeport de chacun des futurs conjoints (page identité uniquement)

– le justificatif de domicile (dernière quittance de loyer ou facture récente d’eau, de gaz ou d’électricité)

– une enveloppe « express post » libellée au nom et adresse du futur époux français.

Les formulaires à télécharger sont accessibles ICI.

Après environ deux semaines, le Consulat vous délivrera un Certificat de Capacité à Mariage (CCAM).

Ce certificat de capacité à mariage facilitera les formalités de transcription ultérieure de l’acte de mariage étranger dans les registres de l’état civil français.

Conditions pour le mariage devant les autorités locales

Pour se marier en Australie, les futurs époux:

– Ne doivent pas être déjà mariés
– Ne doivent pas être parents (parents, grands-parents, enfants, petits-enfants, frères et sœurs)
– Etre âgés de 18 ans ou plus
– Doivent comprendre ce que signifie le mariage et consentir librement au mariage
– Devront prendre contact avec une personne habilitée à célébrer les mariages au minimum un mois avant la date du mariage

La constitution du dossier de mariage

En Australie, les mariages peuvent être célébrés civilement ou religieusement. Il n’est pas obligatoire de passer à la mairie.

La liste des célébrants accrédités est disponible sur le site du gouvernement australien.

Vous devez faire parvenir au célébrant un document exprimant votre intention de vous marier accompagné de pièces justificatives au moins 1 mois avant la cérémonie. Cette “Notice of Intended Marriage” contient des renseignements sur les futurs époux et doit être accompagnée des copies de votre passeport et/ou acte de naissance.

Vous pouvez vous marier avec un australien mais également avec un français ou encore avec une personne d’une autre nationalité.

Mariage entre personnes du même sexe

Les couples de personnes de même sexe peuvent, depuis le 9 décembre 2017, se marier auprès des autorités australiennes. Si l’une des deux personnes est française, la publication des bans devra être effectuée. Une fois le mariage célébré, le conjoint français pourra demander la transcription de l’acte de mariage en droit français. 

Transcription d’un acte de mariage dans l’état civil français

La transcription de l’acte de mariage étranger est obligatoire pour que le mariage d’un Français, célébré par une autorité étrangère, soit opposable aux tiers en France.

Vous devrez envoyer par courrier postal le formulaire de demande de transcription accompagné de toutes les pièces justificatives énumérées, au Consulat général de France à Sydney ( Service de l’état-civil, 31 Market Street, St Martins Tower, level 26, SYDNEY NSW 2000).

Vous trouverez le formulaire ainsi que la liste des documents à fournir ICI.

 

La cérémonie de mariage en Australie

En Australie, les mariages peuvent être célébrés laïquement ou religieusement. Il n’est pas obligatoire de passer à la mairie. Vous pouvez organiser votre mariage dans un lieu de culte, chez le célébrant ou même dans votre jardin ! L’union peut être célébré en petit comité dans le bureau du célébrant puis vous pouvez organiser votre fête de mariage plus tard. Vous pouvez également organiser une longue cérémonie en présence de tous vos invités.

La cérémonie à votre image, vous pouvez écrire des vœux personnalisés, mettre de la musique… Aussi, vous pouvez également choisir une cérémonie simple et en dix minutes vous serez mariés !

Quel que soit votre choix, vous aurez besoin de la présence de deux témoins et vous devrez prononcer les vœux suivants en anglais :

« I call upon the persons here present to witness that I, [full name], take thee, [full name], to be my lawful wedded wife/husband/spouse.”

“Moi (votre nom) prends pour légitime époux/épouse (le nom de votre conjoint) devant les personnes ici présentes”.

 

Écrit par Marine COWLEY

Sources : www.au.ambafrance.org / www.ag.gov.au