J’ai passé 7 mois à voyager autour de l’Australie, et niveau job cela a été plutôt riche ! Après avoir fait des petits boulots de serveuse à Melbourne, j’ai souhaité tenter ma chance dans un tout autre domaine. Lors de mon arrivée à Sydney, j’ai eu l’occasion de travailler dans l’événementiel, ce qui a été pour moi une superbe expérience.

Mes premiers pas en Australie

Je ne sais pas si mon parcours professionnel est ce qui explique le mieux mon arrivée en Australie, à vrai dire, il s’agit plutôt d’un désir de changer complètement d’horizon. Je suis arrivée à Melbourne en premier lieu, et j’ai rapidement commencé à chercher dans les restaurants. Dès la première journée de distribution de “Resume” dans le centre de Melbourne, mon copain et moi avons été rappelé pour des essais.

J’ai donc commencé à faire des petits jobs dans des cafés et des pubs. Et ça, tout le monde peut le faire, au moins en attendant de trouver le job de ses rêves !  Cela m’a permis de vivre, en attendant de trouver quelque chose de mieux, quelque chose de plus proche de mon métier initial.

Travailler dans l’événementiel à Sydney

Mon témoignage se base évidemment sur ma propre expérience. Lors de mon arrivée à Sydney, je n’ai pas attendu pour démarcher les chargés de communication et organisateurs de soirées en laissant volontairement de coté les restaurants en recherche perpétuelle de staff. À vrai dire, ça n’a rien eu de compliqué, il m’a suffit d’aller boire un coup dans un club sur Darling Harbour et d’aller aborder la personne qui déposait  des flyers sur les tables pour la promotion d’une soirée. Tout le monde peut le faire, dès lors qu’il en a l’envie et l’énergie ! Si en plus vous êtes français, votre accent, que les australiens définissent de “sexy”, vous ouvrira beaucoup de portes !

Je l’ai ensuite rapidement contacté par téléphone afin de le relancer, en lui envoyant mon CV par email. Mon parcours professionnel en France l’a convaincu de me prendre à l’essai. J’étais tellement contente de ne pas avoir à travailler dans la restauration sur Sydney que mon énergie et ma motivation ont fait le travail pour moi ! Apres m’avoir expliqué le thème de la soirée qu’il organisait (Fama , Samba competition au Marquee – Boite de nuit du Casino The star de Sydney) , j’ai rapidement commencé la promotion de la soirée.

Une fois de plus, rien de bien compliqué : Aller vers les gens, leur expliquer ce qu’ils trouveront lors de cette soirée, leur donner envie de venir, sortir son plus beau sourire ? Énormément de personnes font ça sur Sydney, mais certains se font un peu avoir sur le salaire (ne jamais travailler pour moins de 20$ de l’heure)  parfois c’est pour de la promotion en journée, parfois la nuit, ou encore pour des entreprises qui n’ont rien d’intéressantes au premier abord. Les semaines se suivent et la date approche. J’ai été réquisitionné pour travailler à l’organisation de la compétition, prendre en charge les danseuses, les juges et le Dj.

Trouver un job à Sydney événementiel 1
Evenementiel 2

J’ai beaucoup apprécié cette soirée, même si j’ai couru partout en haut talons, vacillant entre donner des directives aux serveurs vip, aux danseuses, assister et contrôler les annotations des juges, organiser les Playlists compétition auprès du DJ… bref heureusement que j’avais réglé mon téléphone pour qu’il me prévienne du temps qu’il restait avant chaque tache !

J’ai fait la connaissance d’adorables et talentueuses danseuses de samba , et la fin de la soirée fut célébrée par quelques verres avec toute l’équipeSuite à cette soirée, le Grand patron qui a été très satisfait par mes services, n’a pas cessé de me faire travailler sur la promo et l’organisation de soirées un peu partout autour de Sydney.

Voici un des événements sur Sydney auquel j’ai participé à l’organisation et la promotion :

 

J’aurais même pu me faire sponsoriser par son agence, ce qui m’aurait permis de rester en Australie, mais j’ai décidé de continuer mon voyage et de tenter ma chance plus tard, lorsque je reviendrai. Car oui, je veux revenir, et je vois ici plus de chances pour réussir que dans n’importe quel autre pays. Ce voyage m’a permis de maîtriser l’anglais et de comprendre que, quel que soit le métier que je choisis d’exercer, je pourrais toujours me reconvertir. Chacun d’entre nous est capable de tout. Et travailler dans l’évènementiel m’a permis d’ajouter un outil de luxe à mon expérience et mon CV.

Tous ces moments resteront mes meilleures souvenirs, toutes ces rencontres marquantes et uniques, sur une terre de plus de 7 000 000 km2 de surface, à près de 22 000 km de la France, j’ai fait des choses que je n’aurais jamais faites en France. Cela me confirme mes ambitions, et je n’ai qu’une seule envie, revenir en Australie !

Tressie Saupagna – Chroniqueuse

9 Commentaires

  1. Salut

    Je suis bluffée par ta réussite et pour moi tu es un exemple a suivre
    Car je suohaite faire la meme chose que toi étant donner que je suis dans le monde de la communication et de l’évenementiel.
    Aurais tu des conseils a me donner, ou peut etre des adresses qui me permetterait de trouver un emploi ?
    Si tu veux je peux te donner mon adresse mail.

    Je te remercie.

    • Bonjour,
      c’est gentil 🙂
      te donner des adresses, je ne peux pas prendre cette responsabilité sachant que je ne te connais pas mais ce ne sont pas des adresses qu’il te faut mais plutot les vrais personnes^^
      va te caler dans un bar ou before qui marche bien à Sydney, et t auras surement des flyers de soirées, avec la personne qui les distribue avec, c’est a cette personne quil faut parler, ou tt simplement aux patrons de before et boites de nuit !

      commence au bas de l’echelle! distribue des flyers et petit a petit propose ton aide pour l’organisation des soirées! ils accordent facilement leur chance à tout le monde ici, profites en 😉
      viens sur twitter , suis moi et je pourrais peut etre te donner plus d’information si tu as d autres questions 😉
      au revoir et bon courage

  2. Salut Tressie,

    Je me permets de te contacter car j’ai un entretien lundi prochain au Marquee pour un poste de serveur. Je souhaitais savoir si tu avais des informations et des conseils à me donner concernant l’entretien ?

    Je te remercie d’avance.

    Valentin

  3. bonjour, je suis desolé je viens juste de voir ton commentaire
    j’espere que ton entretien s’est bien passé
    j’espere que tu me raconteras
    bonne chance et bon courage
    personnellement j’ai organisais un event la bas mais n’y ai jamais bossé en tant que serveuse
    du moment que tu as de l’experience, tout devrais bien se passer
    Bonne continuation
    Tressie

  4. Bonjour,
    étant donné que ce post date de 2013, je doute que quelqu’un me réponde, mais qui ne tente rien n’a rien.
    J’ai moi aussi été très impressionnée et fascinée par ton parcours, et je viens pour des conseils. Pour essayer de faire simple:
    J’ai 18 ans et j’ai eu mon bac l’année dernière.
    Je voulais faire des études de com mais prendre une année de césure avant. Je suis donc en service civique (où je fais de la com et de la pédagogie).
    La rentrée prochaine je suis censée reprendre les études et faire une licence info-com, mais je rentre tout juste de vacances en Australie et depuis je me pose beaucoup de questions.
    J’aimerais repartir là bas pendant un an avant de commencer mes études. J’irai pour travailler, mais au lieu de faire des petits jobs dans la restauration ou autre j’aimerai vraiment beaucoup trouver quelque chose dans la communication. Mais voila, la problème ce que je n’ai aucun diplôme, ce qui pourrait éventuellement remplir mon CV c’est cette année de service civique… Est ce qu’il y a des petits jobs dans la com qui seraient quand même accessibles pour quelqu’un comme moi ?

  5. Hello, Sir, Mrs,

    My name is Camille Weber, I am 28 years old, and I am french. I am a pastry cook and chocolate confectioner. I would like to convert myself to events. I am ready to leave France and leave my loved ones to succeed. I have no diplomas or experience in this field. I do not speak or understand English well. I would also like to improve my English. I did an internship and I really like it. I have a lot of qualities and skills to work in this field. Let me know if you are intereste in my proposal. If you need a resume or cover letter, I am available.
    Thank you very much for answering.
    Good day to you.
    Weber Camille.

  6. Je m’appelle Camille Weber, j’ai 28 ans et je suis française. Je suis pâtissière et chocolatière-confiseuse. Je voudrais me reconvertir dans l’événementiel. Je suis prête à quitter la France et ma famille pour réussir. Je n’ai ni diplômes ni expérience dans ce domaine. Je ne parle pas et ne comprends pas l’anglais. Je voudrais également parfaire mon anglais car c’est important. J’ai fait un stage et c’est vraiment ce que je veux faire. J’ai beaucoup de qualités et de compétences pour travailler dans ce domaine. Tenez-moi au courant si ma proposition vous intéresse. Si besoin d’un CV ou lettre de motivation, je suis à votre disposition.
    Merci beaucoup de me répondre.
    Bonne journée à vous.

    Weber Camille.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.