Raphaëlle, jeune WHV en Australie, vous fait partager son expérience de Wwoofing en Australie  où elle a eu la chance de travailler avec des chevaux. Située à environ 140km au nord de Sydney, la ferme qui l’a accueillie, est perchée sur une colline et domine la Hunter Valley. À ses pieds, les vignobles s’étendent à perte de vue.

Wwoofing avec des chevaux dans une ferme de la Hunter Valley

Eden et Rebecca ont mis 8 ans à construire leur petit coin de paradis. Chaque week end, ils sont venus poser une pierre de cette magnifique et chaleureuse maison de 800 m2, construite sur un terrain de 60 hectares, au milieu du bush australien.

Ils ont ouvert leur maison aux wwoofers depuis près de 10 ans. Que nous restions 1 semaine ou plusieurs mois, nous sommes accueillis comme des enfants prodigues, et partageons avec eux repas, travail et moments de détente.

Tous les matins, je me réveille avec le soleil et vais prendre mon petit déjeuner – café et mueslis – dans la salle à manger familiale en compagnie d’Eden. Nous avons vue sur la Hunter Valley, et des montgolfières colorées  s’élevant dans le ciel du matin viennent régulièrement compléter le joli tableau du soleil qui se lève doucement et chasse la brume qui recouvre le bush.

Travailler chevaux Australie 3

En quoi consiste le job avec le chevaux ?

Une fois la brume dissipée et les 2 chiens nourris, l’heure est venue d’aller nourrir et dégourdir les chevaux ! Je me poste devant le paddock et hurle le cri de ralliement qu’ils connaissent bien : “COME ON, COME ON”. Les 5 chevaux disposent d’un terrain de jeu de plusieurs dizaines d’hectares. J’ai donc le temps de préparer leur encas – granulés et poudre de noix de coco – avant qu’ils pointent le bout de leurs naseaux.

Ici, on ne nourrit pas les chevaux parce qu’ils en ont besoin, mais parce qu’ils aiment cela ! Et en effet, une fois les licols passés et les longes attachées à la barrière,  il hennissent doucement et piaffent d’impatience en attendant leur pitance… qu’ils dévorent (salement et) goulûment en quelques minutes. Après avoir remis 4 des chevaux au pré (ou au bush, c’est selon), je m’active auprès de celui que j’ai sélectionné pour ma promenade en forêt matinale. Tous sont en bonne santé et bien dressés, et chacun a ses particularités. J’aime particulièrement monter Xena, une alezane de 12 ans, robuste, rapide et réactive.

Travailler chevaux Australie 2

Un des jobs des wwoofers est ainsi de monter les chevaux le plus régulièrement possible (deux fois par jour pour ma part !), afin de les maintenir en bonne condition et d’entretenir les chemins qui sillonnent le bush dans leur propriété.

Le matin, je me promène sur les “trails” en observant la nature se réveiller et en écoutant le chant des oiseaux. Chaque espèce fait son nid à un endroit précis de la forêt,  et chaque chant est ainsi un repère de plus quant à l’avancée de ma balade.

En fin d’après midi, à la tombée du jour, je croise régulièrement des wallabies avec qui je me lance dans des courses effrénées… et perdues d’avance !

Certains jours, je donne quelques “cours” d’équitation à Anna, une amie italienne wwooffeuse qui a la dextérité d’apprendre à monter à 30 ans. Dans l’enceinte rassurante de la carrière,  j’en profite également pour monter à cru ou tenter un petit obstacle.

Bilan de cette expérience avec les chevaux

Bref, la vie est belle ici. Alors si vous êtes cavaliers à la recherche de tranquillité et de dépaysement, venez y passer quelques semaines. Vous serez accueillis comme un membre de la famille par Eden, Rebecca, leur fils Nicholas, leurs chevaux, poules, chiens… et par le wombat qui a élu domicile sous le bungalow des wwoofers !

Découvrir une autre expérience de job avec les chevaux en Australie

Rédigé par Raphaëlle
Article mis à jour le 22 août 2019 – Publié initialement le 18 juin 2013

26 Commentaires

  1. Bonjour,

    Je compte venir en Australie fin de l’année ou début 2014 et je rêverais de pouvoir faire du woofing, d’autant plus avec les chevaux! Serait-il possible de rentrer en contact avec Raphaelle ou d’avoir de bons tuyaux pour y arriver?

    Merci d’avance,

    Laura

  2. Bonjour,
    Comme Léa, je compte partir en Australie en fin d’année, et je suis très intéressée pour faire du woofing ! même question pour les contacts avec cette ferme si celà est possible..

    Merci d’avance

    Katell

  3. Ca m'a bien donné envie aussi ! Pourrais-je avoir l'adresse aussi? Ca sera pas pour toute suite j'arrive en octobre ! 🙂 Merci et bonne continuation !

  4. Hello Laura. Très bel article qui donne envie de s’évader dans ce petit coin de paradis. Je te contacte de la part de Philippe. Je vis en Australie depuis 8 mois et je voudrais partir en woofing d’ici peu. As tu le contact de cette ferme, ou bien un mail sur lequel je pourrais leur écrire. Je te remercie.

  5. Hello Laura. Très bel article qui donne envie de s’évader dans ce petit coin de paradis. Je te contacte de la part de Philippe. Je vis en Australie depuis 8 mois et je voudrais partir en woofing d’ici peu. As tu le contact de cette ferme, ou bien un mail sur lequel je pourrais leur écrire. Je te remercie.

  6. Bonjour Raphaelle
    Article tres sympa. Je viens d arriver a Brisbane et je serais tres interessee par passer qqs semaines dans ce bel endroit avec des chevaux, etant moi meme cavaliere.
    Serait il possible d avoir les coordonnees de cette famille ?
    Je te remercie par avance
    Sophie

  7. Hello,
    Aux dernière nouvelles, Raphaëlle était en croisière sur un voilier.. donc très peu accès à internet! Je lui ai envoyé un email pour qu'elle réponde à vos questions dès que possible 🙂
    Mais le contact doit être dans le Wwoof Book, et nous ne pouvons donc pas vous communiquer leurs coordonnées. Merci de votre compréhension 🙂

  8. Salut ! Ca donne énormément envie en effet .. Pourrais tu me passer une adresse mail ou l'adresse de la ferme ? Je cherche un plan comme celui ci pour dans deux semaines …
    Merci d'avance, bonne continuation !

  9. Bonjour,
    L'année prochaine j'aimerai travailler en Australie, est ce que c'est possible d'avoir des adresses pour trouver un travail dans un centre équestre ou élevage de chevaux ?
    Merci de me répondre.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.