Open top menu
L’assurance carte bleue à l’étranger

L’assurance carte bleue à l’étranger

Si les questions relatives à l’assurance ne sont pas au cœur de vos premières préoccupations lorsque vous organisez un voyage à l’étranger, elles n’en demeurent pas moins essentielles à considérer. Quel est l’interêt de souscrire à une assurance pour votre séjour ? Des éventuels risques sanitaires aux annulations de vols, en passant par la perte de vos bagages, mieux vaut partir en toute sérénité, en prenant une assurance adaptée. Mais saviez-vous que votre carte bleue peut vous ouvrir les portes à certaines protections ? 

Quelle est la couverture de votre carte bancaire à l’étranger ?

Pour qui et comment l’assurance de votre carte bancaire s’active-t-elle ?

Il suffit de payer votre voyage avec votre carte bleue pour bénéficier automatiquement de sa couverture. Certains établissements déclenchent cette assurance, même si le paiement n’est que partiel ; d’autres imposent le paiement intégral pour fonctionner.

Sans autre formalité à produire, vous êtes couvert(e), tout comme votre conjoint (concubin, pacsé ou marié) et vos enfants (de moins de 25 ans, à charge). Cette protection peut couvrir les petits-enfants célibataires de moins de 25 ans. Elle couvre également les ascendants à charge, si ces derniers voyagent avec le titulaire de la carte bleue.

À noter que dans le cadre d’un voyage entre amis, il est peu probable que cette protection s’étende aux personnes en dehors de votre cercle familial. N’hésitez pas à poser directement la question à votre banque pour éclaircir ce point.

Combien de temps dure-t-elle ?

Les garanties – tant d’assurances que d’assistance – offertes par votre carte bleue s’appliquent pour tout voyage à l’étranger de 90 jours maximum, dont la distance entre le domicile du titulaire et la destination dépasse les 100 km.

Quelles sont les prestations offertes par votre carte bleue ?

Les garanties d’assurance

Les garanties d’assurance dépendent de la gamme de votre carte bleue. Avec une Visa Classic ou une MasterCard standard, seule la garantie « décès accidentel / infirmité permanente partielle ou totale » est assurée, dans la limite d’un plafond défini au contrat. Les cartes bancaires supérieures (Visa Premier / Infinite et Gold Mastercard / MasterCard Platinium) couvrent également :

  • Le retard de transport (avion, train) s’il est supérieur à 4 h.
  • Le retard de bagages, s’il est supérieur à 4 h.
  • La perte, le vol ou la détérioration de vos bagages en avion.
  • La responsabilité civile à l’étranger.
  • Le véhicule de location pour dommages accidentels ou vol de voiture.
  • La modification et l’annulation de voyage.
  • La neige et la montagne pour les accidents de ski et du coup, la non-utilisation des forfaits ou des cours, mais aussi le vol ou la détérioration du matériel.

D’une manière générale, les cartes MasterCard offrent un plafond d’indemnisation plus important que leurs homologues Visa… A savoir Gold Mastercard contre Visa Premier et Visa Infinite contre MasterCard Platinium.

Les garanties d’assistance

Là encore, les garanties d’assistance dépendent de la gamme de votre carte bleue. Pour une Visa Classic ou une MasterCard standard, elle assure la couverture décès, maladie ou blessures de l’assuré, son retour anticipé et l’assistance en cas de poursuite judiciaire à l’étranger. Concrètement, d’un côté cela concerne les frais de transport à l’hôpital, les frais médicaux et d’hospitalisation et le rapatriement médicalisé ; de l’autre, les honoraires d’avocat, ainsi que l’avance de ses honoraires et de la caution pénale.

Si les cartes de gamme supérieure couvrent également ces garanties d’assistance, elles offrent un plafond d’indemnisation supérieur. Elles ajoutent également l’aide à la poursuite du voyage et l’acheminement d’objets (tels que les médicaments ou des lunettes).

Quelles sont les limites de ce type de couverture ?

La durée

Quel que soit le type de carte bancaire (MasterCard ou Visa, standard ou haut de gamme), la couverture des garanties incluses n’est que de 3 mois maximum. Au-delà de ces 90 jours, elles ne fonctionnent plus.

Le plafond des frais médicaux

En cas d’hospitalisation, la couverture d’une carte Visa Classic ou MasterCard standard est fixée à 11 000 €. Une somme guère suffisante dans des pays comme les États-Unis, la Thaïlande ou encore l’Amérique latine, pour lesquels les frais médicaux sont très élevés. Des cartes « dorées » (gold, premier etc.) étendront ce plafond à 155 000 € – un montant plus en adéquation avec les réalités médicales étrangères.

Attention : Dans tous les cas, les cartes bancaires appliquent une franchise de 50 à 75 € pour chaque demande de remboursement !

Bon à savoir : Pour un voyage en Europe, demandez votre Carte Européenne d’Assurance Maladie (CEAM). Gratuite et nominative (chaque membre de la famille doit en avoir une), elle est valable 2 ans et permet d’accéder directement au système de santé public du pays. À noter que les dépassements d’honoraires restent à votre charge (comme en France). Une légère participation peut vous être réclamée.

L’assurance annulation

Non incluse dans les cartes bleues classiques, l’assurance annulation reste très restrictive pour les cartes haut de gamme. D’un côté, elle ne concerne que les membres du premier cercle familial, excluant les oncles, tantes, neveux et nièces ; d’un autre côté, elle ne fonctionne qu’en cas d’hospitalisation, de maladie grave ou de décès.

Bon à savoir : Si vous annulez votre voyage à plus de 30 jours du départ, votre carte « dorée » ne vous remboursera que 200 € par assuré.

Bon à savoir : Le vol de vos papiers 48h avant votre départ, vous empêchant de partir, ne permet pas d’obtenir de remboursement.

Les bagages

Si les cartes « dorées » accordent une indemnisation (plus ou moins grande en fonction de la gamme de la carte bleue) pour la perte, le vol ou la détérioration des bagages, il faut savoir qu’elle ne s’applique que pendant le transport. Autrement dit, si vous perdez vos affaires à l’hôtel, l’assurance ne jouera pas !

La responsabilité civile à l’étranger

La responsabilité civile est une obligation légale qui vous contraint à réparer les dommages que vous (ou les personnes à votre charge) avez causés à autrui. Or, il faut savoir qu’elle n’est pas incluse dans les cartes Visa Classic et MasterCard standard. Elle n’intègre les garanties d’assurance qu’avec les cartes « dorées ».

Les cas classiques d’exclusions

Décrites dans les Conditions Générales d’Utilisation (de votre carte), les exclusions sont rapidement identifiables dans ce document puisqu’elles sont traditionnellement mises en gras :

  • Les conséquences d’un état médical antérieur à la date du voyage. Par exemple, un médecin ne vous déclare pas en mesure de faire de la plongée avant votre départ ; si vous enfreignez ses recommandations, vous ne serez pas couvert(e) en cas de problème.
  • Les frais médicaux engagés sans avoir, au préalable, fait une demande au service d’assistance.
  • Les frais médicaux non urgents.

En conclusion, s’il est très important de connaître les modalités d’assurance et d’assistance applicables à votre carte bancaire, il faut surtout s’interroger sur la pertinence de cette couverture pour votre prochain voyage. En effet, un week-end en Belgique ne réclamera pas les mêmes dispositions qu’une année sabbatique en famille en Australie. Dans certains cas, augmenter son niveau de carte bancaire peut suffire, alors que dans d’autres, une assurance supplémentaire est incontournable.

Bon à savoir : Le fait de doubler des garanties identiques n’entraîne pas une double indemnisation d’une même dépense !

Pour en savoir plus : 

Assurance annulation
Assurance Bagage
La sécurité sociale à l’étranger
Les risques sanitaires à l’étranger

L’assurance carte bleue à l’étranger
5 (100%) 1 vote

Partagez
+1
Enregistrer
Tweetez