Open top menu
Visiter les Blue Mountains en 2 jours

Visiter les Blue Mountains en 2 jours

Situé à environ 1h de voiture de Sydney, le parc national des Blue Mountains inscrit au patrimoine mondial de l’UNESCO  est un veritable paradis pour recharger les batteries. On y trouve un grand choix de randonnées pour différents niveaux et divers paysages. Les Blue Mountains, c’est TRES grand (1436 km2 environ) et notre séjour était court. Donc, il a fallu faire des choix stratégiques ! Nous nous sommes concentrés sur la région de Blackheath, aussi je ne pourrai vous parler que de cette partie, ayant visité les blue mountains en deux jours uniquement. Si vous avez envie de rainforest, d’air chargé de senteurs mentholées, d’un peu de crapahutage et de cascades, vous êtes au bon endroit !

Blue Mountains – Jour 1

Evans Lookout

Le parking d’Evans Lookout est le point de départ de nombreuses marches. Si jamais vous souhaitez vous échauffer un peu, vous pouvez rejoindre le Lookout à pied depuis le visitor centre de Blacheath (environ 10 minutes de marche). Sur ce parking vous trouverez des toilettes et de l’eau potable.

Cliff Top Track

Pour le premier jour, nous avons fait le Cliff Top Track, une marche de 3,2 km longeant la crête de Grose Valley. Cette marche met bien en jambe car les escaliers sont un peu raides ! Les nombreux points de vue aménagés avec des bancs et des rambardes le long du chemin permettent des pauses appréciables, avec une vue infinie sur les montagnes bleues.

Essayez d’y aller plutôt tôt le matin, car les températures grimpent vite et malgré l’ombres des arbres, il fait chaud.

Par contre attention, cette marche n’est pas une boucle, donc les 3,2 km n’incluent que l’aller ! Nous nous sommes rendu compte de ce petit détail au milieu de la marche. Aucun problème cependant, vous pouvez retourner au parking du Govetts Leap Lookout (point de départ) via la route. Cela rajoute environ une petite demie heure de marche, ou comme nous, faites du stop !

Ce qui est très intéressant avec ce point de départ, c’est que vous n’avez pas besoin de marcher des heures pour avoir une vue ! Le point de départ est déjà un spectacle à lui tout seul.

Mais si vous souhaitez partir pour une randonnée plus longue, tout est possible ! Il y a par exemple le Junction rock (j’en parle juste après) ou même des randonnées de deux jours à partir de Blackheath. Si nous avions eu le temps, c’est définitivement ce que nous aurions fait. Nous avons croisé quelques randonneurs qui en revenaient et leurs yeux pétillants donnaient envie.

Où dormir ?

Il existe de nombreux campings gratuits dans les blue mountains. Nous avions choisi celui de Perry’s Lookdown, qui comporte une petite dizaine d’emplacements et des toilettes. Mais attention, les campings n’ont pas de point d’eau, partez avec suffisamment de réserves !

Ce camping nous a plu car il offre une vue superbe. Nous avons eu un coucher de soleil incroyable avec une palette de couleurs qui aurait fait frémir les grands peintres ! Le bleu des montagnes se mêlait au rose, orange et or du soleil couchant. Rien de mieux pour clore une belle journée. Quand vous êtes sur le camping, vous verrez des panneaux indiquant le nom de Perry’s Lookdown et les treks qui en partent. Vous verrez une première plate-forme et ensuite des escaliers menant à un autre point de vue (5 minutes de marche à peine). Prenez vos chaises, un pique-nique, choisissez votre place et savourez !

 

Blue Mountains – Jour 2

Nous avions remarqué la veille en faisant le Cliff Top Track des escaliers descendant à flanc de falaise, directement dans la vallée. Curieux, nous avons décidé de faire cette balade dès le lendemain, sans savoir que nous finirions par marcher 12 km dans les gorges !

Beauchamps Falls

Au début nous avions seulement prévu de faire la descente jusqu’aux Beauchamps Falls (3km avec un dénivelé de 400m). Avec ces fameux escaliers qui sont très raides par moments, assurez-vous d’avoir de bonnes chaussures, l’eau qui ruisselle rend le chemin par moment assez glissant.

La vue sur les cascades est magique, nous avons même vu un arc-en-ciel se dessiner à même la chute d’eau. Le silence majestueux n’était troublé que par quelques cacatoès excités et le ruissellement de l’eau. Avec toutes les fougères géantes, les lianes et les eucalyptus immenses, on s’attendait à voir débarquer quelques dinosaures.

Junction Rock

Une fois arrivés aux Falls, notre première idée était de faire le chemin en sens inverse. Mais honnêtement on se voyait mal monter ces escaliers (encore une fois, ils sont très raides !). Sans grande hésitation, nous avons alors décidé de poursuivre pour le trek de 11 km nommé Junction Rock, via le Rodrigues Pass.

Aucun regret ! Premièrement parce qu’on a eu l’occasion d’observer des oiseaux de lyre, ces oiseaux rares qui imitent les cris des autres oiseaux pour tromper les prédateurs. Aussi parce que l’on a pu se baigner dans des piscines naturelles magnifiques, pique-niquer au bord de l’une d’elles, photographier des varans et des lézards, et s’enivrer de l’odeur des eucalyptus .

blue mountains lezard

Katoomba

Le lendemain matin avant de quitter le parc national, nous sommes passés par Katoomba pour voir les fameuses three sisters. Je trouvais cela dommage de passer les blue mountains sans les voir. Je suis heureuse d’y être passée, c’est vraiment magnifique et le point de vue est incroyable. Mais en aucun cas je ne regrette notre choix de nous centrer sur la région de Blackheath.

blue mountains

Randonnées et équipements aux Blue Mountains

Certaines sections de la marches sont difficiles. Il faut grimper, mais avec de bonnes chaussures, aucun problème. Nous ne sommes pas de grands randonneurs, mais nous sommes toujours là pour en parler ! Et surtout quand on se dit que ce chemin a été aménagé avant les années 1900, avec les moyens de l’époque, on relativise !

Même si nous l’avons fait sur un coup de tête, nous étions quand même un minimum équipés. Si vous décidez de faire cette marche (et je vous le conseille vivement !) : prenez de l’eau, beaucoup d’eau (mais si jamais vous veniez à en manquer, nous avons bu celle de la rivière et n’avons eu aucun problème), et de quoi pique-niquer. Assurez-vous que votre appareil photo est bien chargé et foncez !

Bons plans aux Blue Mountains

L’application Wildwalk sera votre meilleure amie. Elle recense les randonnées, leur niveau de difficulté, des cartes topographiques. Elle informe aussi des circuits fermés (etc) sur presque tous les national parks du NSW. Une vraie mine d’or !!

Si vous avez du temps dans le NSW, il existe en Australie des Pass pour les parcs nationaux. Si vous avez prévu de visiter plusieurs parcs, c’est un investissement qui peut être rentable. Infos ICI.

  CONSEILS VOYAGEURS

 

 

INFOS PRATIQUES

COMMENT Y ALLER

Depuis Sydney, prévoyez environ 2h de route. Si vous n’avez pas de voiture, les Blues mountains sont accessibles en train depuis le centre (Central Station). Cela prend environ 2h-2h30. Sinon il existe des bus qui font un circuit organisé avec les principaux points d’attraction des blues mountains. C’est une alternative interessante si vous n’avez pas beaucoup de temps et ne souhaitez pas louer un véhicule.

ENTREE PARC NATIONAL

L’accès au parc national est gratuit, SAUF pour les points d’attractions situés dans la région de Glenbrook où des entry fees sont en vigueur. (8 § par jour par véhicule)

CONSEILS

Si vous le pouvez, préférez le visitor centre de Blackheath à celui d’Echo Point. Les parkings autour d’Echo point sont tous payants, et il est difficile de trouver une place. Mais surtout le visitor centre en lui même est payant (5 dollars). À Blackheath, le parking est gratuit. Une employée très sympa nous a donné des cartes des walks (indispensables !), indiquant les campings et leurs points d’intérêts respectifs. Elle nous a également conseillé sur les marches en fonctions de nos envies. Vraiment top !

LOCATION DE CAMPING-CAR

Vous pouvez comparez les offres des différents fournisseurs sur le comparateur de www.motorhomerepublic.com

LOCATION DE VOITURE

Vous pouvez comparez les offres des différents loueurs sur le comparateur de www.airportrentals.com

 

Article rédigé par Margot

Donnez votre avis 🙂

54 Partages
Partagez54
Enregistrer
Tweetez