Vous n’avez pas beaucoup d’argent quand vous arrivez en Australie et vous avez peur d’être vite pris de court par la vie australienne ? Vous ne savez pas où loger durant vos premières nuits ? Pas de souci ! Il y a le Couchsurfing.

Prêteriez-vous un lit à un total inconnu durant plus d’une semaine, en lui donnant également la permission de vagabonder librement dans votre maison ? Non, peut-être pas. Et bien figurez-vous que ce concept existe bel et bien, qu’il est entièrement gratuit et qu’il fait actuellement les beaux jours de bon nombre de backpackers en Australie. Il faut dire que le CouchSurfing a de quoi séduire.

Une épaule sur qui compter, un toit en cas de besoin

On ne va pas vous faire un dessin. Lorsqu’on débarque en Australie, on est très ouverts et on cherche à provoquer le maximum de rencontres. Comme une mouche attirée par une lampe allogène, on a souvent tendance à se réfugier dans l’asile des vagabonds : les Backpackers Hostels. Et bien que la nuitée coûte les yeux de la tête (28$ en moyenne), on relativise : « c’est juste pour une nuit, le temps de se mettre à l’aise ». Et pourtant, c’est loin d’être aussi évident : beaucoup de backpackers se trouvent à passer plusieurs semaines dans ces auberges, voyant ainsi leur économies fondre comme neige au soleil.

Quand on choisit le Couchsurfing d’entrée de jeu, les perspectives sont légèrement différentes. Votre portefeuille se vide beaucoup moins vite et vous bénéficiez également d’un appui non négligeable : l’expérience des personnes qui vous accueillent. Si vous recherchez un job, ils seront peut-être votre première boussole. De la paperasse administrative (Tax File Number etc..) aux bonnes visites à ne pas rater, ils seront présents pour vous éviter les erreurs et vous proposer leurs conseils. Certains accepteront même de recevoir votre courrier chez eux et de vous le transférer une fois votre voyage bien entamé. Des soucis avec le van que vous venez d’acheter* ? Ils détiennent peut-être les outils dont vous avez besoin et n’hésiteront pas à vous les prêter. À une seule condition… que vous fassiez preuve de respect ! Car le Couchsurfing repose sur un échange informel et avant tout humain.

TÉMOIGNAGE : « J’ai découvert le Couchsurfing en même temps que l’Australie. Avec un ami, mon but était d’acheter un van à Perth et de tailler la route vers le sud pour trouver un job à Margaret River. Nous avions prévu de rester une semaine chez nos hôtes. C’était sans compter sur le véhicule que nous avions finalement acheté. Nous nous sommes faits arnaqués par le vendeur et avons perdu 3000 $ sans que nous puissions prendre la route. Il a fallu un mois pour régler le problème. Un mois durant lequel, nos hôtes nous ont soutenu et offert un toit ».  Cédric, backpacker belge.

Un voyage à travers les gens

Si les rencontres que vous pouvez faire dans une Auberge sont multiples et variées (nationalités, orientations professionnelles, projets en Australie…), elles se cloisonnent souvent dans un profil type : celui du jeune voyageur de votre âge qui découvre l’Australie. L’expérience ne vous permettra pas vraiment de vous plonger au cœur de la culture australienne. Le couchsurfing vous rapproche au plus près des us et coutumes des Aussie’s, et en général, vos hôtes vous inviteront à entrer dans leur intimité et à partager leurs hobbies, leurs activités ou passions.

TÉMOIGNAGE : « Je suis en Australie depuis 1 an et demi maintenant. J’ai eu le temps de vivre pas mal d’expériences de Couchsurfing. C’est un must si vous voulez faire la connaissance de gens intéressants. Tous ceux qui m’ont accueilli avaient leur originalité : peintre, masseur, pilote… Et jamais aucun n’a manqué de convivialité. L’Australie, ce n’est pas que de beaux paysages. C’est aussi les gens qui la composent ». Kévin, backpacker français.

Couchsurfing Australie WHV Backpacker

Conseils pour un bon couchsurfing

Soignez votre présentation / profil

Faire une demande de Couchsurfing, c’est un peu comme envoyer une lettre de motivation et un CV à un employeur. Il ne faut pas croire que votre profil intéressera nécessairement l’hôte en question. Pour mettre toutes les chances de votre côté, assurez-vous de remplir votre description personnelle de la manière la plus complète possible. N’oubliez pas que la personne qui va vous héberger durant une ou plusieurs nuits ne connait rien de vous.

Soignez vos messages aux hôtes

Les voyageurs voulant absolument trouver un toit se mettent souvent en tête d’envoyer une liste insondable de demandes d’invitation, toutes identiques malgré le fait que ce soit différentes personnes. Sachez qu’une demande personnalisée expliquant pourquoi vous souhaiteriez être accueilli chez un hôte plutôt qu’un autre a plus de chances de faire mouche. Cela prouve votre intérêt auprès de la personne concernée. De même, n’hésitez pas à expliquer votre projet personnel en Australie. Votre futur hôte pourrait très bien se retrouver en vous et vous ouvrir grands les bras.

Respectez les lieux et soyez sympa !

N’oubliez pas que vous restez l’invité, alors soyez des plus aimables et respectueux des lieux. Et même si le logement est gratuit, une petite bouteille de vin, ou un repas préparé par vos soins sera toujours le bienvenu.

Un autre bon plan pour voyager pas cher, essayez aussi le Wwoofing ou le HelpX ! Plus d’infos ici : Wwoofing & HelpX en Australie

Couchsurfing Australie Chambre conseils avantages

Avantages du CouchSurfing par rapport aux Auberges

Gratuit ! Comptez 25$ environ pour un nuit en backpack.
Expérience humaine enrichissante (souvent vous serez hébergés par des locaux)
– Vos hôtes connaissent bien la ville et l’Australie. Ils pourront vous donner de nombreux conseils & bons plans.
– En cas de pépin ils pourront sans doute vous aider. La plupart des hôtes sont des gens altruistes, ouverts, qui ne vous laisseront pas tomber.
–  Si vous avez besoin d’utiliser une adresse en Australie  pour vos démarches administratives, vous pourrez sans doute utiliser la leur.

Inconvénients

  • Pas toujours facile à trouver. C’est comme une lettre de motivation que vous devez envoyer.
  • Pas beaucoup d’intimité
  • Vous êtes hébergé chez quelqu’un, vous ne serez donc pas tout de suite à l’aise – Parfois le confort sera sommaire (le concept initial est de dormir sur le canapé !)

Ecrit par Bastien – Reporter Guide Backpackers
Article mis à jour le 22 août 2019 – Publié initialement le 10 novembre 2013

2 Commentaires

  1. HELLO
    I WOULD LIKE FIND ONE BEDROOM NEAR SYDNEY ( kings cross) .I AM 23 years and i’m arrived to Sydney on 11 january and would like to stay one year…
    i wait for an answer
    thanks
    lucile

  2. Hello,
    My name is Emilie and with my friend Siam, we will come to Australia, more precisely at Adélaïde as of february. We are 18 and we are looking for new experiences, in an other country with an other cultur and a new environment. We want to improve our english because we’re totally bad. We are searching someone who can help us to find a place where we can sleep at when we got here. If you’re interested you can contact me with my e-mail : dacosta.emilie08@gmail.com.
    Thank you for your reading me this far. ✌

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.