Open top menu
Cradle Mountain : Itinéraire en 2 jours

Cradle Mountain : Itinéraire en 2 jours

Classé au patrimoine mondial de l’UNESCO, Cradle Mountain – Lake St Clair National Park est un des joyaux de la Tasmanie. Ce parc naturel s’étire sur plus de 160 000 hectares et regorge de glaciers, forêts pluviales, lacs et d’une faune abondante. Cradle Mountain représente un des immanquables de la Tasmanie. Nous vous proposons ici un article pour découvrir cette montagne sous tous les angles en 2 jours sur place. Rendez-vous à l’office du National Park, au pied de la montagne pour attaquer un périple haut en couleurs, en altitude, et surtout en émotions.

Découverte du parc Cradle Mountain  – Jour 1

Rejoindre le parc

Bien que l’île soit petite, une partie de la journée est grignotée par le trajet pour rejoindre l’office. Cela peut être l’occasion de faire quelques haltes avant d’arriver au parc, et profiter des routes magnifiques du nord comme du sud. Au nord vous pouvez emprunter la route côtière qui, bien qu’allongeant le temps de trajet, vaut définitivement le coup. Au sud, un stop dans la ville minière de Queenstown et au Iron Blow lookout vous transporteront dans une autre époque. Petit à petit il est déjà midi. Mais pas d’inquiétude, il reste une pleine après-midi à Cradle Mountain.

C’est l’occasion de faire le point des informations et des envies à l’office du parc national mais aussi d’acheter le (très) onéreux pass. Comptez $16,50 par adulte et par jour. Nous vous conseillons vivement de prendre le pass voiture de 8 semaines à $60 qui vous permettra de faire n’importe quel autre parc de l’île.

Courtes marches

Sachez que les véhicules sont interdits dans le parc et que le seul moyen d’accéder aux sentiers de randonnées sera la navette. Elle part toute les 10mn du centre et dessert rapidement tous les points d’arrêts. Seul hic à cette navette c’est qu’elle arrête de circuler à 19h, heure à laquelle le parc ferme ses portes. Optez donc pour les nombreuses promenades disponibles à l’arrêt de l’Interpretive Center. Contrairement à ce que l’on pourrait penser d’une balade de 30mn, elles valent toutes le coup !

Commencez par l’Enchanted Walk faisant parti des 60 meilleures promenades de l’île. Au bout, empruntez le sentier de King Billy qui vous plongera dans une épaisse forêt digne de celles du Seigneur des Anneaux (on jurerait avoir vu un Hent !). Ensuite passez sur le chemin de la Pencil Pine Falls pour découvrir une petite cascade et espérez croiser un wombat sur la route. C’est très calme et reposant. Cet après-midi est un avant-goût et une mise en jambe intéressante avant la grosse randonnée qui vous attend !

 

Ascension du Cradle Mountain Summit – Jour 2

Profitez de la fraîcheur et du silence de cathédrale du matin pour faire cap sur Rooney Creek avec la navette. Au programme : Marions Lookout puis un passage sur la vallée avant de grimper (littéralement) le sommet avant de redescendre par le Dove Lake. Le total fait environ 18km et est intense. Cela est à moduler en fonction de vos envies et de vos capacités physiques.

Cradle Valley Map – Copyright : Parks Tasmania Government

On vous avait prévenu que c’était une grosse journée ! L’avantage c’est qu’avec un tel parcours vous verrez absolument tout. Même les sentiers non indiqués pourront être observés depuis les points de vue. Mais avant de partir, pensez à vous inscrire sur le registre des marches. Passage obligatoire avant chaque randonnée en Tasmanie. Tout est prêt, alors en avant, marche !

Début de la randonnée

De Rooney Creek empruntez le début du sentier de l’Overland Track. Une merveilleuse passerelle en bois vous permet de progresser dans la vallée. Profitez de ce calme plat car cela ne va pas durer… Ensuite on se dirige en direction du Crater Lake. Sur la route vous passerez au coeur d’une forêt pluviale. Mis à part le bois qui respire et l’écoulement de la petite rivière, il n’y a pas un bruit. Vous tombez en face du lac. La montagne se reflète dans ses eaux et dévoile un coin sauvage, merveilleux.

Continuez votre ascension jusqu’au… commencement d’une autre montée ! Un peu de courage pour la montée et vous voilà au Marions Lookout. Partout autour, des montagnes, des vallées et des lacs. Devant vous le Dove Lake mais aussi le Wombat Poo et le Lake Willis qui se cache un peu. Prenez le temps de regarder derrière vous et d’apprécier à nouveau le Crater Lake vu d’en haut. Face à vous, il est là, votre objectif : le sommet.

Ascension du sommet 

Rendez-vous au refuge au pied de ce mont pour un pique-nique bien mérité. C’est l’occasion aussi de faire le point sur l’heure, les provisions d’eau et l’énergie restante. Le parcours a déjà été bien éprouvant et pourtant le sommet parait encore très haut. Et c’est le cas. 

Arrivé au début du sentier le panneau annonce 2h30 de marche et ce ne sera pas de trop. Sachez qu’il ne s’agit pas de marche mais presque d’escalade et l’ascension du sommet est une véritable épreuve sportive. En effet, vous allez progresser sur les roches éboulées de la montagne. Il ne s’agit pas d’un chemin tracé mais de poteaux plantés dans les rocs qui font guise de repère. Vous allez devoir vous servir de vos mains pour trouver des prises et continuer d’avancer. C’est un parcours éprouvant et dangereux.

Alors même si cette marche peut attiser les plus hardis, qu’il est très satisfaisant d’arriver en haut et que le point de vue est magnifique, prenez conscience de ces informations avant de vous lancer. Soyez bien équipés, prenez une grosse marge d’eau et de temps et faites attention où vous mettez les pieds (notamment à la redescente !)

Au pied du sommet, notre randonnée se poursuit en direction du Lake Willis. Profitez de la vue qui vous accompagne tout le long de ce sentier quasiment à fleur de montagne. Dirigez-vous ensuite au Lake Willis. La descente donne un avant-goût de ce qui vous attend. En effet, le sentier pour le Dove Lake devient vertigineux. Une chaine vous accompagne dans les moments les plus pentus. Les mollets et les cuisses devraient commencer à tirer mais courage ! Continuez la descente dans une merveilleuse forêt et atteignez enfin le Dove Lake. Il ne vous reste plus qu’à suivre le chemin pour rejoindre la fin de notre parcours et retrouvez une place assise dans le bus. Soufflez, admirez la vue et réalisez votre prouesse !

 

Une fois n’est pas coutume, n’hésitez pas à partager en commentaire vos retours sur cet article, cet itinéraire conseillé et votre expérience du parc.

Rédigé par Ronan Pezzini

 

Infos pratiques :

– Site NP : https://www.parks.tas.gov.au/index.aspx?base=3297

– Cartes : https://www.parks.tas.gov.au/file.aspx?id=34557

– Les randonnées : https://www.parks.tas.gov.au/index.aspx?base=3305

– Le site d’alertes incendies de Tasmanie (à conserver tout le long de votre périple sur l’île !) : http://alert.tas.gov.au/pages/map.aspx

– La référence australienne de météorologie – Bureau Of Meteorology : http://www.bom.gov.au/tas/forecasts/cradlevalley.shtml

Cradle Mountain : Itinéraire en 2 jours
5 (100%) 2 votes

Aucun commentaire trouvé.

Personne n'a encore laissé de commentaire pour cet article !

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.


22 Partages
Partagez22
Tweetez
Enregistrer
+1