Comment garder sa taille 38 pendant un road trip ? Il faut se le dire, l’Australie n’est pas réputée pour sa gastronomie. Au revoir la nourriture française, délicieuse et peu calorique. Depuis un moment, on constate une prise de poids quasi constante chez les filles en Australie et particulièrement lors d’un road trip. Mais pour quelles raisons prenons-nous du poids ?

L’alimentation australienne n’est pas soumise aux mêmes normes agroalimentaires qu’en France. Ne nous le cachons pas, leurs fruits et légumes sont bourrés d’OGM. Pire encore, ils utilisent des hormones de croissance pour faire grossir leurs produits. Ces hormones nous feraient grossir, nous les filles, et paradoxalement feraient maigrir les hommes. Et oui, comme par hasard nous ne sommes jamais dans le bon lot ! No worries, nous avons une partie de la solution. Vous ne rentrerez pas en France en mode “roots” et avec des kilos en trop. Cependant, l’autre partie du travail doit venir de vous. Les ingrédients : de la volonté et de la rigueur.

Manger sainement en road trip, c’est possible

Finies les excuses du type : pas de cuisine, d’ustensiles, de plaques de cuisson, de four, etc. car c’est trop cher. Ce ne sont que des excuses, il est 100% possible de s’équiper pour cuisiner sainement en road trip. Faites tout vous même. Dites non aux plats préparés remplis de sel, de sucre et d’autres additifs néfastes pour le booty ! Cuisiner ne vous prendra pas tellement plus de temps. Il faut juste être organisé.

Achetez des fruits et légumes de saison. Il y en a toujours en promo chez Coles et Woolworth. On trouve également des petits prix dans les primeurs chinois ou indiens. Encore mieux : au marché dans la plupart des villes le dimanche matin. Les produits seront locaux, ce qui est encore mieux. Prenez soin de bien les laver. Un conseil, limitez votre consommation de fruits et légumes rouges car ce sont ceux qui contiennent le plus de pesticides. Enfin, retirez la peau de vos fruits et légumes chaque fois que c’est possible.

Marché australien - éviter de prendre du poids en road trip en Australie

Limitez au maximum le pain de mie car il est rempli d’hormones et de vitamines qui nous font grossir. Privilégiez le pain intégral ou les galettes de riz mais toujours avec modération.

Limitez aussi votre consommation en fromage et produits laitiers, les normes ne sont pas du tout comme en France. Ne rêvez pas, vous ne retrouverez jamais le même goût que celui de notre merveilleux fromage français ! Mais en attendant et pour patienter, vous pouvez le remplacer par des pâtes à tartiner comme le tahini, qui est une purée de sésame grillé ou bien une purée de noisette, amande ou noix de cajou. C’est un peu plus cher, mais vous avez encore une fois des promotions alors autant en profiter. (8 dollars pour 300ml et 4 dollars en promo). Toujours le choisir 100% oléagineux sans sucre ni sel ajoutés. C’est riche en calcium, protéines et autres vitamines bonnes pour la santé. Bien sûr, en consommer avec modération.

Ensuite, limitez votre consommation de viande rouge. Encore une fois, elle est remplie d’OGM, d’hormones et d’antibiotiques. Alors du coup vous allez dire mais au final, autant se mettre à la diète ? Non, il y a beaucoup d’aliments de substitution bons, sains, peu caloriques et à petits prix. Vous trouverez des protéines dans les pois chiches, flageolets rouges et blancs (80 cents la boite), les petits pois (1 dollar), les lentilles rouges/vertes (2 dollars les 500g). Mettez-vous aussi au tofu très peu cher ici au vu de sa disponibilité (2,70 dollars chez Coles). Les œufs sont une très bonne alternative, rapide et efficace. Enfin, le poisson qui est peu cher lors des promos et particulièrement le yummi. Prenez-le à la découpe, il est moins cher et souvent le filet blanc est à 7 dollars le kilo. 

Enfin, évitez de ne manger que des pâtes blanches ! Nous savons que pour la plupart des backpackers c’est le repas de prédilection car peu cher et bourratif. Or, il existe un tas d’aliments alternatifs beaucoup moins caloriques, avec un index glycémique plus faible et plus économiques. Exemples : le boulgour, le sarrazin, le riz complet, les pâtes complètes, l’orge et le quinoa.

Faites du sport

Il n’y a rien de plus simple et de gratuit que de prendre une paire de basket et d’aller faire son petit footing en bord de mer. Quand on veut on peut ! Si vous préférez vous mouiller, pourquoi ne pas envisager de nager quelques longueurs ou même de titiller les vagues sur votre planche de surf ? Vous trouverez aussi de nombreuses vidéos pour se mettre à la musculation sur YouTube. Une autre option que nous vous invitons à considérer, c’est l’inscription dans une salle de sport. Snap Fitness offre par exemple un certain nombre d’avantages. En échange de 60 dollars par mois, vous aurez : autant de douches chaudes que vous le désirez, de l’eau et des fruits frais tous les jours, et même votre café Nespresso. Certaines salles sont équipées d’une petite cuisine avec micro-onde et bouilloire ! Et bien sûr accès illimité à la salle de sport.

Surfer dès le matin en Australie

Dernière petite astuce : buvez suffisamment. Et vous voulez une astuce de sportive ? 30 minutes avant chaque repas, buvez un mélange de 20ml d’eau tiède, deux cuillères à café de vinaigre de cidre de pomme et une cuillère à café de miel. Le vinaigre de cidre (Apple cider ConAgra) possède de l’acide acétique qui favorise la combustion des graisses et régule le taux de sucre. De plus, la fibre contenue dans le vinaigre de cidre après sa fermentation agit comme coupe faim. Achetez le bio “with the mother”, vous le trouverez chez Coles ou Woolworth en promotion à 4,5 dollars pour 300ml et pourrez l’utiliser pendant deux mois environ.

Enfin, apprenez à lire les étiquettes. Ça vous prendra cinq secondes et ce n’est pas bien compliqué. Il suffit de vous imaginer en train de préparer la recette, pensez aux ingrédients que vous auriez utilisé et comparez avec ceux mentionnés sur l’étiquette. Sachez que le premier ingrédient repris est toujours celui le plus présent dans l’aliment acheté. Plus il y a des ajouts d’acide, de silicone, etc., plus il faudra se poser des questions. 

Quelques idées de repas sains et peu caloriques en road trip

Le barbecue sera votre allié. Pensez à utiliser du papier d’aluminium pour protéger vos aliments des éventuelles saletés. Il remplacera la plancha, la poêle et parfois le four.

Petit-déjeuner

Faites votre propre muesli. Il sera moins cher, moins sucré et surtout plus sain que du muesli industriel. Et surtout, vous connaîtrez sa composition exacte. Normalement cela requiert un four, mais au barbecue il devient très croustillant !

Faites aussi votre propre yaourt. Pour cela, vous avez besoin d’un litre de lait frais, un petit yahourt et une yaourtière ou “yogurt maker”. Cet appareil est très commun en Australie, et vous pouvez en trouver pour 5 dollars sur des sites de seconde main.

Déjeuner

Voici quelques idées pour vos lunch times :

  • sarazin, tofu ferme, courgette, huile d’olive
  • orge ou riz complet, petits pois, carottes, œufs
  • pâte complète ou quinoa, sauce bolognaise à la protéine de soja, sauce tomate, carottes
  • riz complet, poivrons rouges, œufs
  • orge, sarazin, courgette, fêta

Faites cuire les condiments au barbecue, et les féculents au cooker.

Dîner

Voici également quelques idées pour vos diner times :

  • salade verte garnie : olives vertes, avocat, fêta, tomates séchées
  • brocolis en salade et poisson cuit au barbecue
  • tartine avocat, œuf et salade verte
  • wraps maison (recette du pain très simple et cuisson possible à la poêle) avec poisson, halloumi, salade verte
  • burgers maison
  • omelette carottes et oignon
  • œuf mimolé ou au plat, salade verte
Hamburger sain

Déborah Liberta
A 27 ans, jeune infirmière passionnée par mon travail en réanimation, je décide avec mon chéri de tout quitter pour aller découvrir ce que la vie avait à m’apprendre. De nature souriante, j’aime croquer la vie à pleine dent et m’en mettre plein les yeux ! En road trip c’est moi qui suis adepte du toilette portable ! Future écolo yogiste en devenir c’est avec joie que je vous partagerez mon aventure en Australie. A moi la Côte Est après avoir découvert la merveilleuse Côte Ouest. Objectif : découvrir presque toute l’Australie en un an !