Open top menu
Melbourne : Ma ville d’arrivée en Australie – Expérience de Mathilde

Melbourne : Ma ville d’arrivée en Australie – Expérience de Mathilde

Voyager semble être un rêve pour beaucoup de jeunes de notre génération mais les études, le travail, les proches nous font souvent douter. La peur d’aller loin, de ne pas savoir ce qui nous attend aussi repousse souvent le départ. Je pense juste qu’il faut sentir que c’est le bon moment, et foncer ! De notre côté, on a décidé de partir en Australie presque sur un coup de tête et avons choisi Melbourne comme ville d’arrivée.

Un voyage au bout du monde

C’est ce qu’on a fait Thom et moi. Après une saison d’été très enrichissante en France, nous avions envie de continuer dans cette lancée. Dans cet environnement de soleil, de découverte de nouvelles personnes, de nouveaux jobs. Nous étions très bien en France, nous ne voulions pas voyager pour tout quitter ou parce que l’on ressentait une routine s’installer, pas du tout. Nous avions juste envie de vivre un été continue, pour être bronzés à Noël.

Il nous a fallu 1 jour pour se décider, 1 semaine pour avoir le Visa et acheter nos billets d’avion et 25 heures de vol pour arriver à Melbourne.

Nous avons choisi cette ville comme point de départ pour notre Road trip. Commencer par Melbourne et finir par Cairns en passant par Sydney et en longeant la côte Est, c’est le trajet qui nous tentait le plus.

 

Notre arrivée à Melbourne

À peine arrivés au centre ville, un Australien nous demande si on a besoin d’aide pour trouver notre chemin et deux minutes plus tard un autre homme nous arrête et nous offre un poème sur la vie, le bonheur. Je crois qu’on est bien en Australie !

Le lendemain matin de notre arrivée, après une bonne nuit de sommeil, nous commençons a visiter cette (très) grande ville sous en soleil radieux. Dès les premiers pas hors de l’auberge nous pouvons observer de gigantesques buildings, derrière toute cette magnifique verdure quasi omniprésente dans les rues. On a failli rester bloqué la tête en haut mais la fraîcheur du fleuve Yarra nous a ramené vers la terre, ce fleuve est très agréable pour juste se poser et admirer la vue.

Visiter Melbourne

C’est ensuite par hasard que nous tombons dans le quartier Street art, quelle surprise ! On en prend plein les yeux !

Nous continuons à nous promener dans le centre les jours suivants. Le Royal botanic garden est une visite absolument incontournable, il offre à la ville un espace hors du temps, hors du bruit et de l’agitation.

Il y a aussi des visites plus touristiques à faire mais qui valent vraiment le détour. Comme la State Victoria Library qui offre une vue en hauteur assez incroyable, on se croirait dans Harry Potter. Non loin de la librairie, le Gingerbread village est aussi très sympa à faire, ou encore The Immigration Musuem et la National Gallery of Victoria. Et tout cela est gratuit en plus !

En marchant dans les rues on peut aussi tomber sur le quartier Fitzroy, qui est le premier quartier a avoir été construit à Melbourne. Pourtant si proche du CBD, il nous transporte dans une autre époque, avec notamment ces nombreuse arcades.

Pour voir des choses surprenantes à Melbourne, il faut aussi penser à lever la tête. On peut par exemple voir le visage du célèbre aborigène William Barak sur un building depuis le bâtiment Shrine of remembrance, très impressionnant.

Notre seule déception dans les visite a été celle du Wastegate Lake qui était censé être un lac rose mais qui ne l’est plus depuis Avril 2017. Le parc est assez petit et très proche de la route, mais nous n’y sommes pas restés longtemps.

Nous poursuivons nos visites un peu plus loin du centre à Saint Kilda et Brighton beach,le besoin de l’océan se faisant ressentir.

 

Vie quotidienne et travail à Melbourne

Nous passons aux choses sérieuses après quelques jours de détente. On commence donc à déposer des CV dans le centre d’abord et dans les quartiers écartés du centre ensuite. Et rapidement nous recevons des réponses malgré le fait que Noël approche et que certains patrons ne prennent plus personne avant les grandes vacances.

Nous sommes restés dans des domaines d’activités assez familiers pour nous. Thom a travaillé en tant que Paysagiste et moi Barmaid. Nous avons travaillé quelques jours seulement histoire de renflouer les caisses pour ensuite suivre notre projet. Celui de suivre le soleil et partir en van remonter toute la côte Est (en faisant bien entendu le détour vers la Great Ocean Road).

Malgré la grandeur de la ville, la vie y est très agréable. On est vite conquis par sa diversité ethnique et ses odeurs de restaurants de toutes cultures confondues. En traversant les rues de Melbourne, c’est le monde entier que nous rencontrons, à tel point que dans le CBD il est assez difficile de rencontrer des Australiens parmi les étrangers. C’est d’ailleurs assez troublant d’entendre sa langue natale à tous les coins de rues alors que nous sommes à l’autre bout du monde.

Bilan

Diversité, voilà le mot qui représente le mieux Melbourne. Commencer notre voyage par cette ville, nous a permis de rencontrer des gens de tous horizons, et tous à la recherche de la même chose : la découverte.

Melbourne répond aux attentes de toute grande ville avec ses attractions, magasins, restaurants, musées etc.. Mais elle offre aussi une part de nature assez impressionnante qui soulage l’effet oppressant des grandes villes, et le dynamisme culturel y est très enrichissant !

Article écrit par Mathilde

4.7 (93.33%) 3 votes

1 Réponses au commentaire

  1. Avatar
    février 12, 2018

    Génial, un début d’aventure inoubliable que nous vous souhaitons magnifique ….profitez à fonds !!!!! et encore des articles c’est très sympa.

    Répondre

Laisser un commentaire


41 Partages
Partagez41
Enregistrer
Tweetez