Home Territoire du Nord Alice Springs Ascension d’Uluru – Site aborigène sacré en Australie

Ascension d’Uluru – Site aborigène sacré en Australie

1
Ascension d’Uluru – Site aborigène sacré en Australie

Situé dans le Territoire du Nord, au coeur du Centre rouge de l’Australie, Uluru est un site fascinant qui fait souvent l’objet de fantasmes auprès des voyageurs. Ce rocher iconique, aussi connu sous le nom d’Ayers Rock, regorge d’histoires, de secrets et de légendes. On vous en dit plus sur ce site sacré aborigène qui jusqu’en 2019 pouvait être escalader par ses visiteurs.

Uluru-Kata Tjuta National Park

Un peu d’histoire

Le Parc National Uluru-Kata Tjuta est co-géré par le gouvernement Australien et les aborigènes, propriétaires ancestraux de ces terres. Depuis toujours les peuples aborigènes Anangu, Yankunytjatjara et Pitjantjatjara, le considèrent comme un site sacré et chargé d’histoires.

Pour les propriétaires traditionnels Anangu, Uluru et Kata Tjuta racontent des histoires importantes depuis le début des temps. Selon Tjukurpa (récits de création), les formations géologiques uniques du parc ont été créées par des êtres ancestraux qui ont parcouru le paysage depuis les temps anciens.

Vous pourrez d’ailleurs admirer des peintures rupestres témoignant de la richesse de la culture aborigène sur le rocher. Sur place, vous aurez donc le choix entre faire les marches autour du rocher. L’ascension du rocher n’est cependant plus possible depuis Octobre 2019.

Les marches à découvrir

Il y a plusieurs marches à découvrir à Uluru. Pami elles :

The Base Walk

Cette marche fait environ 10 km et vous emmène sur toute la circonférence du rocher.

Vous pouvez faire toute la Base Walk d’Uluru ou simplement vous concentrer sur une ou plusieurs de ses sections, en fonction du temps dont vous disposez et de la météo. Vous pouvez commencer la marche depuis le parking de Mala tôt le matin, tant qu’il fait frais. Face au rocher, commencez par aller dans le sens des aiguilles d’une montre.

Mala Walk

Cette marche part du parking Mala pour rejoindre les gorges de Kantju. C’est le même chemin emprunté par la promenade quotidienne Mala guidée par les rangers du parc. Entrez dans les grottes où campaient les Mala lorsqu’ils sont arrivés à Uluru et découvrez la grotte de la cuisine où ils préparaient leurs repas. Les Mala sont les ancêtres des Anangu et leur histoire est l’une des plus importantes de Tjukurpa.

Admirez les peintures rupestres le long de cette promenade avant d’arriver aux gorges de Kantju, entourées de parois verticales abruptes.

Kuniya walk and Mutitjulu Waterhole

L’une des rares sources d’eau permanentes autour d’Uluru, Mutitjulu Waterhole est un endroit où vous pourrez profiter du calme du matin. La courte promenade de Kuniya va du parking de Kuniya à Mutitjulu Waterhole. La présence d’eau rend cette zone particulièrement luxuriante et ombragée. C’est l’un des rares endroits du parc où vous pourrez voir des wallabies parmi les hautes herbes.

Mutitjulu Waterhole est un endroit spécial où les propriétaires traditionnels d’Uluru emmènent régulièrement des VIP. Les Royals britanniques et le Dalaï Lama ne sont que quelques-uns des visages célèbres qui ont visité.

Pour accéder au parc national, il est nécessaire d’acheter un Pass. Celui-ci dure 3 jours (extendable à 5) et coûte $38 par personne.

Monter sur Uluru… ou pas !

Environ 200 000 visiteurs se rendent chaque année à Uluru. Parmi eux, dans le passé près de 40 000 choisissaient d’escalader le rocher. Cette activité a toujours été très appréciée des touristes et considérée pour beaucoup d’entre eux comme un incontournable.

Selon les mythes aborigènes, le chemin qui mène au sommet traverse une piste sacrée traditionnelle du « Dreamtime », empruntée par les premiers ancêtres lors de leur arrivée à Uluru. Le rocher a une grande valeur spirituelle pour les Anangu. Un signe au pied du rocher indique « We don’t climb » et vous invite à en faire de même en respect pour leurs croyances.

De plus, la marche de 1,6 kilomètres qui menait au sommet était particulièrement dangereuse. Trente sept personnes y ont perdu la vie depuis 1956. 

L’ascension d’Uluru interdite depuis Octobre 2019

Cette « attraction »  a fait depuis des années l’objet de nombreux débats et négociations. Après de longues discussions et des débats houleux, il a été décidé que l’ascension d’Uluru ne sera plus possible. En effet, depuis Octobre 2019, il est interdit de monter sur le rocher.

5/5 - (3 votes)
La communauté des backpackers vous aide à préparer votre voyage en Australie. Partage de bons plans, d'expériences, conseils jobs, astuces de backpackers etc.. Guide gratuit (eBook) pour travailler et voyager en Australie avec un Working Holiday Visa ! Un guide écrit par des backpackers, pour les backpackers

1 COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.