Julie 28 ans et Loïc 30 ans ont voyagé en couple à travers l’Australie, le Vanuatu et l’Asie durant 15 mois. Après avoir vécu une expérience aussi intense, il faut pourtant faire son retour en France. En décembre dernier, ils ont retrouvé leurs proches et leur région Catalane à laquelle ils sont très attachés. Deux mois se sont presque écoulés depuis leur retour, le temps pour eux de partager leurs sentiments et leurs conseils concernant le retour en France pour que vous puissiez vous préparer au mieux le votre.

Après un voyage d’un an en Australie, il est temps de rentrer en France.

L’Australie aura été une expérience incroyable et inoubliable mais au bout de 15 mois il était temps pour nous de rentrer en France. Bien sûr nous étions nostalgique à l’idée de quitter cet immense pays, comme beaucoup de backpackers nous n’avons pas tout fait, nous n’avons pas tout vu et nous aurions voulu pouvoir continuer notre route. Pour autant, nous n’étions pas triste de rentrer chez nous. Arrivés à l’aéroport pour prendre l’avion qui nous ramènerait, c’est les yeux humides que nous avons dit au revoir à notre vie de nomade, au revoir à tous ces paysages et surtout au revoir à toutes les amitiés que nous avions liées au long de notre voyage. Le trajet fut interminable mais quand, au petit matin, nous voyons enfin nos Pyrénées enneigées, l’excitation nous envahit : nous sommes rentrés chez nous !

Retour en France après l'Australie

A quoi pense-t-on dans l’avion ?

La plus grande appréhension que l’on a en revenant c’est de savoir si on a manqué aux gens qu’on aime et l’on souhaite qu’ils soient disponibles pour notre retour. On se demande alors comment vont se passer les retrouvailles : est-ce que tout le monde sera là pour nous accueillir à l’aéroport ? Ou auront-ils organisé une surprise pour notre retour ? Ce qui nous panique c’est de penser un seul instant qu’on ait pu nous oublier, ou alors que notre retour n’est pas si exceptionnel à leur yeux, alors que pour nous c’est énorme !

Pour nous éviter toute cette angoisse nous avons décidé de faire la surprise à nos familles et nos amis mais aussi parce qu’on trouvait ça plus excitant (on s’est d’ailleurs rendu compte que beaucoup de personnes optent pour cette solution). C’est avec l’aide d’un complice venu nous chercher à l’aéroport que nous avons fait le tour de nos familles. Heureusement nous avons évité de justesse les crises cardiaques et c’est les larmes aux yeux que nous sommes accueillis chez nous. Durant la première semaine nous avons pu faire la surprise à nos amis en arrivant chez eux ou en les appelant. Nous avons eu beaucoup de chance de rentrer en période de Noël car tous nos proches étaient en vacances dans leurs familles, nous avons donc pu les voir souvent.

Les vacances de fin d’année : une bonne période pour rentrer !

A notre avis, ce fût la meilleure période pour rentrer car pendant presque un mois nous n’avons pas eu le temps de nous ennuyer ou de nous languir. Nous avions un emploi du temps très chargé car tout le monde voulait nous voir et nous avons était très touchés de voir qu’ils étaient tous là pour nous. Si vous avez le choix, privilégiez cette période, ça repoussera de quelques semaines la nostalgie de votre voyage ! De plus, comme ce sont les fêtes, les gens attendront avant de vous harceler pour trouver du travail, un appartement ou tout simplement pour savoir ce que vous allez faire de votre vie !

De quoi parler à nos proches ?

Retour France Australie 3

Soyons honnêtes, nous nous attendons tous à un retour chaleureux. Avant que le moment fatidique n’arrive, on se demande si notre aventure ne nous a pas trop éloignés des gens qui sont restés en France, qui ont continué leur vie alors que nous étions à l’autre bout du monde en train de nager avec des requins baleines ou de survoler la grande barrière de corail… On se demande si on ne va pas soûler les gens avec nos histoires ou si on ne paraîtra pas prétentieux. On a aussi peur de ne pas trouver d’intérêt à écouter ce que nos proches ont à nous raconter eux aussi…

Pour notre part, les retrouvailles avec nos amis se sont très bien passées, nous avons découvert des petits bouts de choux arrivés pendant l’année, des maisons fraîchement construites, des changements de boulots… Il est très difficile de raconter un voyage aussi long et aussi dense, surtout que finalement, les personnes qui nous sont les plus proches connaissent déjà presque tout puisque nous leur donnions des nouvelles régulièrement. C’est donc tout naturellement que nous avons préféré poser des questions à nos amis en premier, pour savoir comment s’était déroulé leur année et c’est petit à petit que nous donnions quelques anecdotes sur notre aventure.

Quelle est la question la plus souvent posée ?

Retour France Australie 2

Ce qui nous fait beaucoup rire c’est que, depuis que nous sommes rentrés, on nous demande systématiquement quand est-ce que l’on compte repartir et où. C’est d’ailleurs la première question que l’on nous pose à chaque fois que l’on revoit quelqu’un ! Partir aussi loin et aussi longtemps nous change inévitablement et l’envie de repartir sera toujours présente. Peut-être aurez vous envie de repartir immédiatement, mais peut-être pas. Quoi qu’il en soit, aux yeux des gens il semble inconcevable que vous ayez envie de rester, alors préparez-vous à cette question qu’on vous posera des dizaines et des dizaines de fois !

Comment retrouver un sens à sa vie ?

Une fois la phase « retrouvailles » terminée il va falloir redescendre sur terre et reprendre sa vie en main. Votre famille ne vous lâchera pas tant que vous ne leur aurez pas expliqué comment vous vous voyez évoluer ! C’est la période la plus difficile à vivre jusqu’à ce que vous répondiez franchement à certaines questions : est-ce que j’ai envie de repartir ? Est-ce que j’en ai les moyens ? Où est-ce que je souhaite vivre ? Est-ce que je veux travailler, et dans quel domaine ? Bref, il est grand temps de vous remettre en question et d’avancer ! Heureusement vous ne serez pas tous dans le même cas, par exemple, nous avons rencontré des personnes qui avaient toujours leur appartement et leur boulot quand ils rentraient, d’autres qui savaient déjà où ils allaient repartir ou qui savaient déjà où s’installer et quoi faire. Pour nous, ce n’était pas le cas !

Les vacances sont désormais terminées, nos amis sont retournés aux quatre coins de l’hexagone et ont repris le travail, nous laissant seul. Nous nous sommes rendus au Pôle Emploi, et avons du faire face à la dure réalité du marché du travail. Nos journées sont longues, entre recherche d’emploi et nostalgie, mais il faut essayer de ne pas déprimer car c’est le moment où justement tout peut être possible. Ok nous vivons désormais chez nos parents, nous n’avons plus d’épargne et nous ne savons plus trop ce que nous voulons faire de nos vies, mais quand nous avions pris la décision de nous envoler de l’autre côté du globe nous savions quel en serait le prix.

Nous souhaitons maintenant nous installer quelques temps, essayer de construire notre vie dans notre région, faire mûrir les projets que nous avons en tête… Après l’Australie voici donc notre nouvelle aventure, nos nouveaux défis !

Et vous, comment voyez-vous votre retour en France ?

3 Commentaires

    • Hello. .. je rentre la semaine prochaine… j’ai peur de la déprime. L’Australie c’est le top …comparé à la france.
      Du coup t’as trouvé un peu ou t tjr ds le flou?

  1. Merci à tous les deux, votre article est très intéressant, tout juste rentré au mois de mai, je suis dans le même cas après 2 ans en Australie…
    Bon courage à tous les deux.
    All the best 🙂

    THIERRY

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.