Open top menu
Uluru : son ascension sera interdite à partir d’octobre 2019

Uluru : son ascension sera interdite à partir d’octobre 2019

Les autorités australiennes ont annoncé ce mardi 1er novembre que l’ascension d’Uluru sera interdite à partir d’octobre 2019.

Ce mont, aussi appelé Ayers Rock, est vénéré par le peuple Aborigène d’Australie depuis des dizaines de milliers d’années. Ces locaux, attristés par cette activité, se sont depuis toujours opposés à cette ascension mais n’ont jamais eu gain de cause. Depuis plusieurs années, des communiqués invitaient même les touristes à boycotter la montée sur ce lieu sacré.

Une activité prisée par les touristes

Cette activité a toujours été très appréciée des touristes et considérée pour beaucoup d’entre eux comme un incontournable. On compte environ 300 000 voyageurs grimpant sur Uluru chaque année. Hormis la confrontation avec les croyances aborigènes, il faut savoir que l’ascension n’est pas non plus sans risque. En effet, depuis 1950, 35 personnes sont mortes pendant l’ascension. Uluru a été fermé plusieurs fois ces 12 derniers mois à cause des conditions météorologiques et de sécurité. 

Faut-il monter sur Uluru 2

 

Une décision unanime 

Les propriétaires du lieu se sont souvent sentis contraints de maintenir l’activité par soucis touristique. Néanmoins cette semaine, le conseil d’administration du parc national d’Uluru Kata-Tjuta a décidé d’interdire l’ascension d’Uluru. Constitué de représentants aborigènes, le conseil prend cette décision très à coeur et demande aux touristes de la respecter. 
Le président s’est exprimé sur le sujet en rappelant le fait que l’Ayers Rock n’était pas une cours de récréation mais bel et bien un lieu sacré. 

“Si je voyage dans un autre pays et qu’il y a un site sacré, une zone en accès restreint, je n’y rentre pas, je n’y grimpe pas, je le respecte, a-t-il expliqué dans un communiqué. C’est la même chose ici. Nous accueillons les touristes. Nous ne voulons pas arrêter le tourisme, juste cette activité.”

L’ascension sera interdite à partir du 26 octobre 2019, date qui marquera le 34ème anniversaire de la restitution du site aux propriétaires traditionnels. 

 

Sources : www.bbc.com / www.francetvinfo.fr / www.welcometocountry.org

5 (100%) 1 vote

267 Partages
Partagez267
Enregistrer
Tweetez