Home Découverte de l'Australie Australie du Sud Visiter la Fleurieu Peninsula en Australie du Sud

Visiter la Fleurieu Peninsula en Australie du Sud

0
Visiter la Fleurieu Peninsula en Australie du Sud

Cette petite péninsule située à tout juste 40 minutes au sud d’Adélaïde est un paradis naturel encore préservé du tourisme de masse. Partez à l’aventure à l’intérieur des terres et le long de la Grande Baie Australienne. Vous découvrirez une vie sauvage remarquable et pleine de richesse. Terres agricoles, collines, parc nationaux, plages de sable blanc… rien ne vous laissera indifférent. D’innombrables lieux d’intérêts sont à découvrir un peu partout sur la péninsule. Et surtout… il y en a pour tous les goûts ! La région abrite aussi de nombreux vignobles qui lui confèrent une renommée internationale ! Si vous êtes amateur de vin, cette contrée viticole saura combler vos papilles. Ne manquez pas de vous rendre dans l’une des caves très convoitée ou dans l’un des lieux atypiques de Fleurieu pour déguster des vins de qualité. 

Comment s’y rendre ?

Depuis Adélaïde (1h10) 

Il vous suffit de quitter la ville par le sud et d’emprunter la M2 puis Main Street Road/B23. Vous sortirez sur Pages Flat Road/B34 puis prendrez la direction de Inman Valley. La péninsule de Fleurieu est située tout juste 10 minutes en amont.

Depuis Melbourne (8h20)

Empruntez la M8 jusqu’à la sortie « National Highway M8 » en direction de Ballarat. Après cela, vous prendrez l’A8 jusqu’à la sortie direction Callington Road. La dernière partie du trajet se fait en majorité sur la B37. Tout comme depuis Adélaïde, vous finirez par arriver sur Inman Valley Road. 

Autres points de départ

Sachez que si vous prenez la route depuis Sydney (15h), il vous faudra emprunter la M31. Après 400 km, vous bifurquerez sur la A20 et terminerez votre trajet sur de petites routes. Depuis Alice Springs (17h20) situé au centre de l’Australie, la A87 est la route principale. Roulez jusqu’à Port Augusta West où vous prendrez ensuite l’A1. Suivez cette route jusqu’à arriver à destination.

Quand y aller et combien de temps prévoir ?

Meilleure saison

Les meilleures saisons pour visiter cette partie de l’Australie sont les demi-saisons. Bénéficiant d’un climat de type méditerranéen, les mois de mars à mai, ou encore octobre et novembre, seront idéals pour découvrir la région. En effet, durant ces mois, les températures sont douces et les journées ensoleillées, les nuits sont cependant fraiches. L’automne est également synonyme de vendanges pour les régions viticoles de la Fleurieu Peninsula.

Combien de temps prévoir ?

Afin de profiter pleinement de la beauté naturelle et des trésors cachés de la péninsule de Fleurieu, nous vous conseillons de séjourner sur place une petite semaine. Certes, si vous ne disposez pas du temps nécessaire, vous pouvez aussi rester moins de temps… Mais vous ne découvrirez qu’une infime partie du patrimoine de ce superbe espace. Selon nous, ce n’est pas suffisant. Il y a plus dans cette région qu’il n’y paraît, et vous constaterez rapidement qu’une journée – ou même quelques jours – ne suffit/sent pas pour découvrir tout ce qu’elle a à offrir.

Que faire sur place ?

Parcs nationaux et parcs de conservation

Le parc national de Deep Creek et celui de la rivière Onkaparinga sont deux incontournables du secteur. Tous deux se trouvent à l’extrême opposé l’un de l’autre. Deep Creek se situe tout au sud de la péninsule tandis que Onkaparinga est au nord, au commencement de Fleurieu Peninsula. 

Deep Creek forme la plus grande partie de la végétation naturelle du bassin. Elle abrite un éventail d’animaux sauvages ainsi qu’une centaine d’espèces d’oiseaux. Si vous vous y rendez en hiver (de Juin à Septembre), vous aurez peut-être la chance d’y observer les baleines. Effectivement, c’est le moment de leur migration annuelle depuis les eaux de l’antarctique.

15 sentiers de randonnée sont éparpillés dans le parc. Le niveau varie de facile à très difficile, ils sont donc adaptés à toutes les conditions physiques et à tous les âges. Certains de ces sentiers sont issus du renommé sentier Heysen. Au cas où vous souhaiteriez dormir à l’intérieur du parc, on y trouve 5 terrains de campings. Soyez prudent car toutes les routes ne sont pas goudronnées. À proximité, vous pourrez explorer le parc de conservation de Talisker et découvrir les ruines d’une mine d’argent et de plomb (1860) classées au patrimoine mondial. Une visite du parc marin Encounter sera tout aussi intéressante puisqu’il abrite certaines régions océaniques les mieux préservées d’Australie. 

Le parc national de la rivière Onkaparinga héberge et protège certaines enclaves végétales parmi les plus belles de la région du sud d’Adélaïde. La faune indigène fourmille. Vous trouverez des animaux sauvages tels que des koalas et des kangourous, des opossums, des échnidés, et ici aussi, de nombreux oiseaux. Des zones du parc servaient autrefois de terres agricoles. De ce fait, au détour d’une promenade vous pourrez tomber nez-à-nez avec des cabanes classées au patrimoine mondial. D’autre part, subsistent aussi des ruines de maisons construites dans les années 1880.

Enfin, le lieu ne manque pas d’activités. Divers sentiers de randonnée vous emmèneront au sommet des falaises où vous pourrez observer des panoramas à couper le souffle. Ouvrez grand les yeux et admirer la vue sur les crêtes escarpées de la vallée et sur les gorges spectaculaires de la rivière. Certains d’entre eux permettent de se rendre directement jusqu’à d’agréables piscines rocheuses. Il s’avère que les cyclistes de montagne et les cavaliers pourront aussi emprunter certains sentiers – à usage partagé – pour profiter d’une balade au cœur de la nature. Enfin, à l’ouest du parc national se trouve le parc de loisirs de la rivière Onkaparinga. Là-bas, vous pourrez découvrir les zones humides, vous balader et monter à bord d’un kayak pour explorer le lieu depuis l’eau.

Pour finir cette série de parcs, vous trouverez sur la côte sud de la péninsule, le parc de conservation de Newland Head (Waitpinga). C’est une destination populaire pour observer les différentes espèces d’oiseaux qui côtoient le parc mais aussi pour ses activités maritimes (surf et pêche). Le lieu abrite l’une des sections les plus historiques du Wild South Coast Way. Cette randonnée longue de 1 200 km part de Cape Jervis et rejoint Victor Harbor en passant par Deep Creek National Park et le parc de Waitpinga.

Le parc protège deux longues plages : Waitpinga et Parsons, la végétation environnante composée de bruyère ainsi que les falaises pittoresques de Waitpinga. Il existe des sentiers pédestres qui oscillent le long des dunes de sable et des falaises escarpées. La vue y est grandiose. Pour finir la journée sereinement en écoutant le bruit des vagues, choisissez de passer la nuit au camping de Waitpinga ou à celui de Natunyuru Ngawanthi. Prenez-garde car les plages du parc ne sont pas propices à la baignade du fait des déchirures et des trous cachés.

Port Elliot / Port Willunga / Port Noarlunga

Voici trois séduisantes banlieues qui valent le détour lors d’une visite à Fleurieu Peninsula.

La ville balnéaire de Port Elliot abrite d’incroyables plages de sable blanc immaculé et à l’eau turquoise. Niché sur la côte, non loin de Victor Harbor (à 1h de route d’Adélaïde), c’est une destination de vacances populaire avec ses jolis cottages chics en bord de plage et ses façades historiques citadines. Prélassez-vous sur l’une des splendides plages de Horseshoe Bay ou parcourez les sentiers se trouvant le long du littoral.

La banlieue de Port Willunga abrite l’une des plages les plus populaires (et donc photographiée) du sud du pays. Elle doit sa célébrité à ses ruines issues d’une ancienne jetée. Elles rappellent l’époque où l’endroit était un port céréalier et où les pêcheurs creusaient des grottes dans la falaise en guise de point de stockage. En effet, il s’agit d’une plage offrant une longue étendue de sable doux abritée par des falaises dorées impressionnantes. Le lieu est idéal pour la baignade, la pêche, le snorkeling ou tout autre activité nautique. 

Port Noarlunga est un village balnéaire pittoresque. Son récif ainsi que la réserve aquatique font partie du parc marin Encounter, un merveilleux éden pour les plongeurs. Plus de 200 espèces de plantes marines se développent dans ses eaux pleines de vie. C’est une destination emblématique pour la plongée sous -marine. Ici aussi, le kayak, la pêche et le snorkeling relèvent des activités phares. Des falaises de grès rouge dominent les plages de la bourgade. 

Cap Jervis et Kangaroo Island

Situé à une centaine de kilomètres d’Adelaïde, Cape Jervis est posté à l’extrémité sud-ouest de la péninsule. La ville est petite et pas très attractive. Elle possède une station-service, un magasin, un phare et un parc éolien. C’est une destination intéressante pour les passionnés de pêche. Mais, ce qui fait sa « renommée » c’est qu’elle est le point de départ des ferrys à destination de Kangaroo Island. La traversée dure 45 mins et traverse le passage Backstairs. Lors de votre passage, vous apercevrez un littoral accidenté et spectaculaire. D’autre part, de Cape Jervis, vous aurez accès à une section du célèbre Heysen Trail qui s’étend jusqu’à Victor Harbor (4 jours de marche).

Kangaroo Island est la 3ème plus grande île d’Australie. Elle est régulièrement classée parmi les meilleures îles du monde. L’île kangourou est reconnue pour ses fabuleuses plages, ses paysages sauvages, sa faune abondante et sa gastronomie. Parmi les activités incontournables, retrouvons de nouveau le surf, la pêche et la baignade. Petit conseil, préférez vous rendre sur les plages du nord car la côte y est plus sûre. Au sud, les vagues en forme de rouleau sont dangereuses.

À Stokes Bay, vous pourrez vous baignez dans des piscines rocheuses. Celles-ci sont même adaptées aux enfants, ce qui est génial. Parlons à présent de la faune. Parfois des bancs de dauphins défilent le long des plages et offrent un spectacle incroyable aux chanceux observateurs. Pendant les mois d’été (de Décembre à Février), c’est la saison des amours pour les koalas et les phoques.  Vous pouvez les observer se faire la cour ou se livrer à des batailles territoriales depuis Seal Bay ou Admirals Arch.

McLaren Vale

À 45 mins au sud d’Adélaïde, McLaren Vale héberge une viticulture durable. Ses vins de classe mondiale et ses expériences culinaires de même que ses attractions naturelles font du lieu un incontournable à Fleurieu. L’Australie-Méridionale (ou South Australia) doit ses origines viticoles à cette localité et à son climat méditerranéen. Plus d’1/3 des caves propose la dégustation de produits locaux à travers les menus de ses fabuleux restaurants étoilés. La vallée possède un vaste patrimoine naturel et culturel venant du peuple Kaurna qui en possédait la propriété traditionnelle.

Cactus Canyon – Colline et plage de Sellicks 

On trouve d’un côté les grandes collines saillantes de Sellicks Hill Range et de l’autre de larges plages qui s’étendent jusqu’à Adélaïde, à 50 km au nord. La charmante plage de Sellicks, son étendue de sable blanc et ses falaises abruptes offre des paysages authentiques pour les yeux. C’est l’une des rares plages où le stationnement est autorisé sur le sable, ce qui est top pour profiter pleinement de la vue et du lieu ! Sellicks Beach est populaire auprès des familles qui pratiquent toujours les mêmes activités que précédemment. Petit plus, ici la pratique de la planche à voile est monnaie courante, surtout lorsque les vents du large prédominent. Les pêcheurs ne doivent pas manquer de se rendre à la croisée des monts Lofty Ranges et de la mer. À cet endroit, la pêche est abondante. De plus, des installations permettent la mise à l’eau des bateaux. 

Victor Harbor

À 1h15 de route d’Adélaïde, venez vous immerger dans l’une des meilleures destinations de South Australia. Victor Harbor mêle détente, aventure, histoire culturelle et merveilles naturelles. Cette bourgade en bord de mer et sa charmante communauté ont vraiment tout pour plaire. Une myriade d’activités autant culturelles que sportives sont à votre disposition. La ville possède une riche histoire prête à être découverte. Ne manquez pas la splendeur architecturale des bâtiments historiques, petit joyau de la ville.

Côté nature, vous êtes ici dans un lieu parfait pour découvrir une riche faune indigène et une flore abondante. Dauphins, baleines et phoques baignent quotidiennement dans le rivage et s’amusent avec les vagues. La vie marine est aussi bien présente et diversifiée. Si vous possédez un petit côté aventurier, il existe de nombreuses activités de plein air. Randonnée, VTT, quad, descente en rappel, golf, visite à la ferme, et aussi insolite que cela puisse paraitre : lancer de hâche. Tout cela à travers les sentiers de brousse, les parcs verdoyants ou encore les champs et les collines émeraudes. 

Granite Island 

Cette petite île située tout près de Victor Harbor doit son nom aux énormes boules de granit qui parsèment le lieu. L’île est inhabitée mais possèdent des commerces pour les touristes curieux qui passent par-là. Elle est devenue un lieu de tourisme populaire en particulier pour les visiteurs qui se pressent pour observer les passionnants manchots pygmées. Ces oiseaux vivent et se reproduisent sur Granite Island.

Pour leur sécurité, il y a certaines règles de vie à respecter. Il est interdit de les approcher (ainsi que leurs nids) à moins de 5 m, de les photographier ou de les filmer avec un flash ou de les éclairer avec une quelconque lampe. La présence de chiens et de chats est interdite sur l’île. Pour y accéder, il vous suffit d’emprunter la chaussée soit à pied soit en empruntant un tramway. Celui-ci est tiré par des chevaux qui longent la côte par la voie ferrée. Nous vous conseillons tout de même de faire le trajet à pied.

Top 5 des activités

L’observation des baleines 

Pendant les mois d’hiver (de Juin à Août), la pittoresque bourgade de Victor Harbor attire les curieux et les passionnés d’animaux marins. En effet, à cette période a lieu la migration annuelle des baleines franches australes. Elles font le chemin depuis les eaux gelées de l’Antarctique et viennent se reproduire et donner naissances à leurs bébés dans les eaux chaudes australiennes. Vous trouverez en ville le South Australian Whale Center. Ce centre interactif regorge d’informations et aborde différents sujets sur ces mastodontes marins. Des experts passionnés sont présents sur place et ne manqueront pas de répondre à vos questions avec grand plaisir !

Afin d’observer ces incroyables spécimens, vous aurez le choix entre de multiples spots disséminés le long de la côte sud de la péninsule. The Bluff, Encounter Bay ou encore Freemans Lookout sont de chouettes points de vue. Pour vous rendre jusqu’au lookout vous emprunterez la promenade du capitaine du port qui passe par des sites d’observation intéressants (Lady’s Beach, Rocky Bay et Green). Enfin, le parc de conservation de Batalang qui relie Middleton à Port Elliot est un endroit attrayant pour l’observation des cétacés. Avoir des jumelles en votre possession peut s’avérer intéressant car les baleines ne nagent pas toujours près des côtes. Enfin, si vous souhaitez approcher de plus près les baleines et leurs baleineaux, embarquez à bord d’une croisière d’observation des baleines (à partir de 47$ par personne).

Le cube d’Arenberg

Cet extraordinaire cube situé à McLaren Vale est un bâtiment multifonctionnel de 5 étages. Chacun des niveaux offre une vue spectaculaire sur les collines de Willunga. L’édifice nous donne l’impression de flotter au-dessus des vignobles. À l’intérieur se trouve une cave et une salle de dégustation, un restaurant asiatique, une salle vidéo à 360° des espaces de réceptions privés et un musée des réalités alternatives avec d’abondantes œuvres d’art.

Pour participer à une dégustation, l’entrée vous coûtera 15$ (ouvert tous les jours de 10h30 à 16h 30). L’expérience du Blending Bench vous permet de vous la jouer vigneron en fabriquant votre propre mélange. Bien évidemment vous pourrez le ramenez à la maison pour le déguster tranquillement. Le tarif est de 95$ les 75 minutes. Vous pouvez aussi tester le Dead Arm Shiraz Wine Tasting. Avec tour guidé et dégustation de 4 vins différents. Une exposition est dédiée à Salvador Dali et met en avant des sculptures de bronze authentiques du célèbre artiste espagnol.

Visite d’un domaine viticole (Down The Rabbit Hole, Maxwell Wines, Samuel’s Gorge Cellar Door…)

La péninsule de Fleurieu abrite deux des meilleures régions viticoles au monde. La plus connue est celle de McLaren Vale qui est célèbre pour son Shiraz, un vin rouge aromatique épicés, corsé, au goût puissant. La vallée regorge de caves contemporaines (plus de 70) et d’immenses domaines viticoles. Il semblerait que le vin n’ait pas de secret pour les viticulteurs de McLaren puisqu’ils ont remporté d’innombrables médailles et trophées internationaux grâce à leurs délicieuses cuvées. D’autre part, Southern Fleurieu est une région viticole émergente dont les vins possèdent une influence maritime. 

Voici quelques caves à ne pas manquer lors de votre visite au cœur de la McLaren Vale !

Down The Rabbit Hole

Down The Rabbit Hole Cellar Door and Restaurant est un lieu multifonctionnel. De fait, vous pouvez le visiter, y déguster du vin dans la cave ou vous délecter d’un délicieux repas à l’une des tables du restaurant. L’endroit est chaleureux, accueillant et détendu. Les dégustations sont une expérience intime.

Maxwell Wines

Mark Maxwell a découvert ce lieu en 1979, et depuis, il ne l’a pas lâché. Sculpté dans une colline calcaire au cœur de la McLaren Vale, il possède désormais une cave ainsi qu’un restaurant gastronomique et un vignoble durable qui est entièrement certifié ! Cet homme a mis tout son cœur et toute son âme pour construire ce qu’est aujourd’hui Maxwell Wines. Il détient son propre style et a imposé des normes impitoyables. Il a su créer, au fil du temps, des expériences touristiques mémorables pour tous les visiteurs qui choisissent de s’aventurer dans sa propriété.

Samuel’s Gorge Cellar Door

Aménagée dans un hangar de ferme construit en 1853, la porte du cellier et de la cave trône au sommet d’un toit. La cave surplombe d’un côté le spectaculaire parc national de la rivière Onkaparinga et de l’autre l’océan. Les vins de Samuel’s Gorge possèdent des millésimes uniques et sont entièrement élaborés à la main. Le domaine se concentre sur la production de 5 cépages qui sont le Grenache, le Syrah (ou Shiraz), le Mourvèdre, le Graciano et le Tempranillo. Ce sont tous des vins rouges qui représentent la personnalité et l’imagination de leurs fabricants. Tout le secret des arômes de leurs vins leur vient de techniques particulières utilisées dont la patience est le maître mot. Les levures utilisées possèdent des ferments qui sont longs et lents à se développer.

Parcourir The Epicurean Way Road Trip

Cette route emblématique s’étend sur 223 kilomètres. Il vous faudra entre 4 et 5 jours pour la parcourir entièrement. Vous trouverez tout le long de ce trajet 21 attractions incontournables. Sillonnez les régions viticoles emblématiques de la vallée en passant par Adélaïde Hills, Barossa, Clare Valley, McLaren Valley et Langhorne Creek. Laissez-vous guider par vos sens en savourant des cuvées et des plats extraordinaires dans les meilleurs vignobles ou restaurants du coin. Les produits du terroir sont artisanaux et frais. Embarquez pour une balade délicieusement enivrante ! Elle ne vous laissera pas indifférent, soyez-en certains !

Nous vous conseillons de télécharger cette carte de l’Epicurean Way pour ne rien manquer de ce lieu fabuleux. En effet, elle est composée d’une carte regroupant toutes les villes ainsi que les 21 attractions du circuit. De plus, la seconde page reprend et liste chacun des points d’intérêts en y ajoutant une petite note.

Embarquez à bord du Cockle train

Cet historique train à vapeur emprunte le plus ancien chemin de fer (à rails en acier) d’Australie. Il a été construit en 1854 afin d’assurer la liaison entre la rivière Murray et les quais de Port Elliot. Plus tard, Victor Harbor a été ajouté en tant que nouvelle destination du Cockle train. Le départ a lieu dans la gare de la jolie ville de Goolwa. La ligne traverse d’abord les plaines puis le train monte au sommet des falaises côtières pittoresque pour vous offrir une vue imprenable sur l’océan !

Cette balade sympathique à travers des paysages diversifié dure seulement 30 minutes (l’aller) mais vous pouvez tout à fait prendre un billet retour pour profiter pleinement du panorama autour de vous. À savoir : vous pouvez acheter vos billets de train dans n’importe quelle gare se trouvant sur le trajet. Le prix du billet varie en fonction de votre destination. Cela dit, les prix sont très attractifs, ils varient de 3,50$ à 29$ pour l’itinéraire le plus cher.

5/5 - (1 vote)
La communauté des backpackers vous aide à préparer votre voyage en Australie. Partage de bons plans, d'expériences, conseils jobs, astuces de backpackers etc.. Guide gratuit (eBook) pour travailler et voyager en Australie avec un Working Holiday Visa ! Un guide écrit par des backpackers, pour les backpackers

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.