Home Découverte de l'Australie Visiter le Kakadu National Park en 3 jours

Visiter le Kakadu National Park en 3 jours

Visiter le Kakadu National Park en 3 jours
© Tourism Australia

Lors de votre séjour dans le Top End de l’Australie, et après avoir explorer Darwin, Litchfield National Park, Katherine et Nitmiluk National Park, il est temps de découvrir le célèbre Kakadu National Park. Ce gigantesque parc national est un lieu réellement fascinant, tant par ses paysages, sa culture, sa flore et sa faune qui sont d’une richesse incroyable ! Voici donc un article pour tout savoir et mieux découvrir ce lieu iconique d’Australie.

L’histoire du Kakadu National Park

Le Kakadu s’étend sur 20 000 km², ce qui lui vaut d’être le plus grand parc d’Australie. Classé au patrimoine mondial de l’UNESCO, le parc national de Kakadu conjugue culture aborigène, randonnées et faune sauvage. Ce parc est mondialement réputé pour son importance naturelle et culturelle. Le parc national de Kakadu a été ajouté pour la première fois à la Liste du patrimoine mondial en 1981, avec d’autres zones ajoutées en 1987, 1992 et 2011.

Les sites archéologiques témoignent de l’art et du mode de vie des peuples aborigènes sur des dizaines de milliers d’années. L’art rupestre de Kakadu documente les récits de la création aborigène avec des peintures qui remontent jusqu’à 20 000 ans. Vous pouvez également cherchez les peintures du « premier contact » à Nanguluwurr, montrant les grands voiliers qui ont amené les Européens pour la première fois sur en Australie.

Les roches anciennes du Kakadu racontent plus de deux milliards d’années d’histoire géologique. Les rivières et plaines inondables sont des environnements plus dynamiques, façonnés par l’évolution du niveau de la mer et les grandes inondations chaque été.

Quand et comment y aller ?

Comment rejoindre le parc ?

Le Kakadu National Park est situé dans le Top End (Territoire du nord de l’Australie) à 250 km de Darwin et environ 1300 km d’Alice Springs. Depuis Darwin, prenez la Stuart Highway puis la Arnhem Highway. Pour ceux qui n’ont pas de moyen de transport personnel, vous pouvez louer une voiture, un 4×4 ou camping-car à Darwin.

Il est également possible de joindre un tour organisé au départ de Darwin. Il existe des tours à la journée ou sur plusieurs jours comprenant également la visite du Kakadu National Park.

Banner excursion au kakadu

Les saisons au Kakadu

De mai à octobre c’est la « dry season », c’est-à-dire la saison sèche et aussi la haute saison touristique. De novembre à avril, c’est la « wet season » ou saison humide (les aborigènes comptent eux six saisons et non deux). Durant la dry, les températures sont plus clémentes et agréables, les paysages s’assèchent et se teintent de jaune. A l’opposé, l’atmosphère est chaude et humide durant la wet. Les paysages sont très verts, les billabongs remplis d’eau et les chutes d’eau impressionnantes. Les inondations sont alors fréquentes, pouvant entraîner la fermeture de certaines routes.

Vous l’avez compris le mieux est d’éviter la saison des pluies mais vous serez alors confronté à des tarifs élevés et des touristes. La fin de la wet saison peut être une bonne option. Cependant, un certain nombre de routes peuvent être fermées à cause des inondations, et certaines attractions touristiques n’ouvrent qu’en mai/juin… Mais vous pourrez profiter de la nature luxuriante et vous éloigner des hordes de touristes.

Se déplacer au Kakadu

Commencez votre visite au Visitor Center de Bowali. Vous trouverez de nombreuses informations sur la gestion du parc et les écosystèmes uniques qu’il abrite. Profitez-en pour vous renseigner sur les accès aux spots qui vous intéressent. La plupart ne sont accessibles qu’en 4×4, particulièrement dans le Sud.

En effet, pour parcourir le Kakadu, deux possibilités s’ouvrent à vous : louer une voiture (environ 500$ la semaine) ou louer un 4×4 (aménagé : environ 1000$ la semaine). En choisissant de rouler en 4WD, vous pourrez vous rendre où bon vous semble surtout pendant la dry (car pendant la wet les pistes sont en général inondées et donc fermées). Dans la plupart des cas, ils seront équipés pour y dormir. Si vous choisissez de rouler avec un véhicule classique vous devrez rester sur le bitume. Les visites sont alors un peu plus limitées mais là encore cela dépend du temps que l’on souhaite passer sur place.

Itinéraire de 3 jours au Kakadu

Trois jours peuvent être suffisants pour parcourir le parc. Avec un 4WD et lors de la saison sèche, rajoutez au moins 1 ou 2 jours pour pouvoir explorer le parc national plus en profondeur en empruntant les pistes…

La plupart des personnes explorent ce parc du nord au sud. Cependant, voici à titre indicatif un circuit et les visites dans ce parc national avec un départ depuis le sud :

1er jour : Découverte du Sud du Kakadu

La partie sud du parc n’est pas forcément la plus exceptionnelle quand on ne possède pas de 4WD. C’est ici que se trouvent les accès 4WD pour les célèbres Twin Falls et Jim Jim Falls. Ces chutes d’eau sont impressionnantes, notamment à la fin de la saison des pluies.

© Tourism Australia – Territory Expeditions

Différentes petites balades vous emmenent à des points de vue comme Bukbuluk, Gungurul, Mardjugal.

2ème jour : Yellow Water et survol du parc

Croisière sur un billabong : Yellow Water

Si vous souhaitez une expérience unique, participez à une croisière sur un billabong au lever du soleil. En fin de saison humide, l’eau est abondante et les sentiers de randonnées autour des billabongs sont en général encore fermés. Le bateau est donc le seul moyen de découvrir ce petit écosystème et d’en prendre plein les yeux. Cela sera une parfaite occasion pour observer la faune locale avec ses crocodiles bien sûr et sa multitude d’oiseaux (jacanas, jabiru, aigrettes…). Amoureux de la nature, une croisière sur la « Yellow Water » est un immanquable !

Vol panoramique au dessus du parc

Filez ensuite vers la ville de Jabiru. De là vous pourrez décider de faire un vol panoramique. Superbe moyen de découvrir le parc, ses cascades, le plateau d’Arnhem… L’avantage de faire ce vol en saison humide est de voir les chutes d’eau de Jim Jim et de Twin avec un fort débit ce qui est très impressionnant.

Informations et tarifs : Cliquez ici.

3ème jour : Découverte du Nord Est du parc

Nourlangie Rock

Une petite balade vous permet de longer le rocher sur lequel des peintures rupestres sont présentes depuis près de 20,000 ans ! Un site mondialement connu et chargé d’histoire ! Notre conseil : le faire relativement tôt et essayer d’y être les premiers pour pouvoir profiter de la quiétude et de la spiritualité du lieu.

Ubirr

Ubirr semble incontournable dans les guides touristiques et il l’est en effet. La route d’accès à Ubirr durant le wet est fermée et n’ouvre que tardivement (souvent avril ou mai). En effet la route peut être inondée et l’eau peut atteindre jusqu’à un mètre. Le 4WD est conseillé, vérifiez bien auprès des rangers dans les offices de tourisme de l’état de la route avant de vous lancer ! 

A Ubirr, la promenade passe par plusieurs sites d’art aborigène à couper le souffle et mène à un superbe point de vue sur la plaine inondable de Nadab.

Traditionnellement, les aborigènes campaient sous les abris rocheux d’Ubirr et utilisaient les plantes et les animaux de la plaine voisine et de la rivière East Alligator pour se nourrir, faire des outils, des médicaments.

Une grande partie de l’art rupestre à Ubirr présente des poissons, des tortues, des goanna et autres animaux dont se nourrissaient les autochtones. Le site principal de Ubirr, représente une peinture d’un thylacine (le tigre de Tasmanie, qui s’est éteint sur le continent il y a plus de deux mille ans).

L’art rupestre d’Ubirr est considéré comme l’un des meilleurs au monde, avec des exemples de peinture au style ‘rayons X’ ainsi que les récit de la période où les peuples autochtones ont rencontré les Européens pour la première fois. Des histoires sur les comportements et la loi sont racontées dans les peintures Mabuyu, Narmarrkan Sisters et Rainbow Snake.

Les immanquables du Kakadu National Park

Cascades

Vous rêvez de vous rafraîchir ? Faites le tour des cascades les plus emblématiques du parc. Parmi elles Gunlom Waterfall, où vous profiterez à la fois d’une vue mythique sur le parc ainsi qu’un spot de baignade sans aucun danger pour se rafraîchir. Un peu plus au nord, découvrez Barramundi Gorge et ses eaux claires. Enfin, Jim Jim Falls et Twins Falls vous assurent un dépaysement complet par leur nature sauvage. Ce sont les cascades emblématiques du parc, cependant un 4×4 est obligatoire pour y accéder.

Faune

Vous aimeriez croiser la route d’un crocodile ? Ouvrez grand les yeux du côté de Yellow Water et de la South Alligor River (qui porte très bien son nom). Il n’est pas impossible d’en croiser plus d’un en train de lézarder au soleil sur les berges.

Art aborigène

Vous souhaitez en découvrir plus sur l’art Aborigène ? Le circuit artistique de Burrungkuy à Nourlangie Rock vous permettra d’admirer différentes peintures gravées dans la roche. À Ubirr, profitez des explications d’un guide local gratuitement pour accompagner votre balade.
Enfin, rendez-vous au sommet de la roche au coucher du soleil pour découvrir le parc sous ses plus belles couleurs.

La faune et flore du Kakadu National Park

Kakadu s’étend sur près de 200 km du nord au sud et sur plus de 100 km d’est en ouest. C’est un lieu d’une énorme diversité écologique et biologique. Il s’étend depuis la côte et des estuaires au nord, à travers des plaines inondables, des billabongs jusqu’à des crêtes rocheuses au sud. Ces paysages abritent de nombreuses plantes et animaux rares et endémiques.

Le parc abrite plus de 10,000 crocodiles, soit un dixième de la population des crocodiles du Northern Territory! Cahills Crossing et Yellow Water wetlands, seront les meilleurs endroits où observer ces impressionnants reptiles.

Le parc abrite également plus de 280 espèces différentes d’oiseaux, ce qui représente environ un tiers de toutes les espèces d’oiseaux présentent en Australie.

Enfin, vous pourrez aussi admirer des termitières immenses dont certaines font plus de 6 mètres de hauteur. Observez les le long de Maguk Road et plus généralement dans la partie sud du parc.

Infos Pratiques

Entrée au parc

Prix du pass : $40 pour 14 jours consécutifs (de mai à octobre). Acheter son pass Kakadu National Park en ligne

Camping

– Camping du parc national (Mardugal, Gungurul, Merl …) : 10$ par personne (douche et WC)
– Bush Campground (pas de douche, WC) : 5$ par personne
– Camping / Caravan park (moins nombreux) : environ 30$ par emplacement pour un site sans courant

Tours Organisés

Circuits de 2 à 3 jours au départ de Darwin disponibles selon les saisons.
Agence française : wearetravellers.com.au

Vols Panoramiques

Environ 250$ par personne pour 1h de vol – Kakadu Air

Croisières Yellow Water

99$ par personne pour 2h de croisière – Yellow Water Cruises

Location 4*4 / Camping car

Principaux fournisseurs : Britz & Apollo au départ de Darwin. Vous pouvez comparer les offres sur le comparateur de www.motorhomerepublic.com

Conseils

Privilégiez les visites tôt le matin afin d’éviter les grosses chaleurs et les touristes. Pensez à prendre de l’anti-moustique, ainsi qu’un filet anti-mouche pour la journée (selon la saison ça peut être pénible) ! Faites le plein d’eau régulièrement, lors des fortes chaleurs il faut s’hydrater régulièrement et il y a peu d’endroit où se baigner..!

Article mis à jour le 04/08/2022

4.7/5 - (11 votes)
La communauté des backpackers vous aide à préparer votre voyage en Australie. Partage de bons plans, d'expériences, conseils jobs, astuces de backpackers etc.. Guide gratuit (eBook) pour travailler et voyager en Australie avec un Working Holiday Visa ! Un guide écrit par des backpackers, pour les backpackers

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.