Home Découverte de l'Australie D’Adélaïde à Melbourne : itinéraire de road trip

D’Adélaïde à Melbourne : itinéraire de road trip

D’Adélaïde à Melbourne : itinéraire de road trip

Envie d’évasion et de découvrir de somptueux paysages ? La route qui vous mène d’Adélaïde à Melbourne vous fera découvrir de superbes falaises, de belles plages et des parcs nationaux à couper le souffle. Vous parcourez près de 1000 km en passant par les terres pour rejoindre l’état du Victoria et sa capitale. Dans cet article, nous partageons avec vous un itinéraire de road trip entre la capitale du South Australia et la cosmopolite ville de Melbourne.

D’Adélaïde à la péninsule Fleurieu

Depuis Adélaïde dirigez vous vers la Fleurieu Peninsula au sud. Après plusieurs kilomètres sur la Highway, à partir de Normanville, la route se met à serpenter à travers les prairies vallonnées du front de mer. Vous pourrez apercevoir, installés sur leurs pattes arrières, des kangourous qui broutent paisiblement au bord de la route. Cette route très agréable amène jusqu’à Cape Jervis, au bout de la péninsule. De là, vous pourrez rejoindre Kangaroo Island si vous le souhaitez. Mais en attendant, arrêtez vous à Rapid Bay, au Rapid Bay Camping Area, splendide spot, où les pieds dans l’eau vous pourrez admirer un somptueux couché de soleil.

Le lendemain, explorez les environs et dirigez vous vers Second Valley, petit village à quelques kilomètres du camping. Après seulement quelques minutes de marche, vous pourrez rejoindre de superbes criques. Quoi de mieux que des roches saillantes et brûlantes du bord de plage aux eaux turquoises ?

Si vous souhaitez passer la journée dans la région, vous pourrez profiter d’un freeCamp situé à côté du Lac Alexandrina, à Langhore Creek. Sinon, vous pouvez continuer votre route vers le Victoria en passant par les charmantes cités balnéaires de Port Harbor et Port Elliot, assez animées en saison estivale. Elles sont également recommandées pour observer la migration des baleines les mois d’hiver !

Continuez ensuite votre route sur le Highway A8 vers les terres et vers le parc national des Grampians. Sur la route, vous pourrez vous arrêter à Murray Bridge, puis Horsham, les deux principales villes de la région.

Découverte du parc national des Grampians

Après un périple de plusieurs heures sur les longues lignes droites de campagne du South Australia, vous arriverez au nord du Parc National ! Avec près de 170 000 hectares d’espaces naturels, cette région vous émerveillera tant par ses paysages que par ses nombreuses cascades et ses sentiers de randonnée. Une fois sur place, l’Hollow Montain, est une marche d’environ 4 km A/R, avec une difficulté de ¾. Outre la splendide vue qu’offre ce spot, notamment sur les monts Zero et Stapylton, vous pourrez y découvrir le Gulgun Manja Shelter, signifiant « les mains des jeunes ». Cette grotte était l’un des lieux d’expression de la communauté aborigène Jardwadjali. Les peintures représentaient un style d’art local unique. On y trouve principalement aujourd’hui les empreintes de mains de ces jeunes enfants, symbolisant probablement l’avenir, la pérennité de la communauté.

Si vous souhaitez passer plusieurs jours dans le parc (recommandé) vous trouverez en direction de Plantation Campground, charmant et grand freeCamp en pleine forêt avec vue sur les montagnes ! L’ambiance y est chaleureuse, et un des autres atouts indéniables de ce site : sa situation géographique ! Vous êtes en effet situés à moins de 10 kilomètres d’Halls Gap !

Véritable carrefour du parc, cette petite bourgade est à proximité immédiate des principales curiosités touristiques de la région  : les cascades MacKenzie, FishFalls et Broken Falls sont évidemment incontournables (facilement accessibles du parking), la randonnée des Pinnacles (4 km environ A/R) vous offrira un formidable panorama de la vallée et du lac Bellfield, avec de belles étapes comme celle du Grand Canyon. Enfin le Reed Lookout et les Balconies (environ 1km de marche) ne sont pas à sous-estimer pour la beauté de la vue.

Vous pouvez aussi l’ascension du mont William, point culminant du parc à 1 167 m d’altitude. Vous pourrez profiter d’ un panorama à 360 degrés, cependant, cette randonnée se fait via un sentier goudronné donc moins typique.

Après avoir bien profité du parc et de ses nombreuses randonnées, direction un autre endroit prisé des touristes et des locaux : La Great Ocean Road !

La Great Ocean Road, bien plus qu’une route

Par où commencer pour décrire la célèbre Great Ocean Road, s’étendant sur près de 250 kilomètres, de Warrnambool à Torquay. Nous vous conseillons de prendre au moins trois jours pour découvrir cette célèbre route. Entre ses falaises de calcaire spectaculaires mais fragiles, sculptées au fil des millénaires par le vent et les eaux de l’océan (Bay of Martyrs, Bay of Islands, Razorback, The Grotto, London bridge, Twelve Apostles… toutes facilement accessibles des parkings), ses rivières et forêts tropicales extraordinaires, où vous pouvez y observer des arbres multi-centenaires dans un milieu préservé, ou encore ses plages aux vagues puissantes, tant appréciées des surfers, ce bout de terre proche de Melbourne ne manque pas d’argument.


La région recèle des sites insolites. L’aire Crossing Campground, située dans le Great Otway National Park, en est un parfait exemple. Après 4 kilomètres sur un chemin non goudronné et parfois périlleux, vous débarquez au paradis : chants d’oiseaux inédits, papillons et libellules aux couleurs envoûtantes, végétation luxuriante et rivière digne de celles d’Amazonie : le dépaysement assuré !!
En guise de cerise sur le gâteau, les Triplet Falls (à quelques kilomètres à vol d’oiseau du freeCamp), cascades somptueuses au cœur de la forêt, sont à découvrir en se laissant guider par le balisage (moins de 15 min de marche).

Faites aussi la visite de Torquay, véritable capitale Australienne du surf, et son musée qui retrace l’histoire de la discipline et de ses grands artisans.

Découverte de Melbourne

Dernière ligne droite de ce périple, après plus de 1000 kilomètres de route, vous atteignez la cosmopolite Melbourne. Capitale de l’état du Victoria, cette ville a ses incontournables à ne pas louper lors de votre passage :

Le centre ville (CBD) où vous pourrez y découvrir notamment Hosier Lane, une des rues les plus célèbres pour les passionnés de street-art. Il y a aussi bon nombre de « laneways » et « arcades », des petites ruelles cachées où vous trouverez une ribambelle de petits restaurants et de boutiques.

Ne ratez pas également Federation Square. Cette grande esplanade, près de Flinders Street Station et Saint Paul’s cathedral, est LE lieu culturel du centre-ville. C’est ici que vous pourrez visiter des musées, et découvrir de supers restaurants et cafés. Vous y trouverez entre autres l’office du tourisme, le Ian Potter Centre (première galerie dédiée à l’art australien), l’Australian Centre for the Moving Image (centre original à l’image animée sous toutes ses formes) et le National Design Centre spécialisé dans le design australien.

Et pour vous mettre au vert, direction le Botanic Garden. De renommée mondiale, vous trouverez dans les jardins botaniques de Melbourne plus de 50 000 plantes et 12 000 espèces différentes. Ils accueillent chaque année 1,6 millions de visiteurs venus admirer la flore australienne. N’oubliez pas de passer voir le Shrine of Remembrance (le « sanctuaire du souvenir ») édifié en hommages aux morts australiens durant la 1ère guerre mondiale.

Enfin, si vous arrivez en janvier à Melbourne, ne ratez pas l’Open d’Australie. Cette compétition sportive Cette fête sportive marqua la fin d’un séjour mémorable dans le Sud de l’Australie.

Article écrit par Clément Abrassart

5/5 - (4 votes)
La communauté des backpackers vous aide à préparer votre voyage en Australie. Partage de bons plans, d'expériences, conseils jobs, astuces de backpackers etc.. Guide gratuit (eBook) pour travailler et voyager en Australie avec un Working Holiday Visa ! Un guide écrit par des backpackers, pour les backpackers