Open top menu
Grande Barrière de Corail : Où observer les Great 8 ?

Grande Barrière de Corail : Où observer les Great 8 ?

La Grande Barrière de Corail fascine par sa taille de 350,000 km², elle abrite des hordes d’animaux marins. Elle est considérée comme le plus grand écosystème du monde, dont les “fameux” Great 8. Mais qui sont-ils et où les observer ?

 1 – Le poisson clown

Depuis le film « le monde de Nemo », les touristes se ruent pour observer cet adorable petit poisson orange, blanc et noir vivre en harmonie avec les anémones. Il est devenu une icône parmi les 1625 espèces qui vivent sur le récif.

Il est possible de les apercevoir en nombre sur Green Island, à 45 minutes de bateau de Cairns

2 – Les requins

Les requins sont les principaux prédateurs de la Grande Barrière de Corail. Ils jouent un rôle très important dans l’écosystème du récif.

De très nombreuses espèces de requins vivent sur la barrière de corail. Il est de ce fait, assez fréquent de rencontrer le requin à pointe blanche et le requin à pointe noire.

Malgré leurs tailles pouvant atteindre 1 mètre 80, ils sont timides et totalement inoffensifs.

3 – La palourde géante

La palourde est le plus grand mollusque au monde pouvant atteindre un mètre cinquante et peser plus de 200 kilos ! Malgré son espérance de vie de cent ans, elle est en voie de disparition sur le récif.

Le meilleur endroit pour l’observer est à « Ribbon Reefs » près de Lizard Island.

4 – Le Potato Cod

Ce poisson doit son nom à ses marques marrons ressemblant à des pommes de terre.
Il est le plus grand poisson osseux du récif, connu pour atteindre une taille de 2,5 mètres.

Contrairement aux requins, il n’a pas peur des plongeurs. Il est d’ailleurs connu pour les suivre.
Si vous voulez faire un selfie avec un poisson, ça sera l’occasion !

Le Potato Cod vit le long de la côte tropicale du nord du Queensland.

5 – Le Napoléon

Comme le Potato Cod, le Napoléon est un poisson sympathique.
C’est un poisson carnivore, se nourrissant d’invertébrés et d’autres poissons. Un petit nombre se nourrit de plancton, de coraux ou de parasites sur d’autres poissons.

Le Napoléon change de couleur aux différents stades de sa vie. Il peut grandir jusqu’à deux mètres de long et peut peser jusqu’à cent-quatre-vingt kilos.

6 – Les tortues

La Grande barrière de corail compte six des sept espèces de tortues marines du monde.
Les tortues marines sont connues pour parcourir des milliers de kilomètres entre leurs sites de nidification et leurs sites d’alimentation.

Il est facile d’observer des tortues en plongée ou en snorkeling depuis les nombreuses îles du récif. De décembre à mars, vous pouvez observer les bébés tortues s’aventurer jusqu’à la mer, après l’éclosion.

7 – La raie Manta

La Grande Barrière de Corail abrite une grande variété de raies, mais la plus impressionnante est de loin la raie Manta. Ces gracieuses créatures ont des ailes pouvant atteindre jusqu’à sept mètres.

Malheureusement, ces poissons impressionnants sont classés menacés par l’Union internationale pour la conservation de la nature.

Si vous désirez apercevoir des raies Manta, nous vous conseillons d’aller à Lady Eliot Island ou encore Stradbroke Island.

8 – Les baleines

De juin à septembre, des milliers de baleines migrent vers le haut de la côte Est de l’Australie depuis l’Antarctique, pour avoir leurs petits.

Les baleines à bosses sont les plus grands habitants de la Barrière de Corail, suivis par les trente autres espèces de baleines, pouvant être observées au large de la côte.

Si vous souhaitez-vous rapprocher de ces merveilleux animaux, faites une excursion au départ de Hervey Bay. Avec un peu de chance, vous pourrez les retrouver sur le récif lors d’une journée de plongée.

5 (100%) 2 votes

Aucun commentaire trouvé.

Personne n'a encore laissé de commentaire pour cet article !

Laisser un commentaire


Partagez
Enregistrer
Tweetez