Accueil Asie / Pacifique Voyage spirituel à Bali : Conseils pour un séjour bien-être à Ubud

Voyage spirituel à Bali : Conseils pour un séjour bien-être à Ubud

0
Voyage spirituel à Bali : Conseils pour un séjour bien-être à Ubud

Le tumulte de la vie quotidienne ne nous laisse pas toujours le temps de faire une pause. Le besoin de se recentrer sur soi peut alors se faire ressentir. Quoi de mieux qu’un voyage spirituel pour se (re)découvrir ? Si vous êtes en plus en Australie, il vous sera facile de prendre un billet d’avion pour rejoindre l’Indonésie. La capitale spirituelle de Bali, Ubud, rendue célèbre par le best-seller « mange, prie, aime », est l’endroit idéal pour un petit recentrage. On vous explique pourquoi !

Méditer à Ubud

Une retraite spirituelle n’est pas complète sans méditation ! Permettant de combattre stress et anxiété, cette technique ancestrale est aussi une manière de se reconnecter à soi-même. En se consacrant pleinement à soi quelques minutes par jour, on est plus à même de s’écouter et de connaître ses envies et ses limites.

Dans les centres de yoga, vous pourrez assister à des méditations guidées. Installé confortablement, on vous invite à fermer les yeux et à vous concentrer sur votre respiration. Il existe des méditations très différentes. Vous pouvez simplement apprendre à respirer par le ventre afin de faire descendre le stress dans votre vie quotidienne… Tout comme vous pourrez vous reconnecter à votre « moi supérieur », nettoyer vos chakras ou visualiser des lieux incroyables grâce à des méditations guidées plus poussées. Une fois initié à la méditation, vous pourrez assister à des « sound healing » ou « gong bath », ces ateliers de guérison par le son où l’on médite au rythme des vibrations de bols tibétains, gongs, flûtes, etc. Si vous préférez utiliser votre voix, ne manquez pas les magnifiques séances de Kirtan. Accompagné par des musiciens, chantez en chœur des mantras millénaires qui vous plongeront en méditation… Et vous resteront en tête pendant des semaines !

Prendre des cours de yoga 

Que serait un séjour à Bali si l’on ne pratique pas le yoga ? Le yoga est un moyen formidable de redécouvrir son corps, mais aussi de décompresser. Les studios de yoga ne manquent pas, chacun avec un style différent. Quelques minutes dans les rues d’Ubud et l’on comprend pourquoi le monde occidental s’y donne rendez-vous. Cette petite ville indonésienne est devenue un endroit phare pour les yogis du monde entier souhaitant s’améliorer ou devenir professeur. Notre favori, le célèbre Yoga Barn et ses jardins luxurieux, ses bâtiments en bois, et son atmosphère reposante, réside en plein centre d’Ubud.

On recommande aussi Radiantly Alive ou Intuitive Flow. Ces studios proposent des cours tout au long de la journée. Pas d’inquiétude si vous êtes débutant, il y a des leçons pour tous les niveaux. Grâce aux Pass illimités, vous pourrez profiter de cours de grande qualité à petit prix. Comptez en moyenne 10€ pour 1 h 30 de cours. Vous pourrez pratiquer les habituels Vinyasa, Yin ou Hata, mais aussi découvrir de nouvelles formes de yoga ! Suspendez-vous dans les airs avec le flying yoga, ouvrez vos chakras en Kundalini, pratiquez en groupe avec l’Acrobatic yoga…

Prendre soin de son corps

L’aspect spirituel d’Ubud n’est plus à prouver, mais c’est aussi la ville du bien-être. Massages balinais, aromathérapie et soins du corps sont accessibles à tous les porte-monnaie. En moyenne, une heure de massage coûte environ 6 €. Mais pour moins de 15 €, vous pouvez vous offrir un très bon massage dans un salon bien plus agréable que ceux qui bordent les rues touristiques.

Testez aussi la réflexologie ou le reiki. Cette méthode de soin japonais utilise l’imposition des mains et le transfert d’énergie. Elle procure une grande relaxation et peut soigner des douleurs. Si vous avez des doutes, profitez des petits prix de Bali pour essayer et vous faire votre opinion ! Enfin, pour optimiser les effets du yoga et de la méditation, pourquoi ne pas vous mettre à la diète ? Vous trouverez à Ubud de nombreuses cures détox à base de jus et smoothies quotidien.

Les énergies spirituelles de Bali

Attention, rationnels et sceptiques, cette partie n’est pas pour vous ! Si tant d’âmes en quête de nourriture spirituelle se retrouvent à Ubud, c’est que des énergies particulières y circuleraient. Bali, île des Dieux, est très portée sur la spiritualité et Ubud serait, selon les locaux, le lieu où l’on guérit. Pendant votre voyage, vous rencontrerez des gens de tous horizons, attirés par cet endroit à un moment compliqué de leur vie. Or qui dit endroit spécial, dit aussi expériences spéciales… À Ubud, il ne faut pas avoir peur de se déconnecter de ses notions habituelles. Ici, chakra, aura et karma sont des mots de la vie courante et on envoie des énergies positives à tous les êtres humains au début de chaque méditation. Cela peut être déroutant au début, mais on s’habitue vite à cette ambiance New Age.

Profitez de votre séjour spirituel pour participer à des expériences hors du commun. Testez un atelier de respiration chamanique. Dans une ambiance de musiques du monde, de flûtes et tam-tam, un chaman vous enseignera une méthode de respiration qui provoque une transe « libératrice d’émotions ». Enfin délivré des traumatismes de vos ruptures douloureuses, tristesses et échecs, rendez-vous à la folle « estatic dance » ! Cet événement phare d’Ubud a lieu au Yoga Barn tous les vendredis soir et dimanche matin. Des individus de tous âges et horizons se rejoignent pour danser pendant deux heures à un rythme incroyable, sans avoir consommé d’alcool, sans peur du regard de l’autre et sans… discussion !

Les croyances locales

Si la majorité des yogis que vous rencontrerez sur place sont des étrangers, la culture balinaise reste profondément ancrée dans le spirituel. Vous pourrez vivre des expériences traditionnelles uniques en vous intéressant à la culture locale Hindu. Rendez-vous au temple Tirta Empul, à 30 mn d’Ubud. Les Balinais s’y rendent annuellement pour une cérémonie de purification. Après une offrande, vous pouvez vous aussi vous purifier en immergeant votre tête sous 11 fontaines. Partez ensuite à la rencontre d’un guérisseur local, utilisant ses plantes pour soigner et son don pour prédire le futur. Cette pratique fut rendue célèbre auprès des visiteurs grâce au roman « Mange, prie, aime ». Vous pouvez enfin décider de passer plusieurs jours dans un Ashram : prière, yoga, déconnexion et vœux de silence sont au programme pour une expérience profonde et unique.

Comment organiser votre retraite ?

Si vous souhaitez essayer toutes ces expériences, vous pouvez créer vous-même votre retraite et organiser votre séjour selon vos envies. L’avantage d’une retraite « do-it-yourself », c’est que vous pourrez changer de centre selon les cours que vous souhaitez suivre et vous aurez une grande liberté dans votre emploi du temps. Pour plus de simplicité, vous pouvez toutefois réserver une retraite pré-organisée auprès d’un centre de yoga. Vous serez pris en charge à l’aéroport et logé sur place. Le plus souvent dans un cadre traditionnel balinais avec pension complète. Vous aurez un programme journalier avec cours de yoga, méditation, et le plus souvent des massages et soins. Ces retraites organisées ont bien sûr un prix, mais vous n’avez rien à gérer : détente assurée à 100 %.

voyage spirituel bali ubud retraite

Visiter ubud

Le centre ville d’ubud

Dès votre arrivée à Ubud, vous serez peut-être surpris du contraste entre le calme des temples et l’ambiance de la ville. Musiques traditionnelles, klaxon des scooters, odeurs de cuisine et d’encens se mélangent et forment un ensemble très vivant et coloré. Le centre-ville regorge de magasins et de restaurants. Promenez-vous dans les ruelles, dégustez un Nasi Goreng ou une glace à la noix de coco et finissez au Ubud Market. Ce marché s’étale sur plusieurs rues et sur 3 étages. Vous y trouverez des centaines d’étals colorés proposant aux meilleurs prix de Bali, bijoux, habits et souvenirs. C’est aussi l’endroit idéal pour acheter des objets traditionnels. Les statues en bois, peintures et sarongs peints à la main sont en grande majorité produits à Ubud. Pour faire vos emplettes et goûter à la cuisine de rue, mais avec moins de touristes, choisissez le marché de nuit de Gianyar.

Vous pourrez visiter plusieurs musées d’art balinais et leurs beaux jardins. Mais nous vous conseillons de vous faire accompagner d’un guide afin de comprendre les œuvres. Le soir, rendez-vous au Ubud Palace pour un spectacle de danse balinaise qui vous laissera de superbes souvenirs. Attendez-vous à être surpris par ces jeunes femmes parées de robes traditionnelles colorées et de lourds maquillages, roulant des yeux et effectuant d’étranges mouvements des mains, le tout sur une musique entêtante ! L’expérience vous coûtera 5 € et il serait dommage de la manquer, tant les Balinais ont à cœur de partager leurs traditions.

La nature d’Ubud

Après ces deux jours en ville, il est temps de découvrir les fameuses rizières de Bali. Rendez-vous à pied au Café Pomegranate pour un repas au coucher du soleil avec vue sur les rizières… en plein centre d’Ubud ! Une escapade magique loin de la foule et du bruit à seulement quelques minutes du marché. Accessible en scooter ou à pied, c’est notre lieu coup de cœur à Ubud. On vous conseille de loger dans cette partie de la ville. Vous pouvez aussi enfiler vos chaussures de marche et partir de bon matin ou en fin de journée faire la « Campuhan ridge walk ». Cette marche surplombe les rizières et vous offre de magnifiques vues sur la jungle dans laquelle Ubud se cache.

Si vous êtes plutôt team aventure, nous vous recommandons une journée Quad dans la jungle et rafting sur la Ayung River. Vous pourrez explorer la jungle balinaise en quad durant environ 1h30. Puis, vous allez vous aventurer sur la rivière, armé de vos pagaies , pour une descente de 2h30 en rafting, accompagné d’un guide, incluant des stop à certaines cascades et petits magasins au bord de la rivière. Vous aurez de grandes chances de croiser quelques singes sur votre route. Cette journée vous reviendra à 30€ par personne (si vous booker à deux), incluant le rafting, le quad et le repas du midi. Prévoyez un peu plus (5€/10€) si vous n’avez pas votre propre véhicule.

Si vous voulez mixer nature et glamour, nous vous conseillons de vous rendre au Cretya Ubud. Vous pourrez barboter dans des piscines au milieu de la jungle, allez vous balader dans les rizières et même commander un bon cocktail en admirant le coucher du soleil. Un dj est présent la plupart du temps pour animer votre après-midi. Le lieu est très touristique mais les tarifs sont très corrects ! Comptez minimum 9€ pour un cocktail et 7€ pour une pizza. L’entrée vous coûtera moins de 3€.

Explorer les richesses de la région d’Ubud

Les richesses naturelles

Ubud est entourée de paysages et de temples magnifiques. Vous pouvez louer un scooter ou les services d’un chauffeur privé pour découvrir les beauté alentours. Aventurez-vous aux immanquables rizières en terrasse de Tegallalang. Nous vous conseillons de vous y rendre tôt le matin ou en toute fin d’après-midi afin d’éviter les flux de touristes. Ce lieu unique mérite qu’on s’y attarde afin de découvrir plus que les balançoires Instagram et les restaurants touristiques. Des marchés à l’intérieur des rizières vous emmèneront loin des sentiers battus au coeur de superbes paysages.

Enfilez votre maillot de bain et plongez ensuite dans une cascade. Vous en trouverez un grand nombre autour d’Ubud : la plus accessible est Tegenungan, la plus connue Git Git. Mais, notre préférée reste Tukad Cepung, une petite cascade au creux d’une grotte, située dans la jungle.

Faites aussi l’ascension du Mont Batur. Départ à trois heures du matin, montée du volcan de nuit (niveau facile/moyen) et comme récompense, le lever du soleil sur Bali et le volcan Agung qui est à vous. Une expérience unique ! Pour vous remettre de l’effort, votre guide vous emmènera ensuite vous prélasser dans les sources d’eau chaude s’échappant tout droit du volcan ! Une expérience qui vous coûtera environ 15€ à 20€ par personnes ! Vous pouvez aussi vous y rendre sans guide mais aurez besoin de votre propre transport pour aller jusqu’au pied du mont. Vous aurez juste à suivre les groupes. PS: n’oubliez pas votre lampe torche !

Les temples

Vêtu d’un sarong, plongez-vous dans l’histoire de Bali grâce aux temples autour d’Ubud. Découvrez la grotte de Goha Gaja et assistez aux préparatifs fréquents des cérémonies organisés par les Balinais. C’est l’occasion de découvrir la religion locale et le fonctionnement de la société balinaise. À Gunung Kawi, admirez les immenses statues taillées dans la roche, promenez vous dans des temples centenaires et dégustez un repas avec vue sur la jungle et le volcan.

Rendez-vous ensuite au célèbre temple de l’eau Tirta Empul où vous pourrez participer à une cérémonie traditionnelle de purification. Bassins remplis de carpes multicolores, temples aux toits en paille et moines en méditation côtoient des hordes de touristes. Une représentation fidèle du Bali d’aujourd’hui, qui cherche un équilibre entre la protection nécessaire de cette magnifique île ainsi que ses traditions et les revenus engendrés par le tourisme.

Meilleure période pour se rendre à Bali

Si vous souhaitez éviter les foules et profiter de tarifs plus bas, envisagez de visiter Bali pendant la basse saison (saison des pluies), mais soyez prêt à composer avec un peu plus d’humidité et de précipitations.

Voici un aperçu des saisons à Bali et de ce que vous pouvez attendre pour chacune d’elles :

Saison sèche (avril à septembre) : Cette période est considérée comme la meilleure pour visiter Bali, y compris Ubud. Vous pouvez vous attendre à un temps ensoleillé, peu de pluie et des températures agréables.

C’est la haute saison touristique, donc les prix des hébergements et des activités peuvent être plus élevés, et il peut y avoir plus de foules.

Saison des pluies (octobre à mars) : Cette période est marquée par la saison des pluies, avec des averses fréquentes, de l’humidité et parfois des inondations. Cependant, il ne pleut pas en permanence, et il y a encore beaucoup de journées ensoleillées.

Les prix des hébergements et des activités sont généralement plus bas, et il y a moins de touristes.

Période intermédiaire (avril, mai, septembre, octobre) : Les mois d’avril, mai, septembre et octobre sont souvent considérés comme la meilleure période pour visiter Bali. Le temps est généralement agréable avec moins de pluie par rapport aux mois les plus humides, et les prix sont encore raisonnables.

C’est une excellente option si vous voulez éviter les foules tout en profitant de conditions météorologiques favorables.

Quelle que soit la saison que vous choisissez, Bali et Ubud offrent une beauté naturelle et une culture fascinante toute l’année.


Ecrit par Emilie Mika.

3.9/5 - (16 votes)
Australie Guide Backpackers
La communauté des backpackers vous aide à préparer votre voyage en Australie. Partage de bons plans, d'expériences, conseils jobs, astuces de backpackers etc.. Guide gratuit (eBook) pour travailler et voyager en Australie avec un Working Holiday Visa ! Un guide écrit par des backpackers, pour les backpackers

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.