Road Trip en Tasmanie : Conseils & bons plans

0
661

Philippe a pris la route pour un Road Trip de deux semaines en Tasmanie et partage son expérience, ses conseils et ses coups de coeur. Voici donc un article complet pour préparer votre voyage en Tasmanie. Retrouvez toutes les informations utiles pour votre location de van, itinéraire conseillé, bons plans pour dormir et infos sur le budget). Tout ça écrit par un voyageur qui a adoré son trip en Tasmanie !

Louer un van en Tasmanie

Une des meilleures façon de découvrir une région est de partir en Road trip et voyager en vanPersonnellement, j’ai eu un peu de mal à en trouver un à « petit prix » car je suis arrivé en plein milieu des vacances d’été australiennes (début janvier). J’ai loué un van “entrée de gamme” avec une petite entreprise locale et l’équipement y était très complet pour voyager. A titre indicatif, la location m’a coûté 1.935€ pour 18 jours.

Sachez que vous payerez moins cher si vous évitez la haute saison et surtout les vacances scolaires (décembre – janvier). Retrouver tous nos conseils pour louer un van pas cher en Australie.

Si vous souhaitez louer un van pour votre voyage en Tasmanie, le mieux est d’utiliser le comparateur Motorhome Republic pour obtenir les meilleurs tarifs :

Préparer son itinéraire

Prévoyez au minimum deux semaines pour visiter la Tasmanie. Trois si vous souhaitez faire de grandes randonnées, pêcher, ou rester plusieurs jours au même endroit. J’ai parcouru environ 2 500km en un peu plus de deux semaines et le carburant m’a coûté 380$ en tout. 

La première nuit, je vous conseille de la passer pas trop loin de chez le loueur. Après une première nuit dans le van, si vous avez des questions, vous pourrez repasser chez le loueur.

Voilà grosso modo l’itinéraire que j’ai fait :

  • Jour 1 : arrivée et nuit sur place
  • Jour 2 : visite d’Hobart puis direction Bruny Island
  • Jour 3 : visite de Bruny Island et de la Péninsule de Huon puis direction Port Arthur
  • Jour 4 : visite de Port Arthur et de la Péninsule de Tasman puis direction la côte est
  • Jour 5 : visite de la côte est et de la Péninsule de Freycinet puis direction St Helens
  • Jour 6 : visite de St Helens et des environs puis direction Launceston
  • Jour 7 : visite de Launceston et de la côte nord puis direction Wynyard
  • Jour 8 et 9 : glandouille à Boat Harbour Beach et visite de Stanley puis direction Strahan
  • Jour 10 : visite de Strahan et de Cradle Mountain puis direction Lac St Clair
  • Jour 11 et 12 : visite du Lac St Clair puis direction La Pedder et sa région
  • Jour 13 : retour à Hobart

C’est un rythme un peu soutenu, mais comme je ne suis pas un grand fan de randonnée, je n’avais pas besoin de plus de temps. Si vous aimez la randonnée, vous allez adorer la Tasmanie et vous aurez besoin de plus de temps pour visiter l’île 

Dormir avec son van en Tasmanie : lieux, prix et confort

Contrairement à ce qu’on pourrait penser, dormir avec son van un peu partout n’est pas autorisé, mais toléré. Si vous prévoyez de camper, restez discret et ne surtout ne laissez pas de déchets derrière vous. Vous verrez souvent le terme «self contained» à propos des vans affiché à l’entrée des sites de camping. Cela veut dire que vous devez avoir un véhicule « auto-contenant » et que vous récupérez vos eaux usées (WC et évier). Certains endroits sont réservés uniquement aux véhicules qui le sont. Quoi qu’il en soit, gardez toujours en tête que si vous abusez, fatalement çela aura des répercussions sur les prochains qui passeront après vous, alors soyez responsables !

Pour trouver des lieux ou dormir, vous pouvez télécharger l’application « Wikicamps Australia » qui est une mine d’or. Géo localisation des endroits où dormir, avis des campeurs, prix, photos, coordonnées GPS… tout y est ! Pour quelques euros seulement, ça vaut vraiment la peine!

Voilà quelques exemples de lieux où vous pourrez dormir pas cher, voire gratuitement en Tasmanie.
Le signe (G) signifie que le lieu est gratuit et le signe (P) payant. Je rajoute aussi s’il y a des WC ou une douche sur place. Sinon, je vous indique où trouver une douche publique :

  • Hobart : Belleville Beach Car Park (G). WC
  • Kingston : Kingston Beach (G). WC
  • Bruny Island : Bruny Island Neck Campground (P). WC
  • Port Arthur : Tasman Peninsula Lime Bay Campground (P). WC
  • Orford : Raspins Beach Car Park (G). WC
  • St Helens : Stieglitz Car Park (G). WC + douche chaude payante sur le parking du port de St Helens
  • Launceston : Old Mac’s Farm Caravan & Motel (P)
  • Wynyard : Boat Harbour Beach. Le site est splendide si vous avez du soleil! Il y a un petit camping géré par le club des sauveteurs de la plage où vous pouvez rester deux nuits maximum et vous donnez ce que vous voulez pour aider le club en contrepartie. WC + douche froide + restaurant/café
  • Strahan : Macquarie Heads Campground (P). WC + douche chaude publique gratuite sur le parking à droite du visitor center de Strahan
  • Lake St Clair : avant d’arriver au lac, il y a un motel restaurant sur la droite, ils acceptent qu’on y passe la nuit gratuitement si on vient boire un verre chez eux (G). WC dans le restaurant
  • Russel Falls : Mount Field National Park Campground (P). WC + douches chaudes + laverie + restaurant/café

Vous verrez vite la différence entre un «Camp ground» (rudimentaire) et un «caravan park» (vrai camping avec toutes les commodités). Consultez l’application Wikicamps pour voir ce qu’ils proposent. Il existe aussi des cafés ou restaurants qui proposent de passer la nuit sur leur parking si vous consommez chez eux. En tous cas, vous trouverez des toilettes publiques partout sur votre route. Et chose tout à fait appréciable en Australie, elles sont propres et équipées de papier toilette 99% du temps !

Visites & coups de coeur

Voici un extrait de mon album photo de deux semaines de Road Trip, cela vous donnera une idée de ce que vous pourrez visiter et voir.

21% de la Tasmanie est occupée par des parcs nationaux. Parmi eux, deux sont incontournables : le Freycinet National Park avec Wineglass Bay, et Cradle Mountain – Lake St Clair National Park et ses randonnées. Ne manquez pas non plus le Salamanca Market à Hobart, tous les samedis matin. Si vous souhaitez avoir une idée d’itinéraire de 2 jours dans le Cradle Mountain National Park, consultez l’article suivant : Itinéraire de 2 jours au Cradle

Mes coups de coeur pour la Tasmanie sont nombreux. Cet état représente le plus beau concentré de paysages grandioses qu’il m’ait été donné de voir. D’un bout à l’autre de mon road trip, je n’ai cessé de m’émerveiller. Voici les spots où j’ai vécu les moments les plus forts :

  • Mont Wellington et la vue sur Hobart
  • Rosny Point et la vue sur Hobart au coucher du soleil et de nuit
  • Voir les manchots remonter de la pêche à Bruny Island Neck Reserve
  • La Péninsule de Huon entre Cygnet et Hobart
  • Norfolk Bay, Pirate Bay et Lime Bay sur la Péninsule de Tasman en direction de Port Arthur
  • Dormir et se réveiller sur le parking de Raspins Beach à Orford
  • La vue panoramique sur la Great Oyster Bay depuis la route entre Swansea et le Freycinet
  • Le Parc National de Freycinet et Wineglass Bay
  • Passer quelques jours sur le parking de Boat Harbour Beach à Wynyard
  • Cradle Moutain National Park
  • Le bout du monde au barrage de Gordon Dam entre le lac Pedder et le lac Gordon
  • Et un nombre incalculable de tronçons de route magnifiques avec des paysages grandioses !

Road Trip en Tasmanie : Bilan de 2 semaines de voyage

Personnellement, je garderai un très bon souvenir de cette région australienne. Elle est splendide, accessible, et variée. De magnifiques plages, des montagnes imposantes, des plateaux alpins, une faune et une flore surprenante… bref, la Tasmanie n’en finit pas de nous étonner. Grande comme 4 fois la Bretagne (salut les gars!), elle possède en outre le plus grand pourcentage de territoire classé « parc national » ou « réserve » de toute l’Australie. En tout, ses 19 parcs nationaux protègent 21% de l’île ! Et quatre d’entre eux sont classés au Patrimoine Mondial de l’Unesco. Bref, vous l’aurez compris, j’ai adoré la Tasmanie ! Et vous l’aimerez certainement aussi.

Infos pratiques

Location de van / camping-car

Vous pouvez comparez les offres des différents fournisseurs sur le comparateur de www.motorhomerepublic.com

Sécurité routière

Je vais reprendre le slogan de l’autocollant sur le pare-brise de mon van : « PREVOYEZ L’IMPREVISIBLE ! » Entre les kangourous, les wallabies, les wombats, les koalas, etc… qui traversent la route sans prévenir, mieux vaut rouler prudemment ! Je conseille de ne pas rouler de nuit. Et aussi de faire très attention au relief de certaines routes. Ca monte, ça descend, ça tourne, ça retourne, ça glisse, etc… On se fait très vite surprendre si on roule un peu trop vite. Evitez aussi de vous aventurer sur des pistes non bitumées avec votre van. Pour info, si vous avez un accident sur une piste et pas sur la route, vous prenez directement un malus de plusieurs centaines de dollars… (Si ça vous arrive, conseil de tasmanien, faites rouler la voiture jusqu’à une route bitumée et déclarez votre accident à cet endroit. Ca vous évitera le malus!). En cas d’accident, il faut composer le 000 sur votre téléphone. Et ça c’est si vous avez du réseau… alors attention ! Autre chose, les routes ne permettent souvent pas de doubler, alors si vous voyez dans votre rétroviseur qu’une voiture arrive plus vite que vous derrière, c’est à vous de vous pousser sur le bas côté dès que possible. Savoir vivre australien…

Infos visites et Bons plans

N’hésitez pas à vous arrêter dans un Visitor Center équivalents de nos offices du tourisme. Ils sauront vous informer, vous donner des brochures et des cartes, et aussi vous aider à trouver ce dont vous avez besoin. Perso, j’ai acheté une carte routière de la Tasmanie dans celui d’Hobart au début de mon séjour. Elle m’a été très pratique car elle était très complète et indiquait notamment les stations services qu’on ne trouve pas à tous les coins de rue, les points de vue qui valent le détour, les centres d’intérêt, les « touring routes » qui sont des circuits à suivre ; etc… C’est la « Visitors Map de Discover Tasmania » publiée par l’office régional du tourisme. Très pratique !

Climat

J’ai visité la Tasmanie en été. C’est à dire que tu commence la journée en doudoune et tu la finis en débardeur… Plus souvent en doudoune quand même. Prévoyez donc les vêtements nécessaires, d’autant plus si vous faîtes de la randonnée. (Le 17 janvier, donc en plein été, il neigeait au sommet du Mont Wellington).

Téléphone / Internet

Le réseau Telstra est celui qui passe le mieux un peu partout mais vu les reliefs et les zones reculées en Tasmanie, il arrive souvent qu’il n’y ait pas de réseau du tout pareil pour la 3G. Pour consulter internet, pensez aux librairies et centres internet, souvent gratuit. Cela dit, évitez de les utiliser pour consulter vos comptes bancaires. J’ai utilisé un ordinateur de la bibliothèque de Launceston pour consulter mes courriels et deux jours après j’avais des tentatives de piratage depuis le Kazakstan…

Appareils électroniques

Pour les recharger, il y a plusieurs possibilités : l’allume cigare, soit une nuit dans un caravan park avec un emplacement électrique, soit vous squattez un café/resto quelques heures pour rédiger un article complet sur votre road trip en Tasmanie en buvant deux délicieux Cappuccinos comme moi présentement hahaha

Douches

Quand on voyage en van, on se pose la question de la douche. Là aussi plusieurs solutions: une nuit dans un caravan park; douches publiques (souvent payantes) qui se trouvent la plupart du temps sur la côte près des ports. Certains caravan parks laissent parfois l’accès à leurs douches moyennant quelques dollars, là aussi renseignez vous.

Parcs Nationaux

Leur entrée est payante. Si vous avez l’intention d’en visiter plusieurs, je vous conseille de prendre le pass à 60$ qui est valable deux mois pour un véhicule avec 8 personnes maximum.

Article rédigé par Phil le Nomado
Mis à jour le 04/09/2109 – Publié initialement le 14/01/2016