Un séjour prévu en Australie ? Outre ses magnifiques plages, forêts tropicales et parcs désertiques, la ville de Melbourne fait partie des spots à ne pas manquer. Reconnue pour son multiculturalisme et ses nombreux événements culturels, la métropole se veut dynamique, jeune et accessible. Tour d’horizon des activités incontournables à Melbourne.

Les plages pour profiter de l’été

Saint Kilda

Même si la météo est parfois capricieuse dans la capitale du Victoria, l’été lui apporte son flot de choses à faire près de la mer. Le quartier incontournable de la ville, c’est bien sûr Saint Kilda et sa plage. Chaque année, les habitants et touristes se pressent sur cette plage très fréquentée pour profiter d’une baie calme, sans vagues. Les quelques bars branchés du bord de mer attirent les australiens, en quête d’un happy hour après une longue journée de travail. L’un des pubs iconiques de la zone n’est autre que le St Kilda Beach, vieux de 140 ans. Il accueille désormais une dizaine de bars en son sein, deux restaurants et trois scènes.

Le quartier est également connu pour son célèbre parc d’attraction Luna Park, et ses portes colorées très photogéniques. Une activité idéale pendant les beaux jours. Les montagnes russes vous donneront une vue sur la baie. A ne pas manquer également près de la plage : la jetée, habitat des petits pingouins de St Kilda. Cachés dans les roches, ils sont parfois visibles.

Brighton

Autre plage immanquable de Melbourne ? Brighton, bien sûr. Toute l’année, les visiteurs prennent un train depuis la city pour se rendre dans ce quartier pavillonnaire, chic et paisible. Ce n’est pas tant pour observer les énormes villas de la banlieue mais davantage pour photographier les nombreuses maisons de plage. Petites, en bois et ultra colorées, elles donnent un côté fun et rétro au quartier.

Maisons Brighton Beach Melbourne
Crédit : Tourism Australia

Le centre-ville, art et gastronomie

Queen Victoria Market

On ne parle pas ici de grands plats mais plutôt d’un lieu typique de Melbourne : le Queen Victoria Market, situé au nord du quartier des affaires. Ce marché authentique et gigantesque rameute des centaines de personnes chaque jour. Ceux-si sont en quête d’une bonne pièce de bœuf, d’un fromage d’Italie ou de légumes de saisons. Un marché qui rappellerait presque ce qui se fait en France, mais couvert et avec parfois des ventes de livres ou de vêtements. De nombreux food trucks proposent des plats de tous les coins du continent asiatique.

Queen Victoria Market de nuit Melbourne
Crédit : Queen Victoria Market

National Gallery of Victoria

L’après-midi, on fonce dans un autre lieu incontournable de Melbourne, le National Gallery of Victoria (NGV). C’est le plus grand et ancien musée d’Australie. Il se divise en deux centres, l’un dans la city et l’autre, à quelques centaines de mètres, de l’autre côté de la rivière. L’architecture des bâtiments rend le musée d’art des plus intéressants.

Art aborigène, art classique australien du XIX et XXème siècle, art asiatique mais aussi mode, photographie ou pop art, les styles se succèdent dans les galeries des centres culturels. Les expositions temporaires font toujours fureur, à l’image de la collaboration entre le NGV et le Moma (Museum of Modern Art) de New York qui avait prêté ses œuvres en 2018 au pays-continent.

National Gallery of Victoria Melbourne
Crédit : Visit Victoria

Fitzroy, quartier branché

Fitzroy est un quartier populaire où de nombreux coffee-shops cosy, bars originaux et boutiques de fringues vintage s’enchaînent. Sur ses deux rues principales, Brunswick Street et Smith Street, les habitants comme les touristes traînent et s’arrêtent devant chaque vitrine cool, à la recherche de la meilleure librairie ou d’un t-shirt personnalisé. Le quartier s’est embourgeoisé mais reste incontournable à tous ceux qui visiteraient la métropole.

Pendant les soirs de semaine, les habitants foncent manger une pizza pour 4$ chez Bimbo, un bar aux couleurs pop. Le samedi soir, ils vont danser au Glamorama. Et le dimanche midi, les terrasses des cafés se remplissent pour le traditionnel brunch. A noter : il est bon de se balader entre les deux rues principales pour voyager à travers le temps. La plupart des maisons, authentiques, datent de l’époque victorienne. Se mêlent à cette architecture ancienne des graffitis qui honorent la culture du street art de Melbourne.

Fitzroy - Gertrude Street - Melbourne
Crédit : Tourism Australia / Time Out Australia

Les Royal Botanic Gardens, une plongée dans l’exotisme

Une envie de vert sans quitter la ville ? De l’autre côté de la rivière Yarra, l’immense parc botanique abrite plus de 8 500 espèces de plantes. Il se veut le foyer de nombreux climats et environnements, avec des espèces végétales toutes plus fascinantes les unes que les autres. Des lacs zen, une herbe verdoyante et même une forêt tropicale cohabitent dans ce grand espace de verdure. Son petit plus ? Les Royal Botanic Gardens sont gratuits et très faciles d’accès puisqu’ils sont – presque – au milieu de la ville.

Crédit : Visit Victoria

Abbotsford Convent, lieu historique et atypique

Au nord de Melbourne, on s’arrête au couvent Abbotsford. Ici, il n’est pas question de rendre visite aux bonnes sœurs mais de plutôt visiter ce joli lieu repère des artistes et gens cool. A la fin des années 1800, le bâtiment imposant en briques servait bien de couvent mais aussi d’orphelinat et de centre de soins pour personnes âgées.

Abbotsford Convent a aujourd’hui pris une autre direction. Le lieu accueille des galeries d’art, une ferme pour animaux pour les enfants et l’incontournable restaurant Lentil As Anything, où des bénévoles s’affairent à préparer des plats végétariens. Reconnu pour être un établissement ouvert à tous, le paiement se fait sous forme de dons, pour permettre aux plus démunis d’avoir un plat chaud s’ils ne peuvent pas se l’offrir. Des concerts sont parfois organisés le soir. Enfin, les habitants profitent également de son emplacement sur une colline pour explorer ses jardins et organiser des pique-niques.

Voir un match d’AFL pour découvrir le sport local

De passage à Melbourne, on se cultive en découvrant un sport, l’AFL. Australian Football League, en anglais, que nous francophones appelons plutôt rugby australien. Les règles sont peu communes et mélangent de nombreux sports. Les joueurs sont même autorisés à dribbler ! L’AFL est le sport préféré des habitants du Victoria puisqu’il a été inventé là-bas.Certains stades, comme le Melbourne Cricket Ground, accueillent des matchs chaque saison et vous plongeront dans l’ambiance folle des stades. Si le budget manque à l’appel, assister à un match depuis un pub est presque tout aussi sympa et bon enfant. Les bars où sont organisées les diffusions ne manquent pas.

Certains stades, comme le Melbourne Cricket Ground, accueillent des matchs chaque saison et vous plongeront dans l’ambiance folle des stades. Si le budget manque à l’appel, assister à un match depuis un pub est presque tout aussi sympa et bon enfant. Les bars où sont organisées les diffusions ne manquent pas.

Stade Melbourne Cricket Ground
Crédit : Tourism Australia

Yarra Valley, en route vers le wine tasting

A moins d’une heure de route de Melbourne, on s’échappe de la ville pour découvrir l’héritage viticole du Victoria. On comprend mieux pourquoi cet Etat est intéressant avec ses cultures, vignobles et productions. Les paysages valent le coup de conduire dans cette région. Surtout, les propriétés proposent du wine tasting, c’est-à-dire de goûter leurs vins issus des cueillettes. Plus alléchant encore, certains proposent également des assiettes de fromages à déguster.

Lilas Fournier
Lilas, backpackeuse et journaliste installée à Melbourne depuis deux ans. J'ai parcouru tout le pays, en quête d'aventures et pour mieux comprendre ses habitants. Les week-ends, je sors soutenir la scène musicale locale et j'aime traîner dans les cafés de la ville.