Conseils utiles pour un voyage en Australie

0
204

paysante et authentique, lAustralie a tout d’une destination de rêve. Mais lorganisation d’un voyage à l’autre bout du monde et dans un pays si immense peut effrayer même les plus débrouillards. Vous avez décidé de franchir le pas ? Pour vous rassurer et vous aider dans la préparation de votre voyage en Australie, nous vous donnons 10 conseils pour vivre une expérience inoubliable.

Définir son style de voyage

Avant toute démarche, il est nécessaire de savoir quel type de voyage vous souhaitez effectuer. L’Australie est un immense pays qui s’étend sur 14 fois la surface de la France ! Vous ne pourrez bien évidemment pas tout visiter, il est donc nécessaire de décider à l’avance de votre itinéraire et du style de voyage que vous souhaitez.

Souhaitez-vous faire avant tout des plages, visiter des villes ou encore des îles etc ? Dans ce cas la côte Est sera sans doute le meilleur choix. Si vous recherchez une ambiance vraiment typique australienne et découvrir la culture aborigène, alors dirigez vous vers le Nord et le Centre de l’Australie. Pour un road trip en 4×4 sur une côte sauvage et peu peuplée, direction la côte Ouest du pays. 

Décider d’un mode de transport

L’intérêt principal de l’Australie reste ses paysages riches et préservés. Pour les découvrir, il sera nécessaire de vous déplacer. Pour vivre l’authentique aventure australienne et être indépendant, l’une des meilleures solutions reste la location de véhicule. Vous pourrez opter pour une voiture avec du matériel pour camper, un van aménagé ou encore un camping car.

Visiter l’Australie sans véhicule est moins évident mais reste faisable. En effet, des réseaux de bus et lignes de train desservent le pays et permettent de découvrir le pays. Vous pouvez également décider de prendre des vols internes pour vous déplacer plus rapidement. 

Choisir sa ville d’arrivée

Avant de pouvoir réserver votre billet d’avion, il vous faut choisir votre ville d’arrivée. Prenez en compte les saisons et les conditions climatiques de chaque région. Ainsi entre novembre et février, le temps sera idéal sur la partie sud de l’Australie : à vous la Great Ocean Road, Perth, Margaret River et Esperance, la Gold Coast, Sydney-Melbourne, ou encore la Tasmanie… De mars à mai, l’automne s’installe sur ces régions. Cela signifie moins de chaleur et moins de tourisme. Au nord du pays, la saison des pluies se termine peu à peu. Entre juin et octobre, l’hiver vous permettra de découvrir la côte ouest de Perth à Darwin, la Sunshine Coast, Cairns, la Great Tropical Drive dans le Queensland ou le Centre Rouge et Uluru. Déterminez votre itinéraire selon la durée de votre séjour.
Pour profiter sans être frustré, nous vous conseillons au minimum 2 à 3 semaines sur place. Prenez en compte les distances importantes entre chaque étape ou ville ! Enfin ne prévoyez pas trop large, en général 2 jours par ville suffisent.

Définir un itinéraire précis

Quand vous aurez décidé quelle partie de l’Australie visiter, penchez vous en détail sur votre voyage. Définissez votre trajet étape par étape et déterminez combien de temps accorder à chaque destination. Renseignez vous à l’avance sur les immanquables. Consultez les blogs de voyage et instagram, leurs récits détaillés avec photos vous permettront de dénicher quelques bons plans. 

Nous ne vous conseillons pas de réserver un circuit organisé de A à Z, souvent très cher. Vous avez toutes les ressources nécessaires sur internet et dans les guides papier pour décider des lieux que vous souhaitez visiter. Même si cela demande un peu de planification, votre satisfaction d’avoir organisé votre voyage selon vos goûts récompensera vos efforts ! Sans organisation, on peut facilement passer à côté d’endroits magnifiques. Quelle frustration de se rendre compte au retour qu’on était à quelques kilomètres de ce lac rose ou d’un refuge pour bébés kangourous !

Pour vous donner une idée de potentiels itinéraires, consultez : Road Trip Australie : Les Itinéraires

Réserver à l’avance

Le coût de la vie en Australie est élevé et visiter le pays a un coût. Vous ferez toutefois des économies en réservant plusieurs mois à l’avance vos billets d’avion et votre véhicule. L’avantage est double : vous profitez d’un rabais de 5 à 10% et vous pouvez faire votre choix parmi les nombreuses compagnies. Si vous partez en période de vacances scolaires (mi-décembre/ fin janvier, 2 semaines en avril, fin juin/ début juillet, fin septembre/ début octobre) réservez vos hôtels à l’avance ou appelez chaque caravan park avant votre arrivée pour réserver un emplacement. Dans certains états, vous pouvez acheter un Pass au mois ou à l’année pour les parcs nationaux. Vous économiserez plusieurs dizaines de dollars !

Pour les Tours & Excursions en Australie, nous vous conseillons de les réserver à l’avance. Surtout pour les lieux touristiques tels que Fraser Island, Whitsunday Islands ou encore la Grande Barrière de Corail. En effet, les tours organisés pour ces destinations peuvent vite être complets en saison haute. 

Calculer son budget correctement

Le coût total de votre voyage dépendra de votre rythme de vie sur place. Les restaurants sont assez chers, tout comme la vie en ville. Pour un hôtel en centre ville, comptez au moins 120€ la nuit. En road trip, si vous cuisinez dans votre van, votre plein de course vous coûtera un petit plus cher qu’en France. Cela reste la meilleure option pour économiser. Vous aurez besoin de vous arrêter en caravan park pour recharger les batteries de votre camping car, prendre une douche etc. Selon la région et la saison, une nuit vous coûtera entre 20€ et 40€.
Votre budget activité peut rester minime si vous randonnez dans les parcs nationaux et profitez des plages. Il peut exploser si vous cumulez les excursions et activités sportives coûtant plusieurs centaines de dollars. Enfin, respectez strictement les limitations de vitesse : les amendes sont (très) salées en Australie !

Se ménager

Le voyage pour l’Australie peut durer 24h et en atterrissant vous aurez à subir le décalage horaire (6h à 8h en plus). Vous arriverez sûrement dans un climat très différent de celui que vous quittez. Chaleur et fatigue ne sont pas le duo gagnant pour prendre la route ! Afin de vous acclimater plus facilement, prévoyez 2 à 4 jours pour explorer votre ville d’arrivée et reprendre des forces. Vous pouvez aussi prévoir une escale de quelques jours en Asie afin de limiter le décalage horaire et scinder le long trajet en 2.

Être conscient des dangers

Notre but n’est pas de vous faire peur mais plutôt de vous préparer à des situations propres à l’Australie que l’on peut avoir du mal à imaginer en Europe. Les conditions peuvent être extrêmes dans l’Outback, entre chaleur et isolement. Soyez particulièrement vigilants avec des jeunes enfants, qui peuvent être plus affectés que les adultes par ce changement de climat. En road trip, veillez à toujours avoir suffisamment d’eau avec vous et à informer des proches de votre itinéraire. Les stations essences peuvent se faire rare : ayez le réflexe de mettre du carburant dès que vous en croisez une.

L’Australie compte des animaux dangereux voire mortels : araignées et serpents venimeux, méduses, crocodiles de mer et requins blancs. On recense peu d’accidents mortels mais ayez en tête les consignes à respecter si vous croisez leur chemin. Enfin ne roulez jamais de nuit afin d’éviter l’accident avec kangourous et émeus. Et n’oubliez pas que vous conduisez à gauche !

Penser aux démarches administratives

En tant que touristes, il vous faudra faire cotre demande de visa en ligne, sur le site de l’immigration. La durée des visas touristes va de 3 à 12 mois. Pensez également à faire votre demande de permis international au moins 3 mois avant votre départ. Le cas échéant, vous pouvez tout à fait traduire votre permis français par un traducteur agréé. Prévenez votre banque de votre départ et voyez avec elle les options pour les paiements à l’étranger.

Les frais médicaux en Australie sont très élevés et vous ne serez pas couvert comme pendant un voyage en Europe. Il est donc indispensable que vous soyez assuré en cas de maladie ou accident. On a souvent une assurance voyage sans même le savoir par le biais de sa banque, mutuelle ou carte de crédit. Si ce n’est pas le cas, vous pouvez souscrire à une assurance de voyage privée. Enfin si vous réservez plusieurs mois à l’avance, il peut être sage de prendre une assurance annulation. Elle fonctionne pour des situations indépendantes de votre volonté : maladie, décès dans l’entourage, accident, perte d’emploi etc.

Être prêt pour toute éventualité  

Il est temps de préparer vos affaires ! Une valise est pratique pour garder vos affaires en ordre. Mais si vous louez un véhicule, privilégiez le sac à dos. Vous pensiez jeter tous vos maillots de bains dans un petit sac et partir à l’aventure ? Ne sous-estimez pas le climat australien ! Même en été, les nuits sont fraîches et vous serez heureux d’avoir pantalon et veste chaude. Pensez au chapeau et à la crème solaire, vous serez « sous le trou de la couche d’ozone » ! En plus de vos tongs, prenez de bonnes chaussures pour les marches dans les parcs nationaux. Pour finir, téléchargez quelques applications pour faire de votre téléphone un vrai couteau Suisse ! On conseille maps.me un GPS hors ligne, Google Translate pour la traduction hors connexion, XE currency un convertisseur de devises, Trail wallet pour suivre votre budget…

Vous l’avez fait ! Installé autour dun feu de bois à côté de votre van, vous observez le ciel étoilé et écoutez le bruit des vagues… Vous avez suivi nos conseils, votre voyage se déroule à merveille et maintenant à vous de profiter de l’Australie !

Article mis à jour le 03/10/19 – Publié initialement le 12/10/18