Open top menu
Voyager en Australie en mode backpacker

Voyager en Australie en mode backpacker

Vous comptez partir un an voyager en Australie en van ou simplement d’auberges en auberges en utilisant les moyens du bord (avion, lift / covoiturage, bus, train etc…) ? Dans tous les cas, de nombreuses informations pratiques vous permettront de voyager dans de bonnes conditions et éviter certaines galères ! Voici les différentes manières de voyager en Australie.

 

Acheter un véhicule

L’achat d’un véhicule est un choix important car il changera complètement votre expérience d e voyage en Australie. Peu importe le type de véhicule, être mobile dans un pays aussi immense est loin d’être sans conséquences… Que ce soit pour la découverte des paysages ou tout simplement pour démarcher vos futurs employeurs, vos perspectives de voyage prendront une toute autre dimension.

À découvrir dans le guide :

  1. Présentation des différents types de véhicules
  2. Leurs avantages et inconvénients
  3. Où trouver des annonces
  4. Tous nos conseils pour examiner un véhicule
  5. La Rego expliquée état par état
  6. Les différentes offres d’assurance et d’assistance
  7. Comment vendre son véhicule
  8. Que faire en cas d’accident ?

Télécharger le Guide

Plus d’infos dans l’article « road trip Australie : choisir et acheter un véhicule« .

Louer un véhicule

La location peut être un bon moyen de découvrir une partie de l’Australie. Ceux qui souhaitent plutôt travailler et vivre en ville utilisent souvent ce moyen pour voyager quelques jours/semaines. La location peut représenter un budget assez important, surtout en haute saison. Au delà de 4-5 mois, nous recommandons donc l’achat d’un véhicule. Cela dit, si vous réservez longtemps à l’avance et pour une longue période, il est aussi possible d’obtenir des tarifs très intéressants ! Et même si cela vous coûte aussi cher que l’achat d’un véhicule, en location vous aurez plus de confort, vous n’aurez pas à passer du temps à trouver le bon véhicule, vous éviterez toute la paperasse administrative / frais de Rego, et vous aurez sans doute une assurance & assistance !

Il existe de nombreuses compagnies de location de vans. Au minimum, il faut compter en moyenne 50$/jour la location d’un van classique. Mais les tarifs varient ensuite selon les compagnies, le type de modèle, la saison, la durée du séjour, et la disponibilité des véhicules.

Avec notre partenaire GetaboutOz, vous vous assurez d’obtenir un tarif défiant toute concurrence !  Cet agent spécialisé travaille avec près de 60 fournisseurs en Australie et en Nouvelle-Zélande.  En tant qu’agent, ils ont des tarifs préférentiels, vous permettant de payer moins cher qu’en passant directement par le fournisseur. Car il faut savoir qu’en moyenne, une compagnie de location parvient à mettre environ 30% de ses véhicules sur les routes. Pour les 70% restants elle a besoin d’agents pour pouvoir les louer.

Si vous souhaitez obtenir un devis par email, il suffit de remplir vos critères sur le moteur de recherche ci-dessous. Une personne pourra alors vous faire différentes propositions de véhicule, et tout ça, en français !

Où dormir avec son van ?

Pour tous ceux qui ont fait le choix de voyager en Australie, vous n’aurez aucune difficulté à trouver des endroits où dormir (à l’exclusion des grandes villes).

Le camping fait en effet partie de la culture australienne, qui avec ses grands espaces offre d’innombrables sites de camping.

Les Guides

Pour connaître la liste de TOUS les camp spots gratuits ou pas chers du pays, nous vous conseillons de vous procurer dès votre arrivée un guide spécialisé.

 Camp Australia wide
Chez HEMA Maps.

Vous le trouverez en vente dans la plupart des bookstores, agences NRMA et certaines station services (environ 50$).

 

 

 

 

 

Guide pour camping, voyager en australieCamping Around Australia
Chez Explore Australia.
Là aussi, l’atlas est disponible dans les bookstores pour 40$.

Dans ces deux guides, vous trouverez les facilités disponibles sur les sites, les directions et itinéraires à emprunter pour s’y rendre et de nombreuses cartes routières. Ces sont de véritables mines d’or pour les backpackers en road trip !

 

.


Une fois la bible achetée, reste à choisir où vous souhaitez vous arrêter pour passer la nuit avec votre van. Plusieurs options vont donc s’offrir à vous tout au long de votre séjour : les caravan parks, les rest areas, les camp spots, ou encore le camping sauvage !

Pour réduire vos dépenses, nous vous recommandons d’éviter autant que possible les caravan parks. En début de séjour la majorité des backpackers se sentent obligés de s’y rendre tous les 2 jours. Encore peu habitués à ce mode de vie, on se rend compte au cours de son séjour qu’il est en fait possible de n’y aller qu’une fois par mois, voire moins… (oui, oui !)

À découvrir dans le Guide des Backpackers:

  • Une présentation des différents types de sites pour camper (caravan park, rest area, camp spot, camping sauvage)
  • L’équipement du backpacker en mode « nomade »
  • Comment luter contre les nuisibles ?

Télécharger le Guide

 

Voyager sans véhicule : les différents moyens de transports

Pour ceux qui n’ont pas envie d’acheter leur propre véhicule ou qui n’ont pas les moyens de louer, pas de panique ! Les transports en commun sont très répandus en Australie et abordables de manière générale.

Bus

Il est tout a fait possible de voyager en Australie grâce au bus. Les bus qui désservent de longues distances sont appelés « coaches » et sont bien organisés et confortables. Les trajets sont souvent très longs d’une ville à l’autre (ex : Sydney Melbourne 12h) mais assez abordables (à partir de 65$). Les deux compagnies majeures sont Greyhound et Firefly. Les bus desservant de longues distances, souvent appelés “coaches”, sont climatisés, disposent de toilettes, parfois de wifi, de sièges inclinables et diffusent des films durant le trajet.

Les deux compagnies Greyhound et Firefly proposent également des billets « hop on hop off » : en achetant ce type de Pass reliant par exemple Sydney à Cairns, vous pourrez effectuer autant d’arrêts que vous le souhaitez entre ces deux villes pour visiter plusieurs jours ou plusieurs semaines.

Les tarifs pour ce genre de pass, à titre d’exemple (avec Greyhound) :

Sydney – Cairns : 417$
Melbourne – Cairns : 526$
Adelaide – Alice Springs : 244$
Darwin – Adelaide : 488$

Train

Plusieurs lignes ferroviaires de longue distance quadrillent l’Australie et relient les principaux points d’intérêts des côtes ainsi que le centre du pays avec une liaison entre Adélaïde et Darwin. Les trains disposent de classes économiques et de premières classes. Dans les trains en classes économiques, vous disposerez de sièges inclinables, et sur les trajets les plus longs, des wagons couchettes sont disponibles. Les déplacements en train sont en général plus coûteux que le bus. Certaines lignes portent des noms spécifiques, comme The Indian-Pacific (Sydney à Perth), The Ghan (Adélaide à Darwin via Alice Springs), le Queenslander (Brisbane à Cairns), ou The Overlander (Adélaide à Melbourne).

Il existe principalement 5 compagnies ferroviaires en Australie : CountryLink, Great Southern Railway, Queensland Rail, Transwa et V/Line.

Vous pouvez acheter un billet à l’unité ou certaines compagnies proposent des Pass. Vous pouvez bénéficier de tarifs réduits si vous êtes détenteurs par exemple d’une carte YHA (32$ pour les moins de 26 ans, pour un an) ou une carte « backpackers ». A titre d’exemple :

Avec la Great Southern Railway, comptez 655$ pour un Pass illimité valable 3 mois et couvrant tout le pays. À titre indicatif, voici les tarifs “backpackers” sur les principales lignes (avec carte de réduction, sinon comptez environ 30% plus cher) :

Sydney – Perth : à partir de 559$
Melbourne – Adélaïde : 79$
Adélaïde – Alice Springs : à partir de 279$
Alice Springs – Darwin : à partir de 279$
Adélaïde – Darwin : à partir de 549$

PLUS D’INFORMATIONS

Consultez Rail Australia : www.railaustralia.com.au
Réservation de billets sur : www.greatsouthernrail.com.au

Avion

Les grandes villes comme Sydney, Perth, Melbourne, Adélaïde, Darwin, Cairns sont très bien desservies en termes de vols. Au vu des très grandes distances qui séparent une ville d’une autre, c’est le moyen le plus adapté pour aller d’un point à un autre. Les vols sont assez abordables globalement, mais restent pourtant souvent hors budget pour un backpacker. Les principales compagnies aériennes sont Jetstar, Qantas, Virgin Blue, Tigerair. Préférez un vol en semaine plutôt que le week end pour bénéficier de tarifs plus intéressants.

A titre d’exemple :

Sydney – Alice Springs : entre 200 et 450$
Sydney – Cairns : à partir de 150$
Sydney – Perth : entre 150 et 330$
Sydney – Melbourne : à partir de 75$

PLUS D’INFORMATIONS

www.airlineandairportlinks.com

Covoiturage

Très répandu en Australie, le covoiturage est une façon très économique de voyager tout en partageant avec d’autres voyageurs expériences et conseils. Pour chercher un « lift » vous pouvez vous rendre sur les sites tels que www.catchalift.com www.needaride.com.au www.findalift.com.au www.shareyourride.net ou encore coseats.com. Vous pouvez également profiter des réseaux sociaux comme par exemple le groupe « Australie conseils / bons plans » où de nombreux voyageurs proposent des places dans leur voiture ou d’autres qui en cherchent. Le site Gumtree peut également être une plateforme utile pour trouver / proposer des covoiturages.

Stop

Le stop fonctionne bien en Australie mais est illégal dans la majorité des états. Il est aussi déconseillé si vous voyager seul(e).

 

Conseils sur la route

La conduite en Australie a quelques spécificités ! Tout d’abord, il faut bien sur conduire à gauche ! Ce qui signifie également prendre les ronds points par la gauche et laisser la priorité à droite.

– Le port de la ceinture est obligatoire dans tous les états
– Le taux d’alcoolémie autorisé au volant est de 0,05.
– Le téléphone est interdit au volant

Pour ce qui est des limitations de vitesse en Australie, cela varie selon les états, mais notez que la limitation maximum en ville est de 50 ou 60km/h. La majorité du temps et sur les grandes routes, la limitation maximum est 110km/h.

Les routes principales sont goudronnées et même si les pistes sont assez fréquentes, il est possible de faire le tour du pays en roulant uniquement sur des routes goudronnées et bien entretenues, même au nord du pays et en passant par Uluru.

Essence

Le prix de l’essence est globalement moins cher en Australie qu’en France. Cependant, les prix peuvent varier beaucoup selon la région dans laquelle vous vous trouvez : si l’essence est peu chère dans les grandes villes comme Sydney, son prix peut presque doubler dans le bush.

Dans certaines régions, on ne trouve pas des stations essence partout. Par endroits, vous ne trouverez pas de station essence pendant 300 ou 400km. Il est conseillé de ne pas rouler avec moins d’un tiers du plein.

Signalisation

La majorité des panneaux en Australie sont similaires à ceux présents en France

– Les panneaux jaunes indiquent des modifications temporaires (ex : travaux)
– Les panneaux verts indiquent les axes majeurs
– Les panneaux bleus indiquent les aires de repos, les stations service…
– Les panneaux d’alerte (jaune, rouge, ou jaune) indiquent un danger : traversée d’animaux, route inondable…

Péages

En Australie, les autoroutes sont quasiment toutes gratuites. Les seules routes payantes s’appellent « Toll Road » et se trouvent aux alentours des grandes villes Sydney, Melbourne et Brisbane. Il n y a pas de péage, vous ne pouvez donc pas payer sur place. Il y a deux moyens de paiement pour utiliser ces routes : payer à l’avance (recommandé), ou payer dans les deux jours après votre trajet (plus cher). Pas pratique quand on ne sait pas vraiment où on va.

Plus d’informations sur :

Pour ceux qui souhaitent voyager autour de l’Australie avec un véhicule, il est recommandé de se renseigner sur un certain nombre de points.

Même si pour la plupart d’entre nous ce voyage est synonyme d’aventure, prendre la mauvaise direction dès le départ peut entraîner quelques conséquences.

Par exemple, vous pourrez vous retrouver dans un état où la saison des récoltes est terminée, arriver en pleine saison des pluies ou en hiver, ou subir d’autres intempéries.

Pour éviter cela, nous vous recommandons de vous renseigner un minimum sur la direction que vous comptez emprunter avec un planning estimatif de votre voyage.

Voici quelques critères à prendre en compte :

  1. Saisons climatiques
  2. Intempéries
  3. Faune spécifique : passage des baleines par exemple
  4. Saisons des récoltes
  5. Evénements spécifiques : festival par exemple
  6. Visite de parents/amis
  7. Aéroport de retour

 Vous pouvez également consulter notre article Quelle ville choisir pour son arrivée en Australie

Comment recevoir du courrier ?

Les services postaux en Australie permettent à tous les usagers, quelle que soit leur nationalité, de bénéficier d’un système de poste restante. Vous avez ainsi la possibilité d’utiliser l’adresse d’un bureau de poste australien pour vous faire envoyer du courrier, et cela GRATUITEMENT. Lors de la réception de votre courrier, le bureau le conservera pendant 1 mois avant de le retourner à l’envoyeur.

Vivre sans électricité

Pour les personnes qui ont décidé de voyager en van, la problématique du courant se posera très rapidement. La solution la plus simple et la moins onéreuse sera d’acquérir un adaptateur pour allume-cigare. Il vous permettra de recharger vos appareils électroniques durant vos trajets (ce type d’accessoire est souvent cédé lors de l’achat du van). À titre d’exemple, comptez environ 3h de route pour recharger un ordinateur.
En ville, vous pouvez toujours trouver une librairie. Les prises sont en libre accès et des postes internet (ou wifi) sont également disponibles (payants en règle générale). Sinon il vous reste le système “D”, ou plutôt « B » comme Backpacker, en scrutant les prises dans votre entourage (toilettes, hall des supermarchés, Mac Do…)

Aucun commentaire trouvé.

Personne n'a encore laissé de commentaire pour cet article !

Laisser un commentaire